Venez combattre les yokaïs ravagés par la folie, ou au contraire serez vous avec eux pour dévorer les humains ?
 

Partagez | 
 

 Les apparences peuvent être trompeuses [PV Ririn]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Les apparences peuvent être trompeuses [PV Ririn]   Ven 4 Fév - 15:21

Etaient-ils vraiment du bon côté ? C'était une très bonne question. Qu'est-ce qu'il pouvait nous dire qu'ils étaient vraiment du bon côté ? Qu'est-ce vraiment le bon côté après tout ? Dans ce monde où les Yokaïs et les humains s'entretuaient pour leur survie. Auparavant ce n'était pas le cas. Tout avait changé. Les Yokaïs étaient devenus fous … Ou était-ce leur vraie nature après tout ? Qui savait vraiment ? Qui aurait pu être certain que les Yokaïs et les humains pouvaient vivre entre eux, ensemble sans problème ? Avant c'était le cas, on le pensait mais maintenant ? Ou peut-être que c'était ainsi et que les Yokaïs et les humains ne devaient jamais vivre ensemble, jamais … C'était ainsi et pas autrement. Alors il fallait devoir faire un choix ou un acte. Ca serait soit les Yokaïs qui vivraient ou soit les humains ? Mais qui des deux camps gagnera ? Sanzô et sa bande se battaient pour les humains et détruisaient les monstres, qui faisaient du mal aux gens, sur leur passage. Kogaïji se battait pour son peuple et contre les humains … Pourquoi les humains et les Yokaïs ne pouvait vivre ensemble pourquoi ? Cela était une bonne question. Et certains monstres n'étaient pas mauvais, Sakura le savait en voyant Ririn. Comme certains humains étaient mauvais … Qu'est-ce qui était de bon de faire, coupée entre deux camps ? Qu'est-ce que leur monde allait devenir ? Que fallait-on penser vraiment ? Sakura ne savait pas ou peut-être ne s'était pas encore posé toutes ses questions …

-On ne peut pas vraiment dire qui est du bon côté ou pas … Peut-être que ton frère pense être du bon côté. Il veut se battre pour son peuple, ses amis … Sanzô et sa bande se battre pour protéger les humains qui en valent la peine.

Sakura écouta Ririn parlait des Yokaïs. Ririn ne voyait pas que certains Yokaïs étaient devenus fous ou peut-être le cachaient-ils devant Kogaïji et sa soeur. Kogaïji était-il vraiment mauvais ? Voulait-il tuer tous les humains ? Sakura ne pouvait savoir. Elle aimerait que non … Il aurait peut-être une petite chance pour que tout redevienne comme avant … Que cette guerre Yokaïs / Humains finissent enfin … Il fallait qu'ils se parlent. Oui, qu'ils se parlent et trouvent des solutions … La déesse rêvait trop peut-être ?

-Comme certains Yokaïs, certains humains sont mauvais. Mais c'est vrai que ce n'est pas une raison de les tuer … Il faut arrêter le massacre … Si seulement tout pouvait redevenir comme avant … Que ce monde respire à nouveau le bonheur de vivre tout ensemble qu'importe les races … Mais c'est sûrement trop rêver. D'autres trouveront d'autres solutions à ce problème, mais des solutions qui ne seront pas forcément bonnes mais ils n'auront certainement pas le choix …

Sakura fixa Ririn qui était toute joyeuse. C'était ça ce qu'on ressentait quand on se faisait une amie. Un rayon de bonheur qui balayait les ténèbres d'un coup … Sakura sourit, elle était contente aussi, tout comme Ririn. Tant pis, si Sakura devait s'exiler du monde céleste pour sa conduite. Elle se faisait une amie et elle en était ravie.
Revenir en haut Aller en bas
RirinPrincesse Yokaï | So Cute
avatar

Date d'inscription : 07/01/2006
Nombre de messages : 1086
Double compte : Oui

Feuille de personnage
Puissance:
65/100  (65/100)
Expérience:
20/100  (20/100)
Princesse Yokaï | So Cute

MessageSujet: Re: Les apparences peuvent être trompeuses [PV Ririn]   Lun 7 Fév - 21:28

Il est vrai qu'on ne peut pas savoir qui est du bon côté dans la mesure où la notion de bon côté et différente pour tout le monde, chacun à sa propre vision du bien et du mal et on trouvera toujours à redire sur la version universel du bien et du mal. Si durant un temps une paix entre Yokaï et Humain avait plus ou moins réussi à l'installer, maintenant elle était bel et bien fini et ceux jusqu'à ce que la mentalité change et que la vague de folie ne s'arrête et encore même si elle s'arrêterait le pourcentage de chance que cela aide à changer les choses était faible. La guerre entre les deux camps était une guerre qui datait depuis des temps anciens, pourtant Ririn ne s'en était jamais préoccuper, elle ne se sentait en rien concerner par tout cela, d'ailleurs elle même ne comprenait pas cette guerre, juste que de chaque côté des êtres mourraient.

" C'est normal pour un prince de se battre pour son peuple, et puis il se bat pour protéger des proches et moi, les humains eux y sont méchants avec tout le monde, même les enfants métisses, mon frère lui à abolit cette frontière en se mariant avec ce que les humains appel une hérétique. "

C'est vrai que Ririn ne voyait pas la vague de folie qui ravageait les Yokaïs, lorsqu'ils étaient dans le château, il n'y avait pas d'humain à massacrer et le seul était intouchable, donc ils ne pouvaient pas montrer leur violence, et comme les Yokaïs vivant au château étaient immunisé contre la vague de folie, elle ne remarquait rien. Mais une chose était sûr aux yeux de la petite princesse, son grand frère serait pour elle toujours du bon côté et ce quoi qu'il arrive.

" C'est vrai, mais si on ne se défend pas on meurt. À chaque fois que je rencontre des humains, ils me chassent et veulent me tuer, c'est rare que j'en vois des gentils ... "

Ririn avait souvent été persécuté par les humains lorsqu'elle se rendait seule chercher la bande à Sanzô, et malgré tout elle gardait toujours un grand sourire sur son visage. Comme là, où elle affichait un large sourire sur ses lèvres pour s'être enfin trouver une amie.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
RIRIN KICK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-saiyuki.actifforum.com
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Les apparences peuvent être trompeuses [PV Ririn]   Mar 8 Fév - 15:47

Sakura afficha un regard soucieux. Elle inspira. Chacun combattait à sa manière et pour les personnes qu'ils aimaient, avant tout. Chacun avait leur propre opinion, leur propre avis, leurs propres pensées. Les Yokaïs pensaient différemment par rapport aux humains. Ils n'évoluaient pas vraiment de la même manière et ne voyait pas non plus les choses de la même façon. Ils ne pensaient pas la même chose non plus. Ils n'étaient vraiment pas fait pour s'entendre, malheureusement. Ou peut-être que certains arrivaient à comprendre l'autre … Sakura comprenait Ririn et voulait être son amie. Si cette haine et cette guerre pouvaient finir mais malgré que la folie qui a atteint les monstres disparaissait, est-ce que la paix d'autrefois reviendrait ? Les humains, après tout ce qui s'était passé, auraient peur des Yokaïs et les banniront ou pire, les tueront. Non, il n'aura sans doute plus d'amitié entre les humains et les Yokaïs, plus jamais …
Sakura souffla et s'assit à terre dans l'herbe. Elle avait mal à la tête, pas qu'à cause des voix dans sa tête mais aussi à cause de cette réflexion.
Elle leva la tête vers Ririn :


-Les humains ont peur, Ririn. On ne peut leur reprocher d'avoir peur et de parer à leur peur, tu sais … On ne peut pas aller contre. Les humains ont vu les pires choses qu'un Yokaï peut faire à cause de cette folie. Les humains ont vu des êtres chers se faire massacrer sous leurs yeux … Il faut comprendre qu'ils ont peur. Et cela ne s'effacera jamais de leur mémoire, malheureusement …

Elle caressa l'herbe de sa main droite. Elle se sentait bien que dans la nature, loin de tout, loin des problèmes, loin de ceux qui ne respectaient pas la nature … Cet air pur et bénéfique, ce calme, cette beauté que la nature offrait de plus beau.

-Ton frère s'est marié avec une aberration ? Les dieux détestent les aberrations. Je ne sais pas pourquoi … Ils sont vivants, ils respirent … Ont-ils fait quelque chose de mal ? A part exister en tant que demi-humain demi-monstre ?

Sakura serra son poing. Elle se rappela de Shi et de sa haine envers les Yokaïs. Et si il rencontrait par malheur, la jeune Ririn … Elle ne voulait pas y penser. Ces deux-là ne devaient jamais se croiser sinon les conséquences seraient terribles. Ils se battront … Sûrement.

-Ils ont peur, Ririn. Je sais, ce n'est pas une excuse mais ils en ont tellement vu qu'ils ont une haine atroce envers les Yokaïs. Toi aussi tu serais en colère qu'on tue un de tes proches … tu voudrais le venger ?

Sakura pensa à Prue. La blonde voulait certainement se venger comme Shi ou tant d'autres. Prue a perdu ses parents et sa marraine et elle en souffre tous les jours … C'était devenue une sorte d'hystérie où un jour, elle ne se contrôlerait plus … Sakura souffla légèrement. Et Shi aussi avait perdu des êtres chers ...
Revenir en haut Aller en bas
RirinPrincesse Yokaï | So Cute
avatar

Date d'inscription : 07/01/2006
Nombre de messages : 1086
Double compte : Oui

Feuille de personnage
Puissance:
65/100  (65/100)
Expérience:
20/100  (20/100)
Princesse Yokaï | So Cute

MessageSujet: Re: Les apparences peuvent être trompeuses [PV Ririn]   Jeu 17 Fév - 3:27

La petite Ririn la regarda, se demandant à quoi elle pouvait bien penser. Ririn, elle se battait pour s'amuser mais surtout pour son grand frère, c'était ça qui l'animer, mais elle se demandait si Sakura se battait elle aussi, quoiqu'en la regardant elle se disait bien que non, elle avait l'air si douce et si gentille qu'elle n'arrivait pas à l'imaginer entrain de se battre comme un bourrin. Pour la petite princesse s'entendre avec Sakura était une chose tout à fait naturelle, car elle ne voyait pas vraiment de différence, tant que la personne est gentille, elle peut être humaine, Yokaï ou autre, elle s'en fichait royalement, sauf que voilà, peut de gens voyait le monde avec les yeux innocents de la petite Ririn, qui ne voyait même pas l'utilité de manger des êtres humains. Elle rejoignit Sakura qui c'était assisse dans l'herbe, pour rester avec sa nouvelle amie et écouta ce qu'elle lui dit.

" Pas de notre faute s'ils ont peur, ils ont toujours eux peur de nous depuis le début, et nous aussi on se fait massacrer, même les enfants et ont des souvent utilisés comme esclaves, c'est pour ça que mon père n'a jamais aimer les humains, parce qu'il disait que jamais ils nous accepterons. "

C'est vrai que les humains avaient toujours eut peur des Yokaïs parce qu'ils vivaient très longtemps, étaient très fort et avaient en plus des pouvoirs, face à eux, les humains s'étaient toujours sentit impuissant et ça les effrayaient. Mais notre Ririn elle ne comprenait rien à tout ça, elle savait jusque ce qu'on lui disait, son père et sa mère détestait les humains, son frère lui s'en fichait pas mal, et elle, bah elle ne savait pas vraiment quoi penser, elle savait jusque qu'à cause de tous ses problèmes son père fut tuer et son frère enfermer pendant 500 ans comme Son Gokû. Mais là, Sakura lui parla de son frère et son mariage, elle eut le sourire au lèvre, mais même les dieux apparemment n'aimait pas les aberration, la vie devait être difficile pour celle qui était maintenant sa belle-sœur.

" Oui je crois que c'est comme ça aussi qu'on la surnomme, elle est jolie, on dirait une enfant tabou mais elle a un œil d'orée comme Son Gokû, mais personne ne connait ses origines elle a perdu la mémoire. C'est triste que personne ne les aimes ... "

En effet personne ne pouvait se douter qu'elle avait à peine plus de 500ans et qu'elle avait grandit au royaume céleste. La réflexion que la petite Ririn fit la rendu un peu triste, se rappelant qu'elle aussi n'était pas aimé de sa propre mère, mais voir le poing de son ami se serrer l'inquiéta, comment pouvait-elle se douter que celle-ci avait un ami qui avait une haine profonde envers les Yokaïs ? La question que son amie lui posa la laissa un moment perplexe, elle n'y avait jamais vraiment songé.

" Hum … Les dieux ont tué mon père … Mais je m'en fiche, c'est fait c'est fait, et puis ils ont aussi enfermé mon grand frère pendant 500 ans, ça ma pas plus mais mon frère s'en fiche alors pas grave. C'est vrai que j'aimerais pas qu'on tue les gens que j'aime, mais moi j'ai tuer personne et on a voulu me tuer ou me vendre en esclavage … Pourtant je déteste pas les humains et puis Sanzô il est gentil il me donne souvent à manger ! "

Elle affichait un large sourire remplit de joie en repensant au délicieux pain à la viande que le bonze lui donnait alors qu'il devait se battre avec elle. Ririn n'avait pas vraiment perdu d'être cher, bien que l'enfermement de son frère l'avait profondément meurtrie à l'époque, mais elle savait aussi que la bande à Sanzô avait perdu des êtres très cher par des Yokaïs et pourtant ils ne lui avait jamais fait de mal, donc elle ne comprenait vraiment pas la logique des humains.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
RIRIN KICK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-saiyuki.actifforum.com
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Les apparences peuvent être trompeuses [PV Ririn]   Sam 19 Fév - 21:52

Sakura était pacifique de nature. Jamais elle ne ferait de mal, jamais elle ne se battrait. Elle avait horreur de ça. Elle ne supportait pas la violence que pouvait avoir certaines personnes. La violence, pour elle, ne servait à rien. Elle préférait parler, s'expliquer que de se battre. Même pour se défendre, elle évitait d'utiliser ses pouvoirs. Quand elle avait rencontré Shi et que des Yokaïs l'avait attaqué, elle avait hésité à utiliser ses pouvoirs pour se défendre. Elle avait peur de faire du mal même si c'était des monstres face à elle. Elle ne se battait jamais pour ainsi dire. Elle n'utilisait jamais ses pouvoirs pour se battre mais pour rendre les choses faciles, aider les autres … Jamais elle n'userait de violence envers quelqu'un. Même pour se protéger, elle ne tuerait pas, elle ne blesserait pas, elle enverrait plus loin l'adversaire … Sakura était trop douce pour se permettre d'utiliser la violence. Elle fixa son amie s'asseoir près d'elle sans rien, la laissant parler. Tout comme Ririn, c'était naturelle de s'entendre avec les gens, qu'importe ce qu'ils étaient. Elle ne voyait pas non plus de différence. Du moment qu'ils respiraient comme elle, qu'ils étaient vivants, ils étaient pareils au fond. Elle ne différenciait personne.

-Si personne ne fait d'efforts, jamais la paix ne reviendra. Peu de personnes voient les choses comme nous Ririn. Malheureusement …

Les humains devaient peut-être au fond envier les Yokaïs. De leurs pouvoirs, du fait de vivre longtemps, de leurs forces … En plus de la peur, il avait le dégoût de la différence, l'envie, la jalousie … Tout cela avait entraîné tous ses massacres, cette guerre … Les humains avaient peur et auront toujours peur de ne pas pouvoir faire face aux Yokaïs, de ne pas être à leur hauteur …
Ririn parla de sa belle-sœur qui ressemblait à un enfant tabou. Elle ne savait plus rien de son passé ni qui elle était vraiment … Les aberrations devaient vivre dans la solitude et la méchanceté des gens, de leur dégoût … Sakura fut un moment plongé dans des pensées tristes …


-Malheureusement, c'est ainsi et pas autrement … Mais elle a ton frère à présent et elle doit être heureuse.

Sakura essaya de sourire à son amie. Elle vit son air triste et elle ne s'empêcha pas de prendre Ririn contre elle. Ririn devait souffrir de n'avoir jamais eu l'amour d'une mère et cela peinait la déesse. Il ne fallait jamais que Shi tombe sur Ririn. La déesse ne voulait pas qu'il arrive du mal, ni à l'un ni à l'autre. Sakura fut heureuse de voir Ririn sourire à nouveau en parlant de Sanzô.

-Si tout le monde pouvait pensait comme toi, Ririn, il n'aurait plus de guerre, plus de larmes, plus de combat. Je ne connais pas trop Sanzô, je ne l'ai jamais rencontré …

De ce qu'elle avait entendu de lui, ce n'était pas de belles paroles pour qualifier le moine. Mais Sakura n'écoutait pas les médisances de chacun et les rumeurs. Elle préférait voir d'elle-même. Peut-être rencontra-t-elle ce Sanzô ?
Revenir en haut Aller en bas
RirinPrincesse Yokaï | So Cute
avatar

Date d'inscription : 07/01/2006
Nombre de messages : 1086
Double compte : Oui

Feuille de personnage
Puissance:
65/100  (65/100)
Expérience:
20/100  (20/100)
Princesse Yokaï | So Cute

MessageSujet: Re: Les apparences peuvent être trompeuses [PV Ririn]   Sam 19 Fév - 23:18

Contrairement à Sakura la petite Ririn était une combattante, elle adorait ça ! Pas forcément pour le plaisir d'exploser son adversaire, juste parce qu'elle aimait bien dépenser son énergie et se chamailler avec les autres, ça l'amusait. Elle était en tout point semblable avec le légendaire Son Goku, que se soit pour son amour du combat ou de la nourriture, bien que lorsqu'il y a un affrontement entre la bande de son frère et celle de Sanzô, son adversaire étant le chef du dernier groupe, elle ne se battait pas et le laisser nourrir par lui à la place. Ce qui réduisait considérablement son nombre de combat à presque rien en faite. Par contre jamais elle n'avait pensé à tuer quelqu'un, la petite était mine de rien d'une grande sensibilité, qu'elle essayait tant bien que mal de cacher.

« J'espère qu'un jours tout le monde s'entendra bien … »

C'était drôle, les humains avaient peur des Yokaïs à cause de leur force et pouvoir, ou peut être qu'ils les enviaient en réalité, mais les Yokaï eux étaient envieux des dieux pour les mêmes raisons. À la différence c'est qu'il y avait moins de guerre entre dieux et Yokaïs et Humain et Yokaïs. Il n'y eut, en tout et pour tout qu'une seule, alors qu'avec les humains … On ne les comptait même plus. La petite princesse réalisait bien que les enfants tabous et les aberrations souffraient du regard des autres, elle avait bien vu avec Mew et Gôjyô, elle les comprenait, elle aussi souffrait, pas vraiment de la même façon, mais du rejet de sa mère. La dernière phrase que son amie lui dit dessina sur ses lèvres un grand sourire heureuse.

« Oui surtout qu'ils vont avoir des enfants ! »

Lorsque Sakura la prit dans ses bras, la petite Ririn se sentit heureuse, sa mère n'ayant jamais eut se genre de rapport avec elle. Les seules marques d'affections qu'elle était été de son frère, Yaone, Dokugakuji et la bande à Sanzô quand l'humeur était à la joie. Et maintenant elle pouvait compter Sakura dedans. Pauvre Sakura, deux de ses amis ne pouvaient pas se voir faute de se tuer mutuellement. Quand on parlait de Sanzô ou de son frère Ririn était toujours tout sourire elle les adorait c'était sûr.

« Et bien Sanzô il parait un peu méchant et bête, mais il me donne toujours à manger alors il est gentil, mais il veut pas donner son bout de papier à mon frère alors il se batte tout le temps, mais c'est rigolo. »

C'est vrai que le bonze n'avait rien d'un bonze, il était vulgaire, grossier, fumer comme un pompier et était un buveur d'alcool, même qu'il jouait au jeux ! Vraiment rien qui puisse faire en sorte qu'on ait confiance en lui, surtout que comme il était toujours méchant sans jamais afficher le moindre sourire, on pouvait difficilement le trouver aimable. Mais Ririn elle l'aimait bien, il avait toujours un pain à la viande pour elle.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
RIRIN KICK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-saiyuki.actifforum.com
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Les apparences peuvent être trompeuses [PV Ririn]   Lun 21 Fév - 14:49

Un monde sans guerre, ni d'effusion de sang, ni larmes, ni blessures morales comme physiques. Un monde parfait en sommes. Un rêve de la douce et pacifiste déesse de la nature. Elle rêvait qu'il n'ai que la paix dans ce monde. Que les humains arrivent à s'entendre avec les Yokaïs qu'ils vivent en paix, en harmonie, sans disputes, ni bagarre. La joie, le bonheur régneraient en maître. La nature ne serait plus saccagé, tout le monde en prendrait soin. Tout le monde vivrait de la nature et y vivrait heureux, tous … Que ce soit, humains, Yokaïs, les animaux, … Ou autres. Mais tout cela n'était qu'une idylle. Rien ne deviendra comme ça. Comme avant … Tout cela était bel et bien fini, enfouis, ce passé était révolu, malheureusement. Ririn et Sakura rêvaient, car tout ce qu'elles voulaient n'étaient qu'illusoire et illusions. Rien de tout ça ne se réaliserait. Peut-être même que tout cela empirait avec le temps …
Mais elles pouvaient quand même garder un espoir. Elles avaient bien le droit d'y rêver, d'y croire. Vainement même ça serait peine perdue pour certains qui le penseraient. Elles pouvaient néanmoins l'espérait, y songer, tranquillement, paisiblement.
Peut-être qu'un jour, leur rêve se réalisera. Petit à petit, les petites choses évolueront, augmenteront et aideront à réaliser ce rêve. Si une aberration et un Yokaï pouvaient s'aimer, avoir des enfants, ne pensant pas à leurs différences premières, peut-être que c'était un petit rien qui pouvait amener à ce que tout change en bien. Si tout le monde pouvait s'écouter, se comprendre, …


-Je leur souhaite bien du bonheur. Ils le méritent tous les deux j'en suis sûr. Et j'espère pour eux que cela dura et que rien ne les empêcheront de vivre un plein bonheur …

Pas même cette fichue guerre entre Yokaïs et humains. Sakura caressa lentement le dessus de la tête de Ririn, souriant. Elles pouvaient se permettre de rêver un peu sans que personne ne leur interdise de le faire. Sakura écouta Ririn parlait du moine Sanzô avec un sourire. Ririn semblait tout particulièrement apprécier ce moine. Il paraissait méchant et bête. Certains le trouver austère avec un caractère épouvantable, se baladant avec un flingue, un baffer et des clopes … Sakura n'y croyait vraiment pas du tout à ce qui se racontait. Un moine n'était pas comme ça, tout de même !

-Sanzô peut se montrer gentil … Pourtant certains s'accordent à dire que non. Son bout de papier ?

Le sûtra de Sanzô. Non, Sanzô ne devait jamais remettre son sûtra à Kogaïji. Ririn ne savait pas ce qu'allait en faire son frère ou plutôt sa belle-mère. Pour ça, Sanzô devait continuer de se battre pour garder son sûtra et ne jamais le perdre … Qu'adviendra-t-il de leur monde sinon ?

-Sanzô ne doit jamais donner son sûtra … Qui sait ce que veut en faire Kogaïji ou ceux qui sont près de lui et qui lui donnent, certainement des ordres pour le récupérer.
Revenir en haut Aller en bas
RirinPrincesse Yokaï | So Cute
avatar

Date d'inscription : 07/01/2006
Nombre de messages : 1086
Double compte : Oui

Feuille de personnage
Puissance:
65/100  (65/100)
Expérience:
20/100  (20/100)
Princesse Yokaï | So Cute

MessageSujet: Re: Les apparences peuvent être trompeuses [PV Ririn]   Mar 22 Fév - 15:27

Un monde en paix, Ririn ne le remarquerais pas trop puisqu'elle vit toujours au château avec son frère, mais imaginer de plus être menacé de mort ni même capturé lorsqu'elle sortait dehors était une chose qui lui plaisait vraiment. Mais est ce que cela serait possible ? Elle connaissait bien sa mère et elle savait bien que celle-ci ne serait jamais d'accord, elle détestait les humains et ne serait jamais pour une paix avec eux. Tant qu'elle serait vivante rien ne changerait, mais elle ne pouvait pas l'imaginer se faire tuer pour la paix, elle était trop enfantine pour se dire qu'il faut tuer sa mère pour une telle utopie. De plus si son père revenait à la vie, une telle paix serait encore plus impossible puisqu'il haïssait plus que tout les humains et se ventait de les manger. Mais bon, du moment que des gens y croient, et que des gens vivent sans voir de différences entre les races. Déjà son frère avait réussit à abattre une barrière, car lui le prince avait épousé une renégat. C'était une chance que les Yokaïs soient moins dure avec les enfants tabous que les Humains, ainsi ils accepteraient plus facilement la fiancé du prince. Mais que dirait les humains, ça par contre c'était une autre histoire.

« Je ne sais pas, j'espère aussi, mais elle ne peut pas venir vivre aux châteaux, et elle n'est pas en sécurité avec les humains dehors ... »

La petite princesse se laissa caresser la tête, elle adorait ça de toute façon, cinq cent ans à être seule sans amour, il fallait bien les rattraper. Il est vrai néanmoins que que la petite Ririn affection le moine Sanzô, dès qu'on la nourrit de toute façon elle aime tout le monde. Elle écouta la réponse de son ami et le regarda avec sourire, pour elle se battre avec Sanzô et sa bande était un jeu amusant, même si le moine avait un flingue et qu'il avait déjà essayé de lui tirer dessus.

« Je sais pas s'il est vraiment gentil, mais il me donne tout le temps à manger quand on se voit et que les autres se battent et comme ça il ne me tire pas dessus. Oui le bout de papier qu'on les moines, il nous faut celui de Sanzô mais il veut pas nous le donner … »

C'est vrai Ririn ne savait pas vraiment pourquoi sa mère voulait le sûtra de Sanzô, mais une chose était sûr tant que son frère ne l'aurait pas, sa mère ne serait jamais gentille avec lui. Elle voulait vraiment que son frère le récupère pour qu'un jour enfin, sa mère le laisse tranquille et qu'ils puissent vivre tous heureux. Mais la dernière phrase que dit son amie la rendit triste, son frère avait vraiment besoin du sûtra sinon il ne serait jamais libre.

« Mais il faut qu'on le récupère sinon mon frère il sera jamais heureux ! »

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
RIRIN KICK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-saiyuki.actifforum.com
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Les apparences peuvent être trompeuses [PV Ririn]   Mar 22 Fév - 19:54

Un monde de paix serait trop demandé à tous en ce bas monde. La mère de Ririn n'en souhaiterait pas et voudrait que tous les humains soient exterminés comme son mari le pensait aussi. Tant qu'elle sera en vie, elle fera perdurer cette stupide guerre et ferait tout pour faire revenir son époux à la vie. Elle avait besoin de ce fait des sûtras. Pour ça, elle était prêtes à tout. A se servir de son beau fils pour accomplir son mauvais dessein … Mais de là à ce que la déesse pense à ce que la mère de Ririn doit mourir pour faire revenir la paix, c'était trop. Jamais Sakura pensera comme ça. Jamais. Elle était trop pacifiste pour ça. C'était trop rêver de penser que les gens accepteraient les différences dans leur monde. C'était un rêve illusoire et non réel …
Sakura écouta Ririn parlait de sa belle-sœur.
Les aberrations ne sont en sécurité nulle part. Rejetées par les humains, détestées par les dieux et les Yokaïs. C'était malheureux à dire mais tellement vrai. Cette jeune fille devait vivre un enfer chaque jour durant.


-Ca ne doit pas être facile …

Sakura revint avec son bon coeur et pensait qu'elle voulait aider la belle-sœur de Ririn mais comment ? Sakura avait toujours une bonne âme toujours à vouloir protéger son prochain. Tout comme elle avait aidé Prue avec Nemeia.

-J'aimerais bien l'aider …

Ririn continua de parler de Sanzô. La jeune Yokaï aimait bien parler de lui. Elle le trouvait gentil car il lui donnait toujours à manger.

-Te tirer dessus ?

Ce moine devait bien posséder une arme alors comme ce qu'elle avait pu entendre de lui. Est-ce vraiment un moine ? Sakura fronça les sourcils continuant à caresser tendrement les cheveux de la petit Yokaï qui parla du sûtra et de son frère. Que Kogaïji serait heureux d'avoir le sûtra. Ririn savait-elle vraiment ce qu'en fera Kogaïji de ce sûtra ?

-Ririn … Sais-tu vraiment ce qu'ils en feront ? Je ne pense pas que c'est pour le bien de ce monde que ce sûtra sera utiliser dans les mains des Yokaïs.
Revenir en haut Aller en bas
RirinPrincesse Yokaï | So Cute
avatar

Date d'inscription : 07/01/2006
Nombre de messages : 1086
Double compte : Oui

Feuille de personnage
Puissance:
65/100  (65/100)
Expérience:
20/100  (20/100)
Princesse Yokaï | So Cute

MessageSujet: Re: Les apparences peuvent être trompeuses [PV Ririn]   Mer 23 Fév - 1:27

Ririn n'avait jamais connus son père, il était mort avant qu'elle ne vienne au monde, mais elle savait qu'il détestait les humains et les mangeait, sa mère avait la même haine que lui pour les humains, mais la petite princesse n'était pas sûr qu'elle en mange. Ririn et son frère n'en avaient jamais manger, ils trouvaient ça horrible de manger quelqu'un qui vous ressemble, mais beaucoup de Yokaïs à cause de la folie en mangeait. Enfin il fallait croire que c'était la vie, il faudrait un miracle pour que les deux peuples arrivent à s'accepter un jour, car si certain y arrivait il y aurait toujours des gens pour détruire un début de paix. En ce qui concerne les aberrations et enfant tabou, Ririn ne savait pas que les dieux non plus ne les acceptaient pas, elle savait juste que les humains et les Yokaïs les détestaient parce qu'ils étaient métisse, un mélange de race impure. Kôgaïji d'ailleurs avait toujours peur pour elle et c'était pour ça qu'il l'avait mit sous bonne garde puisque lui ne pouvait malheureusement pas.

« Non, grand frère à toujours peur pour elle. Tu peux être que tu peux ? »

La petite Yokaï lui fit un grand sourire, elle aimerait bien que Sakura aide Mew, même si elle ne savait pas comment elle pouvait faire. Puis la conversation retourna sur Sanzô, sa nouvelle amie n'avait pas l'air de comprendre le faite que Sanzô lui tirer dessus, pour beaucoup de gens cela paraitrait pas normal mais elle, bah elle trouvait ça amusant.

« Oui quand il est énervé, d'ailleurs il tire même sur ses amis, encore plus quand il a plus de clope c'est trop drôle ! »

Ririn savait bien que sa mère voulait ramener son père à la vie, normal puisque le château était devenue un laboratoire pour le ramener à la vie, mais comme son frère s'en moquait qu'il revienne à la vie ou non, alors elle aussi, toujours tout comme son frère.

« Je crois qu'il doivent l'utiliser pour ramener mon père à la vie, mais mon frère est obliger de le ramener à ma mère ... »

Elle eut un regard triste, elle voulait que son frère soit heureux, et puis si la mère de Kôgaïji revenait à la vie peut être qu'elle aurait enfin une vraie maman.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
RIRIN KICK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-saiyuki.actifforum.com
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Les apparences peuvent être trompeuses [PV Ririn]   Mer 23 Fév - 11:41

Sakura voulait bien aider Mew. La déesse avait bien voulu aider Prue et Hilary lorsqu'elles en avaient eu besoin quand les villageois les avaient chassé du village. Sakura n'hésiterait pas aider le jeune fille. Mais est-ce que les dieux accorderaient encore une déviance de sa part ? Après avoir sympathisé avec un humain, Shi, que les dieux avaient réussit à accepter mais difficilement. Maintenant la déesse sympathisé avec une Yokaï. Alors que les dieux détestaient les monstres. Sakura entendait encore leurs voix dans sa tête, montrant leur colère à ce sujet. Elle essaya de les chasser avec mal. Tant pis, elle risquait le tout pour le tout. Elle ne supportait plus ces interdits. Elle ferait tout pour aider la belle-sœur de Ririn. Qu'importe les conséquences que cela entraînera. La jeune fille avait besoin d'aide et Sakura n'allait pas abandonner quelqu'un. Elle aidera, malgré tout, et elle trouvera comment, elle en était sûre :

-Je suis prête à l'aider, Ririn. Je veux l'aider. Malgré tout ce qui pourrait me contraindre du contraire.

Sakura sourit à son amie pour clarifier sa sincérité à ce propos. Puis elle voulut savoir où était Mew à présent. La déesse voulait aider très rapidement la belle-sœur de Ririn.

-Où est-elle ? Je tiens à l'aider. Elle n'ai pas en sécurité. Je me dois de l'aider.

Puis elle fut choquée par le fait que Sanzô soit réellement comme ça. Non seulement il avait une arme, qu'il se permettait de tirer sur les autres, ses amis en plus, il fumait par dessus le marché ! Sakura fronça les sourcils. Elle aimerait le rencontrer pour vérifier ça et dire sa façon de penser. Mais l'osera-t-elle ? Elle n'avait pas changé à ce point. Elle était toujours autant timide. Elle n'arrivera pas à parler à Sanzô d'une manière rigide, terrifiée d'avance par le regard qui lui lancera.

-Je voudrais le rencontrer. Un moine ne se conduit pas de cette manière, habituellement.

Sakura laissa Ririn parler pour le sûtra. La déesse fronça les sourcils, mal à l'aise. Si le roi des Yokaïs revenait à la vie, ce ne sera pas bon pour tout le monde.

-Je sais que tu veux que ton frère soit heureux, Ririn. Mais il faut comprendre que si ton père revenait à la vie, le monde sera en péril, en danger.

Elle eut le visage caché. Rien que d'y penser, elle n'était pas tranquille ...
Revenir en haut Aller en bas
RirinPrincesse Yokaï | So Cute
avatar

Date d'inscription : 07/01/2006
Nombre de messages : 1086
Double compte : Oui

Feuille de personnage
Puissance:
65/100  (65/100)
Expérience:
20/100  (20/100)
Princesse Yokaï | So Cute

MessageSujet: Re: Les apparences peuvent être trompeuses [PV Ririn]   Mer 23 Fév - 19:49

Cela serait bien bien si quelqu'un pouvait protéger celle qui était maintenant sa belle-sœur, car Ririn savait bien que sa mère avait envoyé des assassins pour la tuer, et qu'on ne pouvait rien faire contre malheureusement, et quand bien même, une aberration avec le prince des Yokaïs, même le ciel voudrai aider Gyokumen à l'anéantir. Mais la petite princesse aimait le faite que sa nouvelle amie soit si gentille, elle ne connaissait même pas Mew et voulait déjà l'aider, bien sûr la petite était bien loin de savoir qu'elle avait déjà donné naissance à trois petits Yokaïs des plus adorable. Enfin quand elle la reverra elle les verras peut être, après tout c'était ses neveux, bien qu'elle ne soit pas vraiment apte à être tante, déjà que quand Gokû s'en occupe c'était risqué. Mais Sakura elle, réussirait peut être à l'aider à s'en occuper ? Une idée bien innocente car la petite Ririn était loin de savoir les risques que son amie pourrait encourir en aidant une aberration.

« ça serait si bien, mais tu as des contrainte ? Normalement elle est avec la bande de Sanzô, mon frère à fait un gros effort pour leur demander de s'occuper de sa fiancé, comme elle est enceinte c'est dur pour elle toute seule. »

Pour Ririn, savoir que Sanzô fume, boit et soit violent était normal, faut dire qu'elle ne savait pas vraiment comment devait se comporter un vrai moine, et surtout elle ne le voyait pas comme un moine mais plutôt un camarade de jeu. Car c'est comme ça qu'elle le voyait, jamais elle n'avait eut peur de lui, bon elle redoutait quand même son baffeur qu'elle avait déjà gouter avec Gokû parce que les deux faisaient des bêtises mais bon.

« Ha bon ? Moi je trouve ça drôle ! Il cri tout le temps et n'est jamais content c'est amusant. »

Il n'y avait surement qu'elle pour trouver le caractère du bonze aux yeux de cocker amusant. Elle aimerait bien que son amie le rencontre, ça serait drôle plus il y a de monde et plus on rit après tout. Mais la conversation commençait à tourner au drame, enfin pour la petite princesse, le bonheur de son frère entraînerait le monde à sa perte, mais elle ne pouvait pas souhaiter du mal de son frère, peut importe ce qui arriverait au reste du monde, il était tout pour elle.

« … Mais je veux pas que sa mère et lui meurt ! »

Elle regarda son amie alarmée, totalement triste les larmes presque aux bords des yeux.

[je suis contente, j'ai retrouver ma motivation et ça avance vite, alors que je suis sur plein de forum en même temps lol]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
RIRIN KICK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-saiyuki.actifforum.com
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Les apparences peuvent être trompeuses [PV Ririn]   Jeu 24 Fév - 14:38

Qu'importe les contraintes, Sakura aiderait Mew. La déesse avait et aura toujours un bon coeur. Qu'importe que Mew soit une aberration, Sakura passera outre cette différence et aidera la belle-sœur de son amie. La déesse ne laissera pas tomber une jeune fille qui plus quand Ririn annonça à Sakura que Mew était enceinte. Raison de plus pour la déesse d'aider cette jeune fille ou plutôt jeune maman. Mew aura besoin d'aide pour son bébé à l'avenir en plus de sa protection. Sakura ne laissera pas les autres dieux le lui interdirent. Jamais. Elle aidera Mew que ce soit une aberration ou pas. Elle était avant tout quelqu'un qui respirait et vivaient. Elle sera aussi une maman bientôt. Ou l'était déjà qui savait. Sakura viendra en aide à la jeune maman malgré les contraintes et les obstacles sur sa route :

-Qu'importe les contraintes, Ririn. Ta belle-sœur a besoin d'aide. Elle est avec Sanzô ?

Une future jeune maman avec un soi-disant moine et trois autres hommes. Bon, c'était bien pour sa protection mais il manquait sérieusement une autre présence féminine avec Mew. Et qui plus est, d'après Ririn, Sanzô n'était vraiment pas calme et tirer sur tout ce qu'il bouge avec son arme. C'était inqualifiable ! On ne pouvait laisser une jeune maman avec ce genre d'individu mal élevé et qui fume par dessus le marché ! Non, Sakura ne laissera pas passer ça :

-Un moine se doit d'être calme. Ta belle-sœur est enceinte, d'après ce que tu m'a dis, je ne trouve pas ça bon de la laisser près de Sanzô. A crier, ou à tirer ou à fumer surtout ! On ne fume pas en présence d'une femme enceinte.

Sakura était très remonté, ça ne lui ressemblait pas. Enfin, intérieurement, elle était en colère mais extérieurement, rien ne laisser paraître. Elle se sentit bizarre, c'était la première fois qu'elle ressentait ça. Elle regarda bizarre ces mains, l'air étrange. C'était bien de la colère qu'elle avait ressentit mais elle, elle ne saura mettre un mot sur ce sentiment … Pour le moins étrange mais qu'elle qualifiait déjà d'intense et de mauvais. Elle se reprit quand elle vit Ririn, les larmes aux yeux. Le coeur de la déesse se serra. Un autre sentiment bien connu et qu'elle savait que c'était la tristesse. Elle s'était sentit triste en dévoilant à Shi qu'elle n'arrivait pas à parler aux autres dieux. Un sentiment qu'elle n'aimait pas particulièrement :

-Ririn …

Sakura prit Ririn dans ses bras, peinée aussi, n'aimant pas ressentir ça.

-Je ne veux aucuns désastres, d'un côté comme de l'autre … On ne sait pas ce qu'il va arriver, malheureusement.
Revenir en haut Aller en bas
RirinPrincesse Yokaï | So Cute
avatar

Date d'inscription : 07/01/2006
Nombre de messages : 1086
Double compte : Oui

Feuille de personnage
Puissance:
65/100  (65/100)
Expérience:
20/100  (20/100)
Princesse Yokaï | So Cute

MessageSujet: Re: Les apparences peuvent être trompeuses [PV Ririn]   Dim 27 Fév - 3:18

La petite princesse, bien qu'elle ne comprenait pas vraiment la différence entre aberration et enfant tabou, était contente de voir que son amie voulait l'aider malgré qu'elle soit ce qu'on appel une erreur de la nature. Par contre, le calcule dans la tête de l'enfant était loin d'être fait puisque Hakkaï avait déjà fait accoucher la jeune mère, qui n'est pas vraiment jeune puisqu'elle est aussi vieille que son frère et Son Gokû. Et pour se compliquer encore plus la vie dans un monde amer envers ceux de son sang, la jeune mère eut la bonne idée d'avoir des tripler, alors de l'aide pour s'en occuper, de qui qu'elle soit, serait la bienvenue.

« Oui, toute seule enceinte ne peut pas se défendre facilement alors grand frère à demander à Sanzô et sa bande s'ils pouvaient la protéger. Je sais pas si Sanzô à accepter mais les autres oui ça c'est sûr. »

C'est vrai que lorsqu'on savait comment était le bonze aux yeux de cocker, se dire qu'une futur maman était avec lui était tout sauf rassurant, c'était même franchement inquiétant. Espérons que puisqu'elle est enceinte il soit un peu plus calme et sociable, si toute fois c'est possible pour lui. Quand à la cigarette, le plus sage de la bande, Hakkaï avait peut être menacer les deux fumeurs de la bande, car en plus ils étaient deux pour mieux polluer l'air, pour qu'ils ne fument pas près d'elle.

« Je n'ait jamais vu Sanzô autrement que comme ça, mais s'il fume pas il devient encore plus violent alors je sais pas s'il a réussit à s'arrêter. »

Ririn avait du mal à comprendre pourquoi Sakura trouvait ça scandaleux vu que pour elle c'était tout à fait normal. Vu la mentalité très enfantine qu'elle avait, elle ne risquait vraiment pas de comprendre tout de suite, ni même un jour proche. Mais la petite changea vite d'idée pour les remplacer par de très triste, et sans le vouloir elle avait rendu triste sa nouvelle amie, la laissant la prendre dans ses bras.

« Je sais, mais on est obliger ... »

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
RIRIN KICK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-saiyuki.actifforum.com
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Les apparences peuvent être trompeuses [PV Ririn]   Dim 27 Fév - 18:25

Sakura tiendra promesse et aiderait la jeune maman. Elle recula de Ririn, en souriant un peu puis se redressa pour se lever. Elles devaient rejoindre Mew. Sakura devait aider la jeune maman. Qu'importe ce que les dieux en diraient, elle s'en fichait. Elle pensait agir en bien et surtout pour le bien de la jeune maman. Jamais Sakura la laissera plus longtemps seule avec un moine pareil, fumeur, frappeur, insolent et brute. La santé du bébé de Mew en pâtirait grandement. Et Sakura ne devait absolument éviter cela.

-Ririn, il faut retrouver ta belle-sœur au plus vite. Je dois l'aider. Comment s'appelle-t-elle ?

Elle ne savait même pas le nom de sa future protégée qu'elle aura sous son aile. Elle devait savoir son nom. Cela ne se faisait pas de ne pas le connaître. Sakura sourit à Ririn, un sourire confiant et pleins de promesses. C'était devenue son amie au fond.

-En plus, il devient violent si il ne peut pas fumer ? Je dois m'assurer qu'il a arrêté. Pour la santé de ta belle-sœur et de son bébé.

Ce Sanzô méritait qu'on lui fasse la leçon. Il n'a pas à se comporter comme tel, ça n'avait rien d'un moine ! Absolument rien d'un moine ! Mais Sakura arrivera-t-elle à faire face au bonze sans avoir peur ? Arrivera-t-elle déjà à lui faire face ? La toute timide et douce Sakura face au violent moine Genjô Sanzô. Oh non, ça ne risque pas d'être marrant. Pas pour elle en tout cas ...

[Désolée pour le court post :S, ça serait possible un sujet avec Mew ?]
Revenir en haut Aller en bas
RirinPrincesse Yokaï | So Cute
avatar

Date d'inscription : 07/01/2006
Nombre de messages : 1086
Double compte : Oui

Feuille de personnage
Puissance:
65/100  (65/100)
Expérience:
20/100  (20/100)
Princesse Yokaï | So Cute

MessageSujet: Re: Les apparences peuvent être trompeuses [PV Ririn]   Dim 27 Fév - 23:42

[ Bien sûr où et quand tu veux =) ]

La petite Ririn regarda son amie se redresser, elle était vraiment motivé à aider la nouvelle maman, c'était admirable à quel point la petite Sakura était prête à faire pour rendre service malgré les risques qu'elle encourait. Bien qu'il serait amusant de voir l'un de ses trois fils prendre le caractère du bonze, surtout lorsqu'il serait un peu plus grand et qu'il aurait des conversations sérieuse avec celui-ci ou même son père.

« D'accord ! Elle s'appelle Mew, tu verra elle a les cheveux rouges des enfants tabous avec un oeil rouge et un œil dorée. »

Elle dit ça avec un grand sourire, pourtant son frère aussi avait les cheveux rouges, mais il n'était pas un enfant tabou puisque ces yeux ne l'étaient pas, il avait les yeux violets gris, presque comme le bonze au caractère exécrable.

« On verra bien, mais lui et Gôjyô fume tout le temps ça serait un miracle s'ils avaient arrêté. »

La petite se redressa elle aussi et mit ses mains derrières la tête en les tenants pour y faire reposer sa tête comme un coussin. Elle se demandait bien comment son amie allait réussir à faire réduire la cigarette au moine, car il n'aurait aucune peine à lui tirer dessus si elle l'énerve un tant soit peu.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
RIRIN KICK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-saiyuki.actifforum.com
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Les apparences peuvent être trompeuses [PV Ririn]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les apparences peuvent être trompeuses [PV Ririn]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Samuel "Sam" Fisher ? les amis peuvent être pire que les ennemis ?
» Deux Sociopathes peuvent-elles s'entendre? PV Amaryllis
» Parfois, les plus beaux sourires peuvent cacher de grands secrets, les plus beaux yeux peuvent avoir pleuré durant des heures et les coeurs les plus purs peuvent avoir souffert de grandes peines.. Feat Bambi, Wasoo, Canada and Pompom
» [Jour 3] Certains mots peuvent en cacher d'autres.
» weronika ? Heureux les cœurs qui peuvent plier, car ils ne seront jamais brisés. Heureux les cœurs qui peuvent crier car ils seront heureux. Mais le sont-ils vraiment ? Car un cœur qui n’est pas brisé ne peut pas guérir...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saiyuki RPG :: Togenkyo :: Yunnan-