Venez combattre les yokaïs ravagés par la folie, ou au contraire serez vous avec eux pour dévorer les humains ?
 

Partagez | 
 

 Se cacher encore et encore [pv: Shi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Haku KaikaPlaisir aux lotus rouges
avatar

Date d'inscription : 13/01/2006
Nombre de messages : 1202
Double compte : Oui

Feuille de personnage
Puissance:
25/100  (25/100)
Expérience:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Se cacher encore et encore [pv: Shi]   Jeu 4 Fév - 18:31

Mew, recouverte pas une cape géante de couleur sable sombre, avec une écharpe recouvrant son visage, arriva dans la ville où le dieux Shien avait l’habitude de descendre, elle cachait dans sa cape des trois petits bébé Yokaïs, et alla dans une auberge demander une chambre, elle avait de la chance que les petits comprenait lorsqu’il fallait se faire super discret. Elle réserva une chambre et y alla pour se reposer, déposant près d’elle ses fils, elle était totalement fatiguer de fuir et se cacher avec trois petits, c’était vraiment dur. Elle était exténuée et s’était endormie dès qu’elle c’était poser sur le lit avec eux.
Après quelque heure de sommeil bien mérité, elle donna le seins à ses fils, puis elle remarqua qu’elle n’avait plus rien à manger et décida donc d’aller en ville histoire de chercher de quoi se nourrir, elle déposa ses petits sur le lit et les enroulas dans les couvertures, puis elle sortie en fermant la chambre à double tour.

Une fois en ville elle alla vers le marcher, toujours couverte et cachée pour pas qu’on la reconnaisse, elle regarda ce qu’elle pouvait acheter d’important, des gourdes remplit d’eau, des brioches à la viande, et des fruits, ce n’était pas vraiment très nourrissant et très diététique pour une femme enceinte, mais pour voyager c’était le plus simple à acheter. Une fois ses achats fini, elle partie sur un banc avec son sac de nourriture, et s’alluma une clope, en regardant l’architecture de la ville, cherchant ce qu’elle allait faire pour la suite.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Invité … à tes yeux je serai quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strong-world.forumactif.com/
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Se cacher encore et encore [pv: Shi]   Dim 14 Fév - 22:44

Voilà des jours que Shi marchait sans s’arrêter, des jours aussi qu’il avait rencontré la déesse Sakura. Il portait toujours son bracelet, ce qui était assez étrange quand on savait qu’il était un homme. Mais il s’en contrefichait, et ne le quittait jamais. Il n’avait pas essayé de l’utiliser, n’en voyant pas l’utilité. Bientôt peut-être, appellerait-il son amie ? Enfin bref, il marchait sans s’arrêter, quand soudain, il parvint à une ville qui lui était encore inconnue. Bon, c’était décidé, il allait manger, dormir, se reposer, ne serait ce qu’un jour ou deux, et après il verrait ce qu’il ferait. De toute façon, il marchait sans but, juste parce qu’il voulait marcher. But assez stupide et aberrant, mais quand on savait le caractère quasi-inexistant du jeune garçon, on ne disait rien. On se taisait, et on laissait faire. Il rentra dans une auberge, demanda une chambre, l’a prit, et déposa ses affaires – le peu qu’il avait -. Bailla un bon coup, et referma la porte, pour ensuite aller en ville.

Quelle était belle cette ville. Elle semblait prospère et adorée de tous ses habitants, aucun yokai ne semblait venir déranger la circulation. Une ville où il pourrait donc faire un bon gros dodo et récupérer. Il chercha de la nourriture pas cher, parce que de toute façon, il n’avait pas grand-chose comme argent – il faudrait qu’il pense à se trouver du travail -, et en trouva finalement, prit ce qu’il pouvait acheter, et une fois qu’il avait tout ce qu’il lui fallait, décida d’aller faire une pause. Mais l’auberge était loin, et il n’avait pas envie d’y retourner. Marchant alors, il découvrit un banc. Oh quelle joie ! Enfin, c’était ironique quand on savait à quel point Shi était antipathique. Il alla donc s’asseoir, ignorant la personne caché dans une espèce de grande cape, qui semblait fumer et qui comme lui avait acheté de quoi se nourrir. Il observa le ciel et son bracelet, se demandant si Sakura allait bien.

Puis, il se mit à bailler, mettant proprement sa main sur sa bouche. Bon, il n’allait pas tarder à dormir, ses yeux en avaient assez de rester sans cesse ouverts… La fumée de cigarette rentra dans sa bouche, malgré le bouchage de bouche. Il regarda la personne encapuchonné, et annonça d’un air très neutre et vide :

- Vous arrivez à supporter l’odeur de la cigarette ?
Revenir en haut Aller en bas
Haku KaikaPlaisir aux lotus rouges
avatar

Date d'inscription : 13/01/2006
Nombre de messages : 1202
Double compte : Oui

Feuille de personnage
Puissance:
25/100  (25/100)
Expérience:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Se cacher encore et encore [pv: Shi]   Dim 14 Fév - 23:55

Elle continua de rester sur le banc, à regarder les gens marcher, vivre comme si rien de tout ce qui se tramer dans le Togenkyo n’était pas leur affaire, et qu’ils n’en savaient rien d’ailleurs, aucune Yokaïs, rien, enfin une ville calme où la population n’était pas stresser ou effrayer. D’un certain coté, la ville était trop calme, mais c’était rassurant, enfin pour ses enfants du moins, car loin des Yokaïs ils ne risquaient rien, car depuis qu’elle avait quitter Hakkaï, Gôjyô et Kôgaïji, elle n’était plus vraiment en sécurité nulle part. elle soupira un coup, tout en consumant cette cigarette de la même marque d’un certain bonze aux yeux de cocker, comme quoi les habitudes se transmet, bien qu’elle ait commencer avant lui, mais elle aussi par Jikaku, comme quoi ce vieux fou avait vraiment une mauvaise influence au siens de la jeunesse.

Au bout d’un moment la voix d’un garçon se fit entendre, lui parlant de sa cigarette et de son odeur, elle regarda peu après ses paroles sa clope en question, souriant en se souvenant que quand elle était petite, Koryû grondait souvent Komyô parce qu’il fumait et que c’était mal, alors que maintenant il était le plus gros fumeur du monde, le cancer des poumons était proche, car un paquet par jour était vraiment dangereux, surtout lorsqu’il lui arrivait d’en fumer plus d’un par jour. Heureusement notre jeune maman n’en était pas à là et fumait avec modération, elle était maman après tout, et puis d’un coté un Yokaïs n’a pas de problème pulmonaire, enfin normalement. Elle regarda le jeune garçon qui lui avait rappeler tout ses souvenirs en quelque seconde.


« Ce n’est pas vraiment que je la supporte, mais depuis que je suis toute petite, tous les moines et bonze avec qui j’ai vécu fumait tous, alors l’odeur, j’y suis habituer depuis des années et des années, elle te dérange je suppose ? »

Elle lui fit un sourire, pensant qu’un jour ses bébés seraient eux aussi, aussi grand que lui, ha si seulement se jour pouvait arriver vite, qu’ils puissent se défendre de leur propre chef. Le jeune garçon était assis à coté d’elle, et avait l’air de tenir à son bracelet, c’était mignon, elle se demanda quel âge pouvait bien avoir ce petit, Est-ce que ses propres enfants seraient aussi mignon que lui ? Tout du moins elle l’espérait, mais durant qu’elle pensait, elle avait entièrement consumer sa cigarette et l’éteignit, puis l’éventra avec son pied, pour être sur qu’elle soit bien éteinte et qu’elle ne puisse se consumer de nouveaux.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Invité … à tes yeux je serai quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strong-world.forumactif.com/
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Se cacher encore et encore [pv: Shi]   Lun 15 Fév - 19:15

Ce n’est pas que l’odeur l’embêtait. En fait, même s’il rencontrait très peu de gens qui fumaient, ce n’était vraiment pas ça qui le dérangeait. Il s’en moquait totalement, même si dans un sens c’était certes désagréable. Il se demandait donc juste, comment les fumeurs faisaient pour pouvoir réussir à rester dans une telle odeur sans penser à se plaindre. Enfin, la personne encapuchonné, sembla se mettre à parler, ce qui permit à Shi de supposer qu’elle était une fille vu sa voix. Alors pourquoi se cachait-elle ? A quoi cela servait ? Peut-être juste à ne pas se faire remarquer, était-il un prisonnier évadé ? Enfin, même si c’était le cas il n’en ferait rien. Et si cette fille portait une cape à cause du fait qu’elle était aussi, peut-être un yokai, il s’en moquait encore plus, malgré qu’il ne les aime pas. Tant qu’elle ne lui faisait rien, il s’en contrefichait.

Bref, la jeune fille – a moins qu’elle soit vieille -, parla qu’en réalité depuis qu’elle était toute petite, tous les moines et bonze avec qui elle avait vécu fumait tous. Hum. Intriguant. Enfin, d’après les connaissances de Shi, les moines ne fumaient pas. Peut-être avaient-ils changés, ou étaient-ils juste différents des autres crânes d’œuf qu’il rencontrait parfois lors de son voyage ? Et puis aussi…Priaient-ils les dieux et les déesses comme Sakura ? Il n’en savait rien, et dans un sens, il s’en moquait. Bref, elle lui demanda si ça le dérangeait. Non. Pas vraiment, pas autant que certaines personnes. Il n’était pas ce genre de non fumeur qui s’en va en se bouchant le nez tellement ça empeste. Il n’était pas non plus du genre à grogner quand quelqu’un fumait. Le blond avait juste posé cette question au hasard, comme ça, parce que ça lui passait par l’esprit.

Il la laissa écraser sa pauvre cigarette qui sûrement avait finit sa vie avant même que la jeune fille ne l’écrase. Elle l’avait juste éteint. Point final. Shi regarda l’inconnu dans sa cape, et finit par parler.

- Ça ne me dérange pas. Je posais juste cette question comme ça.

Son ton, toujours aussi neutre, ne changeait sûrement jamais.

- Je pourrais aussi te demander où est ce qu’il peut exister des moines capable de fumer.

Après tout, ceux que Shi connaissaient semblait renier ce genre de choses, qu’il aurait pointé du doigt en les appelant « impurs ». Ils faisaient ça pour beaucoup de trucs existants, comme aussi l’alcool, ou le sexe, ou encore les jeux. Bref, les choses que certaines personnes appellent les plaisirs de la vie. Pour le blond, il n’y avait aucun plaisir dans la vie, sauf peut-être les plantes, les seules choses à qui il montrait de l’attention. Sûrement pour cela qu’il c’était entendu tout de suite avec la déesse dont il portait le bracelet.
Revenir en haut Aller en bas
Haku KaikaPlaisir aux lotus rouges
avatar

Date d'inscription : 13/01/2006
Nombre de messages : 1202
Double compte : Oui

Feuille de personnage
Puissance:
25/100  (25/100)
Expérience:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Se cacher encore et encore [pv: Shi]   Lun 15 Fév - 20:16

Mew, qui depuis l’accouchement et les paroles révélatrice d’Hakkaï se souvenait d’une partie de son passer, enfaite juste depuis que Jikaku était arriver dans le temple où elle vivait, et qu’il était devenu instructeur, et son tuteur en attendant, et ce souvenir s’arrêter brutalement, avec Nî et KamiSama sans savoir le pourquoi du comment, elle essayer de tout remettre dans l’ordre, histoire de pouvoir trouver des informations importante, mais rien du tout. Juste qu’elle avait vécu avec un Jikaku, puis Komyô, puis Ukoku, elle était passer dans les mains de trois maitres, plus d’autre lorsque le principale ne pouvait pas s’occuper d’elle, comme parfois Godai, bref l’heure n’était pas au souvenir douloureux.

Elle regarda donc le jeune garçon, à ses dires l’odeur de la cigarette ne le déranger pas tant que ça, alors pourquoi un tel question ? Enfin d’un coté c’était peut être mieux que cela ne le dérange pas, elle n’aimait pas trop déranger les autres, c’est pour cela d’ailleurs qu’elle fumait loin de ses bébés, il ne fallait pas leur pourrir les poumons dès leur plus jeune âge, ça serait dommage. Lorsqu’elle le regardait elle ne pouvait s’empécher de penser à Genjô ou KamiSama, peut être parce qu’ils étaient tout deux blond comme lui ? Surement, surtout qu’elle n’arrêtait pas de penser à eux, car elle avait vécu longtemps avec eux, dire qu’elle avait connu le maitre de Genjô lorsqu’il était jeune, cela lui faisait peur sur son passer et origine qui était surement plus ancien.

Puis le jeune garçon posa une question des plus intéressante, où peut on trouver des moines qui fume ? Cela la fit sourire, repensant à tout ceux qu’elle avait connus et qui fumait, jusqu’à ce que soudain, elle repensa au faite qu’ils étaient tous mort, elle n’avait même pas pu retournez les voir, elle n’avait pas pu les voir et rigoler avec eux une dernière fois, non, tout cela était trop tard maintenant. Elle fit une tête des plus tristes, s’empêchant de pleurer, elle fit un petit sourire en se disant que son bonze préféré était lui, toujours de ce monde.


« Et bien, avant il y avait Jikaku, Komyô, Ukoku et Genjô …mais maintenant y’a que Genjô Sanzô, au temple Chôhan, enfin maintenant en route vers le Togenkyo. »

Puis elle se demanda ce que le jeune garçon faisait ici tout seul, et d’ailleurs quel était son prénom, était il avec quelqu’un ? De plus il avait un bien jolie bracelet, celui de sa petite amie ? Ou un autre proche ?

« Au faite dis moi, enfin si tu veux bien, bien sur, c’est quoi ton nom ? Tu connais bien cette ville ? »

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Invité … à tes yeux je serai quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strong-world.forumactif.com/
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Se cacher encore et encore [pv: Shi]   Lun 15 Fév - 21:58

Peut-être que ce n’était pas si intéressant que ça, dans un sens, de savoir où on pouvait trouver des moines qui fumaient, mais malgré tout, Shi avait envie de savoir, sûrement que sa curiosité naturelle auquel il ne parvenait par à résister dans certaines situations, ressortait à nouveau. Bah, et puis, même si ça ne servirait trop à rien d’apprendre où il peut y avoir des moines qui fument, vu que le blond croisait un temple tous les trente six du mois, mais il faisait ce qu’il voulait, et puis la réponse vint assez vite, alors. La jeune fille encore inconnue, annonça qu’avant il y avait Jikaku, Komyô, Ukoku et Genjô. Ouais, des inconnus aux oreilles de Shi, et sûrement qu’il ne connaîtrait jamais les trois premiers, vu que la fumeuse annonça qu’il n’y avait que le dernier cité au temple Chôhan – tiens ce nom lui disait vaguement quelque chose, mais très vaguement – et qu’il était en route vers le Togenkyo.

Et bien… Le nom de « Sanzô » lui faisait penser à quelque chose, car si le blond n’avait aucune réputation – ou alors une infime – chez les yokais, un certain Sanzô en avait une énorme, et il était apparemment accompagné de trois autres, mais Shi n’en savait pas plus. Peut-être que la jeune fille savait qui il était, non, même pas peut-être en fait. Sûrement. Alors qu’il ne disait rien, elle enchaina avec une question, ou apparemment il pouvait répondre s’il voulait. Les questions étaient simples. Son nom, et s’il connaissait la ville. C’était bizarre, depuis quelque jour, il parlait un peu plus, et aussi plus de lui. A Sakura il avait carrément raconté son passé, et à cette fille il allait donner son nom. Quoique, ça, il le donnait assez souvent, en y repensant. Bref, il fallait quand même que Shi réponde non ? en tout cas, il était sûr d’une chose, qu’à la seconde réponse, ça serait un non très bref, vu qu’il venait d’arriver – et peut-être que la jeune fille aussi -.

- Je m’appelle Shi.

Comme la mort, c’était bizarre quand on y réfléchissait. Ou bien comme le nombre quatre. Mais son kanji s’écrivait bel et bien comme celui de la mort. Mais lui, il s’en moquait. Parce que c’était court, que ça ne prenait pas deux heures à être prononcer, et que c’était extrêmement simple à retenir.

- Et je viens juste d’arriver dans cette ville, donc non. Je ne la connais pas du tout. Je la découvre. Même si je ne vais pas y rester longtemps.

Oui, juste le temps de prendre du repos, de récupérer quelques heures de sommeil, même s’il pouvait y rester des années, vu qu’il n’avait aucun but dans la vie.

- Et toi, tu te nommes comment ?

Après, si elle connaissait la ville, il s’en moquait un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Haku KaikaPlaisir aux lotus rouges
avatar

Date d'inscription : 13/01/2006
Nombre de messages : 1202
Double compte : Oui

Feuille de personnage
Puissance:
25/100  (25/100)
Expérience:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Se cacher encore et encore [pv: Shi]   Mar 16 Fév - 0:02


La jeune fille se demanda pourquoi le jeune garçon avait eu envie de savoir où trouver des moines fumeurs, remarquer ce n’est pas tous les jours qu’on voyait des moines fumaient alors qu’ils n’étaient pas sensé le faire. Elle aimerait tellement les revoir, et dire qu’elle en croisait un tous les jours au château sans même savoir que c’était un bonze et pire encore ! Qu’il l’avait élever pendant quelque année, dire que maintenant qu’elle savait ça, elle ne pouvait plus retourner au château à cause des enfants, la vie était si frustrante.

Quoiqu’il en soit le jeune homme répondit à la première question de notre jeune fille, elle sourit et avait un prénom simple mignon et facile à retenir. Soudain les prénoms de ses enfants lui semblaient plus compliquer qu’elle ne le pensait, quoique d’un coté, Dokugakuji était encore pire tout comme Rasensuyo et Gyokumen. Bref le petit avais un nom mignon et jolie, c’est tout ce qu’il y avait à retenir de sa première réponse. Bien que son nom était noir et sombre il pouvait dire plein de chose, quatre qui veut dire mort aussi, ou bien monsieur madame, privé, ville, maitre ou même document, un prénom court et simple, mais avec plusieurs signification, c’était bien pensée. Alors que les prénoms de ses fils … appart prolongement et diminutif d’alchimie … bref.

Puis il répondit à son autre question, lui aussi était là depuis pas longtemps et n’y connaissait rien, elle n’était pas la seule donc, mais alors elle ne pouvait pas lui demander de lui faire visité, c’était dommage, quoiqu’elle s’en moquait un peu, car elle aussi n’aller pas rester longtemps, trop longtemps d’en une ville était difficile pour elle car elle allait se faire repéré, la vie était maintenant dure.



« Enchanté Shi ! Moi je m’appel Mew, enfin maintenant. »

C’est vrai, elle c’était rappeler de son vrai nom lorsqu’elle avait récupéré la mémoire, mais d’un coté elle avait tellement l’habitude de « Mew » plutôt que de Nana ou encore Suika.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Invité … à tes yeux je serai quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strong-world.forumactif.com/
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Se cacher encore et encore [pv: Shi]   Mar 16 Fév - 12:53

Si petit à petit il faisait connaissance avec les gens, peut-être que Shi ré exprimerait des réactions, des sentiments ? Lui qui ne montrait jamais quand il était heureux, quand il était triste, ou en colère, vu qu’il ne l’était jamais, lui qui avait un ton aussi vide qu’un trou profond. Alors, dans un sens, qu’il se mette à parler aux gens était un fort bon point pour redevenir un humain normal. Non pas qu’il ne soit pas humain, vu qu’il éprouvait quand même des sentiments, juste qu’il ferait mieux de les montrer au bon moment. Enfin, Shi s’en moquait de ça, il était lui-même, et sûrement qu’il changerait sans s’en apercevoir. De toute façon dès sa rencontre avec la déesse, il avait changé.

Le blond attendait donc, la réponse de la jeune fille. Après tout, ça serait équivalent, elle saurait son nom, il saurait le sien. Ils pourraient s’appeler, se désigner, se nommer. Elle lui annonça donc qu’elle s’appelait Mew. Ah, nom facile, simple à retenir, pas trop dur à prononcer, et aussi court que Shi. Même s’il ne savait toujours pas à quoi elle ressemblait précisément, vu qu’elle se cachait encore, il savait déjà son prénom, ce qui était déjà pas mal, enfin, d’après lui. Et puis, de toute façon, sûrement qu’une fois qu’ils se seraient quittés, il ne la reverrait plus, il l’oublierait, et puis voilà, fin de l’histoire. Mais n’oublions pas que tout peu arrivé. Sans même qu’on puisse s’y attendre.

Il la regarda, ou plutôt regarda l’espèce de cape qui l’a cachait, et répondit quasiment tout de suite immédiatement

- Maintenant. Pourquoi avant, t’avais un autre nom ? Enfin, je m’en fiche un peu.

Lui, il n’avait pas dit un grand « enchanté », ce n’est pas qu’il n’aimait pas Mew, juste qu’il ne voyait pas l’intérêt de dire ça, quand on savait qu’une fois qu’ils se seraient quittés, ils ne se reverraient plus. Bref, il regarda la cape, et finit par continuer à parler

- Tu portes une cape. Tu te caches ? Ce qui est sûr, c’est que dans cette ville, tu as peu de chances de te faire attraper, elle à l’air paisible, pour une fois.

Ah, nombre de ville en désordre que Shi avait vu, ou en tout cas, qui finissait par perdre leur atmosphère calme, ou bien où on craignait les yokais, mais là, ça ne semblait pas être le cas, tout était doux. Même le vent était agréable.
Revenir en haut Aller en bas
Haku KaikaPlaisir aux lotus rouges
avatar

Date d'inscription : 13/01/2006
Nombre de messages : 1202
Double compte : Oui

Feuille de personnage
Puissance:
25/100  (25/100)
Expérience:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Se cacher encore et encore [pv: Shi]   Mar 16 Fév - 20:10

Mew regardait le jeune homme tout l’écoutant attentivement à chaque fois, ça lui faisait du bien de parler un peu à quelqu’un, un peu de relation sociale n’a jamais tuer personne, et puis elle pouvait connaitre d’autre gens que ceux qu’elle côtoyait d’habitude, et en plus là pour une fois c’était un humain, et dieux seul sait que cela faisait longtemps qu’elle n’avait pas parler normalement avec l’un d’eux (non, non Genjô et Nî sont des extraterrestre lol). Et puis tant qu’elle ne se faisait pas attaquer ou pourchasser cela aller, et puis d’un coté, pour le moment seul les Yokaïs voulaient sa mort pour sa relation donc bon, elle n’avait normalement rien à craindre de ce jeune garçon.

Puis le jeune Shi lui posa une question sur ses anciens prénoms, c’est vrai qu’elle avait dit « avant », car depuis qu’elle avait retrouver sa mémoire elle se souvenait comment les moines l’appelait, c’était assez troublant car elle en avait perdu l’habitude, mais c’était des prénom mignon, et pas désagréable à entendre. Elle se demander comme même qui avait eu l’idée de la nommé ainsi, ça par contre elle ne s’en souvenait plus, juste que d’un souvenir à l’autre, il lui avait trouver un nom, peut être qu’il avait piocher au hasard ? Qu’importe, c’était le passer maintenant, et elle ne pouvait pas encore se souvenir que l’un de ses anciens prénoms avait été donner par sa propre mère.

« Oui, avant j’avais d’autre prénom, mais comme j’avais perdu la mémoire j’avais oublier et la personne qui m’a recueillît m’avait nommé Mew, et depuis peu j’ai retrouver la mémoire et ainsi mes autres nom. »

Puis il lui parla ensuite de sa cape, c’est vrai qu’elle n’avait pas découvert son visage depuis longtemps, faut dire qu’elle ne pouvait pas trop se faire repéré, ni même montrer son visage, il était si peu commun, et même si cette ville était paisible comme il disait, rien n’était sur maintenant pour Mew, et sans aide pour l’aider à protéger les futurs princes, elle ne prenait aucun risque.


« Parce que si les gens ici voie mon visage, je suis pas sur qu’il me regarde normalement, car justement elle à l’air trop paisible et sans Yokaïs ni rien, donc je doute que mon apparence soit bien vue ici. »

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Invité … à tes yeux je serai quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strong-world.forumactif.com/
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Se cacher encore et encore [pv: Shi]   Mar 16 Fév - 23:55

Peut-être que si Shi apprenait à connaître cette fille, il ferait comme avec Sakura, il deviendrait son ami. En y repensant, il eut un réflexe inconscient, indirect. Sans vraiment le vouloir, et toucha le bracelet de son amie. En y repensant, c’était la déesse qui avait proposé d’être amie avec lui, pas le contraire. Mais, il avait accepté, et c’était tout ce qui comptait à présent. Bref, Mew, toujours encapuchonné, sembla répondre, que, si les gens voyaient son visage, elle n’était pas sûre qu’on la regarde normalement, parce que justement ici dans cette ville il n’y avait rien. Ah oui, c’était super calme. Et agréable aux oreilles du blond qui aimait quand c’était tout silencieux comme ça. Non pas qu’il ne supportait pas le bruit –presque- juste que parfois, un peu de paix, de nonchalance et de paresse, c’était toujours très agréable. Sûrement pour cela qu’il allait rester quelques jours ici. Sauf si les premiers abords de cette ville étaient faux, et qu’elle était juste un peu calme et allait devenir un désordre.

Enfin, peut-être que les gens n’allaient ils pas réagir si apeuré, ou juste surpris si Mew enlevait sa cape. En tout cas, si elle disait cela, c’était qu’elle n’était pas normal. Shi qui n’était qu’un simple humain, blond, petit, jeune, qui n’avait aucune particularité sauf celle d’être antipathique, ignorait ce que c’était d’être un peu original sur les bords, il se souvenait de quelques gens qu’il avait rencontré, qui avait quelques particularités, mais il avait toujours eut tendance à s’en contreficher comme de la dernière pleine lune qui était bien ronde et brillante.

- Ah. Enfin, moi je m’en moque de ce que tu es. Tu es ce que tu veux, ce que tu es, ce que tu as décidé d’être. Tant que tu n’essaye pas de me tuer comme les autres imbéciles de yokai que je croise en chemin, je m’en fous.

Mais, il ne lui demanda pas ce qu’elle avait de si particulier, et puis dans un sens, peut-être qu’elle n’en parlerait pas, même si elle avait donné la raison de son « maintenant » pour son prénom.

- Après, les autres, ils ont toujours des réactions d’idiots quand ils voient les gens pas normaux. Ils ont peurs. Et je comprends pas pourquoi.

Mais, chez les adultes, l’imprévisible est dangereux. Ainsi, tout ce qui n’est pas classé de « normal » pour eux, ne peut qu’attirer de la peur, de l’effroi, de la méfiance. Qu’ils étaient stupides. Pour Shi, tant qu’on ne l’attaquait pas, il n’avait rien à craindre. De toute façon, il n’avait peur de rien.
Revenir en haut Aller en bas
Haku KaikaPlaisir aux lotus rouges
avatar

Date d'inscription : 13/01/2006
Nombre de messages : 1202
Double compte : Oui

Feuille de personnage
Puissance:
25/100  (25/100)
Expérience:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Se cacher encore et encore [pv: Shi]   Mer 17 Fév - 0:34

Mew regarda cette ville si calme si tranquille, si vide de toute agitation, elle était sur que son ami Hakkaï adorerait se promener ici, au calme et pouvant enfin savourer la tranquillité et se reposer. Mais c’est pour la tranquillité de la ville qu’elle était venu ici, car dès qu’un Yokaïs ferait son apparition, cela ferait tellement de bruit qu’elle serait vite avertit, et puis avec les provisions qu’elle avait, elle pouvait sa cacher dans sa chambre quelque jours avant de partir. Il fallait vraiment qu’elle se repose, c’était vitale pour elle, encore plus que pour les petits princes qui arrivaient à dormir toute la journée sans faire d’histoire, sauf qu’elle marcher des jours et des jours en les portants et les nourrissant, c’était vraiment, vraiment épuisant, surtout lorsqu’il fallait combattre à des moments et soigner ses blessures.


Elle le regarda, il était gentil, il ne posait pas de questions embarrassantes et ne lui demander rien en échange, c’était agréable de discuter avec lui. C’été rare déjà de discuter avec quelqu’un, mais discuter avec quelqu’un qui savait ne pas être trop discret, c’était vraiment très rare, mais tellement agréable. Elle prit une grand bouffer d’air frais pour profiter de ce calme olympien et vent frai qui lui caressait son visage cacher par sa capuche. Puis elle remarqua qu’il touchait encore à son bracelet, encore oui.



« Non, non, ne t’inquiète pas, je ne suis pas comme ses Yokaïs toucher par la folie, au contraire je me cache d’eux ! Mais bon ce n’est qu’un détail. Au faite tu tiens beaucoup à ton bracelet non ? »


Puis elle regarda un peu le ciel, réfléchissant à la différence, c’est vrai, il y avait toujours des guerres et ce, pour toujours et toujours les mêmes raisons, la différence, parce qu’un peuple n’était pas comme eux, alors il les assassiner. Cela lui rappela ce qu’elle avait entendu il y a bien longtemps par Ukoku, dans l’ouest le plus profond, soit les États-Unis, les Colons avaient massacrer les indiens car ils étaient différent d’eux, c’était vraiment pas différent d’ici …


« Disons que les humains ont peur de la différence, dès que quelque chose n’est pas normale à leur yeux, c’est interdit, mauvais à détruire … »


Elle se tourna bien en face de lui, et se décapuchonnât légèrement, pour que le soleil illumine légèrement son visage, pour qu’il puisse au moins distinguer ses cheveux rouges, son œil rouge et son œil d’orée, ainsi que ses contrôleurs de force aux oreilles. Elle se disait qu’il était suffisamment intelligent et différent du reste du monde, pour pas la dénoncer s’il voyait son vrai visage.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Invité … à tes yeux je serai quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strong-world.forumactif.com/
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Se cacher encore et encore [pv: Shi]   Mer 17 Fév - 1:26

Il ne s’inquiétait pas. En fait non, c’était plus rapide de dire qu’il ne s’inquiétait jamais. Après tout, Shi n’avait aucune réaction et trop peu de sentiments. Donc, le mot « inquiéter » et ses synonymes étaient inexistants dans son dictionnaire, dans son vocabulaire. Ainsi, il n’eut pas besoin de se rassurer en sachant que Mew n’était pas comme les yokais complètements dingues et qui ont perdus le sens de la raison. Apparemment même, la jeune fille se cachait d’eux. Oh. Qu’avait-elle donc fait pour se cacher ? Décidemment, le blondinet rencontrait beaucoup de gens étranges ces derniers temps, après une déesse, une fille pleine de mystère. Mais, la normalité était ennuyante. Alors autant avoir des surprises et de quoi nourrir sa curiosité naturelle. Elle lui demanda s’il tenait beaucoup à son bracelet. Dans un sens oui. C’était une amie qui lui avait donné. Et les amis c’était précieux normalement. Surtout que Sakura était la seule et unique qu’il avait eut en ce bas monde. Et donc, oui, sûrement qu’il y tenait à ce bracelet.

La jeune fille, sembla lui expliquer ce que Shi ne comprenait pas, ou ce qu’il ne cherchait pas à comprendre. Que les humains avaient peur de la différence. Oui, dans un sens c’était vrai. Ils étaient un peu stupide dans le fond. Mais si on faisait le bilan, les yokais, les humains et les dieux étaient débiles. Bon, alors qui était intelligents au fond ? Les rares perles qu’il rencontrait ces temps ci ? Peut-être que oui. Il remarqua que Mew sembla enlever à peine sa cape, certainement pour laisser le blond voir à quoi elle ressemblait. Et après avoir vu des cheveux violets/roses chez Sakura, ce fut des cheveux rouges tout court chez la jeune fille. Mais il ne fut pas surpris, n’eut aucune réaction, ne bougea même pas d’un seul petit doigt. Ses yeux étaient très originaux. L’un n’avait pas du tout la même couleur que l’autre. Des yeux vairons. Un rouge, un doré.

Shi avait entendu parler, il y a longtemps, qu’il y avait des gens qu’on désignait comme tabous, aux cheveux rouges et aux yeux rouges. Elle, elle possédait des cheveux rouges, mais un seul œil possédait la même couleur que ses cheveux. C’était très bizarre. Mais, si quelqu’un quelconque aurait put avoir une réaction de surprise, d’étonnement, et aurait posé un milliard de question à Mew, le blondinet n’en fit rien, ne bougea pas, n’haussa aucun sourcil, ne parut pas une seule fois surpris. Et ne se mit même pas à hurler dans la rue que Mew était bizarre. Il s’en moquait. Il avait également aperçu les contrôleurs de force, et savait donc que cette jeune fille n’était pas du tout humaine. Bah. Tant qu’elle ne lui faisait rien.

- Je comprends que tu garde ta cape. Les gens comme toi, dans une foule, sont les premiers remarqués.

Quoique, il y avait très peu de blonds dans ce monde, vu que Shi n’en avait rencontré que quelques uns, alors, lui aussi parfois, était reconnu de loin. Surtout avec des yeux auburn, ou plutôt couleur cuivre. Oui voilà, il avait les yeux cuivre foncé, couleur rouille. Ou feuille d’automne. Marron virant à peine sur le rouge. Mais il s’en moquait également, comme il se contrefichait de la couleur de ses propres cheveux.
Chacun est fait comme il est.

- Le plus étrange, ce n’est pas tes cheveux, c’est tes yeux. Je n’avais encore jamais rencontré de gens aux yeux vairons, ou encore avec un œil doré.

On disait souvent, que l’or était précieux, que c’était un trésor qui valait tout. Et le rouge avait tant de connotations, le pouvoir, le sexe, le sang, ou bien les pommes tiens.
Décidemment, Shi découvrait beaucoup de chose. Il avait vu pour la première fois une déesse, une fille pleurer, un œil doré, des yeux vairons, et puis aussi, avait eut sa première amie. A croire que le destin voulait lui montrer des cas rares. Mais dans tous les cas, il aurait toujours et encore la même réaction. C'est-à-dire, le néant total, un ton plus que neutre, et un je-m’en-foutisme quasi-imbattable.
Revenir en haut Aller en bas
Haku KaikaPlaisir aux lotus rouges
avatar

Date d'inscription : 13/01/2006
Nombre de messages : 1202
Double compte : Oui

Feuille de personnage
Puissance:
25/100  (25/100)
Expérience:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Se cacher encore et encore [pv: Shi]   Mer 17 Fév - 16:56

Notre jeune maman n’avait pas eu peur de se montrer devant lui, et d’ailleurs il ne dit rien, aucune réaction, dans un sens c’était parfait comme cela, car pour peut qu’un passant les regardait s’il avait eu une réaction suspecte, elle aussi aurait été suspecte et obliger de changer de ville immédiatement, c’était dommage surtout qu’elle venait juste d’arriver et qu’elle avait terriblement envie de se reposer avant de reprendre sa longue route, pour aller on ne sait où, elle n’avait pas de destination enfaite, juste qu’elle devait fuir continuellement, jour après jour, c’était dommage de ne pas avoir d’endroit où rentré en sécurité.


Mais devant le manque de réaction du jeune garçon, notre jeune fille ne put que supposer qu’il devait savoir ce qu’était qu’un enfant tabou, puis il lui dit qu’il comprenait qu’elle se cache, c’est vrai, elle serait la première remarquer si on la voyait, hélas, vivre caché c’était vraiment pas son truc, déjà que fuir pour sauver des vie ça ne l’était pas non plus. Mais qu’importe c’était le chemin obliger puisqu’elle avait choisit d’aimer le prince des Yokaïs, surement la seule personne qu’elle n’avait pas le droit d’aimer dans tout le monde entier, que ça soit au royaume céleste ou bien ici, en bas sur terre, le monde était bien cruel pour empécher les gens qui s’aiment de vivre leur amour pleinement au grand jour, sans que le racisme ou peur ne viennent gâcher le tableaux, le bonheur était peut être impossible ici bas.


Puis il lui parla de ses yeux, ses cheveux encore, rouge, ce n’était pas si dérangeant, mais c’est yeux verrons eux, en revanche, était troublant, car c’était la première fois qu’il en voyait, remarque, elle aussi n’avait encore jamais vue de yeux verrons, et encore moins entendu parler de yeux verrons chez des enfants tabous. Mais il n’avait jamais rencontrer de personne avec des yeux d’orées, elle avait déjà vue son Gokû, mais alors, c’était vraiment si rare que ça les yeux d’orées ? Car aucun humain normal n’en possédaient, mais aucune Yokaïs non plus ! Étrange.



« Oui on me le dit souvent, lorsque j’étais petite, je portais un bandeau sur un de mes yeux pour pas qu’on remarque qu’ils sont verrons, et souvent c’était pour cacher le rouge, pour cacher que j’étais tabou. »


Elle regarda le petit Shi, et réalisa qu’il était jeune et seul, généralement, on est accompagner, sauf quand on visite, mais dans ce cas là on reste généralement pas à taper la discussion avec une inconnue, et pausa donc une question indiscrète, sachant bien qu‘il n‘était pas obliger de répondre.


« Dit moi Shi, tu es tout seul ? Tu n’as pas de parent ? »

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Invité … à tes yeux je serai quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strong-world.forumactif.com/
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Se cacher encore et encore [pv: Shi]   Jeu 18 Fév - 0:33

Shi ne voyait pas pourquoi une couleur de cheveux, ou une couleur d’yeux différents à celle d’originaire, changerait quelque chose à la personne. Bon, même si les enfants tabous étaient facile à repérer à cause de ça, qu’est ce qu’ils avaient fait de mal ? Etaient-ils responsables de leur naissance ? Avaient-ils un jour décidé, avant de naître, « tiens je vais avoir une maman yokai et un papa humain ! » et qui y avait-il de mal à ça ? Il trouvait même que rien que leur appellation était stupide. Dire qu’ils étaient hybrides aurait été plus correct, non ? Enfin, Mew paraissait plus spéciale qu’un simple « tabou ». Etant donné qu’un de ses yeux était doré. D’ailleurs, elle annonça que lorsqu’elle était petite elle portait un bandeau sur un de ses yeux pour qu’on ne sache pas qu’ils étaient vairons. Que souvent c’était pour masquer le rouge pour cacher qu’elle était taboue. Oh, ingénieuse idée, ça lui à sûrement empêché des problèmes de brimades.

Il s’aperçu qu’elle le regardait. Hum ? Enfin, bien qu’il s’en moque, bien que ce fût normal que toute personne regarde son interlocuteur en face, il sentit qu’il y avait un peu quelque chose derrière, et d’ailleurs, sut tout de suite ce que c’était. Mew lui demanda s’il était seul, s’il n’avait pas de parents. Shi aurai put paraître triste. Baissé la tête, soupiré un instant. Il aurait put également ne pas répondre, avoir un regard plus froid, changer de sujet soudainement, dire au revoir, s’en aller, répondre sèchement, ne rien répondre, la regarder méchamment, bref, il aurait put avoir toute sorte de réaction. Mais il ne se passa rien. Pas la moindre petite étincelle de tristesse ou de colère dans ses yeux. Pourtant, ses parents avaient été tué, et pas lui, seul survivant d’un petit village contenant sûrement plus de poussins que d’enfants, il avait perdu les seuls personnes qui lui étaient cher à ses yeux, mais avait aussi perdu ses sentiments, ses émotions, en même temps. Enfin, c’était à partir de là qu’il était devenu aussi antipathique qu’il l’était maintenant. Mais il ne réagit pas. Et ne fit que répondre d’un ton tellement neutre, et trop étrange dans la situation actuelle.

- Oui je suis seul, non je n’ai pas de parents.

Ils sont morts, aurait-il put dire. Tué par les yokais, que je tue à présent, pour me venger en quelque sorte. Mais il n’en fit rien, ne précisa rien, parce que de toute façon, il n’y avait rien à préciser. Sauf que Shi ne fuyait pas. Mew ne lui avait pas demandé où était ses parents. Alors il n’avait pas à préciser qu’ils n’étaient plus de ce monde. Il se souvint alors, qu’il avait parlé de son passé à Sakura, lorsqu’elle lui avait demandé pourquoi il s’acharnait à tuer les yokais. Parce qu’ils étaient stupides, et qu’ils méritaient juste une leçon, point final de l’histoire.

- Et toi. Tu es seule ?
Revenir en haut Aller en bas
Haku KaikaPlaisir aux lotus rouges
avatar

Date d'inscription : 13/01/2006
Nombre de messages : 1202
Double compte : Oui

Feuille de personnage
Puissance:
25/100  (25/100)
Expérience:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Se cacher encore et encore [pv: Shi]   Jeu 18 Fév - 16:59

Si Nana avait pu choisir ses parents, peut être qu’elle n’aurait pas pris ceux qui étaient ses vrai parents biologique, enfin pour cela il fallait qu’elle s’en souvienne, ce qui n’était pas encore le cas, mais Gôjun n’était pas vraiment le père idéale. Si on choisissait ses parents, beaucoup de monde aurait des parents différent, principalement ceux qui soufrait parce que leurs parents n’étaient pas deux êtres de la même espèces faisant d’eux des enfants tabou, ou ceux qui soufrait de la notoriété de leur parent (One Piece powa XD). Heureusement qu’avec ses yeux vairons, elle pouvait, par un simple bandeau sur l’un d’eux pour cacher son métissage. Mais mentir, et se cacher d’elle-même était assez douloureux, même si d’un coté c’était pour son bien. Mais shi répondit à sa question, bien qu’elle se doutait un peu de la réponse.


« Ha désolé … »


Elle se sentait soudain bête d’avoir pauser cette question, de nos jours trop d’enfants vivaient sans parents, elle en faisait partie bien sur, et lui aussi fallait il croire par ce qu‘il avait dit, la vie était trop triste et trop cruelle. Peut être que c’était des Yokaïs qui avaient tuer ses parents, sa expliquerait pourquoi lui et eux ne s’aimaient pas beaucoup, mais trop de question n’était pas bon à pauser.


Elle avait même perdu son père adoptif dans une guerre contre les Yokaïs, et il y avait eu peut de survivant, elle était une des rares, le pire était surement qu’elle l’avait vue mourir, sans rien pouvoir faire, même pas hurler, se contenter de le regarder mourir sous ses yeux en silence. Elle pensa pendant un instant que si c’ est-ce qui était arriver à ses parents biologiques, alors il valait peut être mieux qu’elle ne s’en souvienne plus. Mais Shi la sortie de ses pensées en lui pausa une question la même qu’elle lui avait poser d’ailleurs.



« Moi, pas vraiment, mais disons que des bébés en bas âges se n’ai pas évident. »

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Invité … à tes yeux je serai quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strong-world.forumactif.com/
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Se cacher encore et encore [pv: Shi]   Jeu 18 Fév - 23:20

Même s’il se moquait bien de la réponse d’une fille qu’il ne reverrait plus, il avait quand même retourné la question à celle-ci. Et d’ailleurs, elle semblait être ailleurs, avant qu’il ne parle. Bah, elle faisait bien ce qu’elle voulait. Mew lui répondit donc qu’elle n’était pas vraiment seule, mais que des bébés en bas âge ce n’était pas évident. Hum ? Des petits frères et sœurs assez durs à gérer ? Ou bien était-elle leur mère ? Shi se souvenait que sa mère lui avait dit quand il était petit, qu’elle l’avait eut très jeune tellement elle aimait son père. Ah, ses parents s’entendaient tellement bien… Il espéra que de l’autre côté, ils étaient toujours ensembles. Sûrement que quand il les reverrait, il se mettra à sourire, s’ils sont toujours collés l’un contre l’autre. Enfin bref, il regarda la jeune fille aux cheveux rouges. Quel âge pouvait-elle donc avoir ? Elle était sûrement plus vieille que lui. Lui qui n’avait que 16 ans, qui n’avait même pas la majorité pour boire de l’alcool – ce dont il se moquait bien. –

- Je ne sais pas ce que c’est de s’occuper de bébés. Alors je ne peux rien dire.

Il était fils unique, et n’avait jamais vu de très près un petit bébé. En vérité, si on y réfléchissait bien, Shi n’avait jamais rien vu. Juste des yokais, leur sang, des poussins, ses parents, des vieillards, une ferme, des poules et des coqs, des œufs. Il continua à parler tout de suite après son dernier mot :

- J’ai déjà vu les poules s’occuper de leurs petits. Elles étaient complètement folles d’eux. Il ne fallait pas toucher au poussin. J’ai essayé un jour. La mère du poussin m’a poursuivi.

C’était lorsqu’il était enfant, alors qu’il n’avait que six ans, une poule avait couru après dans toute la basse cour parce qu’il avait essayé de prendre un de ses enfants pour le voir de plus près. Ah, c’était le temps où il éprouvait encore des émotions, il se souvint même qu’il avait pleuré ce jour là. Son père l’avait consolé, en lui disant que les mères surprotégeaient souvent leur enfants et avait prit l’exemple de sa femme. C’est vrai que sa maman le protégeait tout le temps.

- Mon père m’avait dit que les mères surprotégeaient leur enfant.
Revenir en haut Aller en bas
Haku KaikaPlaisir aux lotus rouges
avatar

Date d'inscription : 13/01/2006
Nombre de messages : 1202
Double compte : Oui

Feuille de personnage
Puissance:
25/100  (25/100)
Expérience:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Se cacher encore et encore [pv: Shi]   Ven 19 Fév - 0:17

Elle regarda Shi, se demandant s’il avait des frères et sœurs, quoique la logique serait plutôt avait eu des frères et sœur, car si ses parents avaient était surement tuer par des Yokaïs, alors s’il avait eu des frères ou sœurs, ils seraient surement mort à l’heure qu’il est. Puis elle se demanda si elle aussi en avait, après tout, il était tout à fait possible qu’elle en ait, puisqu’elle ne savait pas ce qu’était devenue sa famille biologique, enfin si on réfléchissait bien, elle ne savait même pas qui c’était, mais s’il y avait d’autre enfant qui avait le même physique qu’elle alors il devait être bien cacher et surtout elle en aurait peut être entendu parler, ou il serait venu la chercher puisqu’elle était connue pour son mariage avec le prince des Yokaïs.


« Normal tu es un peu jeune pour ça, enfin moi aussi remarque. »


Elle avait tendance à oublier qu’elle était plus vielle qu’elle le pensait depuis qu’elle avait retrouver la mémoire, mais dans sa tête elle avait toujours dix-huit, dix-neuf ans. Lorsqu’il se mit à parler des poules et tout, notre jeune fille se mit à rire car elle imaginait tellement bien la scène, voir le jeune petit Shi se faire poursuivre par une poule parce qu’il avait voulut toucher un de ses poussins était assez amusant. Mais c’est vrai que la protection des bébés par leur mère était vraiment flagrante dans le monde animal, c’était impressionnant, seul les mâles étaient capable de tuer leur propre enfant pour leur profit. Ils étaient cruelles … Puis il parla de ce que son père avait dit sur les mamans, c’était totalement vrai, pas pour rien qu’elle sacrifiait sa vie normal au profit de protéger la vie de ses trois enfants.


« C’est normal pour une maman de protéger son petit, c’est la chair de sa chair et puis c’est aussi le fruit de l’amour avec l’homme qu’elles s’aiment. Une bonne mère sacrifierait sa propre vie pour son enfant. »


Puis elle lui demande une chose un peu naïf, idiote ou autre, mais on sait jamais, lui qui n’avait jamais vue.


« Tu veux les voir ? Ils sont trois et sont tout petits, ils sont venus au monde il n’y a pas longtemps. »

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Invité … à tes yeux je serai quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strong-world.forumactif.com/
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Se cacher encore et encore [pv: Shi]   Ven 19 Fév - 20:26

Pour Mew, c’était normal pour une maman de protéger son petit. Mais Shi, qui n’aurait jamais la sensation d’être enceinte, vu qu’il était un homme ne pouvait pas savoir ce que c’était, d’être une mère et d’avoir un enfant à protéger. Peut-être qu’un jour aimera-t-il quelqu’un au point de la faire tomber enceinte, et alors, il saura juste ce que c’est d’être un père. Mais le blond avait assez observé les animaux pour savoir à quel point ils étaient surprotecteurs envers leurs enfants. La jeune fille argumenta sur pourquoi c’était normal, que c’était la chair de la chair à la mère, et que c’était aussi le fruit de l’amour avec l’homme. Hum, sûrement. Il n’en savait rien, il n’avait jamais trop parlé de ça avec sa maman, il savait juste qu’elle s’inquiétait beaucoup pour lui, d’ailleurs, c’était elle la première qui avait cherché un moyen de le cacher pour qu’il ne meurt pas lors de l’attaque des yokais. S’il avait put lui-même la protéger à cet instant, peut-être ne serait-il jamais devenu ce qu’il était, et sûrement n’aurait-il jamais rencontré Sakura ou Mew.
Mais personne ne peut retourner dans le passé pour le changer. Et peut-être est-ce dans un sens, normal.

Soudain, la jeune fille lui posa une question assez étrange. D’aller voir ses trois bébés. Lui qui n’en avait jamais vu, ce serait plutôt « amusant » si l’on pouvait se permettre d’utiliser ce terme vu l’antipathie de Shi, de voir pour la première fois de sa vie, un être vivant lorsqu’il nait. Il la regarda alors, et sans hésitation, quasiment en répondant du tac au tac, ouvrit la bouche :

- D’accord.

C’était court, simple, net, précis. Un mot suffisait dans ce genre de situations. Et puis, il pouvait se balader avec le sac de nourriture, comme il vivait seul, c’était extrêmement facile pour lui de porter les aliments contenus dans la besace. Il se releva alors, avec une nonchalance dont il avait l’habitude de prendre, sentit que ses jambes étaient de nouveau prêtes à faire de la marche, observa le ciel le temps de quelques instants, et attendit la jeune fille plus vieille que lui. Après tout, seule elle savait où étaient les petits.
Revenir en haut Aller en bas
Haku KaikaPlaisir aux lotus rouges
avatar

Date d'inscription : 13/01/2006
Nombre de messages : 1202
Double compte : Oui

Feuille de personnage
Puissance:
25/100  (25/100)
Expérience:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Se cacher encore et encore [pv: Shi]   Sam 20 Fév - 14:16

C’est vrai que Shi ne pouvait pas avoir l’instinct maternelle qu‘avait Mew, bah oui c’était un homme, et elle, elle avait porter ses enfants dans son ventre durant 9 mois, et en plus pas un mais trois. Elle fit un grand sourire à Shi lorsqu’il accepta d’aller voir ses enfants, elle se redressa et prit ses sacs de provisions, au moins elle serait pas seule, enfin surtout elle avait besoin de compagnie, être seules à fuir commencé a lui peser, mais avoir trouver quelqu’un à qui parler et qui ne la jugeai pas pour son apparence la rendait vraiment contente.

« Super ! Ils sont dans ma chambre à l’auberge, on y va ? Y doivent m’attendre en plus. »

Elle attendue Shi qui était déjà debout avant de partie en direction de ladite auberge, puis y partie, toute contente de retrouver ses bébés. Une fois devant celle-ci, elle y entra et se dirigea vers la chambre qui les gardait, elle se retourna vers Shi et mit son doigt dans la bouche pour faire « chute » après tout il était possible que les petits faisaient un petit dodo bien mériter vu leur âge.

Puis elle ouvra doucement la porte et y entra, laissant aussi entré le jeune garçon, puis referma la porte doucement sans bruits. Les trois petits étaient tranquillement entrain de dormir sur le lit, mais Enki avait du les entendre car il ouvra les yeux et les regarda en poussant des petits gazouillis. Elle sourit et le prit dans ses bras et l’embrassa, puis elle le montra à Shi
.

« Je te présente Enki, c’est mon premier fils, enfin y sont née tous en même temps, mais c’est lui qui est arriver le premier. Les deux autres son Shôryu et Renki. »

Il était tout mignon, il ressemblait beaucoup à son père mine de rien, enfin juste les marques et les couleurs de cheveux rouges et des yeux violets gris. Ha mais qu’ est-ce qu’ils étaient mignons ! Enfin Shôryu avait les cheveux un peu plus gris, et les yeux le fond était noir, enfin là on voyait pas il dormait, quand à Renki, y ressemblait totalement à sa maman, c’était mignon.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Invité … à tes yeux je serai quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strong-world.forumactif.com/
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Se cacher encore et encore [pv: Shi]   Mar 23 Fév - 9:32

Mew semblait elle aussi être à l'auberge. Donc ils dormaient dans le même endroit. C'était amusant les coïncidences quand on y pensait. Enfin bref, au moins ça lui permettrait de rentrer directement dans sa chambre quand il quitterait la jeune fille. Et donc il la suivit pour aller à l'auberge, même s'il connaissait déjà le chemin. Il ne disait rien, parce qu'il ne voyait pas quoi dire. Il allait voir pour la première fois des bébés, enfin, ça ne devait pas être la première fois, il avait dut en voir pendant son voyage, mais il ne s'en souvenait plus, alors. Et là, au moins il pourrait les toucher, leur parler, comprendre comment c'était fait ces bestioles. Enfin, c'étaient des êtres vivants, et sûrement qu'il leur ressemblait quand il était né, mais bon.

Et voilà qu'ils arrivèrent à une chambre assez lointaine de la sienne, Mew sembla lui dire de se taire avant d'entrer, vu qu'elle placa son doigt sur son nez comme pour dire chut. S'il fallait se taire, alors il ne dirait rien. Peut-être était ce parce que les enfants dormaient, comme la plupart des marmots à cet âge là. Shi rentra donc très discrètement dans la chambre, parce que de toute façon, niveau discrètion il était très fort. Il pouvait être aussi silencieux qu'une carpe pouvait être muette.

Il vut que Mew sembla aller chercher quelque chose, et se ramena avec un tout petit truc bidule, ressemblant à un humain, les oreilles de yokai en plus, qui le fixait avec des yeux violets gris, plutôt hors du commun, et des cheveux tout rouges, un peu comme sa mère, et peut-être comme son père et des marques lui rappelant bien sûr celle des yokais qu'il rencontrait parfois. Bref, c'était minuscule, ça avait des minuscules mains, ça faisait un bruit extrèmement bizarre, mais pourtant, même pour Shi, c'était irrésistiblement mignon. Enfin, il trouvait ça tout joli comme tout, ça ressemblait à une fleur qui venait de pousser, alors c'était très adorable.

Même si Shi tuait les yokais, et que le petit truc bidule chose machin tout mignon qui répondait au nom de Enki, qui était le premier d'une troupe de triplée, avait des oreilles de yokais, sachant qu'il ne lui ferait aucun mal, il ne bougerait pas d'un pouce son couteau ressemblant à un sabre. Apparemment, les deux autres se nommaient Shôryu et Renki. Hum, Mew avait donc eut 3 enfants en même temps. Et vu à quel point elle était jeune, il se demandait comment elle faisait pour s'occuper des trois en même temps.

- C'est petit.

Ben oui, ça venait de naître. Mais Shi n'avait jamais vu de bébé, et donc pour lui c'était... Petit.
Revenir en haut Aller en bas
Haku KaikaPlaisir aux lotus rouges
avatar

Date d'inscription : 13/01/2006
Nombre de messages : 1202
Double compte : Oui

Feuille de personnage
Puissance:
25/100  (25/100)
Expérience:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Se cacher encore et encore [pv: Shi]   Dim 28 Fév - 17:45

Mew se demanda pendant un instant si son ami était lui aussi dans la même auberge, après tout il n’y en avait pas des masses, mais bon ce n’était peut être polie de lui demander ça, après tout c’était vraiment pas discret. Il était vraiment gentil et calme, et il allait voir des bébés pour la première fois de toute sa vie, enfin peut être c’était pas sur après tout. Mais elle s’inquiéta un peu, il n’aimait pas les Yokaïs, et ses deux premiers fils en avaient les oreilles, peut être qu’il n’allait pas les aimer et les trouver monstrueux. Enfin elle verrait bien, après tout il avait déjà fait l’effort de rentrer discrètement dans la chambre sans faire le moindre bruit pour les pas déranger les nourrissons.

Mew continuer d’embrasser le premier petit prince, qu’elle les aimait ses petits rejetons, vraiment, il avait beau être née en même temps, le premier sortie était vraiment celui qui avait le plus de vie en lui, mais soudain Shôryu eu envie de se faire entendre lui aussi et se mit à gémir doucement, vu qu’il venait de sortir du coaltar. Il devait avoir surement faim le pauvre, mais elle fut rassurer que Shi n’essaye en aucun d’attaquer les trois petits Yokaïs, heureusement d’ailleurs, bien sur ils étaient trop petits pour avoir les symptômes de la folie qui venait de l’ouest, mais lorsqu’il grandiront il faudra qu’elle achète des contrôleurs de force pour pas qu’il ne soit contaminer.

Elle sourit à la réflexion qu’il venait de faire sur la taille des bébés, c’est vrai c’était tout, mais alors tout petit, elle le plaça dans les bras de Shi pour qu’il puisse en porter un dans ses bras, et Enki essaya de jouer avec les mèches de cheveux claire du jeune garçon, Enki avait vraiment quelque chose avec les cheveux.


« Oui, c’est tout petit et fragile, mais aussi pas très lourd encore, regarde. »

Mais Mew était effectivement jeune et elle avait vraiment du mal à s’occuper des trois petits en même temps, et d’ailleurs heureusement que là Shi était là, elle avait pu lui en mettre un dans les bras, elle prit alors le deuxième dans ses bras et s’assit sur le lit pour lui donner le seins, et il se calma immédiatement, il avait vraiment faim ce petit.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Invité … à tes yeux je serai quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strong-world.forumactif.com/
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Se cacher encore et encore [pv: Shi]   Mar 2 Mar - 17:47

Il ne leur ferait rien. Vu qu'il n'avait rien à leur faire. Ils ne lui avaient rien fait. Il ne les toucherait pas. Il n'avait aucune bonne raison de le faire, voilà tout. Dans un sens c'était normal, non ? Shi regardait le petit yokai qui paraissait bien aimer sa mère, et entendit soudainement un autre, décidemment, ils se réveillaient tous en même temps, tout comme ils étaient nés en même temps. Lorsque Mew posa le petit dans ses bras, il tenta de les tenir correctement, sans lui faire du mal, et remarqua à quel point c'était léger qu'est ce que c'était bizarre de porter un enfant, quand on en avait jamais touché. C'était tout petit, ça vous regardait avec des petits yeux, et surtout, ça jouait avec vos cheveux. Il fallait dire que les cheveux de Shi étaient plutôt rigolo, vu leur blondeur.

Il observa Mew faire un truc trop bizarre avec un autre des bébé, elle semblait lui faire têter son sein. S'il se souvenait bien de ce que ses parents lui avaient dit de quand il était enfant, sa maman le nourrissait ainsi. Alors peut-être que les petits avaient faim. Même si Shi ignorait quasiment tous des bébés, il supposait que c'était toujours comme ça. Enfin bref, s'ils avaient faim, et que Mew et lui avaient achetés de quoi nourrir le monde - quand même pas mais bon -, et bien, il suffisait juste de leur cuisiner quelque chose. Il regarda le petit Enki, qui jouait encore avec ses cheveux.

- Ils ont faim n'est ce pas.

Son ton était neutre, voir juste antipathique, comme d'habitude.

- Alors il suffit de cuisiner quelque chose.

Par contre, qu'est ce que les bébés mangeaient ?
Revenir en haut Aller en bas
Haku KaikaPlaisir aux lotus rouges
avatar

Date d'inscription : 13/01/2006
Nombre de messages : 1202
Double compte : Oui

Feuille de personnage
Puissance:
25/100  (25/100)
Expérience:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Se cacher encore et encore [pv: Shi]   Mar 2 Mar - 22:20

La jeune métisse se demanda si c’est parant à elle avaient eux aussi été pareille qu’elle envers ses enfants, est ce qu’ils s’étaient aussi bien occuper d’elle ? Et pourquoi l’avaient ils abandonner alors qu’ils lui avaient pourtant donner la vie ? Dans de question qui lui venait soudain la rendu nostalgique un moment, mais cela passa assez vite lorsqu’elle vit le doux visage du petit monstre qui était dans ses bras, elle en était folle et lui caressa la tête, regardant ensuite le petit dernier qui dormait encore comme un loir, dit donc celui là c’était un flémard profond, c’était mignon.

La jeune femme sourit en regarda le garçon porter son fils dans ses bras, voyant comment il agissait c’était vraiment la première fois qu’il en portait un, et un Yokaïs en plus, et puis Enki avait l’air d’apprécier Shi alors bon, autant le laisser dans ses bras, comme ça en plus cela sociabilisera le petit bébé au contacte d’autre personne, car appart leur maman, Papa et compagnie ainsi que Sage femme et compagnie, ils n’avaient vu personnes. Puis notre jeune ami blondinet mit le doigt sur quelque chose d’intéressant.


« Tu sais à cet âge là ils ne mangent que de la bouillit. Tu veux m’aider à faire à manger ? »

Lorsque Shi avait prononcer ses mots cela remplit de joie la jeune fille, c’était après tout logique de la part du jeune homme de penser à faire à manger, et elle aussi, en plus des trois petits bébés, avait faim.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Invité … à tes yeux je serai quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strong-world.forumactif.com/
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Se cacher encore et encore [pv: Shi]   Mar 9 Mar - 23:22

[ Fini ? Shi tu as intéret à faire de la bonne nourriture à mes enfants et ma femme ! ]
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Se cacher encore et encore [pv: Shi]   Mer 10 Mar - 10:17

[J'ai la flemme de me reconnecter sous Shi ._. Bref, je répond bientôt, juste le temps de...De trouver l'inspi >< Mais ça va venir je promet ><.]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Se cacher encore et encore [pv: Shi]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Se cacher encore et encore [pv: Shi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» UN RESPONSABLE EST VENU SE CACHER A ORLANDO
» Une lettre peut en cacher une autre... [Vik]
» Se cacher
» [Toilettes de Mimi Geignarde] Drôle d'endroit pour se cacher
» La couverture d'un livre peut être jolie mais l'interieur peut souvent cacher une surprise....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saiyuki RPG :: The Tea Time... :: Vieux RPs-