Venez combattre les yokaïs ravagés par la folie, ou au contraire serez vous avec eux pour dévorer les humains ?
 

Partagez | 
 

 Une nouvelle vie ... ? [PV Haku]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Kikatsu PrueForce Angélique de la Nature
avatar

Date d'inscription : 04/10/2009
Nombre de messages : 470
Double compte : Pinku Koiko

Feuille de personnage
Puissance:
10/100  (10/100)
Expérience:
20/100  (20/100)

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie ... ? [PV Haku]   Jeu 26 Déc - 20:49

Arrêter de manger de la viande. Prue y avait nombreuses fois penser à le faire. Son père lui avait dit la même chose. Il avait finit par en avoir assez que sa fille aînée fasse des simagrées à l'heure de la préparations des repas lorsqu'il était question de déplumer un animal … Elle avait tenu plusieurs jours sans en manger, mais au final, ça l'avait rendu malade de ne plus en manger. Sa mère avait alors instauré le fait qu'elle cacherait sa préparation des viandes à chaque repas.

Voir sa fille si pâle après des jours sans manger de viande avait fendu le cœur de la jeune femme. Le père dû se résoudre à ce manège … A leur mort, c'était Mylène qui s'occupait de préparer la viande … Maintenant … Prue allait devoir affronter sa peur pour survivre. Préparer et regarder faire aussi. Elle devait arriver à regarder ces pauvres animaux se faire déplumer pour servir de nourriture. Elle se dégoûtait elle-même ne pas réussir à s'en passer …

Elle ferma les yeux, déglutissant. Elle serra son poing. Kaïka avait raison. Ce n'était pas honnête de sa part. Elle devait faire face à sa peur si elle voulait survivre seule avec sa sœur. Personne ne sera là pour faire à manger à sa place. Et laisser sa sœur faire, même si ça ne la gênerait certainement pas, était inconcevable. Prue ouvrit les yeux, déterminée. Elle allait effacer sa peur pour leur survie, à sa sœur et elle.


-Tu as raison, Kaïka … Je vais prendre sur moi. Je dois faire survivre ma sœur et moi également.

L'homme eut un fin sourire en coin à cette annonce. Il avait la tête de quelqu'un qui pensait avoir réussi. Prue regarda le lit de paille puis Hilary, puis encore le lit, puis encore sa sœur. La blonde était figée. Kaïka ne semblait pas aussi paniquée et tétanisée de dormir sur le lit d'un inconnu … Qui savait de quoi il était capable ? L'homme sentit à nouveau la méfiance de la blonde. Il soupira posant un grand plat sur la table pour y mettre les faisans.

-Tu fais comme tu le sens, petite … Sache que tu n'as rien à craindre. Il est bon d'être méfiant. Cependant, il faut savoir poser une limite.

Il glissa le plat au-dessus du feu, retirant en même temps la marmite de soupe. Kaïka accentua pour le sujet de la nourriture. Prue savait qu'elle ne pouvait pas se passer totalement de viande et c'était bien là son plus grand problème. Son deuxième gros problème était sa méfiance accrue que l'homme ne semblait pas apprécier. Certes, il la comprenait mais Prue était bien trop méfiante. Même Kaïka qui en avait beaucoup vu, n'était pas autant méfiante …

Hilary se redressa, baillant fortement. Elle avait entendu parler d'un lit et se disait qu'elle serait mieux dessus, bien que les genoux de sa sœur étaient tout aussi confortable mais que pour peu de temps pas pour plusieurs heures. Ce fut Hilary qui inaugura le lit, allant s'allonger contre le mur. Tout le contraire de sa sœur … Elle en avait vu moins qu'elle. Et puis, Prue avait des tendances limite « parano » à force … Une maladie ?


-Bon, bon … d'accord. Je … vais faire confiance …

Elle allait dormir que d'un œil. Elle sourit à Kaïka, aimant sa gentillesse à vouloir aider la jeune fille à comprendre qu'il fallait bien tuer les animaux pour survivre.

-Je ne peux pas me passer de la viande. Je vais chasser. Pour ma sœur et pour moi … Nous sommes seules à présent. Je ne peux pas faire autrement.

Elle s'assit puis s'allongea contre sa sœur. Elle inspira fortement avant d'essayer de fermer un œil.

-Bonne nuit, Hilary …
-Bonne nuit, Prueprue … Kaïka …


Prue sourit :

-Bonne nuit, Kaïka … Monsieur …

Et elle finit par s'endormir avec bien du mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.prue-chan.skyrock.com
Haku KaikaPlaisir aux lotus rouges
avatar

Date d'inscription : 13/01/2006
Nombre de messages : 1202
Double compte : Oui

Feuille de personnage
Puissance:
25/100  (25/100)
Expérience:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie ... ? [PV Haku]   Dim 12 Jan - 15:38

[dsl du retard]

La nourriture était un luxe, beaucoup ignoraient la chance qu'ils avaient de pouvoir déguster chaque jours des aliments parfois si simple qu'un morceau de pain ou croquer dans une pomme. Kaïka l'avait remarqué lorsque petite, avant qu'on la vende à un bordel, son village où elle naquit alors, était rongé par la famine. Mais pas que, car alors elle était jeune et avec sa nouvelle vie, cela fut rapidement oublié par la douleur de coup de bâton, mais les jours où elle fut privé de nourriture durant plusieurs jours à s'évanouir de faim, elle réalisa que la moindre petite bouché était importante. Elle devint alors incapable de faire du gâchis, ne mangeant que jusqu'à ce qu'elle ne reste plus la faim.

Sa nouvelle amie ne devait pas perdre cet avantage de pouvoir se remplir l'estomac, ainsi que celui de sa petite sœur, avec tout ce que pouvait lui offrir la nourriture presque en abondance si l'on voulait bien de donner la peine de regarder attentivement, et ainsi manquer d'aucun nutriment pour une bonne santé. Pour le moment la rouge se contentait de survivre et remplir son ventre comme elle le pouvait, aussi bien dans la nature qu'en savourant les repas qu'on lui offrait sans broncher, car ça serait toujours une quête à faire en moins.


« Le ventre bien remplit, ou même à moitié et les difficulté de la vie seront un peu moins dure à affronté. »

Prue était terriblement méfiante, contrairement à sa jeune sœurs qui penchait plus dans la naïveté simpliste, c'est justement ce qui faisait précisément que les deux sœurs se comblait mutuellement. Restait juste qu'aucune des deux ne devaient dévorer l'autre par sa personnalité bien défini. Elles se complémentaient bien pour le moment, il y avait que peu de raison que cela change, à moins qu'un phénomène extérieur n'empire leur situation, comme la vague des yokaïs s'empirant, rendant les humains complétement cinglés eux aussi.

L'homme souligna alors le faite qu'il fallait parfois savoir faire confiance, avant de continuer de préparer son repas à base de faisan. Hilary elle par contre ne perdit pas de temps et partit alors s'allonger sur le lit pour mieux dormir, ça serait toujours mieux que sur sa sœur, car cette dernière la réveillerait au moment où elle-même irait se coucher. L'oiran rouge lui rendit son sourire, attendant patiemment la suite du repas, un ventre remplit et le sommeil viendrait tout seul.

Prue finit par vouloir également rejoindre le pays des songes et alla rejoindre sa sœur sur le matelas, les émotions ça fatigue après tout.  Elle leur souhaita une bonne nuit, et fini par s'endormir après quelque minute, contrairement à sa cadette qui s'était endormit sans mal après avoir poser sa tête, fermer les yeux et répondu à sa soeur.


« Bonne nuit les filles. »

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Invité … à tes yeux je serai quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strong-world.forumactif.com/
Kikatsu PrueForce Angélique de la Nature
avatar

Date d'inscription : 04/10/2009
Nombre de messages : 470
Double compte : Pinku Koiko

Feuille de personnage
Puissance:
10/100  (10/100)
Expérience:
20/100  (20/100)

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie ... ? [PV Haku]   Jeu 16 Jan - 21:32

Les derniers évènements passés avaient troublé quelque peu leur notion du temps. Bien qu'il ne fasse pas encore nuit, les deux sœurs commençaient à dormir du sommeil du juste. Le silence qui régnait sur la cabane n'était ni froid ni angoissant. Il était plutôt chaleureux et doux. Le feu crépitait et les faisans cuisaient lentement mais sûrement au-dessus. L'homme les retournait de temps en temps. L'odeur aura tantôt de réveiller l'une des deux dormeuses.

Seule Kaïka restait éveillée ainsi que l'homme. Ce dernier resta silencieux, ne les regardant pas, ni elle ni les deux autres. Il semblait perdu dans ses pensées. A quoi pensait-il donc ? A sa vie d'antan ? A cette vie tranquille qu'il avait avec sa femme Yokaï ? C'était troublant son histoire et il n'avait pourtant pas tout dit. Comment connaissait-il les enfants tabous ? Kaïka s'était sans doute posée la question quelques minutes plus tôt lorsqu'il évoquait son histoire.

Il rompit finalement le silence, il attendait sûrement que les filles dorment profondément pour parler.


-Ma femme a eut une fille. Et tu as dû t'en douter. Vu que je connais les enfants tabous.

Il retourna à nouveau les faisans, le feu crépita plus fort pour se calmer à nouveau. Il sourit faiblement, l'air nostalgique.

-Elle a ton âge … Ils ne l'ont pas eut, heureusement. Ils ne l'ont jamais attrapé. Mais pour maintenant, je ne sais où elle est, malheureusement. Elle s'appelle Miranda.

Il ne s'était pas retourné pendant son monologue. Il ne s'attendait pas à ce que Kaïka réplique en disant quelque chose. Il avait peut-être répondu à une question qu'elle n'avait pas osé poser … Les minutes passèrent, la viande grillait et l'odeur se répondit dans la cabane. La nuit tombait dehors et une tête immergea du lit en reniflant. L'appel de la nourriture. Un ventre grogna et Hilary, les yeux encore un peu endormis, sortit du lit en passant au dessus de sa sœur pour approcher du feu.

-C'est prêt … Tu as faim ?

Pas besoin de poser la question, ça se voyait à la figure de la jeune fille. Elle hocha la tête, hypnotisée par la viande. Il finit par enlever les faisans pour les mettre dans des plats, posant le tout sur la table. Hilary le regarda remplir deux assiettes. Il en tendit une à la jeune fille puis à Kaïka :

-Tiens … Bon appétit.

Il en remplit une pour lui et regarda la blonde qui dormait toujours. Elle mangera froid quand elle aura faim. Pour l'heure, Morphée la retenait prisonnière. Ces derniers évènements l'avaient fatigué. Elle récupérait mentalement et physiquement ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.prue-chan.skyrock.com
Haku KaikaPlaisir aux lotus rouges
avatar

Date d'inscription : 13/01/2006
Nombre de messages : 1202
Double compte : Oui

Feuille de personnage
Puissance:
25/100  (25/100)
Expérience:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie ... ? [PV Haku]   Sam 18 Jan - 17:14

Sur les quatre protagonistes, deux d'en eux avaient déjà succombé aux charmes des bras de Morphée, dormant paisiblement sur un lit de paille, transporter par l'odeur des faisans qui cuisait pour la suite du repas. La soupe seule n'aurait pas combler l'estomac de la rouge, non pas qu'elle avait une grande faim, mais elle savait que le lendemain, la route serait surement longue, il fallait donc qu'elle prenne des forces et puis un ventre bien remplit aide à mieux dormir, avec ce qu'elle venait de vivre, cela lui ferait le plus grand bien. Avec de la chance elle n'aura même pas de courbature en se réveillant tant son corps aura réussit à se reposer.

Le silence s'installa dans la pièce, l'homme se perdit dans ses pensés, remuant les faisans sans y penser, presque uniquement guidé par les mécanismes de l'habitude. Kaïka ne le lâcha pas du regard, sachant à quoi il pensait, presque sûr d'elle, elle savait que son silence était provoqué par les souvenirs de sa vie avec sa femme, il leur en avait parler il y a peu, c'était normal qu'il y pense. Cela n'avait pas dû être facile tous les jours, voir ses amis, ses voisins lapider sa femme sans pouvoir rien faire pour la protéger. Lui aussi devait faire des cauchemars toutes les nuits.

Ce fut lui qui rompu le silence, de toute manière lui seul pouvait le faire. L'ancien oiran l'écouta en silence, attentivement. Oui elle avait comprit qu'ils avaient eut un enfant sans pour autant savoir s'il était mort ou non en même temps que la mère. Ainsi c'était une femme, tout comme elle, à ses dires le même age, physiquement, les deux ne seraient pas bien différente, or mis quelque trait du visage et le nom. Son cœur se serra en pensant à Miranda. En tant que métisse sa vie n'avait pas été facile, alors pour elle non plus, mais comment le dire à un père qui à déjà perdu sa femme et espère du fond de son cœur que sa fille ait survécu?


« C'est un bien jolie prénom. »

Ce fut tout ce qu'elle pu dire, le regard triste perdu sur la table, elle espéra que la jeune fille ait réussit à trouver un endroit sûr pour finir sa vie tranquille, et surtout qu'elle n'avait pas perdu la tête, car après tout rien ne garantissait que les enfants tabous ne deviendraient pas fou eux aussi avec le temps. Cela non plus Kaïka ne pouvait pas lui dire, ça ne ferait que le détruire le poussant à se laisser mourir de désespoir.

Les faisans finirent par être prêt, cuit à point, légèrement grillé. Les gargouillement du ventre de la plus jeune des dormeuses se fit entendre, la tirant ainsi du sommeil pour remplir ce dernier. Avec toutes les aventures qu'elle avait vécu, elle aussi devait encore avoir faim, son corps avait dû puiser tous les énergies durant la fuite. Il servit alors les deux jeunes filles, commençant bien sûr par la plus jeune.


« Merci beaucoup, bon appétit à vous aussi. »

Elle lui fit un grand sourire. Elle réalisa que sa présence devant lui ne devait pas être facile, rien qu'à la regarder, il devait surement penser à sa fille. La rouge tourna alors la tête vers Prue qui était toujours endormit, bien trop fatigué par tout ce qu'elle venait de vivre, de ses espoirs qui c'étaient brisés pour ressentir la faim.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Invité … à tes yeux je serai quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strong-world.forumactif.com/
Kikatsu PrueForce Angélique de la Nature
avatar

Date d'inscription : 04/10/2009
Nombre de messages : 470
Double compte : Pinku Koiko

Feuille de personnage
Puissance:
10/100  (10/100)
Expérience:
20/100  (20/100)

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie ... ? [PV Haku]   Lun 20 Jan - 19:10

Hilary dévorait littéralement son assiette, affamée. Le vieil homme la regarda faire, souriant étrangement face à cet appétit féroce. Il tourna la tête, embêté pour la plus grande, encore en train de dormir sur le lit. Elle ne ressentait pas la faim. La soupe avait-il suffit à combler sa faim ? Elle était plutôt en train de récupérer physiquement et mentalement. Elle dormait à poing fermé, et c'était le cas de le dire car ses deux poings étaient refermés sur eux.

Dos aux autres, personne ne pouvait voir son visage déformé par l'angoisse et la peur. Elle faisait un horrible cauchemar visiblement. Et ce devait être tellement horrible vu son visage qui suait presque de terreur. Effectivement, elle faisait un mauvais rêve. Le plus horrible qui soit. Elle rêvait à nouveau de la mort de ses parents. Elle revoyait le sang éparpilé sur le sol, les murs éclaboussés du liquide vitale … Puis les corps étendus sur le sol, déchiquetés, le visage méconnaissable.

Prue était sur le seuil de la porte du salon et voyait ses horreurs une nouvelle fois dans son rêve. Elle sentait le sang comme si la scène était réelle et qu'elle retournait dans le passé, revivant cette horreur encore une nouvelle fois, la déchirant encore plus de l'intérieur, la tuant à petit feu … Un troisième corps rejoignit ceux de ses parents morts. C'était Mylène, sa marraine, elle aussi baignait dans un bain de sang, les yeux exorbités, le reste de son visage déformé par les coups de griffes …

Une vraie boucherie. Prue hurla si fort dans son rêve qu'elle cria hors également, faisant sursauter sa pauvre sœur qui prit peur. L'homme accoura à la blonde la prenant par les poignets, la secouant pour qu'elle arrête de crier ainsi :


-Calme toi ! Ce n'est qu'un cauchemar ! Réveille-toi !

Une claque résonna dans la petite cabane. Ce n'était visiblement que la seule chose pour faire réagir la blonde qui d'un geste non-chalant ramena sa main à sa joue rouge baignant de larmes. Elle mit du temps à comprendre où elle était. Elle regarda tout le monde, commençant par sa sœur qui était terrorisée et qui croyait que sa sœur allait faire une nouvelle crise, puis Kaïka qui devait se demander quoi … Et enfin, le vieil homme qui reprit son souffle, baissant son bras.

-Désolée … merci … de m'avoir sortit de là …

De là. Du cauchemar. L'homme hocha juste la tête sans rien dire, retournant s'asseoir. Prue fixa à nouveau sa sœur en s'essuyant ses larmes :

-Ce n'est rien, ne t'inquiètes pas …

Elle soupira longuement, reprenant son souffle qui était saccadé. Les images horribles restèrent un bon moment devant ses yeux, avant de s'effacer lentement mais sûrement. L'homme prépara une autre assiette et lui amena :

-Mange. Prends des forces.

Elle prit l'assiette, souriant légèrement, embêtée face à la viande. Mais la faim l'emporta sur ses principes. Elle dévora comme sa sœur les morceaux de viandes, affamée. Petit à petit, le sentiment de peur et d'angoisse disparurent à son plus grand soulagement. Son estomac se remplissait et elle eut un souffle de soulagement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.prue-chan.skyrock.com
Haku KaikaPlaisir aux lotus rouges
avatar

Date d'inscription : 13/01/2006
Nombre de messages : 1202
Double compte : Oui

Feuille de personnage
Puissance:
25/100  (25/100)
Expérience:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie ... ? [PV Haku]   Mar 21 Jan - 12:08

Avoir un appétit si prononcé était signe de bonne santé, visiblement Hilary en débordait, elle n'en dormirait que mieux lorsqu'elle retournerait se coucher auprès de sa sœur. Cette fois la rouge la suivrait surement, car ce n'est pas en restant éveillé qu'elle se reposera pour la journée qui va suivre. Leur route est loin d'être fini après tout, et même si leur chemin venait à se séparer, il faudrait quand même que chacune soit en état de continuer sans avoir besoin d'aide.

Kaïka continua de manger tranquillement sa viande après avoir jeté un coup d'oeil à son amie qui dormait. Il lui était impossible de dire si cette dernière dormait paisiblement ou non, et à défaut de la réveiller pour s'en assurer, elle espéra que c'était une douce nuit qu'elle passait, sans prévoir qu'elle avait tord. Le faisans était très bien, comme elle s'en était doutait, entant qu'homme, il savait bien préparer la viande, même si pour le coup la soupe avait été aussi bonne.

Si le repas se faisait en silence, on entendant surtout les couverts de la plus jeune qui dévorait littéralement son assiette, quand l'appétit va tout va. Mais d'un seul coup, un hurlement stoppa net tous les mouvements de ceux qui utilisaient leur couvert pour manger, les figeant un moment sur place avant que leur tête ne se retourne d'un geste vif vers la personne qui venait de briser le silence. Prue était surement prise dans terrifiant cauchemar, l'homme ne perdit pas de temps et se jeta à son chevet pour la réveillé avant que cela n'empire.

Elle semblait prise au piège, impossible de sortir de son sommeil sans une douleur provoqué par une gifle. Il lui fallut un moment pour se remettre de ses terribles émotions, ce qui était normal en vue de l'expression que son visage tirait. Il lui apporta alors une assiette bien remplit pour combler son ventre, et apaiser ses craintes, car en se concentrant sur sa faim elle en oublierait surement son cauchemar, du moins un moment.


« ça va un peu mieux? »

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Invité … à tes yeux je serai quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strong-world.forumactif.com/
Kikatsu PrueForce Angélique de la Nature
avatar

Date d'inscription : 04/10/2009
Nombre de messages : 470
Double compte : Pinku Koiko

Feuille de personnage
Puissance:
10/100  (10/100)
Expérience:
20/100  (20/100)

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie ... ? [PV Haku]   Ven 24 Jan - 21:06

Prue se remettait à peine de son cauchemar. Au début, elle avait hésité à manger, ses principes revenant au galop mais la faim en eut raison. Elle finit par dévorer la viande comme si elle n'avait rien mangé depuis des jours. Grâce à ça, elle commença à reprendre des forces et la douleur au ventre disparu. Son angoisse s'envola elle aussi, loin d'elle. Les effluves de son mauvais rêve se dissipaient lentement mais sûrement. Ce n'était pas la première fois qu'elle faisait des cauchemars.

Hilary regarda sa sœur manger, toujours autant inquiète. Puis posa son regard sur le monsieur en le remerciant du regard. Elle sourit légèrement, terminant son assiette. C'était très bon et elle s'était régalée. Entendre Prue hurler de la sorte l'avait figé complètement. Habituellement, Hilary essayait toujours de calmer sa sœur. Mais ça prenait souvent un temps fou avant que la blonde ne se calme et domine sa peur et ses frayeurs causés par son cauchemar.

Hilary n'avait jamais su quel était ce cauchemar. Mais si elle en saurait la moitié, elle ferait elle aussi le même cauchemar mais en plus léger. Elle n'avait jamais vu la scène de « crime ». Prue l'avait toujours empêché de regarder. Elle voulait à tout prix préserver l'innocence de sa sœur. Par contre, elle, elle l'avait perdu à tout jamais ces deux soirs-là. Le soleil couchant, elle rentrait des courses, les deux fois, et elle retrouvait ses parents ou sa marraine, à terre dans un bain de sang …

Hilary fut étonnée que Prue se calme aussi vite et c'était grâce au vieil homme. Ce pourquoi, la plus jeune l'avait remercié du regard. Il comprit et n'hocha que la tête, compatissant. Il fallait une gifle pour ramener Prue à la réalité. C'était leur seul moyen et il l'avait comprit bien avant Hilary. La jeune sœur n'aurait jamais osé giflé sa grande sœur … Jamais. Elle était trop douce pour ça. Prue ne faisait pas que des cauchemars depuis les deux désastres. Elle faisait aussi d'horribles crises terrifiantes …

Prue releva la tête après avoir dévoré la moitié de son assiette. Kaïka lui demandait si ça allait mieux. A voir la tête de la blonde, on ne le dirait pas. La mine déterrée, fatiguée. Elle n'était plus la jeune fille insouciante et souriante du temps où ses parents étaient encore là … Elle essaya cependant de sourire, un sourire contraint pour rassurer la jeune femme :


-Ca va … un peu mieux, ne t'inquiètes pas …

Elle ne voulait pas que Kaïka la prenne pour une folle, une déséquilibrée. Elle ne le supporterait pas. Elle avait tellement vue de choses que ça l'avait rendu dingue, méfiante mais elle ne voulait absolument pas que son amie la considère comme tel après toutes les souffrances qu'elle avait eut …

-Ca va aller après … Je dormirais du sommeil du juste.

Enfin, elle l'espérait. Elle termina son assiette juste au moment où le vieil homme lui tendit un verre d'un liquide blanc :

-Du lait. Bois ça avant de dormir.

Il en avait proposé à Hilary qui avait aussitôt accepté trop contente. Il en proposa à Kaïka. Prue but son verre d'une traite et alla le poser sur la table avec le verre. Elle s'inclina face à l'homme :

-Merci beaucoup, monsieur. Merci de nous héberger et pour le repas.

L'homme ne répliqua pas. Prue alla se coucher auprès de sa sœur. Elle fixa Kaïka :

-On te laisse de la place.

Elle lui sourit faiblement avant de se coller à sa sœur, laissant la place à Kaïka. Hilary n'avait pas attendu pour s'endormir aussitôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.prue-chan.skyrock.com
Haku KaikaPlaisir aux lotus rouges
avatar

Date d'inscription : 13/01/2006
Nombre de messages : 1202
Double compte : Oui

Feuille de personnage
Puissance:
25/100  (25/100)
Expérience:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie ... ? [PV Haku]   Jeu 30 Jan - 18:44

Parfois les choses de la vie sont bien trop dure pour l'esprit humain, alors celui-ci parfois ni la chose avec une telle force qu'il enferme ça en lui sans que le cerveau s'en souvienne, une occultation parfaite des choses qu'on a pas envie de se souvenir. Mais parfois, l'esprit est dans un choc perpétuel, impossible d'oublier la terrible vision du traumatisme qui reste gravé jusqu'au plus profond des songes pour le ronger petit à petit. Le cerveau avait différente façon de réagir en fonction du choc de l'évènement vécu.

L'esprit de Prue avait opté pour la deuxième façon. Ses yeux si marqués par ce qu'elle avait vu, que tout avait resurgit d'un coup, la poursuivant jusqu'à dans ses rêves comme des chaines de prisonnier qu'il traine où qu'il aille. Seule la force pourrait les briser, mais cela prend du temps, beaucoup de temps selon les personnes, surtout de leur sensibilité, et la blonde semblait quelqu'un avec une sensibilité développer. Cela était généralement une bonne chose sauf en cas de coup dure comme tous ce qu'elle avait vécu à cause des yokaïs, et peut être même avant ses deux ans où la folie se répandit à travers le Tôgenkyô.

Kaïka n'oserait jamais leur demandé ce qui avait pu les marquer à ce point, elle comprenait facilement avec tous ce qu'elle avait entendu lors de son voyage, et même de ce qu'elle-même avait vu lors de l'incendie du quartier des plaisirs où elle vivait. Sauf que contrairement à elle, ce jour où les yokaïs répandaient la mort parmi les humains lui avait permit de fuir sa vie d'esclave, l'empêchant de voir cette action comme un crime mais plutôt comme une chance de salut pour son avenir.

La blonde essaya de rassurer la rouge en disant que cela allait mieux, même si cette dernière doutait quelque peu de la franchise de cette information, car celle-ci n'avait pas l'air en très grande forme moralement. Kaïka espérait que son prochain sommeil serait plus doux que le précédent comme elle venait de lui en faire la remarque. La rouge aussi n'était pas sûr de bien dormir, enfin toujours mieux que son amie, mais son rêve ne serait pas aussi calme, à cause de l'histoire du vieil homme et de sa fille qui devait surement lui ressembler.


« J'espère, moi même je suis pas sûr de faire des rêves paisibles avec ce qui c'est passé. »

L'homme lui donna alors un grand verre de lait, pour mieux dormir surement, c'est vrai que le lait contenait une sorte de calmant naturel. Il en proposa également à la plus jeune et à la rouge qui le bu sans modération avant de le reposer sur la table. La blond remercia leur hôte pour le gite et le couvert avant de retourner s'allonger sur le lit de paille. La plus jeune c'était déjà endormit, mais sa sœur fit de la place pour que la rouge puisse s'installer confortablement. Sans perdre du temps, la jeune femme alla les retrouver pour dormir également.

« Merci, bonne nuit, et fait des meilleurs rêve. Bonne nuit également monsieur. »

En peu de temps après avoir fermer les yeux, son esprit n'eut même pas le temps de rêver qu'elle dormi profondément jusqu'au matin déjà bien entamé, le soleil était déjà bien visible, surement le milieu de la mâtiné, se levant alors la première regardant les deux sœurs qui semblaient dormir plus paisiblement. Lui était déjà debout, dehors à couper le bois, elle ouvrit la porte pour le saluer, et il lui proposa si elle voulait boire quelque chose et manger pour mieux se réveiller. Il rentra alors et les deux préparèrent le peu de chose qu'il avait pour un petit déjeuné sommaire. Des pommes et une sorte de café aux plantes en attendant qu'elles se réveillent.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Invité … à tes yeux je serai quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strong-world.forumactif.com/
Kikatsu PrueForce Angélique de la Nature
avatar

Date d'inscription : 04/10/2009
Nombre de messages : 470
Double compte : Pinku Koiko

Feuille de personnage
Puissance:
10/100  (10/100)
Expérience:
20/100  (20/100)

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie ... ? [PV Haku]   Lun 3 Fév - 15:43

Manger et boire du lait avaient sûrement eut pour effet d'endormir efficacement la blonde sans s'agiter avant. Elle s'était aussitôt endormir, sans attendre, le sommeil l'appelant. Elle avait besoin de dormir. Elle avait finit par ne plus rien craindre et de faire confiance au vieil homme. Kaïka rejoignit les deux sœurs peu de temps après. Hilary dormait d'un sommeil profond et Prue faisait de même sans, cette fois, être troublée par les horribles souvenirs.

Elle ne fit pas de cauchemars, ni de rêves, son sommeil était vide mais reposant. Son corps récupérait à son rythme. L'homme les regardait dormir, le sourire apaisé aux lèvres allant dormir quelque peu lui aussi. Le lendemain matin, aux aurores, il était déjà réveillé, recommençant son quotidien habituel et ordinaire. Kaïka se leva au moment où il coupait du bois pour la cheminée. Il rentra le bois et proposa à la jeune femme ce qu'elle voulait pour le petit déjeuner.

Ils préparèrent de quoi déjeuner pendant que les deux jeunes sœurs dormaient encore paisiblement. Prue fut la première des deux à se lever. Elle se redressa, s'étirant fortement et bâillant. Elle frotta légèrement ses yeux, essayant de se rappeler où elle était. Elle eut un instant, un moment de panique mais se calma aussitôt en se rappelant où elle était et pourquoi. Elle baissa les yeux vers sa sœur en souriant légèrement. La nuit s'était bien passé malgré ses craintes …

Elle vit l'homme et Kaïka déjà debout, stupéfaite. Elle essaya de leur sourire, se levant. Elle fit une courbette :


-Bonjour. Bien dormit ?

Elle avait pour sa part, très bien dormit. C'était rare depuis la mort de sa marraine. Elle était contente d'avoir aussi bien dormit sans faire de cauchemar. Elle s'asseya à table et l'homme lui montra les pommes et le café. Il avança même un peu de lait qu'il avait encore. Elle le remercia et mangea à sa faim. Elle commença à penser à ce qu'il allait se passer par la suite. Elle en était inquiète. Sa sœur et elle allaient de nouveau partir sur les routes pour trouver le village idéal …

Elle se demandait si elles pourraient un jour s'installer quelque part, définitivement. Mais elle n'en était plus très sûre à présent et ça la chagrinait. Elle avait cru que dans ce village, elles y seraient bien et ce fut le contraire de ce qu'elle avait pensé. Elle avait pensé qu'il était bien avec ce qu'elle avait entendu à son sujet, que les monstres ne pouvaient y entrer … Elle s'était lourdement trompée. Elle inspira discrètement.

Elle essaya de reprendre son sourire lorsque sa sœur se réveilla quelques minutes plus tard. Grand sourire aux lèvres, elle semblait avoir bien dormit et avoir surtout oublié les horreurs d'hier. Prue aurait voulu avoir cette faculté incroyable d'oublier ce qu'il lui avait fait mal ou lui avait fait peur comme Hilary. Mais la blonde n'y arrivait pas. Mais elle était soulagée que sa sœur y arrive.


-J'ai faim !

Hilary s'asseya au côté de sa sœur sans imaginer une seconde les craintes que sa sœur avait actuellement. La plus jeune dévora ce qu'on lui proposa, prenant des forces pour la longue route qui les attendait sûrement. Elle savait qu'elles ne pouvaient rester ici avec le gentil monsieur. Alors pour ne plus avoir à ressentir cette faim comme hier, elle mangea beaucoup. L'homme les regarda faire.

-Vous allez donc repartir ? Savez-vous où aller ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.prue-chan.skyrock.com
Haku KaikaPlaisir aux lotus rouges
avatar

Date d'inscription : 13/01/2006
Nombre de messages : 1202
Double compte : Oui

Feuille de personnage
Puissance:
25/100  (25/100)
Expérience:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie ... ? [PV Haku]   Lun 3 Fév - 18:43

Au petit matin, l'ancienne oiran -après s'être réveillé- observa l'homme couper du bois, la force qu'il avait lorsqu'il soulevait la hache pour l'abattre violemment sur le morceau de bois qui attendait patiemment d'être couper en morceau. Ses muscles qui se gonflaient au moindre mouvement, ses yeux fixé sur sa cible comme plonger dans ses pensés, son visage fermer, marqué non pas seulement par l'âge, mais la solitude et la douleur d'un amour perdu. Sans sourcilier, sans même avoir l'air de réfléchir, simplement comme un automate, il coupa encore et encore avant de la remarquer.

Une fois le bois rentré, ils préparèrent la collation du matin, c'était -parait-il- le repas le plus important de la journée, car il devait procurer l'énergie de toutes la journées. Il prépara même le feu de la cheminer, c'était plus gai et puis pour des boissons chaude en grande quantité c'était plus pratique de les faire au dessus d'un grand feu. Les deux travaillèrent ensemble comme s'ils se connaissaient depuis longtemps, sans doute cela lui procurait la sensation illusoire d'avoir encore sa fille à ses côtés, lui apportant ainsi un peu de réconfort dans sa solitude.

Ce fut ensuite au tour de Prue de se réveiller, d'elle même cette fois, visiblement sans sortir d'un terrible cauchemars. Durant une fraction de seconde celle-ci sembla perdu, après tout c'était pas prévu de dormir ici, cela c'était décider sur le tas à cause de tout ce qui venait de leur tomber dessus. La rouge lui adressa alors un grand sourire, et lui souhaita le bonjour avec l'homme avant de répondre à sa question pendant que cette dernière s'installa à table.

« Très bien et toi ? »

C'est vrai, elle avait bien dormir, sans crainte d'être agressé durant son sommeil, pourtant elle venait de dormir au milieu d'humain. La jeune fille sembla inquiète, surement à l'idée de reprendre la route. La rouge regarda alors le temps dehors, celui-ci était radieux, la matinée s'annonçait ensoleillé, cela remonterait le moral; et c'était toujours plus agréable de faire un voyage avec du soleil que sous la pluie battante. Elle était contente.

La dernière dormeuse se réveilla à son tour, toute guillerette comme à son habitude, c'était une véritable source de fraicheur à elle seule. Kaïka ne pu s'empêcher d'avoir un petit rire à la première phrase d'Hilary, tant elle trouvait cela adorable d'être aussi enjoué, chose qu'elle n'arrivait pas à être elle-même. Heureusement que Prue, plus réservé, avait son inverse avec elle, cela devait être plus agréable à vivre que si elle avait eut une petite sœur acariâtre, et puis cela lui remontait surement le moral lors des coups dures de la vie.

Elle prit une tasse de café bien fort avec une pomme, s'installant elle aussi à table, suivit de l'homme qui fit la même chose, le fruit en moins. C'est alors qu'il leur demanda ce qu'elles allaient faire ensuite. Kaïka réfléchit, aller en territoire yokaï avait été son but premier, mais par moment son choix ne lui paraissait pas si judicieux que ça … elle répondit toute fois à la question avant de laisser les deux sœurs répondre à leur tour.


« Je ne sais pas encore, je suis pas sûr de trouver ce que je veux au Tenjikû … »

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Invité … à tes yeux je serai quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strong-world.forumactif.com/
Kikatsu PrueForce Angélique de la Nature
avatar

Date d'inscription : 04/10/2009
Nombre de messages : 470
Double compte : Pinku Koiko

Feuille de personnage
Puissance:
10/100  (10/100)
Expérience:
20/100  (20/100)

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie ... ? [PV Haku]   Ven 7 Fév - 21:37

Prue hocha la tête pendant qu'elle mangeait lorsque Kaïka lui répondit en lui posant la même question :

-Oui, j'ai très bien dormi. Merci.

Elle continua de remplir son estomac, essayant de réfléchir à l'endroit où elles iraient se réfugier. Hilary n'y pensait pas trop, son occupation principale étant de se restaurer le plus possible avant le départ fatidique. Car bien oui, elles allaient devoir quitter ce bon monsieur. Mais elles n'avaient pas le choix. Ce village était bien trop dangereux pour elles, pire que leur ancien village d'où les villageois les avaient banni … chose qu'elle n'avait pas vraiment comprit pourquoi.

Prue le savait, elle, malheureusement. Ce pourquoi, son cerveau tournait à plein régime pour savoir où aller. Car elle allait devoir savoir avant même de reprendre la route. Son regard se posa sur l'homme. Il devait connaître un endroit sûr pour elle. Il devait forcément connaître un lieu qui leur conviendrait. Elle allait poser la question quand ce dernier posa lui-aussi une question. Si elles allaient partir et où ? La blonde sentit son nez la chatouiller, et elle s'empressa de le frotter.

Kaïka répondit plus vite qu'elle pour sa part. Tenjikû ? Prue en avait déjà parler mais elle ne se rappela pas pourquoi elle en avait un frisson à sa prononciation. L'homme se raidit, se tournant lentement vers la jeune femme, croyant avoir mal comprit :


-Tenjikû ? Laquelle des villes celles des Yokaïs ou celles des humains ?

Sa voix était devenue froide, étrangement froide. Ce qui donna des frissons horribles à Prue qui se rappela aussitôt ce qu'était cette ville ou plutôt ces deux villes. L'une d'elles contenait des Yokaïs et la deuxième était des humains et on disait qu'ils servaient de nourritures aux Yokaïs de l'autre ville … Elle plaqua sa main à sa bouche, ne revenant pas non plus que Kaïka désire y aller …

-Il n'y aura rien de ce que tu désires là-bas. A moins que voir des Yokaïs manger des humains te fasse plaisir … Ta place n'est pas auprès d'eux … Le supporterais-tu ?

Il eut la pensée horrible que sa fille avait pu avoir la même idée et se trouvait peut-être là-bas. Rien que d'y penser, ça l'écoeura et le rendit triste à la fois. Il cessa de fixer la jeune femme pour fixer le feu dans un silence glacial. Même Hilary n'aimait pas un tel silence et se faisait toute petite. La voix puissante et forte de l'homme l'avait effrayé. Plus personne n'osa parler. Kaïka allait sûrement répliquer. Comment allait-elle prendre ce ton ?

Prue finit son repas du matin, le cœur au bord de l'estomac. Aller là-bas, c'était sûrement être suicidaire pour une humaine. Elle ne se voyait pas y aller, loin de là. Elle servirait de déjeuner avant même d'avoir dit ouf et préférait rester loin de ces deux villes maudites. Mais Kaïka désirait y aller manifestement … Enfin, elle semblait plutôt hésiter. Prue n'hésiterait pas longtemps. Elle n'irait jamais y mettre les pieds dans ces villes coupes-gorges.

Elle regarda longuement Kaïka, inquiète, le cœur battant …


-Tu voulais vraiment y aller … ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.prue-chan.skyrock.com
Haku KaikaPlaisir aux lotus rouges
avatar

Date d'inscription : 13/01/2006
Nombre de messages : 1202
Double compte : Oui

Feuille de personnage
Puissance:
25/100  (25/100)
Expérience:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie ... ? [PV Haku]   Lun 10 Fév - 11:36

Le petit déjeuné fut plus silencieux qu'elle ne l'aurait cru, il faut dire que la route qui allait suivre serait surement longue, le plus important maintenant était de reprendre des forces. Pour rester éveillé la rouge bu un grand bol de café, tomber de fatigue au milieu de nul part était encore trop tôt pour elle après ce qu'elle avait vécu. La pomme lui fit du bien également, croquante, peu juteuse, un arrière goût acide, à peine l'avait-elle finit qu'elle en prit une deuxième, c'était surement la chose qu'on trouvait le plus dans les environs. Tant mieux il faut toujours avoir des fruits à porter de main.

En les observant durant le repas, Kaïka se demandait où les deux sœurs pourraient bien aller maintenant, car le village d'à côté n'était plus envisageable. Il faudrait bien qu'elle pense à se trouver un endroit où se sédentariser, car à leur âge, et deux jeunes filles qui plus est, vivre comme des nomades alors que les yokaïs rôdent comme des chasseurs était tout sauf sain. Peut être qu'en allant dans le sens inverse du sein, la folie des yokaïs seraient moins rudes, car plus on va vers l'ouest et plus les attaques sont fréquente. La meilleurs solution était surement de quitter le pays mais comment être sûr qu'ailleurs ça ne serait pas la même situation?

L'ancienne oiran savait que ce qu'elle dirait les surprendrait, cependant elle n'avait aucun complexe à exprime son choix sans sourciller malgré les temps qui courent. Sa détermination était plus forte que les préjuger, ou même vérité. La surprise était visible d'ailleurs sur eux, même l'homme en était raide, cela lui fit dessiner un petit sourire sur les lèvres en les observant, tout comme se qu'il lui dit, son information était veille de plus de cinq cent ans après tout, il devait pas être au fait de tout dans le monde, visiblement pas du territoire voisin.


« Tenjikû … c'était le pays le plus prospère du monde, encore plus qu'ici, mais quand le démon taureau y est devenu roi, c'est devenu la terre où aucun humain n'a mi le pied, donc je pense qu'on peut dire facilement ville yokaï, car les villes humaines n'existe pas. »

C'était le plus naturelle du monde qu'elle s'exprima, sans aucune honte alors que tous avaient perdu des êtres cher à cause de la folie des yokaïs, provoqué directement pas eux ou à cause de la peur qu'ils provoquaient. Elle ne lui en voulu pas de devenir froid, enfaite elle s'y attendait. Mais les paroles suivantes eurent plus d'impacts sur la rouge que les précédentes, elle se rappela alors comment elle avait été traité par les humains durant ses voyages, et même son doute quand à ses origines et la crise de démence.

« Je sais, ça ne me fait pas plaisir, je n'aurais qu'à pas en manger. Mais c'est surement plus ma place qu'ici, les enfants tabous sont mal vue, presque tous les villages que j'ai croisés m'ont jeter des pierres, je n'ai pas envie de mourir sous les cailloux … et puis … rien ne garantit que mon sang yokaï ne devienne pas fou lui aussi. Je ne veux manger personne. »

Son regard intense se fixa un moment dans celui de l'homme, oui il devait comprendre que les métisses n'étaient peut être pas protéger de cette crise, peut être que ça prenait plus de temps, rien ne garantissait qu'elle et sa fille ne dévoreront jamais d'humain. D'ailleurs peut être que pour cette dernière c'était déjà trop tard. La seule manière de protéger les autres étaient alors de s'en éloigner le plus, si elle restait en territoire humain alors elle pourrait leur faire du mal, la question n'était plus de savoir si elle supporterait de voir des humains se faire dévorer, mais plutôt si elle supporterait d'en dévorer.

« les yokaïs ne m'ont jamais fait de mal je sais que je serais en sécurité là bas, et au moins je sais que si un jour je devais devenir folle comme les autres, plus je serais loin de vous et moins je serais un danger pour vous. »

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Invité … à tes yeux je serai quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strong-world.forumactif.com/
Kikatsu PrueForce Angélique de la Nature
avatar

Date d'inscription : 04/10/2009
Nombre de messages : 470
Double compte : Pinku Koiko

Feuille de personnage
Puissance:
10/100  (10/100)
Expérience:
20/100  (20/100)

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie ... ? [PV Haku]   Mer 12 Fév - 16:00

L'atmosphère avait changé avec seulement quelques mots. Le petit déjeuner s'était pourtant bien passé en silence, dans le calme et dans une bonne ambiance. Mais une seule question bouleversa ce calme paisible. Il était question de savoir où elles iraient par la suite. L'homme avait posé tout naturellement la question, soucieux de leur avenir. Pour Kaïka c'était différent, elle était assez âgée et semblait depuis un long moment voyager un peu partout.

Mais les plus jeunes non. Et au souvenir de la crise d'hier au dîner fit penser à l'homme qu'elles avaient perdu leur famille et qu'elles devaient trouver un nouveau foyer. Pourquoi ne pas être restées là où elles étaient autrefois avec leurs parents ? C'était une question qui taraudait l'homme. Deux jeunes filles aussi jeunes ne devaient pas vagabonder à travers le pays à la recherche d'un foyer. Il s'inquiétait pour leur avenir à toutes les deux.

Prue ne savait plus où aller. Retourner au village où elle a vécu son enfance était la pire des choses. Les villageois ne voulaient plus d'elles, à quoi bon y retourner si ce n'était pour recevoir des injures ou des réprimades, ou pire. Elles devaient aller ailleurs … Mais où ? Kaïka avait un lieu où allait mais ce n'était pas là que Prue et Hilary devaient aller. Ce n'était pas un lieu pour les humains. Mais pour les yokaïs. Et même le vieil homme le savait.

Il fixait étrangement la jeune femme, fronçant les sourcils. Kaïka rajouta même qu'ils n'y avaient pas d'humains là-bas ce qui fit frissonner encore plus Prue. Vraiment, ce n'était pas le bon endroit pour y vivre pour des humaines. Elles n'avaient pas leurs places là-bas. Elles devront dire adieu à leur nouvelle amie qui était décidée à y aller. Prue souffla, fermant les yeux, serrant les poings, triste. Hilary termina son petit déjeuner ne comprenant qu'une chose à tout ce qui s'était dit.


-Tu ne viens pas avec nous ? On va se quitter ?

Hilary … Toujours première à s'attacher à la première personne gentille venue. Elle fit une moue triste et affligée. Mais Prue savait qu'elle ne pouvait retenir leur nouvelle amie. Car elle avait raison. Les humains n'avaient pas seulement des yokaïs mais des enfants tabous comme Kaïka. Et d'après les dires de Kaïka, les humains lui lançaient des pierres. Tant que les humains auront peur, même les enfants tabous n'auront plus leur place avec eux …

L'homme grogna comprenant la décision de la jeune femme. Il se rappela sa fille et finit par se dire qu'elle avait sans doute eut la même idée que Kaïka. Elle avait elle aussi rejoint cette ville … Si c'était mieux ainsi pour tout le monde … Prue ouvrit les yeux, les larmes aux yeux. Elle espérait tellement que tout change et redevient comme avant … Elle se leurrait peut-être.


-Bien … Si c'est ta décision … Je ne t'empêcheras pas. Une chose. Si tu vois une jeune fille s'appelant Hitomi Takemi là-bas … Dit lui que son père va bien. Qu'elle ne s'inquiète en rien. Elle a prit la bonne décision en s'enfuyant là-bas. Tout comme toi.

Il se tourna à présent vers Prue et Hilary. La plus jeune continuait de pleurnicher comme un bébé à propos de Kaïka. Il leur sourit :

-Et vous mesdemoiselles ? Où irez vous ?
-Nous ne savons pas encore. En tout cas, notre place n'est pas là où va Kaïka. Nous trouverons. J'en garde l'espoir.
-Ne traînez pas trop et faites attention à vous.


Malheureusement, il hésitait sur une chose. Les garder. Mais il n'avait plus le cœur à avoir des enfants sans que ça lui brise le cœur car ça lui rappelerait le temps heureux avec sa fille et sa femme ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.prue-chan.skyrock.com
Haku KaikaPlaisir aux lotus rouges
avatar

Date d'inscription : 13/01/2006
Nombre de messages : 1202
Double compte : Oui

Feuille de personnage
Puissance:
25/100  (25/100)
Expérience:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie ... ? [PV Haku]   Lun 17 Fév - 0:40

La question fatidique portait bien son nom à cet instant, car toute l'ambiance fut brisé en une seconde. Quand on dit qu'il suffit d'un petit rien pour tout bouleverser n'était pas si faux. Au moins on ne pouvait reprocher à l'ancienne femme de joie d'être honnête et franche, cela pouvait être à double tranchant comme c'était le cas, mais elle avait toujours eut cette sorte de côté grande gueule qui ne mâchait que rarement ses mots, sans penser au conséquence. Même avec ses clients elle agissait ainsi, cela lui avait bien valu beaucoup de remontrance de ses propriétaires à l'époque.

En temps normal c'était une femme forte, comme inébranlable, enfin en temps normal, tout le temps, sauf qu'au fond de son cœur elle avait peur, peur de son avenir incertain. C'était effrayant de n'avoir aucune garanti de restait saine d'esprit et de ne jamais faire de mal à ceux avec qui, malgré sa phobie, elle avait réussit à tisser des liens d'affection. Comment pourrait-elle se regarder si à continuer sa route avec les deux sœurs, d'un coup la démence la ronge et la pousse à les massacres, déchiquetant le corps de la plus grande avant de lui dévorer les entrailles sous le regard tétanisé de la plus jeune recouvert du sang de son ainée.

Pour sa survie la rouge avait déjà souillé ses mains de sang sans regrets, mais jamais avec elles, elle pourrait réitérer son actes. Ça serait la pire des punitions divine pour être née impure, d'un mélange interdit. La moue de la plus jeune, ainsi que sa remarque la rendit triste intérieurement, car si elle pouvait être sûr de ne jamais devenir un monstre, elle resterait avec elles pour les protéger, mais pour le faire, dans l'état actuel des choses, elle devait s'en éloigner. Un sourire aux lèvres et un regard doux, elle répondit à Hilary.


« Je ne peux pas, je ne supporterais pas l'idée de vous faire du mal. »

Les yeux baignés de larme de Prue étaient également une sorte de torture, qu'importe son choix était fait, elle devait s'y tenir. L'homme ne lui trouva rien à lui redire, n'ayant surement plus d'argument face au sien. Le risque qu'elle pouvait devenir une menace était assez percutant. Cependant il lui demanda quelque chose à laquelle Kaïka ne pouvait se refuser. Elle aussi aurait voulu avoir une famille qui tienne autant à elle que cet homme à sa fille, ou même une sœurs, comme les deux qui l'avaient accompagnée durant une partie de son voyage.

« Bien sûr, je peux vous promettre, que si j'entends un jour se nom, je ferais tout pour la retrouver et lui transmettre le message. Quand la folie aura cessé, que la peur aura disparut des cœurs, je reviendrais, peut être que c'est ce qu'elle attend également. »

A vrai dire, Kaïka n'était pas sûr qu'un jour son chemin ferait le sens du retour, surtout qu'il fallait déjà y arriver vivante à la destination. Les humains avaient été bien trop cruel, et avec son passer, la vue des hommes la dégoutait de manière général. Mais qui sait, pour les revoir elles, alors peut être, seul l'avenir pourra lui dire.

L'homme dit alors qu'il ne fallait pas trop tarder, mais la rouge réalisa à cette idée de partir, qu'il était dommage que la maison soit petite, elles auraient surement été bien ici, avec lui pour les protéger, et lui-même n'aurait plus souffert de solitude. Tous ses cœurs brisés par un passé douloureux se seraient alors cicatriser ensemble.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Invité … à tes yeux je serai quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strong-world.forumactif.com/
Kikatsu PrueForce Angélique de la Nature
avatar

Date d'inscription : 04/10/2009
Nombre de messages : 470
Double compte : Pinku Koiko

Feuille de personnage
Puissance:
10/100  (10/100)
Expérience:
20/100  (20/100)

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie ... ? [PV Haku]   Sam 22 Fév - 20:38

Hilary continua de geindre triste que Kaïka choisissent une autre voie que la leur. La jeune fille ne savait pas pourquoi et ne comprenait pas le sens des paroles de la jeune femme. Leur faire du mal ? Prue, elle, avait comprit. Elle comprenait le fait que Kaïka ayant du sang Yokaï dans les veines pouvait devenir folle comme eux et s'attaquait à des humains. Bien que ça semblait bien insensée pour la blonde.

Kaïka avait l'air si gentille, si douce. Pour le moment, elle n'avait pas fait de mal aux deux sœurs. Elle les avait même aidé à fuir des Yokaïs de ce village maudit … Mais Prue ne pouvait pas mettre en doute cette hypothèse qui pourrait très bien un jour se produire. Et ce jour-là, elle ne pourrait pas se défendre ou arrêter Kaïka de leur faire du mal. Elle devait suivre sa route. Vers là où elle croyait avoir sa place. Les humains ne l'acceptaient pas et elle avait peur de devenir folle et faire du mal …

Elle devait suivre ce qui lui semblait juste. L'homme était enfin d'accord avec les raisons de Kaïka car il la laissa suivre sa voie en lui demandant quelque chose. Si elle entendait le nom de sa fille ou voyait sa fille, elle devait lui dire que son père allait bien … Prue ne comprit pas très bien, ne sachant pas l'histoire comme Kaïka. La blonde avait dormit à ce moment-là … Mais elle sourit en entendant Kaïka assurer au vieil homme qu'elle le fera.

Kaïka était gentille. Prue ne pouvait pas croire que son amie pouvait devenir méchante envers eux … Elle ravala ses larmes pour prendre un regard décidé. Tant pis, elles devaient continuer leur route seules. Elles feront sûrement encore des rencontres, brutes, belles et tristes mais elles continueront jusqu'au jour où un village les accueilleront sans intentions mauvaises … Un village où elles pourront vivre tranquillement en attendant que la folie se calme …

Un jour. Prue priera pour ça. Elle aimerait tant retrouver Kaïka un jour où les humains et les Yokaïs vivront à nouveau en harmonie. Bien qu'elle rêvait beaucoup, elle l'espérait néanmoins.
Il était temps de partir. Prue regarda Hilary bavardait avec l'homme qui semblait sourire et bien s'entendre avec. La blonde regarda autour d'elle. Et elle eut la pensée qu'elles auraient été si bien auprès de lui.

Elle avait finit par lui faire confiance. Alors qu'au début la veille, ça n'avait pas été simple. Elle soupira. Elle apportait les ennuis, selon elle. Elle ne voulait pas rester et apporter des charges supplémentaires à l'homme ou des ennuis. Et puis, elle voulait se montrer forte et être indépendante. Protéger et nourrir sa sœur. Sa principale raison de vivre … Elle salua l'homme en faisant une courbette. Elle retint des larmes amères.

Elle parlait d'Hilary mais elle était pire, elle s'accrochait trop vite.


-Merci, merci pour tout, monsieur …
-Monsieur Takemi.
-Merci monsieur Take …


Takemi ? Le nom de cette fille … Elle fit un pas de recul, manquant de tomber, le pointant du doigt puis elle sourit, attendrit. Un père qui attendait sa fille malgré tout … Le cœur serré, elle repensa à ses parents. Hilary accourra pour serrer l'homme dans ses bras pendant de longues minutes qui le surprit puis elle s'élança sur Kaïka, la serrant fortement :

-J'espère te revoir, grande sœur … Permets-moi de t'appeler grande sœur !

Elle fit un grand sourire, calmant sa tristesse ou plutôt la cachant.

-On se reverra, j'en suis sûre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.prue-chan.skyrock.com
Haku KaikaPlaisir aux lotus rouges
avatar

Date d'inscription : 13/01/2006
Nombre de messages : 1202
Double compte : Oui

Feuille de personnage
Puissance:
25/100  (25/100)
Expérience:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie ... ? [PV Haku]   Lun 24 Fév - 13:58

La réaction de la plus jeune fendrait le cœur de n'importe qui, surtout Kaïka qui aurait bien aimer rester avec elles plus longtemps, peut être même trouver le même endroit de paradis où finir ses jours en les ayant pour voisines. Une vrai vie paisible comme elle en rêvait. Cela paraissait si simple, si facile à obtenir et pourtant si compliquer par le temps de terreur qui régnait sur le pays sans savoir si un jour celui-ci s'arrêtera.

Si les dieux existent, pourquoi est-ce qu'ils ne faisaient rien? C'était leur travail après tout de faire régner la paix sur terre soit disant, mais là rien. Il y avait bien un moine qui faisait un pèlerinage, mais en soit qu'est ce que ça changeait? Rien, les gens se faisaient quand même massacrer, et la folie continuait de se répandre. Depuis son commencement il y a deux ans, pratiquement tout le pays était atteint, plus aucun yokaï saint d'esprit n'existait.

Depuis toujours Kaïka vivait entre deux mondes, c'était même pour ça qu'elle était vendu au rabais puis si cher pour sa rareté. Mais des deux mondes, un seul l'avait accepté, le plus dangereux des deux. Il ne lui restait plus qu'à rejoindre ce monde où sa sécurité serait assuré, jusqu'à ce que la folie s'arrête définitivement et que tout redevienne à la normal, si toute fois avant c'était la normal. Si tout cela n'était qu'une évolution de la race des yokaïs? Il n'y aurait alors jamais de retour en arrière …

Comment deux espèces si proche pouvaient ainsi s'entre tuer, et même se manger? L'oiran c'était souvent posé la question, mais à bien y réfléchir les animaux agissaient ainsi. Les lionnes mangeaient les bébés guépards, les dauphins tuaient les bébés dauphins et autre animaux marins, pourquoi chez les humains et yokaïs ça seraient différent. Les yokaïs étaient des renards, et les humains des chats, normal que l'un mange l'autre.

Le temps n'était pas au larme, mais au départ, chacune devant trouver la route qui la mènera vers un avenir plus doux, si cela était toute fois possible. Quoiqu'il arrive il ne fallait jamais perdre espoir, sinon ça revenait à être une coquille vide. Il ne fallait pas que cela arrive aux sœurs. Si elles étaient rester avec l'homme, elle aurait été rassurer, mais visiblement ce n'était pas dans leur intention, peut être parce qu'elles ne le connaissaient pas suffisamment pour s'installer avec lui, et puis lui peut être qu'avoir deux filles à charge ne l'intéressait pas. Même si en le voyant, on savait que ce n'était pas le cas.

Finalement, le prénom de l'homme ne serait pas connu, il avait juste redit une nouvelle fois son nom de famille, comme lorsqu'il l'avait dit en donnant le nom complet de sa fille. La réaction de Prue dessina un sourire sur les lèvres de la rouge, la plus jeune, elle ne se gêna pas pour montrer son affection, prenant dans ses bras l'homme avant de se jeter sur elle. Kaïka la regarda tendrement la serrant à son tour, et d'une main, lui caressa les cheveux.


« Bien sûr qu'on se reverra, le lien qu'on vient de tisser nous fera nous retrouver un jour. Tu peux m'appeler comme cela te fera plaisir voyons. »

Elle la serra un peu plus fort sentant la fin de l'étreinte arriver. Il y avait peu de chance que leur route se retrouve de nouveau, mais elle n'avait pas eut le cœur de contre dire Hilary qui était si mignonne sur l'instant. Puis elle alla voir le vieil homme pour s'incliner devant lui respectueusement. Lui aussi c'était la dernière fois qu'elle le verrait.

« Au revoir monsieur Takemi, prenez soin de vous surtout. »

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Invité … à tes yeux je serai quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strong-world.forumactif.com/
Kikatsu PrueForce Angélique de la Nature
avatar

Date d'inscription : 04/10/2009
Nombre de messages : 470
Double compte : Pinku Koiko

Feuille de personnage
Puissance:
10/100  (10/100)
Expérience:
20/100  (20/100)

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie ... ? [PV Haku]   Mer 5 Mar - 16:55

C'était l'heure des séparations. Et déjà, Hilary pleurait comme un gros bébé. Elle avait serré l'homme et Kaïka dans ses bras, en larmes, ne voulant plus les lâcher. L'homme sembla avoir les yeux voilés de larmes mais il le cachait. Prue, les larmes aux yeux, ne disait presque plus rien. Les Adieux n'étaient pas son fort. Elle n'aimait pas dire au revoir. Elle avait tellement perdu de personnes chères que dire au revoir à quelqu'un qu'elle aimait bien était épouvantable.

Elles n'avaient que connue Kaïka qu'il y a peine quelques jours mais ça lui semblait bien des années pourtant. Elle s'était accrochée à elle avec une telle vitesse qu'elle n'en revenait pas elle-même. La quitter lui faisait un mal fou, c'était horrible. Hilary avait l'habitude de s'attacher avec tous ceux qu'elle croisaient. Elle avait aussi du mal à se défaire de Kaïka. Elle ne voulait pas la quitter. Elle se demandait toujours pourquoi elles devaient se dire au revoir et partir chacune de leur côté …

Elle ne comprenait toujours pas et ça la rendait malade. Elle dû se défaire de Kaïka qui lui promit qu'elles se reverraient. Hilary l'espérait et Prue aussi. La différence, c'était que Prue avait plus de mal à croire que ça arrivera. Avec cette vague de folie qui n'était pas prête de s'arrêter … Elle l'espérait pourtant, mais c'était dur. Prue s'approcha de Kaïka et la prit aussi dans ses bras. Mais plus rapidement qu'Hilary, mal à l'aise et triste de devoir la quitter.


-J'espère, Kaïka-chan, j'espère qu'on pourra se revoir … Je prierais pour en tout cas …

Elle sourit faiblement s'écartant. Elle fit la courbette face à l'homme, pas assez attaché à lui pour le prendre dans ses bras. Ce dernier posa sa main sur l'épaule de la jeune fille.

-Sois calme et ne ressasse pas le passé. Ta sœur a besoin de toi en bonne santé physique comme mentale. Ne l'oublie jamais.
-Vous avez raison …



Il lui sourit, lui tapotant l'épaule. Il se tourna vers Kaïka :

-Au revoir Kaïka. Fais attention à toi.

Il était l'heure de partir. Elles s'éloignèrent du lieu. L'homme leur faisait signe d'au revoir en leur souhaitant bon courage. Prue regarda Kaïka, triste :

-Bonne chance à toi, Kaïka-chan. J'espère de tout cœur que tu seras bien là-bas. Tu mérites de vivre au mieux.

Elle leva la main faisant signe commençant à s'éloigner avec sa sœur qui continua de regardait Kaïka en faisant signe, très triste.
Elles partaient à nouveau à la recherche du village idéal. Un village où les accueillerait. Le chemin sera long et difficile. Prue le savait que trop bien ..
Elle n'oubliera jamais cet homme, ni Kaïka. Jamais. Elle espérait les revoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.prue-chan.skyrock.com
Haku KaikaPlaisir aux lotus rouges
avatar

Date d'inscription : 13/01/2006
Nombre de messages : 1202
Double compte : Oui

Feuille de personnage
Puissance:
25/100  (25/100)
Expérience:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie ... ? [PV Haku]   Jeu 6 Mar - 14:59

Les adieux étaient quelque chose que la rouge ne voyait que rarement, cela devait être la deuxième fois que cela lui arrive. Lorsqu'on est une putain, on reçoit rarement des adieux, car on ne dit jamais adieux à un objet qui dégoute, même si on l'utilise. La première fois qu'elle vécu des séparations fut lorsqu'elle se sépara de son groupe de fortune, composé d'autre marchandise de plaisir et d'enfant non désirés en apprentissage. Leur chemin avait dû se séparer, les humains étaient partie dans un sens, un yokaï de l'autre, et elle du sien. Du fond de son cœur, elle espérait qu'ils allaient bien, eux qui avaient connu le même enfer qui fut son quotidien.

Les deux jeunes filles n'avaient jamais connu la vie qu'elle avait mené, n'ayant jamais était esclave de propriétaire ou des hommes, d'avoir était qu'un objet étrange aux yeux de tous, mais pourtant elle les appréciait tout de même. C'était peut être leur grande différence qui l'avait séduite, la plus jeune respirait l'innocence qu'elle n'avait jamais eut. Une fleur fragile qu'un vent léger pourrait emporter par delà les terres et les mers, jusqu'à peut être revenir avec le temps sur son lieu de naissance, faisant ainsi le tour de la planète. Mais également à un oisillon trop pressé de voler, dont la grande sœur jouait les mères instruites, connaissant les risques d'être trop pressé de s'envoler dont la chute serait mortelle, même juste les ailes étaient brisées.

Kaïka n'était pas particulièrement croyante, même pas du tout, chaque fois qu'elle avait prié les dieux pour mettre fin à son calvaire, ils n'avaient jamais rien fait, pourtant elle avait tout promis en échange. De plus si les dieux n'aimaient pas les enfants tabous, pourquoi faire en sorte qu'ils puissent exister et pas empêcher la mixité d'exister? À ses yeux, les dieux ne faisaient pas grand chose. Cependant elle ne pouvait le dire dans un moment pareille, elle savait se tenir tout de même, et puis si à deux elles pariaient pour la même chose, peut être qu'ils écouteront s'ils existaient vraiment.


« Moi aussi, quand le clame reviendra, j'arriverais avec lui. »

Elle lui rendit son sourire, et regarda l'homme qui s'adressait à la plus grande, tentant tant bien que mal de lui donner du courage pour la suite. C'est vrai que c'était dure, les adieux n'aidant en rien à remonter le moral de qui que se soit dans l'assemblé. Puis il s'adressa à elle, pour un homme il était gentil, rien à voir avec ce que la vie lui en avait montré.

« Merci vous aussi. »

Après s'être incliné, elle partie avec les deux autres, répondant aux signes de main de l'homme jusqu'à ne plus le voir. Les deux plus grandes marchaient côte à côte, mais Prue était triste, ça se voyait à l'expression gravé sur son visage. On ne pouvait pas lui en vouloir vue la situation, la rouge essayait de lui faire un sourire chaleureux, mais son moral non plus n'était pas au beau fixe.

« Bonne chance à vous aussi, j'espère également que la vie vous sourira par la suite, vous ne méritez pas les malheurs. La prochaine fois qu'on se reverra quand le monde ira mieux, je veux vous voir heureuse comme jamais. »

Leur chemin se sépara alors, les deux sœurs partirent dans une direction à la cherche d'un village tranquille où vivre leur vie. Kaïka resta là, planté sur le maigre sentier qui se dessiner sous ses pieds, les regardant s'éloigner et rétrécir, tout en leur faisant un signe de main jusqu'à l'épuisement alors qu'elle ne les avait même plus dans son champs de vision. Maintenant seule, la route serait bien monotone ...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Invité … à tes yeux je serai quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strong-world.forumactif.com/
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Une nouvelle vie ... ? [PV Haku]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une nouvelle vie ... ? [PV Haku]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

 Sujets similaires

-
» Petite nouvelle du Renard
» Le kidnapping comme nouvelle forme de déstabilisation
» NOUVELLE INTERVENTION MEURTRIERE DE LA MINUSTAH/FLASH
» Comment créer sa nouvelle équipe ?
» Bienvenue à notre nouvelle modératrice

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saiyuki RPG :: Togenkyo :: Mo Zhai :: Bazar-