Venez combattre les yokaïs ravagés par la folie, ou au contraire serez vous avec eux pour dévorer les humains ?
 

Partagez | 
 

 Pour un estomac sans fin, quoique... [PV Hakkaiounet <3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Pour un estomac sans fin, quoique... [PV Hakkaiounet <3]   Mar 24 Aoû - 0:13

Gokû regardait le kappa, prêt à ce qu'il réponde et que le singe se mette à répondre à son tour et ainsi de suite, quand soudainement...Et bien tout fut coupé en fait. Parce que Hakkaï sembla l'avoir entendu, même si le singe ne s'était pas rendu compte qu'il avait parlé fort, non en fait qu'il avait quasiment crier. C'est ce que l'on appelle être sourd, mais passons...

- Gokû, tu serais bien aimable de ne pas hurler en public des choses concernant ma vie privée et celle de Gojyô. Qui plus est, si vous vous montriez tous deux un peu moins épuisants dans la journée, il consentirait peut-être à échanger les chambrées. Maintenant, tu arrêtes de te promener en serviette dans le couloir, tu rentres tout de suite dans cette pièce

Bon en clair.... Et bien Gokû avait hurlé, même s'il ne s'en était pas rendu compte, et il lui demandait de rentrer dans la chambre, ce qu'il fit sans broncher, même s'il était déçu de ne pas avoir pu se disputer avec Gojyô....Prenait-il ça pour un jeu ? Si ça se trouve. Enfin, tout ça pour dire que Gokû rentra dans la chambre, sa serviette protégeant encore les parties les plus intimes du singe, et qu'ensuite il chercha des yeux des habits de rechange.

- Aloooors... Huuuum huuuuuuuuuuum....

Il se retourna vers Hakkaï :

- Aaaah tu saurais où j'ai mis mes vêtements de rechange ?

Bien sûr, l'ancien humain est juste dans cette chambre pour les soins et la douche, et il peut savoir ça. On y croit.... On y croit.... Quoique, ça peut-être possible, non ? Peut-être.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Pour un estomac sans fin, quoique... [PV Hakkaiounet <3]   Mar 24 Aoû - 0:28

Gokû rentra dans la chambre, Hakkaï ferma la porte pour protéger sa pudeur (le singe n'en avait pas, alors...) et ce qui devait logiquement arriver arriva :

- Aaaah tu saurais où j'ai mis mes vêtements de rechange ?
- Et bien, logiquement et attendu que nous avons passé une nuit dans cette auberge, et que j'ai lavé et repassé tout ça hier, ils doivent être en un tas immonde et froissé sous ton lit et celui de Gojyô, comme chaque fois que je fais la lessive et que vous passez ensuite la nuit à vous battre avec les vêtements propres lorsque les oreillers ne vous suffisent plus. J'ai tord ?

Il adressa à Gokû un regard noir de reproche : il n'aimait pas que l'on salisse des vêtements pour rien, surtout lorsque c'était lui qui les avait lavés et repassés. D'autant que repasser les habits passablement hétéroclites du singe était un travail long et ennuyeux. Mais, aux yeux (verts) de Hakkaï, indispensable.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Pour un estomac sans fin, quoique... [PV Hakkaiounet <3]   Mer 25 Aoû - 1:14

"Recherche un petit ami, beau, sympathique et qui serait capable de me protéger" "Meurtre dans un village" "Scandale conjugal"....Ouais, que des articles qu'on voit tout le temps en fait. Mais ça ne paraissait pas déranger le bonze qui continuait sa lecture sans broncher. Il avait tellement l'habitude de lire le journal que ça ne lui faisait rien du tout en fait. Quand la porte se rouvrit, il cru que c'était le singe qui revenait, mais en vérité, c'était le kappa de merde. Bon, sûrement qu'il venait chercher des vêtements de rechange ou Hakkaï, et d'ailleurs, c'était facile de les retrouver... Vu qu'ils étaient rangés.

Enfin,il jeta un simple regard vers l’autre, et finit par juste répliquer une phrase :


- Ça fait quoi de se retrouver dans le rôle de la femme, pour changer ?
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Pour un estomac sans fin, quoique... [PV Hakkaiounet <3]   Mer 25 Aoû - 1:21

- Ça fait quoi de se retrouver dans le rôle de la femme, pour changer ?

*J'aurais dû le charrier* pensa Gojyô avant de se retourner vers le bonze merdeux qui lui tenait lieu de... de quoi, en fait, d'ailleurs ? Ouais ben peu importait. En tout cas il faisait chier, ce connard, ça voulait dire quoi, cette pseudo insinuation de mon cul ? Et puis d'abord qu'est-ce qui lui faisait croire qu'il jouait toujours le rôle du mec et que...

*Heu, Gojyô, tu penses quoi là, mec ?*

Ouais non mais bref, Sanzô-sama disait des trucs qui insinuaient des trucs qui lui plaisaient grave pas.

- Nan mais de quoi j'me mêle, le chauve ? Ma vie privée te regarde pas, encore !
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Pour un estomac sans fin, quoique... [PV Hakkaiounet <3]   Mer 25 Aoû - 2:25

- Et bien, logiquement et attendu que nous avons passé une nuit dans cette auberge, et que j'ai lavé et repassé tout ça hier, ils doivent être en un tas immonde et froissé sous ton lit et celui de Gojyô, comme chaque fois que je fais la lessive et que vous passez ensuite la nuit à vous battre avec les vêtements propres lorsque les oreillers ne vous suffisent plus. J'ai tord ?

Vu le regard de Hakkaï, le fait que les dits vêtements étaient bel et bien sous le lit ne lui plaisait pas du tout. En même temps, comme l'ex professeur avait le rôle de la mère dans cette petite famille, et que la mienne braille à chaque fois qu'elle voit mes habits sales dans ma chambre - ou non, juste qu'elle rentre dans ma chambre - et bien... C'était normal qu'il ne soit pas content, je pense. Bref... Gokû eut un frisson, parce que sa "maman" était un peu effrayant quand il s'agissait de jeter un regard noir, hum.

- Euh et ben....

Il alla se baisser sous le lit, et vérifia les dires....Il vit en effet des vêtements et reconnu les siens.

- Aaaah ! Ils sont bien là !

Etrangement, les gens désordonnés retrouvent toujours ce qu'ils cherchent, parce qu'ils sont bordéliques justement....Alors que quand on leur range leur affaires ils ne trouvent plus rien. Autre chose de bizarre : Malgré son côté un peu désordonné, ça n'empêchait pas Gokû de ne rien retrouver que ce soit le bazar ou pas.
Bon et bien il n'avait plus qu'à les récupérer hein.... Il essaya de les atteindre, et quand il parvint à les attraper il les sortit du lit...Ou plutôt il sortit une boule d'habits froissés du lit en fait...

*Ah oui c'est vrai, je me souviens qu'ils avaient atterri ici hier*

Tout content d'avoir retrouvé ses vêtements de rechange il afficha un grand sourire, se retourna vers Hakkaï pour lui annoncer la bonne nouvelle - qu'il avait déjà annoncer à voix haute mais passons - :

- Ils étaient bien sous le lit !

Avait-il oublié le regard noir ? ....Pourtant ce genre de chose ça ne s'oublie pas si facilement quand même......Enfin, j'en sais rien.

[Huhu j'sais pas comment finir mon post mais on va dire que ça va bien :D. MON INSPI REVIENT JE LE SENS \o/ *danse la java*]
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Pour un estomac sans fin, quoique... [PV Hakkaiounet <3]   Ven 27 Aoû - 19:34

Hakkaï poussa un trèèèèès long soupir. Bien sûr, qu'ils étaient sous le lit. Froissés, salis et usés pour rien, mais sous le lit. C'était toujours la même chose avec Gojyô et Gokû, ils étaient incapable de ne pas négliger leurs vêtements, et de manière générale l'ensemble de leurs possessions terrestres. Bref, s'il n'avait pas été épuisé et en légère anémie avec tout le sang qu'il avait perdu, il aurait probablement jeté au ouistiti un regard qui l'aurait fait rentrer sous terre mais il n'en avait pas vraiment envie. En ce moment, il était dans un état un peu second, et les bêtises des deux imbéciles de la bande (même s'il tenait beaucoup à ces deux imbéciles et particulièrement à l'un d'eux) lui passaient trente lieues au-dessus de la tête. 

- Parfait. Si tu pouvais les enfiler, nous serions presque prêts pour aller dîner.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Pour un estomac sans fin, quoique... [PV Hakkaiounet <3]   Dim 5 Déc - 20:34

- Nan mais de quoi j'me mêle, le chauve ? Ma vie privée te regarde pas, encore !

Et pourquoi pas après tout ? Le bonze avait tout les droits. S'il voulait fumer en face d'un des trois, ils n'avaient rien à dire. S'il voulait buter l'un des trois, il pouvait aussi. Alors, s'il voulait savoir la vie privé des trois, (enfin des deux parce que celle de Gokû il l'a connaissait déjà), il pouvait. Il fixa le kappa, et tira une bouffée de sa cigarette.

- Et pourquoi pas ? Si je veux te buter je peux. Donc je peux très bien me mêler de ce que je veux.

[..... ..... Ahem. C'est super court. Et très en retard. Mais...]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Pour un estomac sans fin, quoique... [PV Hakkaiounet <3]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Pour un estomac sans fin, quoique... [PV Hakkaiounet <3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

 Sujets similaires

-
» Pour Hortefeux, les sans-papiers ne sont pas propres
» Quel triste paysage pour une nuit sans étoiles ...
» Je suis tombé pour elle... ? [ Candice & Tyler ]
» et ça fait un pour mon estomac, deux pour ma bite (jordan)
» Aide pour les personnages sans fiches ayant "évolué"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saiyuki RPG :: The Tea Time... :: Vieux RPs-