Venez combattre les yokaïs ravagés par la folie, ou au contraire serez vous avec eux pour dévorer les humains ?
 

Partagez | 
 

 Le revoir ... [PV Shi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Le revoir ... [PV Shi]   Ven 4 Mar - 23:47

[Yume no Tsubasa chanté par Saku & Shao en fooooorce \o/ (CROSSOVER EN FORCEEE \o/)]

Konna ni mo tooku futari wa kite shimatte
Ano koro no
Osanai kimi no hohoemi ni mou kaerenai ne


-Shi ... Je voudrais tellement ... Mais les dieux ...

Les dieux ils n’avaient qu’à crever la bouche ouverte en se tirant une balle et en regrettant leur idiotie. Manque de chance, ça n’arrivera jamais. Jamais de chez jamais. Parce que les dieux sont bien trop intelligents ou juste stupide pour faire ça. Shi savait que même si elle lui disait qu’elle resterait avec lui, elle ne pourrait pas rester éternellement. Qu’il la forcerait peut-être même, à revenir dans le monde céleste. Qu’à nouveau il devrait la quitter. Mais si ce bracelet marchait dans les deux sens, alors peut-être pouvait-il aller dans le monde des dieux ?

-Je resterais avec toi, qu'importe ce qu'ils diront. Je ne sais pas pourquoi mais je veux tellement rester éternellement avec toi, ne jamais te quitter encore une fois, la dernière fois étant très dure, insupportable. Mais est-ce vraiment ce qu'on doit ressentir pour un ami, Shi ?

Non. Ce n’était pas de l’amitié ça. C’était bien plus fort. Bien trop fort pour être vrai. Maintenant, les sentiments étaient enclenchés, et ils avaient changés trop vite. Rien ni personne n’avaient pu les arrêter à temps, pas même les moines qui avaient pourtant essayer. C’était trop tard. On ne pouvait plus reculer.

-Je sais que tu m'aideras à comprendre et tu m'apprendras. Tu m'as déjà beaucoup apprit, Shi.

Il lui apprendra encore de nombreuses choses. Oui. Enormément de choses. Dont Sakura avait besoin de savoir. Par exemple, ce que signifiait le chan à la fin du nom. Et tous les suffixes divers.

Kimi ga warau sekai ga suki de
(Kimi ga warau hohoemi no soba ni)
Soba ni itai, sore dake
Wasurekaketa itami wo mune ni


-Je t'aime aussi, Shi.

Elle l’aimait aussi. Sûrement qu’elle ne savait pas encore bien ce que c’était, mais elle l’aimait comme lui il l’aimait. Et rien ni personne ne pourrait lutter contre ça. Il lui fit le plus grand sourire qu’il n’est jamais fait. Son cœur était tout apaisé. Comme s’il pouvait s’envoler en cet instant présent. Il l’aimait. Il l’aimait plus que tout et personne ne l’empêcherait. Personne. Jamais. Il attrapa la main de Sakura, et la fixa, avec ce sourire qu’elle parvenait à lui faire faire.Et décida de lui expliquer ce qu’elle ne comprenait pas.

- Quand je dis Sakura-chan, j’utilise le suffixe « chan ». C’est un suffixe pour quelqu’un que l’on aime beaucoup et qui est notre ami, ou parfois mieux. Il y a l’équivalent de « chan » qui est « kun » pour les garçons. Et « san » pour quelqu’un que l’on admire, qui nous est supérieur, comme un adulte. Et « sensei » pour un professeur. « Senpai » pour un ainé, par exemple dans un domaine en particulier.

Il l’a regarda. Il en avait oublié un, mais ce ne fut pas à lui de lui expliquer, mais à une autre voix qui survenu d’un arbre non loin des deux :

- Et « sama » pour un dieu. N’est ce pas celui que tu devrais plutôt employer pour elle, l’humain ?

time goes by
Toki no nagare wa futari wo kaette yuku keredo
Nakushita mono mo yumemiru mono mo
Sono te wo totte omoidasu yo
Itsu mo kimi no soba de


Shi se retourna rapidement vers l’arbre. C’était un type aux cheveux marrons assez courts, avec une tenue bizarre et des yeux bleus clair qui les fixaient. Il descendit de l’arbre d’un seul bond, tel un chat et s’approcha des deux. La première chose que Shi eut à faire fut de se mettre en face de Sakura. Ce type possédait un point étrange sur le front et ça n’annonçait rien de bon. Surtout dans la manière dont il avait défini le terme de « sama ».

Le mec s’approcha et fixa le blond d’un air arrogant :

- Pousse toi de là, humain. Un dieu peut très bien se défendre lui-même.

Mais Shi ne se poussa pas. Son air impassible et surtout antipathique semblait être revenu sur son visage. Il venait bien évidemment de comprendre que la personne en face de lui était un dieu, mais cela ne lui faisait rien. Il ne bougerait pas, il protégerait Sakura et il refusait qu’elle s’en aille. Il voulait la garder. Il voulait qu’elle reste et il ferait tout pour exaucer son vœu.

- Je t’ai dit de te pousser. C’est un ordre d’un Dieu.
- Je m’en fiche je ne bougerais pas.


C’était dit et il semblait avoir pris sa décision.

time goes by
Toki ga sugite mo kitto kawaranu mono ga aru no
Todokanai kara, mitsuketai kara
Yume no tsubasa wo sagashi ni yuku
Soba ni iru yo, zutto......
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Le revoir ... [PV Shi]   Sam 5 Mar - 16:55

Sakura ne laissera personne se mettre entre eux. Même pas les dieux. Même si ils tentaient quelque chose contre les deux jeunes gens. Elle ne les laissera jamais s'interposer. Jamais. Elle ne dira plus que "les dieux vont être en colère, on ne doit pas ..." Elle ne le dira plus, elle se fichera des conséquences. Elle était tellement bien près de Shi. Même si les dieux montraient l'ancienne vie de Sakura à Shi ... Sakura ne voulait pas penser à ça, elle ne voulait pas que le jeune homme voit ce qu'elle avait fait par le passé avant de devenir une déesse. Elle ne savait plus ce qu'elle avait fait mais elle savait que ce qu'elle avait pu faire était mal. Les regards des dieux le lui avaient révélé en tout cas.
Elle ne devait pas y penser. Elle devait penser à Shi, à eux, à leur amitié ... Leur amour ? Ce sentiment était trop fort pour être de l'amitié. Shi ne lui répondit pas à sa question alors Sakura se demandait si c'était plus que l'amitié. Si elle aimait Shi par amour et non en ami. Mais qu'elle ne s'inquiète pas, Shi lui apprendra au fur et à mesure, elle saura grâce à lui. Elle saura, elle pourra dire qu'elle l'aime plus qu'en ami. Qu'elle l'aime très fort, qu'elle était amoureuse de lui.
Elle restera près de lui, pour toujours, éternellement. Elle le voulait tellement. Personne ne les séparera. Elle aimait Shi, son sourire, être avec lui, sa douceur. Elle voulait être dans un monde où elle sera éternellement à ses côtés, près de lui à jamais, où elle le verrais sourire pour elle. Un monde où les dieux ne viendraient jamais les séparer, leur dire que c'était mal. Elle avait tellement changé grâce à lui, il avait aussi changé auprès d'elle. Ils étaient fait pour se rencontrer. C'était leur destin d'être ensemble. Un bien étrange destin mais qui les avait réunit et qui ne devait en aucun cas les séparer.
Shi lui fit un beau sourire auquel elle sourit aussitôt. Elle aimait ce sourire. Il prit la main de Sakura. Il sera toujours à ses côtés, elle le voulait. Avoir sa main dans la sienne, lui rappellera toujours qu'ils ne voudraient jamais se séparer. Shi lui expliqua ce que le -chan était et lui dit les autres suffixes en expliquant comment et quand les utiliser. -Chan pour quelqu'un qu'on aimait beaucoup, pour un ami ou bien mieux. Le -kun aussi ... Mais pour un garçon.


-Shi ... -kun.

Elle était contente d'avoir apprit ça et comme une enfant le répéta avec le prénom du jeune homme. Juste au moment où une voix se fit entendre. La voix d'un garçon. Sakura regarda en direction d'un arbre où elle vit un jeune homme ... avec un point rouge sur le front. Un dieu ! Et en plus, il dit que Shi devait plutôt rajouter -sama au lieu de -chan ... En appelant Shi "l'humain". Sakura fronça les sourcils. Le dieu descendit de l'arbre sans mal, d'un bond. Shi se mit au devant de Sakura comme pour la protéger. Sakura sourit légèrement en mettant ses mains dans le dos à Shi. Elle espérait que le dieu ne viendrait pas les séparer. En tout cas, il menaça presque Shi en lui demandant de se pousser et qu'un dieu savait se protéger. Sakura serra son poing. Donc ce dieu voulait les séparer. Elle ne le voulait pas. Elle resta derrière Shi, sans rien dire, le coeur battant. Elle voulait rester avec le jeune homme. Ce dieu ne les séparera pas. Puis le dieu sembla s'énerver en donnant un ordre. Un ordre de dieu. Shi ne bougea pas pour autant et dit qu'il ne bougera pas pour ça. Sakura, les poings serrés, ne pouvait pas laisser ce dieu continuer de demander à Shi de se pousser. Elle releva la tête et fixa le dieu :

-Shi-kun a le droit de ne pas bouger. J'ai le droit de rester avec lui. Laissez-le !

Il ne fallait mettre en colère la déesse qui ne voulait pas qu'on la sépare de Shi. Elle ne le supporterait pas, comme avec ces moines tout à l'heure. A nouveau, elle avait mal au coeur. Elle allait se remettre à pleurer, ne le supportant pas. Elle ne voulait pas que cela recommence. Non, elle ne voulait pas.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Le revoir ... [PV Shi]   Mar 8 Mar - 20:24

[Bon, enf ait la musique elle irait mieux si c’tait toi qui l’avait utilisé mais passons]

Maybe this time, I'll be lucky
Maybe this time he'll stay
Maybe this time, for the first time
Love won't hurry away


Il ne voulait pas qu’elle parte. Elle restera. Au fond de lui, quelqu’un le forçait à ne pas bouger, à rester ici. Et il savait pourquoi. Il connaissait cette raison. Il l’aimait. Trop fort peut-être. Personne n’accepterais jamais ça, mais il ne pouvait retourner en arrière alors il était décidé, il laisserait son cœur faire ce qu’il veut. En lui c’était la fête. Les sentiments fusaient de part en part, rebondissaient comme des balles rebondissantes de tous les bords.

-Shi-kun a le droit de ne pas bouger. J'ai le droit de rester avec lui. Laissez-le !

Il le sentait, elle allait encore avoir mal. Elle avait même surement déjà mal. Il savait qu’elle n’était pas heureuse qu’on lui dise de partir. Mais là c’était un Dieu. C’était plus puissant qu’un humain. C’était trop puissant, et le blond savait pertinemment qu’il ne pourrait jamais rien faire. Mais il voulait essayer de lutter quand même. Ce pourquoi il resta là, le dieu sembla s’énerver. Il savait que Sakura ne resterait pas. Shi le savait et ça lui faisait mal. Un peu à lui aussi. Son cœur se serrait ne serait ce qu’un peu. Qu’elle reste, qu’on ne lui la vole pas. Il se disait que même s’il fuyait, ce dieu les retrouverait. Encore et encore et toujours et à jamais. Tant que Sakura ne rentrerait pas.
Mais si elle rentrait, si elle rentrait…ça lui ferait comme s’il perdait ses parents. Et la reverrait-il ? Peut-être que non. Il avait cette sensation de vide si elle s’en allait. Il redeviendrait un antipathique, encore une fois. Son cœur glaçerait, empêchant à nouveau toute émotion de subsisté. Il ne fallait pas. Il changeait. Non.

He will hold me fast
I'll be home at last
Not a loser anymore
Like the last time, and the time before


Il prit sa main, la serra si fort, que la chaleur qui émergeait de la sienne pouvait être comparé à être un feu de bois. Le dieu s’en aperçu et s’approcha.

- Une relation humain et dieu ne sera jamais accepté.

Jamais. Ce mot résonna dans la tête de Shi. Une tempête se créait. Jamais c'est-à-dire que Jamais ils ne seraient ensembles. Jamais plus ils ne se reverraient pas. Il en était hors de question. Jamais c’était trop fort. Jamais c’était trop…
Il voulait.
Il la garderait.
C’était son choix.

- C’est ça.

Voilà, à nouveau la tempête fusait. A nouveau les tornades soufflaient dans le cœur de shi, évitant au passage toutes les fleurs, puisque les fleurs c’était Sakura. Il ne pouvait pas fuir, il en avait parfaitement conscience. Qu’importe si ce type était un dieu, il le tuerait. Il sortit son pistolet. Ses yeux étaient rouges foncés. Le dieu n’avait pas peur, semblait même sourire. Ça l’énervait. Il voulait le tuer. Qu’importe ce que sa déesse en dirait. Mais il voulait la garder. Jamais n’existerais pas. Toujours vivrait. A jamais.
Alors il tira, mais la balle n’atteint pas le dieu. Puisqu’un dieu était immortel.

- Vois-tu, humain, tes balles ne me touchent pas.

C’était la fatalité. Alors Shi tira encore. C’était illogique. Mais il voulait tuer ce dieu qui voulait les séparer.
Parce que jamais devais s’allier avec toujours.

Everybody loves a winner
So nobody loved me
Lady peaceful, Lady happy
That's what I long to be
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Le revoir ... [PV Shi]   Mer 9 Mar - 15:08

On pouvait dire que les dieux étaient vraiment contre eux. Ils n'avaient pourtant rien fait de mal. Ils s'aimaient, c'était tout. En quoi c'était mal d'aimer ? Ho oui, un dieu aimer un humain c'était contre nature. Le dieu était plus puissant qu'un simple humain alors cela ne se faisait pas. Ils n'avait pas le droit d'aimer. Tout ça était affreux. Sakura ne désirait qu'une chose. Qu'on la laisse toujours auprès de Shi, qu'on la laisse l'aimer de tout son petit coeur. Qu'on ne la sépare jamais de lui, qu'on ne lui interdit pas de l'aimer. C'était sa bouffée d'air frais, c'était son rayon de soleil, son unique raison d'exister, on ne pouvait le lui octroyer. Non, on ne le pouvait sans en tirer les conséquences. Tout comme ce dieu qui voulait les séparer. Il en tirait très certainement les conséquences, sous peu, sans pouvoir demander grâce.
Quelles en seraient donc ces fameuses conséquences ? Si on enlevait une nouvelle fois Shi à Sakura, et qu'elle sentait que ça serait pour toujours, ce sera pire que tout à l'heure. Le déluge recommencerait peut-être à tout saccager sans pitié et ne s'arrêterait sans doute jamais. Un désastre sans fin. Shi arrivera-t-il à calmer la déesse ? Arrivera-t-il à arrêter le cataclysme que causerait la déesse de la nature ? Arrivera-t-il à calmer les pleurs et les doutes de Sakura ?
Elle voulait tellement être rassurée, se blottir dans ses bras pour être apaisée, pour que ses doutes s'envolent, que ce sentiment de colère disparaisse comme tout à l'heure en laissant le soleil apparaître entre les nuages noirs ... Elle était triste à nouveau, désemparée, anxieuse ... Elle avait peur de perdre sa lumière et de replonger dans les ténèbres. Elle allait rechuter si elle s'éloignait de Shi, lui sa lumière qui éclairait sa route à présent. Les larmes recommençaient à couler, lentement, amères, sur ses joues pâles. Les nuages se formaient à nouveau au-dessus d'eux.
Elle ne voulait pas que ce dieu les sépare comme les moines tout à l'heure. Alors elle avait mal à nouveau, son coeur se serrait, son estomac se nouait, elle ne voulait pas que ça recommence. Elle avait besoin de Shi, tellement besoin de lui pour calmer ses angoisses, ses peurs, ses doutes. Elle voyait déjà les ténèbres l'entourer quand le dieu s'approcha encore plus vers eux. Ses mains se serrèrent sur le tissu de la veste de Shi. Elle s'y accrochait. Elle ne partira pas de là. On ne la forcerait pas. Les dieux ne devaient pas les séparer. Elle ne voulait pas quitter Shi. En retournant au monde céleste, les dieux l'empêcheront de retourner revoir Shi et c'était son pire cauchemar de ne plus jamais le revoir. Et elle ne voulait pas vivre un tel cauchemar.
Elle ne savait pas quoi faire. Mais les larmes coulaient toujours sur ses joues. Le dieu dit que la relation dieu humain ne sera jamais accepté. Sakura le voulait pourtant. Elle ne laissera personne les empêcher de continuer cette relation. Elle ferma les yeux. Le tonnerre grondait comme son coeur qui souffrait.
Shi sortit un pistolet et tira sur le dieu. Bien entendu, c'était inefficace contre le dieu qui ne pouvait mourir de ça ... Mais Shi continuait. Sakura ouvrit les yeux en le regardant continuer. Il essayait, il continuait de croire qu'il pouvait empêcher le dieu de les séparer. Shi aimait beaucoup Sakura aussi, et jamais il ne voulait être loin d'elle.
La pluie tomba à nouveau. Cette fois, il y avait des éclairs qui apparaissaient. Sakura ne laissera pas ce dieu les séparer. Non jamais. Elle voulait rester pour l'éternité avec Shi. Si Shi croyait que leur relation pouvait et devait continuer, Sakura devait y croire aussi même si son coeur subissait comme une éclipse comme le soleil qui était caché à présent.
Une tornade se créa près d'eux. Sakura posa sa main sur l'épaule de Shi tout en fixant le dieu :


-Les balles ne lui feront rien ... Shi-kun ...

Elle voulait tellement que tout s'arrête, qu'on les laisse tranquille. Laissant enfin la vague de colère et de haine, l'envahir, la tornade s'élança sur le dieu qui fut entraîné par le vent ... Elle n'aurait peut-être jamais dû faire ça et pourtant ... Elle l'avait fait ... Elle le regretterait car cela ne lui ressemblait pas mais ... Elle l'avait fait. Tout ce qu'elle voulait c'était être avec Shi et pour l'éternité.

-Shi-kun ...

Les dieux ne les laisseront jamais tranquille ... Si tel était le cas, jamais le coeur de Sakura sera apaisé. La tempête continuait à gronder, c'était le déluge mais elle se mit contre Shi, perdue.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Le revoir ... [PV Shi]   Jeu 10 Mar - 1:52

Turnaround, every now and then I get a
little bit lonely and you’re never coming around
Turnaround, Every now and then I get a
little bit tired of listening to the sound of my tears


La pluie retomba. Encore une nouvelle fois. A nouveau. Parce que de nouveau la déesse de la nature se sentait mal. C’était tellement logique, et même s’il ne devait pas, le cœur de Shi se serrait assez fort. De savoir que les balles ne faisaient rien, ne faisait qu’énerver le blond qui à nouveau était trempé. Mais qu’importe. On s’en moquait. S’il tombait malade, il s’en foutait totalement. Il voulait sa Sakura. A lui. Il l’avait changé, alors pourquoi il ne pouvait pas la garder ? Pour une fois qu’il faisait un caprice. Mais tout le monde s’en fichait. Personne ne voulait qu’ils restent ensembles après tout. C’était mal. C’est tout. Point final. Fin de l’histoire. Une tornade soufflait violemment, elle sembla éviter Sakura et Shi, et se contenta d’envoler voler le Dieu qui ne pu rien faire contre cette soudaine surprise. Après tout, qui aurait pu se douter que la déesse de la nature pouvait être aussi violente ? Mais ils ne pouvaient pas être séparés.

Elle se sentait encore mal. L’orage tonnait. Sûrement que cela effrayait les humains, ou même les yokais, ces changements soudain de temps, et que les moines de tout à l’heure couraient dans tous les sens en priant Dame Nature de se calmer. La seule personne actuellement qui pouvait la calmer, était celui qui était près d’elle en ce moment. En clair, tout comptait sur les épaules du pauvre blond qu’était Shi Rokku, dont la colère ne s’apaisait pas non plus. Ils allaient mals tout les deux. Mais comme l’humain était plus antipathique que Sakura qui semblait avoir en elle, un plus gros artifice d’émotions en pétards qui vont dans tous les sens, il finit par se calmer alors que sûrement les gens pleuraient parce qu’il faisait moche. Sauf certains fous qui chantaient sous la pluie. Et puis, rien qu’elle dise son nom, c’était agréable. Ça lui réchauffait son cœur comme un soleil. Elle était encore là. Près de lui. On ne l’avait pas retiré. Il n’y avait rien à craindre.

Plus rien.
Jamais. Toujours.
Quand même.

Tout venait de commencer. C’était le début de la fin qui n’était plus éphémère, mais qui durait éternellement. En clair : C’était infini.
Et rien ni personne ne pourrait faire cesser cet amour trop fort pour être vrai.

Turnaround, Every now and then I get a
little bit helpless and I’m lying like a child in your arms
Turnaround, Every now and then I get a
little bit angry and I know I’ve got to get out and cry


Il la serra. Aussi fort qu’il pouvait. Son cœur se serrait encore et encore. Il ne pouvait l’arrêter. Lui l’antipathique, celui qui ne montrait jamais ses émotions, il avait si mal, qu’il se souvenait pourquoi il avait fermé ses émotions. Pour ne plus jamais ressentir ce sentiment si douloureux. Il avait peur. Il était en colère. Il était heureux. Il était triste. C’était tellement un miracle, c’était tellement étrange de ressentir autant de choses en même temps que son cœur semblait exploser de tous les bords. Qu’il partait en mille morceaux, qu’il se recollait, qu’il se recassait, qu’il revenait. Toujours. C’était étrange, vraiment bizarre, c’était agréable et à la fois douloureux. Ça faisait mal, et à la fois ça faisait du bien. C’était comme… Comme… La pluie.
Cette pluie qui tombait du ciel. Qui tomba ne serait ce qu’un instant des yeux de Shi. Peut-être qu’il avait eut peur. De la perdre. Pour toujours. Comme pour ses parents. Il aurait assisté à la scène, sans rien faire, puisqu’on ne pouvait pas tuer un Dieu. Il aurait vu Sakura s’en aller. Sans même être capable de la retenir. Dans une crainte qu’il n’avait pas ressenti depuis si longtemps. Dans cette peur de ne plus jamais la revoir. Elle était aussi précieuse que ses parents. Que des poussins. Que des poules. Elle était trop importante même.
Et puis même si c’est le cas, qu’importe en fait ?

And I need you now tonight
And I need you more than ever
And if you’ll only hold me tight
We’ll be holding on forever


Mais il se reprit, et embrassa délicatement Sakura. Ça allait. Il ne devait pas faire une infusion de sentiments, c’était mauvais pour la santé, il pouvait peut-être même en mourir qui sait. Pour que son cœur ressente autant de choses en même temps, ça allait lui demander énormément d’énergie, énormément de choses qui allait lui faire du mal. Peut-être. Il ne savait même plus ce qu’était éprouvé un sentiment. Ça faisait si longtemps. Sept années. Alors il s’enleva aussi doucement que les plumes d’un poussin. Calmé.

- Sakura-chan.

Son nom. Ce fut la chose qu’il prononça. Il se doutait que la tempête s’arrêterait. Il savait qu’il était le seul à contrôler les sentiments de la déesse. Les dieux ne pourraient rien contre eux. Il était trop précieux pour elle. Il déterminait tout à présent. Sans lui, les pauvres êtres vivants du monde céleste et ceux de la terre allaient devoir supporter une météo imprévisible et étrange, et surtout, une végétation qui allait certainement pourrir. Ça serait peut-être même la fin du monde. A cause d’un amour. C’était une grosse responsabilité que devait endurer Shi qui s’en moquait. Il ferait tout pour sa Sakura. Même sourire. Même pleurer. Même avoir peur pour elle. Même tirer inutilement et perdre toutes ses balles, contre un dieu immortel. Qu’importe.

Mais il savait, que même s’il voulait la garder jalousement, les gens les embêteraient encore et encore, que les tempêtes allaient exploser les unes après les autres. Encore et encore. Et que le monde serait peut-être même dévasté. Alors il fit une réflexion là-dessus, en serrant sa Sakura dans ses bras.

Once upon a time I was falling in love
But now I’m only falling apart
There’s nothing I can do
A total eclipse of the heart


Quand on y réfléchit… Si Sakura retourne au monde céleste, ne serait ce que pour faire plaisir aux dieux, pour qu’ils arrêtent de les embêter, alors peut-être bien qu’elle pourrait revenir plus tard. Qu’il l’a retrouverait. Sa présence lui manquerait, son antipathie reviendrait peut-être même, mais ils auraient ne serait ce qu’un peu moins d’ennuis. Mais si jamais elle ne pouvait plus revenir ? Non il ne voulait pas. Non il ne pouvait pas. Il avait besoin d’elle comme elle avait besoin de lui. Mais c’est justement grâce à ça, et grâce au pouvoir du bracelet que sa déesse lui avait donné, qu’ils pourraient s’en sortir. Oui, ils devaient croire en eux et en leur amour. Son idée pouvait marcher. Mais il ne voulait pas la quitter comme ça. Il ne voulait pas que ça soit elle qui parte. Non. Jamais. Shi voulait encore la garder ne serait-ce qu’un peu. Alors il se desserra doucement d’elle, et la fixa avec un regard si doux, que même un agneau à côté, était bon pour aller en enfer.

- Si tu n’y retournes pas, ils viendront. Encore et encore. Tu auras encore plus mal. Si tu fais semblant de te laisser faire. Ils croiront que tu abandonnes. Tu reviendras. Sinon ils te prendront de force. Et je ne pourrais plus jamais te revoir.

Il se le refusait.

- Alors, lorsque le prochain dieu viendra, tu iras avec lui. Je veux te garder, je veux rester avec toi, mais pour ça, on doit jouer la comédie. Faire semblant. Mais avant. Je veux t’apprendre pleins de choses.

Après tout les leçons ne faisaient que commencer.

- Ne pleure pas surtout. Et dis-moi ce que tu penses.

Once upon a time there was light in my life
But now there’s only love in the dark
Nothing I can say
A total eclipse of the heart
Turnaround bright eyes
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Le revoir ... [PV Shi]   Ven 11 Mar - 11:15

La pluie qui tombait, ce temps affreux et déchirant ressemblait à ce que contenait son coeur à l'instant même. Sakura, la déesse de la nature, avait mal et ne savait comment se calmer. Son coeur continuait la tumulte des sentiments comme les éclairs qui éclataient autour d'eux. La nature en payait le prix, très sévèrement. Les humains en payaient le prix, aussi ... Et les dieux ? Sentaient-ils la colère, la haine et le désespoir de cette déesse complétement perdue ? Ils devraient comprendre et les laissaient tranquille. Sinon, il y aura souvent des tempêtes de ce genre. Pourtant venant de Sakura, c'était complétement bizarre, absurde, ça ne lui ressemblait pas d'être comme ça, d'être violente, alors que d'habitude elle est si douce, si pacifiste. Elle avait laissé ses émotions la gagner subitement sans les empêcher d'exploser dans son coeur, elle les avait laissé la guider ... Parce qu'elle ne voulait pas quitter Shi, s'en séparer. C'était lui qu'il lui avait changé, c'était lui qu'il lui avait apprit à avoir des sentiments. Elle voulait encore changer auprès de lui. Elle changeait, tout doucement, et un jour, elle deviendrait enfin quelqu'un, une personne qui se connaît, qui connaît ce qu'il l'entoure, qui connaît ce qu'elle ressent. Et savourer enfin la vie.
Seul Shi pouvait calmer ce déluge qui continuait d'éclater autour d'eux. Comme tout à l'heure, il saura la calmer, la rassurer, la prendre dans ses bras pour arrêter cette tempête du coeur qui se déchaînait sur terre. Il arriva à tranquilliser la déesse de la nature et le soleil reviendrait. Les nuages disparaîtront lentement mais sûrement, laissant place à l'astre lumineux. La pluie cessera et enfin le désastre s'arrêtera, l'orage se stoppera pour laisser place au beau temps. Et tout le monde en serait tellement content que tout s'arrête enfin ... Les humains, les Yokaïs, la nature, les animaux ... Les dieux ? Peut-être.
Shi la serra contre lui et Sakura commença à se calmer en disant que c'était peut-être finit. Que personne ne les avaient séparés. Qu'ils étaient à deux, là, ensemble et non séparés. Le tonnerre ne grondait plus, cependant la pluie restait, les nuages aussi. Mais cela allaient vite disparaître parce que Shi était là, contre elle et elle en était heureuse. Personne ne les séparera, la déesse ne le voulait pas alors cela ne se fera jamais. Elle ferait tout pour. Car elle voulait rester avec lui pour toujours ...
Sakura se laissa serrer si fort, c'était ce qu'il fallait faire, la rassurer, lui montrer que tout va bien, qu'il était bien là et qu'on ne les avaient pas séparés l'un l'autre. Shi lui était beaucoup trop important, elle l'aimait si fort qu'elle ne désirait jamais le perdre. Elle avait peur, elle en avait mal de ressentir cette crainte étreindre son coeur si fort, si douloureusement. Elle l'aimait si fort. Elle se serra aussi contre lui pour ressortir sa chaleur, sa présence. Il était tellement tout pour elle, son coeur, sa vie, sa raison, son air, sa lumière dans les ténèbres. Elle ne laissera plus les ténèbres l'envahir comme auparavant. Elle laissera la lumière entrer et y rester éternellement dans son coeur.
Shi embrassa Sakura. Le coeur de la déesse s'apaisait enfin. Cette douceur réchauffait son coeur meurtris, petit à petit, doucement, lentement ... La pluie cessa enfin à ce baiser, soulageant peut-être tout le monde. Sakura aimait bien ces baisers, ça la rassurait ... Les lèvres si douce de Shi contre les siennes. Un simple baiser qui calmait la tumulte, la tornade des sentiments de Sakura dans son coeur. Elle n'avait jamais ressentit ça avant mais elle adorait quand son coeur se calmait de la sorte. Grâce à Shi. Bizarrement, Sakura se sentait légèrement fatiguée comme si toute cette colère, cette violence, avait dévoré un peu de son énergie. Elle se laissa aller dans les bras de Shi quand il retira ses lèvres de celle de Sakura. Elle sentait mieux à présent. Les nuages se dissipaient à nouveau, laissant apparaître le soleil, encore. Et cette fois, il devait rester. Il restera dans son coeur ... Shi. Personne ne l'en délogera. Shi prononça seulement le prénom de la déesse. Elle sourit, juste entendre son prénom de la bouche de Shi, et cela l'a rendait si heureuse. Juste son prénom, dit ainsi, rendait le coeur de la déesse en joie.
Les dieux devront les laisser car Shi était bien le seul à calmer la déesse de la nature. Si les dieux les séparaient, Sakura serait incontrôlable et la météo sera toujours de la pluie, des orages, des tempêtes, des déluges, des grêles, des tornades ... Et plus de soleil. La terre et la nature n'auront plus l'astre pour vivre et ce serait le désastre. Pourtant Sakura aimait tellement la nature mais elle n'arrivait pas à se contrôler.
Sakura écouta Shi, somnolant presque dans ses bras, se trouvant si bien. Elle aurait froid si elle se séparait de lui. Elle était si bien à l'aise contre lui. Shi avait raison. Si cela continuait ainsi et si ils se mettaient contre les dieux, ces derniers feront tout pour les séparer de force et ils y arriveront. Sakura ne pourra plus jamais revoir Shi. La déesse essaya de ne pas repleurer. Elle ne voulait pas que ça arrive. Jamais ...


-Je ne veux pas que ça arrive ... Je veux rester avec toi, Shi-kun. Pour toujours. Eternellement.

Sakura se figea quand Shi proposa que si un dieu revenait la chercher, elle devra le suivre. Elle fut prise de tremblement. Non, elle ne voulait pas et pourtant ... Jouer la comédie ? Faire semblant ? Sakura ne savait pas si elle arriverait. Mais il devait avoir raison. Peut-être était-ce la solution et que comme ça, ils se joueront des dieux et pourront se revoir ...
Mais avant, Shi voulait lui apprendre des choses. Sakura se reprit en souriant, essayant de ne pas pleurer quand il lui demanda de ne pas pleurer. Elle voulait tout apprendre. Tout apprendre de Shi et de personne d'autres ...


-Tu as peut-être raison ... Mais ça sera tellement dur ... Mais je ferais tout pour y arriver. Je ne veux pas te perdre.

Elle se dressa un peu pour atteindre les lèvres du jeune homme et l'embrassa tendrement. Puis s'enleva en souriant :

-Je veux tout apprendre ... avec toi. Shi-kun.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Le revoir ... [PV Shi]   Dim 13 Mar - 12:56

Est-ce que les chevaux baîllent ?
Que fait le père Noël le reste de l'année ?
Il va où Spiderman en vacances ?
Est-ce que les poissons peuvent bronzer ?


Il n’aurait pas à lui montrer les choses de la nature, elle la connaissait mieux que lui, après tout, elle la représentait. Il pourrait lui apprendre chaque sentiment. La tristesse. La colère. La joie. La peur. Tout ce genre de chose qu’on n’arrivait pas à bien contrôler. Il pourrait lui expliquer tant de choses. Pourquoi les humains aiment lire. Pourquoi les humains aiment écrire. Pourquoi les humains se battent. Il pourrait lui parler pendant des heures. Comment attraper un poisson sans canne à pêche. Comment bailler correctement. Comment se faire des amis.

Elle l’embrassa. Encore une fois vu qu’ils pouvaient. Ils s’aimaient. Vraiment. Ils étaient amoureux. Un peu comme dirait les enfants. Shi ne voulait pas non plus que Sakura parte, mais il le faudrait s’il voulait la revoir. C’était si injuste. Il avait envie de sourire. Ça faisait tellement longtemps qu’il n’avait plus eut cette envie. Mais il ne devait pas tout réapprendre. Heureusement pour lui.

- Tu apprendras.

Elle apprendra oui. Mais là, que pouvait-il lui apprendre ? Il l’ignorait. Tout dépendrait des besoins de la jeune déesse.

- qu’as-tu besoin de savoir, qui est flou, que tu ne comprends pas ?

Après tout, la seule qui pouvait savoir ce qu’elle désirait apprendre c’était bien elle.

L'infini, ça va jusqu'où ?
Et pourquoi papy il est vieux ?
Comment font les pingouins pour se moucher ?
Est-ce que les Schtroumpfs font pipi tout bleu ?


[Oui. C’est hyper court. Oui j’ai pas d’inspi. Oui je suis stupide. Oui pardon. La chanson : Les questions d’Aldebert]
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Le revoir ... [PV Shi]   Lun 14 Mar - 14:44

C'était vrai que question nature, Sakura n'avait rien à apprendre. Elle était quand même la déesse de la nature et savait ce que possédait la nature de plus beau comme de plus mauvais. Mais c'était plutôt côté sentiments que la déesse avait besoin de connaître, de savoir. Et elle savait qu'avec Shi, elle apprendrait ce qu'elle devait apprendre. Sur l'amour, l'amitié, la colère, la tristesse ... Pour savoir pour mieux maîtriser ses sentiments, savoir d'où venait ces sentiments, donner un nom aux sentiments qu'elle commençait seulement à avoir. C'était grâce à Shi et il continuerait sa lancée à lui apprendre. A ce qu'elle devienne quelqu'un de vivant.
Shi lui demanda ce qu'elle voulait apprendre et elle sourit. Il avait bien une chose qu'elle voulait savoir. Pour eux deux. Qu'est-ce que c'était vraiment ? Elle avait des doutes et elle voulait qu'on calme ces doutes. Qu'on lui dise ce que c'était vraiment. Etait-ce de l'amitié ou alors de l'amour ? Est-ce que Shi arriverait à lui dire ce que c'était ? Sakura semblait confondre amour et amitié. Pouvait-elle aimer Shi en amour ? Il ne serait plus alors un ami mais plus que ça. Quelqu'un qu'elle aimait très fort, que son coeur battait très fort pour lui, qu'elle ferait n'importe quoi pour lui, au péril de sa vie :


-Dis moi ... Est-ce de l'amitié entre nous ou est-ce ... De l'amour ? Tu as dit que ce genre de baiser était destiné à quelqu'un que l'on aime ...

Elle tourna la tête sur le côté, rougissant un peu :

-Je t'aime alors Shi-kun ... En amour ... Si mon coeur bat si fort pour toi, j'ai envie de tout faire pour toi, c'est si fort, tellement fort, mais c'est un sentiment si beau, qui me rend tellement bien ... C'est ça, c'est de l'amour ?

Elle le regarda à nouveau, le coeur un peu serré mais se dit que si il l'embrassait aussi ainsi c'était aussi qu'il l'aimait en amour ...

-Tu m'aimes aussi, Shi-kun ... En amour ... ?
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Le revoir ... [PV Shi]   Mar 22 Mar - 9:24

Il lui laisserait toujours poser les questions qu’elle voudrait. Même les plus étranges, même les plus incompréhensibles, il ferait toujours de son mieux pour lui répondre. Même si ça sera compliqué, même s’il n’a pas le même savoir absolu. Shi voulait l’aider, et il ferait tout pour. Qu’importe les conséquences, juste pour profiter de cet instant avec elle, le temps que les dieux reviennent. S’ils ne revenaient jamais, ça serait génial. Mais ils reviendraient sûrement, lui voler cette fleur, ce poussin qu’était Sakura. Mais il savait qu’il l’a reverrait quand même, il ferait tout pour. La déesse demanda si c’était de l’amitié entre ou de l’amour. Et bien maintenant que tout avait changé, que les deux avaient évolués à la vitesse d’une étoile filante, qu’est ce que ça pouvait être à présent comme sentiment ? Il n’y avait qu’une seule et unique solution possible en fait. L’amour.

-Je t'aime alors Shi-kun ... En amour ... Si mon coeur bat si fort pour toi, j'ai envie de tout faire pour toi, c'est si fort, tellement fort, mais c'est un sentiment si beau, qui me rend tellement bien ... C'est ça, c'est de l'amour ?

Oui. C’était de l’amour. Si votre cœur explosait dans un feu d’artifice, s’il battait beaucoup trop vite pour être vrai mais que vous vous sentiez bien, alors c’était de l’amour, ou si comme Shi vous êtes un antipathique, et que près d’une certaine personne vous renaissez et éprouver trois cent dix millions de sentiments, alors c’est que vous êtes amoureux de cette personne. C’est si simple à comprendre, mais parfois si dur à approuver. Parfois si dur à accepter. Dans les cas des amours impossibles par exemple. Les deux ne peuvent pas s’aimer, ou bien il y a un amour à sens unique. C’est dans ces moments là que les gens souffrent le plus. C’est triste, mais c’est ainsi. Shi fixait Sakura avec un regard tout doux.

-Tu m'aimes aussi, Shi-kun ... En amour ... ?

Quelle question. N’importe qui en les voyant les deux aurait su répondre. Même un tout petit gosse de six ans qui pose trois cents soixante questions parce qu’il se doit d’apprendre les choses. Même une vieille grand-mère, enfin surtout elle, parce que les vieux ont cette capacité de voir flotter l’amour, on ne sait comment. Shi la regarda.

- C’est bien ce que tu éprouves pour moi, de l’amour. Et moi alors…

Il lui afficha un sourire doux et agréable, comme le vent dans les arbres, comme une petite brise légère. Pourquoi n’était-il pas un dieu ? Il aurait été parfait dans le rôle du dieu du calme et Sakura et lui auraient pu finir ensemble sans problème.

- Oui. Je t’aime, Sakura-chan. En amour.

Depuis combien de temps n’avait-il pas ressenti un sentiment si fort ? Depuis tellement longtemps que ça lui faisait un peu bizarre quand même de prononcer de tels mots. Mais c’était vrai.

- Mais tu sais, il y a plusieurs façons d’aimer. Il y a bien l’amour, il y a donc aussi l’amitié. Mais il y a aussi d’autres sentiments d’aimer. Comme la fraternité, un parent et son enfant, ou un frère et une sœur, c’est un sentiment de protection. Ou encore lorsque tu aimes quelqu’un mais que tu ne l’apprécies pas quand même. Ça peut être de la rivalité.

Il y avait tellement de sortes de sentiments à apprendre…Aurait-il le temps de tout lui apprendre ?
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Le revoir ... [PV Shi]   Dim 27 Mar - 18:41

Sakura profita de ce moment avant l'arrivée des Dieux. Cette arrivée, elle ne l'attendait vraiment pas. Elle ne voulait pas qu'ils reviennent les séparer à nouveau. Elle voulait tellement rester près de Shi, pour l'éternité. Mais c'était ainsi, si un dieu revenait à la charge, la déesse devrait partir cette fois, sans protester. Mais elle savait qu'elle reviendrait. Elle reviendrait vers Shi, c'était le destin et pas autrement. Ils s'aimaient, le destin les avaient réunis et ne les séparaient jamais. Sakura était à Shi, elle le sera toujours, éternellement à ses côtés. Même si pour ça, il fallait s'éloigner un moment pour éviter la colère des dieux. Ils devront se séparer un instant, tout en se disant qu'ils se reverront c'était un fait ...
Sakura avait besoin d'apprendre, de tout connaître. Et Shi était tout disposé à l'aider. Il répondrait sans détour aux questions que posera la déesse. Arrivera-t-il à toutes y répondre ? Arrivera-t-il à contenter la déesse de ses réponses ? En tout cas, il lui répondit à sa question et un sourire se logea sur les lèvres de la jeune fille. Il avait répondu et elle aimait cette réponse. Elle était si heureuse de l'apprendre. Elle se fourra dans les bras du jeune homme. Elle l'aimait si fort, il l'aimait aussi, c'était un amour réciproque et tellement beau. Mais avec les dieux, malheureusement, c'était impossible. Si seulement Shi était un dieu. Tout serait différent et si simple, tellement si simple. Personne ne les empêcherait de s'aimer, de se voir. Personne. Mais la réalité était tout autre et totalement différente, c'était ainsi, ils n'y pouvaient rien y changer.
Sakura fera tout pour garder cet amour et rester avec Shi. Elle essaiera et fera en sorte que ça continue. Elle en mourrait si cela ne dure pas, si on les sépare à jamais ...
Elle écouta les paroles du jeune homme sur les différentes façons d'aimer. Sakura se demandait quel était leur amour quand elle vit non loin d'eux, un couple qui passait, main dans la main, l'air heureux. La déesse se décolla un peu de Shi. Etait-ce un peu comme ce couple, leur relation ? En tout cas, ce n'était un amour fraternel, ni une rivalité ... Ca devait être plus fort, elle le sentait. Elle fixa, curieuse comme toujours, le couple qui s'arrêta et s'embrassa. Ce n'était pas comme le baiser si tendre et doux que Sakura et Shi partageaient mais un baiser un peu différent.
La déesse retourna son attention vers le jeune homme :


-Quelle est notre façon d'aimer ? Un peu comme eux ... ? Mais leur baiser est si différent du nôtre ...

Elle ne savait pas trop et tourna à nouveau la tête vers le couple qui se chuchota quelque chose à l'oreille avant de s'en aller, loin de Shi et Sakura.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Le revoir ... [PV Shi]   Dim 3 Avr - 20:35

Il y avait tant de questions à répondre, irrésolubles, étranges, perdues au fin fond de nulle part, composés de mots et de phrases, Shi le savait, il n’aurait jamais le temps de tout expliquer à Sakura. Non, il ne pourrait pas tout lui montrer, il ne pourra pas tout lui raconter. Il n’aurait jamais assez le temps, parce qu’un dieu finira par venir lui retirer cette douce déesse qu’il aimait tant. Un dieu viendra séparer ce couple divin et qui était trop beau pour être vrai. Mais il savait qu’il l’a reverrait. Parce que c’était comme ça, parce que ça ne pourrait pas être autrement, il voulait que les Dieux n’arrivent jamais, qu’ils oublient la déesse de la nature, qu’ils n’aient pas le temps de s’en occuper. Mais c’était impossible. Ce pourquoi il devait profiter au maximum de Sakura. Et il y comptait bien. Oh oui. Shi vit un couple s’embrasser, et était un peu « jaloux » d’eux vu qu’ils pouvaient être ensembles s’ils voulaient. A moins qu’ils ne soient des amants qui se cachaient des regards indiscrets…

Ce fut quand le blond y réfléchissait que Sakura posa des question. Quelle était leur manière de s’aimer. Et que leur baiser était différent du leur. Shi voyait bien quel genre de baiser c’était, mais il ne savait pas trop comment le faire. Parce qu’étant antipathique, Sakura était son premier amour et son premier baiser, alors il ne pouvait pas savoir comment faire de tels baisers.

- Notre façon d’aimer est comme eux. Mais eux, ils ont plus d’expérience, ils sont déjà ensembles depuis longtemps.

Enfin il supposait, mais ça en avait tout l’air.

- C’est ce qu’on appelle l’amour avec un grand a.

Le vrai amour en clair. Le plus beau et le plus horrible de tous car c’est celui qui fait le plus souffrir, celui qui s’accroche le plus à notre cœur et qui devient le marionnettiste de celui-ci. Une fois dans ses mains, nos sentiments ne sont plus qu’un pantin qui réagit avec l’autre. C’est le meilleur et le pire de tous les sentiments. Et c’est bien là, la chose la plus merveilleuse et la plus dure qu’ont inventer les dieux.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Le revoir ... [PV Shi]   Mar 5 Avr - 16:00

Bien avant qu'un dieu ne puisse revenir pour cette fois reprendre pour de bon la déesse de la nature, Sakura avait des questions à poser. Elle voulait rester auprès de Shi et tout apprendre, à nouveau ? Elle savait sûrement tout cela avant sa nouvelle vie. Bien avant de n'être une déesse. Mais voilà, à présent, elle devait tout réapprendre et seul Shi le pouvait. Il était le seul être qui pouvait tout lui réapprendre. Lui réapprendre les sentiments, les relations … Tout, la vie en sommes. Sakura se mit à prier intérieurement que les dieux ne reviennent jamais la chercher. Que le paradis n'était plus en haut au monde céleste mais bien ici au près de celui qu'elle aimait. Shi à l'occurrence. Mais hélas, ça arrivera bien un jour où elle devra y retourner de force certainement. Elle en serait malheureuse mais elle devra toujours garder à l'esprit qu'elle le reverrait …
Sakura n'avait pas été la seule à voir ce couple s'embrasser. Shi l'avait vu aussi, il y réfléchissait peut-être avant qu'elle ne lui pose la question. Peut-être … Qu'en pensait-il ?
Ce couple s'embrassait différemment que la déesse et la jeune humain. Quel était ce baiser ? Comment le faisaient-ils ? Sakura était intriguée et curieuse. Ils avaient l'air de l'apprécier. Leur manière était différente et étrange que Sakura voulait savoir et … même tester. Comme une enfant qui regardait un autre enfant bien s'amuser avec un jouet et qui voulait aussi y jouer.
Shi lui répondit. Il disait que c'était la même façon d'aimer qu'ils avaient. Mais que le couple avait un peu plus d'expériences. Plus tard, Shi et Sakura seront comme ça. La déesse y pensait déjà …
L'amour avec un A. Sakura sourit. Elle voulait être avec Shi comme ce couple. Voir ce couple l'air heureux et très amoureux était quelque chose de beau, selon la déesse. Elle ne savait pas que cet amour là pouvait faire souffrir comme le pensait le jeune homme. C'était une chose tellement belle, un sentiment magnifique pour la déesse ...
Le coeur battant, elle fixa Shi :


-Ils sont vraiment beau tous les deux ensemble … C'est … Mignon … Non ?

Elle aimerait tant être comme ça avec lui, comme ce couple. Elle joue avec ses mains, ses doigts se touchant, devant timide subitement. Un peu rouge, elle hésita :

-On … On peut essayer … ? Enfin … Je ne sais pas comment ils font … J'aimerais bien savoir …

Si Shi comprenait le bafouillage de la déesse, il serait champion. C'était le première fois que Sakura était aussi timide. Plus elle apprenait et plus elle comprenait les nuances. Son faible côté timide ressentait ...
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Le revoir ... [PV Shi]   Mar 12 Avr - 16:19

[Je jure, que je n'ai pas écrit ce post sur If you were gay.......Bon ok si.]

Shi était bien, là avec sa déesse à lui. Il était calme, bon ok comme d'habitude, mais en plus d'être calme il était heureux. Et ça, c'était merveilleux. Bien qu'à cause des ennuis qu'ils ont eut avec les moines et le dieu, Shi avait été également triste et en colère, tout était passé et tout ce qu'il ressentait en ce moment était de la joie, de l'apaisement, et de l'envie de rester avec sa Sakura à lui juste. Il aurait pu être fier d'avoir animé la déesse mais ce n'était pas le cas, il était juste heureux point final. Heureux de ressentir de telles émotions. Et même si la déesse devenait un point faible, une drogue ou quelque chose d'encore pire, en un sens il s'en fichait parce qu'il était bien avec elle. Il était réellement content. Vraiment. Bon ok, il ne souriait pas, mais est-ce si important ? Après tout il souriait parfois, ne serait-ce qu'un petit peu. Un petit petit peu. Beaucoup.

Bref, pour revenir au présent, Sakura parlait à Shi du couple là bas à présent que le blond avait répondu à sa question. Elle lui disait qu'ils étaient mignons. C'est vrai ils étaient mignons, et bien que Shi ne pouvait pas user de ce terme pour qualifier ce couple, ça revenait quasiment au même. Mais à l'instant même ce qui était encore plus adorable, c'était la déesse. C'était le blond. C'était les deux ensembles. La demoiselle, sembla un peu gêné, et hésitait à dire quelque chose, l'humain la fixa, d'un air serein et calme et elle fini par cracher le morceau.

Elle voulait essayer de faire comme eux. De s'embrasser différemment. Mais Shi non plus ne savait pas comment on faisait, mais tout s'apprenait non ? Même deux puceaux peuvent savoir faire les choses de la vie entre eux, j'en suis sûr. Donc, c'était tout à fait possible de s'embrasser différemment que juste poser ses lèvres sur celle de l'autre même quand on ne savait pas comment on faisait. Et Shi savait que Sakura en avait vraiment envie, alors il pouvait toujours tester, oui. Après tout, lui il n'était pas du tout timide. Pas le moins du monde, il était même très extraverti. Alors il regarda sa douce aimée, qu'il ne pouvait pas aimer et eut un sourire amusé, oui parce que plus on est avec l'être aimé plus on ressent de sentiments plus ceux ci on des nuances. Comme devant une peinture quand on est le peintre. On a plusieurs couleurs au début, et on les mélangent, encore et encore, et soudainement on a une palette coloré magnifique - ou pas -. Donc, les sentiments de Shi pouvait varier maintenant. Comme en cet instant présent où il souriait avec amusement.

- Tu es vraiment adorable.

Il fallait dire que la déesse était tellement drôle, adorable. Il ne pouvait s'empêcher de l'aimer. Il lui caressa délicatement les cheveux. Elle était tellement innocente et pure, qu'il ferait tout pour que jamais elle ne souffre, que jamais elle n'ait mal. Mais il savait qu'il comptait à présent comme un point faible qui pouvait la faire souffrir quand il était loin d'elle. Il se pencha vers son visage avec douceur, attrapa ses épaules avec calme, et délicatement l'embrassa. Mais ce n'était que le début, car il fallait essayer la suite, il fallait faire un noeud avec la queue de cerise maintenant. Ce pourquoi il inséra doucement sa langue qui lui permettait de parler dans la bouche de la déesse. C'était bizarre comme sensation, c'était différent et puis agréable après tout...

[Je n'ai jamais embrassé personne de cette façon là. Tout n'est que fabulation et imagination dans ma tête aha :D]
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Le revoir ... [PV Shi]   Sam 23 Avr - 21:06

Ils étaient si bien là. Loin des dieux, loin de tout. Personne à présent pour les interdire de continuer de se parler, de se connaître, de s'aimer. Personne pour le moment pour les séparer. Et ça la déesse devait en profiter. Profiter à approfondir sa connaissance en relation, profiter pour aimer un peu plus Shi, profiter d'être en sa présence et de se sentir bien. Après ils devront se séparer malheureusement et elle ne pourrait rien n'y faire, juste se laisser emmener sans être trop triste, du moins essayer de rester calme et de ne pas s'énerver. La seule chose qu'elle ne voulait plus, c'était ressentir la colère et la haine qu'elle avait ressentit au moment où les moines ont essayés de l'enlever au jeune homme, ainsi que ce Dieu qui voulait aussi la séparer de l'être qu'elle aimait si fort. Elle avait le droit de l'aimer, d'être à ses côtés, éternellement. Elle avait le droit et pourtant non, car les Dieux voyaient ça d'un mauvais oeil. Elle en était triste mais pour le moment, elle ne voulait pas y penser.
Peut-être que ce couple était mignon à voir mais ce que ne remarquait pas Sakura, c'était que son propre couple l'était tout aussi. Shi et elle, ensemble, c'était tout aussi mignon. Ils étaient mignons à deux. Mais ça, elle ne le remarquait pas. Elle pensait à ce couple, déjà loin, qui s'était embrassé d'une autre manière que celle dont Shi et elle s'embrassaient. Un baiser plus marquant, plus étrange et peut-être attrayant. Alors elle eut envie de savoir comment le faire. Car elle ne savait pas, elle ne savait rien pour ainsi dire. Mais elle apprendrait auprès de Shi. Mais lui non plus ne devait pas savoir. Mais il apprendrait aussi en même temps. Ils apprendront ensembles, tous les deux. Ils pouvaient tester, à deux, ce baiser. Voir comment il se faisait, qu'est-ce que ça changeait de leur façon à eux de s'embrasser, tendrement, timidement. Sakura essaya de regarder Shi, sans trop éviter son regard. C'était dur. Sa vraie personnalité sortait. Elle était timide. Sa timidité ressentait depuis qu'elle ressentait enfin des émotions, des sentiments dont elle pouvait y mettre des mots, des nuances. Elle savait les interpréter mais elle avait dû mal à les freiner. Mais elle apprendrait, avec le temps, elle avait changé avec la vitesse de la lumière. Elle avait beaucoup changé. Et jamais elle ne pourrait remercier autant Shi pour ça. Il l'avait changé de tout au tout, en si peu de temps. Même si c'était un amour interdit, elle continuerait de l'aimer, car c'était lui, le seul à lui apprendre, à la comprendre, à l'aimer. Elle l'aimait plus que tout, elle sacrifierait sa vie pour lui ...
Elle essaya de le regarder en face, attendant une réaction. Il souriait. Mais elle n'arrivait pas à voir que c'était avec amusement. Mais elle sourit aussi quand il lui dit qu'elle était adorable.


-Tu l'es tout autant, Shi-kun ...

Shi était si gentil, si agréable. La déesse se laissa caresser les cheveux, heureuse. Sans se soucier que bientôt, elle devra s'en séparer, être loin. Elle en souffrirait, un peu, beaucoup même. Mais elle devra y faire face, à contrôler ses émotions, à se dire que tout ira bien, qu'ils se reverront. Elle l'espérait tellement.
Il se pencha vers le visage de la déesse, doucement. Le coeur de celle-ci battit rapidement, bizarrement, sur le coup. Elle attendit, le coeur n'arrêtant de s'agiter étrangement. Il l'embrassa finalement. C'était à nouveau si doux. Puis elle sentit la langue de Shi et la laissa entrer dans sa bouche, faisant rencontrer sa compatriote. Elles se touchèrent un moment, hésitantes. La déesse ne savait pas comment s'y prendre, mais c'était si agréable. Elle s'accrocha à lui, en passant ses bras derrière le cou du jeune homme. Lentement, elle laissa tourner sa langue, allant caresser le palet du jeune humain. C'était une sensation certes différente mais tellement agréable ... Appréciable.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Le revoir ... [PV Shi]   Mer 27 Avr - 4:57

[AHAHAHAHAH REGARDE C’EST QUELLE MUSIQUE ! AAHAHAHAHAHAHAHA !!! Non il est pas 4h30 du matin ç_ç. C’pas vraiiiii ç_ç OH C’EST MON POST 46 AVEC SHI ! (4-6 = Shi Roku)]

Oh, why you look so sad?
Tears are in your eyes
Come on and come to me now


Cette sensation de toucher est la plus agréable qu’il n’avait jamais ressenti. Et encore, il ne savait pas encore toutes les formes de plaisirs que l’amour pouvait apporter, mais bientôt, il saurait. Bientôt, lui aussi, il apprendrait à aimer. Shi ressentait des émotions. Shi aimait. Shi souriait. Shi était heureux. Lui, l’antipathique, qui ne semblait rien ressentir, qui était à la limite de l’apathie. Il ressentait. Et pourtant il ne neigeait pas en plein milieu de l’été. Mais c’état parce qu’il l’avait rencontré, parce que ce poussin, cette fleur, cette espèce d’être adorable qu’il ne devait pas aimer, était tellement innocente, pure, qu’elle avait fini par non pas briser la glace, mais la faire fondre, et même pas doucement, à une vitesse défiant celle du son, de la gravité et de la lumière. Il l’aimait déjà trop fort alors qu’ils s’étaient juste vu deux fois. Mais pouvait-il lutter contre un tel sentiment ? Bien sûr que non.

Alors quand ce Dieu reviendrait, quand ce Dieu allait être énervé, il devrait rester calme. Un peu. Eviter de garder la main de Sakura dans sa main. Ca serait si dur. Oh oui… Mais pour l’instant, Shi se contentait de l’embrasser, encore et encore sans pouvoir se décrocher de cette étreinte si agréable que ce couple avant eux semblait bénir. C’est vrai que c’était vraiment bien comme sensation. Et il se serait damné – quelle ironie – pour rester éternellement – ça aussi – avec cette déesse qu’il aimait tant. Mais c’était impossible, malheureusement, et il le savait trop bien, il savait que quelqu’un allait venir la chercher, puis qu’il allait devoir l’abandonner, pour la retrouver ensuite, et là peut-être, auraient-ils la chance de rester vraiment ensembles ? Non, jamais. La prochaine fois avait déjà un minimum de chance d’exister… Mais l’espoir fait vivre.

Mais Shi ne pensait pas à tout ça, il n’était pas triste en cet instant, il était heureux, il était limite même l’homme le plus heureux du monde de sentir cette étreinte si bien. Et si étrange. C’est bizarre comme une simple langue, de simples lèvres et des gestes tous simples peuvent provoquer comme émotions et sentiments complexes et incompréhensibles. Mais c’est ainsi. C’est un effet papillon qu’on devrait bénir à vrai dire – bien que parfois ça soit dans le mauvais sens -. Il se retira, doucement, juste le temps de prononcer ses mots, encore et encore :

- Je t’aime Sakura…

Don't be ashamed to cry
Let me see you through
'cause I've seen the dark side too


Alors que Shi allait remettre ses lèvres et sa langue contre celle de Sakura, il n’eut meme pas le temps de bouger, qu’il su que c’était fini. En face de lui se tenait le type qui était venu tout à l’heure. Cet être qui avait un truc rouge en plein milieu du front qu’on nommait chakra, terme très inutile mais passons, et qui par ce statut de posséder un chakra, était un Dieu. Franchement, il faudrait revoir certaines choses dans le monde céleste, parce qu’il y a vraiment des dieux qui n’ont aucun respect des humains….Bon en fait tous. Mais passons. Tout ce qui comptait, c’est que Shi le vit, et savait qu’il ne devait pas réembrasser Sakura. Pas devant lui. Sinon il y aurait de plus gros problèmes. Donc, il se contenta de tenir très fort les mains de sa bien aimée, parce qu’il savait ce qu’il allait se passer.

Forcément, le Dieu n’était pas très content, déjà parce qu’il n’avait pas réussi à ramener la déesse de la nature, ensuite parce que cette imbécile était tombée amoureuse d’un humain au lieu de rester gentiment assise près de sa nature chérie, sans bouger et sans parler, qu’ensuite, c’était cet humain qui l’avait animée, et pas merci à lui, puis enfin que sûrement encore à cause de ce blond immonde, elle savait faire preuve de colère et de haine. Le Dieu, et même la plupart de ses autres confrères n’étaient donc pas forcément enchantés par ce combo de mauvaises nouvelles. Et tout tombait sur le pauvre Shi qui était à lui seul le coupable de toute l’affaire avec pour complice et victime la pauvre déesse de la nature Sakura. C’était ainsi, et pas autrement, et malheureusement c’était bien triste.

Le blond fixa le dieu qui s’avança vers eux, et attrapa assez violemment, ou en tout cas pas doucement du tout, le bras de la jeune fille. La pauvre. Il semblait vraiment pas content, et prêt à la frapper s’il fallait pour qu’elle rentre, seulement, comme c’était un Dieu et que bon sang il fallait qu’il ait un minimum de respect, il lui posa une question :

- Tu te laisses emmener, ou non ?

When the night falls on you
You don't know what to do
Nothing you confess
Could make me love you less


Shi savait que cette fois, il ne pourrait rien faire. Qu’il ne pourrait pas empêcher sa déesse de repartir. Peut-être qu’en fait c’était mal qu’il ressente autant de sentiments d’un coup, alors qu’il était devenu antipathique pour une bonne raison. Parce que c’est un peu comme s’il la perdait. Pas pour toujours heureusement, pas comme pour ses parents, mais tout de même. Il la perdait et c’était déjà horrible et triste. Et son cœur allait-il le supporter? Bien sûr, il avait supporter bien pire. Oui. Enfin, il faut dire qu’avant il était hyper antipathique et qu’en fait il ne semblait meme pas ressentir une once d’émotions. Et comme tout ceci avait changé maintenant, comment allait-il faire ? Non, il souffrirait, mais il parviendrait à ne pas le montrer. Et, non, il ne redeviendrait pas antipathique. L’amour de Sakura n’était pas vain et était puissant.

Shi regardait le dieu attraper la femme qu’il aimait, tout en pensant à cela. Il savait qu’il ne devait pas intervenir, et comme c’était dur de ne pas sortir son flingue même si ça ne servirait à rien. Comme c’était dur de ne même pas essayer de protéger celle qui faisait battre son cœur. Mais c’était ainsi, il ne pouvait pas, il ne devait pas, sinon elle aurait des problèmes et Shi avait des chances qu’il ne la revoie plus jamais. Alors il ne sortit aucune de ses deux armes, avala sa salive, et espéra ne pas s’être trompé. Mais non, il la reverrait aller. Pourquoi doutait-il de sa confiance ? Pourquoi avait-il si peur ? Lui l’antipathique qui ne craignait rien ? Il ne savait que trop bien pourquoi et se contenta de regarder sa déesse qu’il aimait de tout son Coeur. Oh oui, il l’aimait, jusqu’au bout, jusqu’au point de ne rien faire pour la protéger, afin de pouvoir la revoir. C’était fou. C’était dingue.
Et les yeux rouges marrons de Shi fixait ceux de Sakura.

I'll stand by you
I'll stand by you
Won't let nobody hurt you
I'll stand by you


Si elle répondit quelque ou non, pour encourager sa déesse qu’il aimait tant, et pour se persuader que tout se passerait bien, il la regarda, avec un sourire tendre et surtout rassurant. Un peu comme un frère, mais bien plus fort. Oui c’était vraiment de l’amour qu’il éprouvait pour Sakura. Shi la fixa donc, et lui annonça d’une voix qui se voulait douce et agréable :

- Je serais toujours à tes côtés.

Si le Dieu se mit à rire, le blond l’ignora, parce qu’il n’en avait rien à faire. Il avait le droit d’aimer sa déesse de tout son cœur et de lui dire que tout se passerait bien à sa manière. Shi voulait sa déesse, et il le savait, a la sensation des bracelets qu’elle lui avait donner, qu’il la reverrait tôt ou tard, et que si par malchance ce n’était pas le cas, il la resterait quand même toujours près d’elle. Parce que l’amour est le sentiment le plus puissant du monde, quoique en dise les vieux cons qui n’ont rien compris à la vie – et qui l’ont crée -.

I'll stand by you (Je serais à tes côtés)
Itsu mo kimi no soba de (Je serais toujours à tes côtés)


[Euh oui donc I’ll Stand By You et la dernière parole c’est Yume No Tsubasa ~
VIVE LE SANZO...Euh LE SHI x SAKURA ET LE SAKURA x SHAOLAN (et le SANZO x GOKU !!!!)]
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Le revoir ... [PV Shi]   Dim 1 Mai - 18:40

Si le temps pouvait s'arrêter. Si le temps pouvait se figer au-dessus d'eux. Si ce baiser pouvait être éternel. Si ils pouvaient rester ainsi, seuls, loin de tout, de tous. Sakura désirait rester là, près de Shi pour toujours. Elle voulait ne plus retourner au paradis céleste car son paradis était ici près du jeune humain. Sa place était là, elle était si bien, ce baiser si divin avait stopper ses pensées, elle ne pensait plus à rien, son esprit se vidait des pensées négatives, comme des positives. Seule la saveur de ce baiser s'inscrivait dans sa tête. Cette douce sensation qu'elle ne voulait pas qu'elle s'estompe. Elle voulait qu'elle reste à jamais. Jamais elle n'avait goûté à ça, c'était son tout premier baiser, son premier baiser avec cette nuance étrange, irréelle, fascinante. Continuer, profiter, ne jamais arrêter mais hélas, ils devront stopper. Un dieu viendra les séparer à nouveau et cette fois, elle devra se laisser emmener même si son coeur hurlait que non, qu'elle voulait rester. Pour leur bien et pour se revoir, elle devait supporter leur courte séparation car elle devait se dire qu'ils se reverront. Pour ce fait, elle devait obéir pour un temps et ne pas se mettre un peu plus les dieux à dos. Non, elle devait leur faire croire qu'elle leur obéissait aveuglément. Pour se protéger et protéger Shi et leur relation, pour se permettre de se revoir encore. Elle garda la saveur de ce que ce baiser donnait. Elle garderait ce goût pour s'en rappeler. Ne pas craquer. Elle l'aimait tellement. Cela sera dur de le quitter, ne serait-ce qu'un petit moment, mais pour elle, il sera long et horrible. Un moment où elle devra lutter, se laisser faire, faire croire qu'elle obéissait. Mais enfin de compte, elle ne ferait que semblant. Ca sera dur, elle le savait d'avance. Mais elle ne voulait pas y penser maintenant, tout de suite. Le baiser comptait plus que ça. Il n'y avait que le baiser à quoi elle pensait et il lui faisait oublier ce qui se passerait après ...
Mais Shi recula un moment, doucement, et lui dit les mots que le coeur de Sakura voulait encore entendre et qui le soulevait de bonheur. Le jeune homme l'aimait et la jeune fille l'aimait aussi. Et cela ne changera pas. Même si ils se retrouvaient loin l'un de l'autre, elle pensera tout le temps à lui, jour et nuit. Elle le retrouvera, elle le reverra, elle s'en fit la promesse et ce n'était pas les dieux qui les empêcheraient ...


-Je t'aime aussi, Shi-kun, de tout mon coeur ...

Et ce baiser, en se rappelant le couple de tout à l'heure, montrait qu'ils formaient un couple comme eux. Ca la fit sourire, de bonheur, elle était heureuse. Elle aimait Shi, il l'aimait aussi, et elle le voulait éternellement à ses côtés. Si pour ça elle devait encore attendre, se séparer pour mieux revenir, elle le ferait. Elle le devait.
Shi allait à nouveau l'embrasser, elle attendit mais il n'en fit rien. Et elle comprit. Elle sentait la présence du dieu derrière elle. Elle le sentait et son sourire s'effaça. Il était revenu. Revenu les séparer. Sakura baissa la tête, le regard sombre. Ca n'avait pas duerait aussi longtemps qu'elle voudrait. Il était déjà de retour, c'était trop tôt. Mais cette fois, elle ne devait pas s'énerver, rester calme et faire face. Elle devait le suivre sans opposer de résistance pour le bien du jeune humain et de leur relation. Elle ne devait pas embrasser à nouveau Shi devant le dieu. Même si elle en avait envie. Elle sentit les mains de Shi serrant les siennes. Ca la rassurait. Elle avait besoin de soutien pour ce qu'elle allait faire. S'éloigner de celui qu'elle aimait si fort. Lentement, très lentement, elle se tourna vers le dieu sans lâcher les mains de Shi. Son regard était sombre, presque assassin mais elle se calma rapidement. Ca ne lui ressemblait pas. Elle ressentait à nouveau la haine et la colère, ces sentiments qu'elle détestaient ressentir. A voir le regard du dieu, il n'était pas très content. Tant pis. Sakura aimait qui elle voulait. Elle n'avait pas de compte à rendre et certainement pas à ce maudit dieu en face d'elle. Et si il n'était pas content qu'elle ressente d'autres émotions, elle s'en fichait. Elle en était heureuse. Et rien ne gâcherait ça. Ce qui était fait et fait. Et elle était seule responsable. Elle ne voulait pas que les dieux s'en prennent à Shi pour ça. Mais à elle et à personne d'autre.
Le dieu attrapa violemment le bras de la déesse qui poussa un léger cri de douleur. Elle se débattit un peu sous la force, indignée mais se reprit. Le dieu avait l'air furieux et oserait sûrement lui faire mal. Alors elle se laissa faire, fixant à nouveau Shi, les yeux triste. Elle avait dû lâcher ses mains sous le choc. Sakura ne répondit pas à la question mais elle se laissa faire quand même. Sans lâcher du regard Shi. Son coeur se déchirait au fur et à mesure, la douleur se faisait sentir. La tristesse passait la haine et la colère. Elle ravala ses larmes. Elle devait le faire. Le supporter ... Pour Shi ... Essayer de sourire ... Lui promettre en son regard, de revenir vers lui, bientôt ... Elle devait le rassurer tout comme lui l'avait fait. Elle devait le rassurer. Elle sourit faiblement. Son regard montrer sa promesse. Elle fera tout pour revenir le revoir. Tout. Même se faire bannir, s'exiler. Elle le rejoindra. Elle le promettait sans le dire. Ils devaient rester calme, laisser faire. Pour ne pas aggraver les choses. Elle soutint le regard de Shi. Elle le reverra. Son amour pour lui était fort, elle ferait n'importe quoi.
Shi dit qu'il restera toujours à ses côtés. Sakura sourit. Elle aussi ...


-Toujours ...

Elle ne disait pas plus. Elle laissa ses yeux parlaient pour elle. En dire long sur sa promesse. Puis elle fixa le dieu qui la tenait :

-Je vais vous suivre, s'il vous plaît, serrez moi fort ...

Elle suivrait le dieu malgré son envie de rester et d'envoyer loin ce dieu de pacotille ...

[Oui, vive le Shi x Sakura !!! (L) J'adore cette chanson ! :)]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Le revoir ... [PV Shi]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le revoir ... [PV Shi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Manigat dit Au revoir à Marc Bazin
» Ce n'est qu'un au revoir
» Comme c'est agréable de te revoir...
» Besoin de le revoir et d'explications...
» sniff, au revoir madame lhasa...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saiyuki RPG :: The Tea Time... :: Vieux RPs-