Venez combattre les yokaïs ravagés par la folie, ou au contraire serez vous avec eux pour dévorer les humains ?
 

Partagez | 
 

 Une nouvelle vie ... ? [PV Haku]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Haku KaikaPlaisir aux lotus rouges
avatar

Date d'inscription : 13/01/2006
Nombre de messages : 1202
Double compte : Oui

Feuille de personnage
Puissance:
25/100  (25/100)
Expérience:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie ... ? [PV Haku]   Lun 16 Sep - 11:32

La brochette d'anguille à moitié engloutie dans sa bouche, la rouge rechercha ses camarades, se frayant alors un chemin difficile à travers la foule nouvellement formée. Ce fut compliqué mais Kaïka réussit à rejoindre la blonde, des brochettes à la mains pour les deux jeunes filles mais n'en retrouva finalement qu'une seule à sa grande surprise, n'imaginant pas que la plus grande laisse la plus petite vagabonder seule avec autant de monde autour et dans un village aussi suspect. La question de Prue lui procura un frisson dans tout le corps, la petite sœur avait disparut.

« Non désolé … elle vient juste de disparaître ? C'est bizarre … »

La blonde n'avait pas l'air d'avoir plus gagné aux jeux que sa cadette, et cette dernière avait eut l'air d'avoir vraiment envie de cette peluche, il parut alors impossible qu'elle soit partie à un autre stand une fois satisfaite. L'ancienne oiran était inquiète, tout cela lui sembla suspect, comment diable Hilary avait-elle pu disparaître ainsi ? C'est alors que dans sa crainte, la tabou se demanda si tout cela n'était finalement pas l'œuvre des habitants eux-mêmes, leurs comportements suspects auraient alors une bien sombre explication.

L'homme dirigeant le stand n'avait pas l'air plus préoccupé que cela de la disparation d'une petite fille, il sembla plutôt avoir envie de se débarrasser de la présence des deux jeunes femmes. Kaïka s'en mordit les lèvres énervés, mais son attention de porta sur Prue qui s'adressa à elle de nouveau, la rouge aussi avait envie de retrouver rapidement la petite sœur, plus on attendait et plus il lui sembla que quelque chose de grave allait se produire.


« Oui il faut vite la retrouver je n'aime pas ça … il faut pas qu'on se séparer, malgré le monde on essaye de ne pas de perdre de vue. Allons-y. »

Elle suivit alors Prue dans la direction qu'elle montra, en se retournant une dernière fois elle remarqua que la peluche n'était plus accrochée, et si finalement il l'avait offert à Hilary et elle s'était rendu à un autre stand qui en proposait ? Le doute la prit, si c'était effectivement ça, Prue s'en serait douté immédiatement, et puis la petite aurait sans doute voulu montrer l'objet de sa convoitise dans ses bras à la rouge.

« Vous aviez gagné finalement la peluche ? Car tu n'avais pas l'air de quelqu'un qui avait gagné. »

Elles continuèrent de marcher en essayant de voir si la petite tête brune ne se trouvait pas sur le chemin, mais suivre en même temps Prue devenait compliqué. Il y avait de plus en plus de monde, et il devenait difficile de circuler normalement, comme si les habitants faisaient exprès de les séparer et de les ralentir. À force d'être obligé de bousculer des gens pour s'extirper de la masse et espérer avancé un peu, elle se retrouva seule, Prue n'était plus dans son champs de vision, et bien qu'elle essaya de l'appeler, aucune réponse ne lui fut rendu.

Kaïka marcha alors dans ce qu'elle pensa être là où son amie c'était rendu sans pour autant trouver sa trace. Des vendeurs essayaient d'attirer son attention mais elle n'y prêta aucune importance, l'agacement de la situation la gagna, la rendant agressive vis à vis des passants bloquant le passage. Cependant quelque chose attira son attention, quelqu'un hurla pour attirer la foule qu'il allait avoir une démonstration de pouvoir yokaï, voilà quelque chose bien curieux. Intrigué elle se rapprocha sans méfiance, et à travers les personnes, elle réussi à apercevoir ce qui semblait être un yokaï de loin. Mais soudain elle se sentit très lourde et défaillir.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Invité … à tes yeux je serai quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strong-world.forumactif.com/
Kikatsu PrueForce Angélique de la Nature
avatar

Date d'inscription : 04/10/2009
Nombre de messages : 470
Double compte : Pinku Koiko

Feuille de personnage
Puissance:
10/100  (10/100)
Expérience:
20/100  (20/100)

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie ... ? [PV Haku]   Mer 18 Sep - 17:51

L'inquiétude grandissait pas à pas à travers la foule. Kaïka ne savait pas non plus où était Hilary, elle ne l'avait pas vu non plus et elle en était même étonnée que la jeune fille ne soit pas rester auprès de sa sœur pour avoir la dite peluche qu'elle n'arrêtait pas de vouloir quelques minutes plus tôt … C'était bizarre pour la jeune femme et Prue repensa à ses paroles qu'elle avait eut tout à l'heure au sujet de l'étrange gentillesse des villageois.

Maintenant, Prue voyait son espoir disparaître en fumée. Ce quasi bonheur qu'elle avait sentit en venant ici en apprenant que le village était protégé des monstres par une barrière … Ca semblait trop beau pour être vrai et pourtant, elle y avait cru … Dur comme fer … Et si tout ça n'était qu'illusion pour les berner ? L'ancienne Prue paranoïque refit surface petit à petit. Les cernes revinrent sous yeux qui se firent de plus en plus petit, en essayant de voir sa précieuse jeune sœur dans la foule …

Ne pas se séparer … Prue ne semblait plus écouter et la foule était dense. La folie allait de nouveau l'emportait parmi ses gens qui riaient, s'amusaient, faisaient la fête … La musique lui semblait absoudissante. Elle imaginait des malheurs plus grand les uns après les autres. Les images du passé surgirent, la rendant de plus en plus folle. Les larmes venaient au coin des yeux, elle n'entendit plus la jeune femme.

Prue s'arrêta, perdue, espérant tomber sur Kaïka qui saurait la calmer … La blonde se figea en ne la voyant pas derrière elle. Le désespoir la gagna et les larmes coulèrent. Prue ne s'était pas rendu compte pour la peluche et n'avait pas répondu à la jeune femme, trop inquiète pour sa sœur et trop absorbée dans sa recherche. Elle était redevenue la jeune fille parano et craintive qui ne savait plus quoi faire, comme après la mort de ses parents ou de sa marraine …

Il y avait toujours eut sa sœur auprès d'elle pour la raisonner et pour se reprendre mais là … Prue était toute seule, entourée d'inconnus qui ricanaient en la montrant du doigt. Sa folie lui faisait-elle imaginer des choses ou était-ce réel … ? Le son horrible de la même mélodie qui avait résonné après la mort de ses parents et celle de sa tante, rententit dans sa tête. Une migraine la lança. Elle encercla sa tête, demandant à ce qu'on arrête cette affreuse mélodie de boîte à musique …


-Hilary !!!!!!!!

Prue hurla et commença à courir rapidement, croyant avoir vu des Yokaïs. Mais elle ne put courir bien longtemps. On l'assomma brusquement sans prévenir. Le coup fut brutal, la faisant tomber dans l'insconcience rapidement.

A son réveil, sa migraine s'accentua, la faisant pleurer. Elle essaya de bouger pour poser ses mains sur sa tête … Sans succès. Elle retint un hoquet de surprise en voyant qu'elle était solidement attachée à un poteau. Elle ouvrit les yeux, se débattant.


-Onee-chan !!!

Elle se figea, entendant la voix de sa sœur en sanglot. Hilary était à gauche de Prue, également sur un poteau, attachée :

-Hilary !
-J'ai peur … Onee-chan !!


Prue aussi avait peur. Elle ne savait pas comment rassurer sa sœur. Mais elle était soulagée d'être enfin à ses côtés … Le problème … Elle tourna la tête et vit un autre poteau où Kaïka était attachée, insconciente :

-Kaïka !

Un bruit la fit taire, effrayée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.prue-chan.skyrock.com
Haku KaikaPlaisir aux lotus rouges
avatar

Date d'inscription : 13/01/2006
Nombre de messages : 1202
Double compte : Oui

Feuille de personnage
Puissance:
25/100  (25/100)
Expérience:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie ... ? [PV Haku]   Ven 20 Sep - 11:29

L'atmosphère était intenable, une petite fille perdu, personne pour les aider, du bruit, trop de bruit s'était presque suffoquant avec la foule à ras-bord qui semblait se mettre sur leur chemin pour les ralentir, voir même les séparer. Se frayer un passage devenait de plus en plus difficile et il fallait jouer des coudes si l'on voulait passer. Mais continuer d'avoir Prue dans son champs de vision devenait de plus en plus dure, et crier son nom parfaitement inutile avec tout le tintamarre autour d'elles, surtout que la blonde ne pensait surement qu'à retrouver sa petite sœur et rien d'autre.

Puis ce qui devait arriver arriva, la rouge avait perdu la blonde des yeux, impossible de la retrouver, même en se mettant sur la pointe des pieds. Kaïka se mordit la lèvre, dégouter de réaliser que les villageois avaient visiblement réussit leur coup tout en paraissant innocent. Là elle était sûr que quelque chose n'allait pas dans ce village, mais pourquoi faisait-il tout cela ? Ça ne pouvait pas être en lien avec le fait que les soi-disantes barrière anti-yokaïs ne marchent pas … Finalement peut être que tout était lié, mais dans quel but, la rouge n'arrivait pas à voir pourquoi mentir sur leur protection.

Il n'y avait plus rien à faire, quoiqu'elle fasse elle ne pourrait rattraper ni même retrouvé Prue, l'ancienne oiran en était pleinement consciente, rageant intérieurement de ne pas avoir pu faire plus pour les deux jeunes filles. La rouge alla donc à ce qui l'intriguait le plus, des yokaïs dans un village normalement infranchissable pour eux, mais là ils étaient exhibé comme des bêtes de foire. Comment pouvait-on être si cruel ? Pour elle qui préférait les yokaïs elle eut envie de les sauver, mais se sentir lourde, sa tête tournait pour ensuite s'étaler de tout son long sur le sol, inconsciente.

Les yeux fermés, dans un sommeil peu profond, Kaïka se sentait mal à l'aise, gêné dans ses mouvements, comme si elle était dans une position inconfortable à laquelle elle ne pouvait se soustraire. Une voix transperça son esprit assourdit, elle connaissait cette fois et dans un effort difficile, elle ouvra les yeux pour s'apercevoir qu'elle était droite comme un piquet debout coller un à poteau. Cela expliquait cette horrible sensation, mais le pire fut de voir que les deux jeunes filles étaient dans la même situation qu'elle.


« Prue, Hilary vous allez bien ?! »

Un bruit sourd se fit entendre, comme un truc en métal qui tombait sur le sol, puis des bruits de pas et de rire. Il y avait deux voix, deux hommes qui se rapprochèrent, l'un d'eux étaient un vieux villageois qu'on voyait souvent près du temple, l'autre dans l'ombre … le Soshin.

« Vous allez voir, on a réussit à avoir les trois !
- C'est parfait ! Nous allons pouvoir leur apporter. Alors mesdemoiselles, pas trop inconfortable ?
- T'as qu'à prendre notre place ! Pourquoi vous faites ça ?!
- Hum pourquoi hein ? Pour protéger le village voyons !
- … Comment ça ?
- Et voyez vous jeunes filles, pour que le village ne soit pas attaqué par ces monstres, nous leur offrant un tribut avec les visiteurs comme vous.
- Je savais que vos barrières c'était du mythos, mais faire ça … c'est dégueulasse !
- Ne fait pas comme si tu avais tout comprit ! Personne ne pouvait le savoir ! On les emmène ! »

D'autre homme arrivèrent pour détacher les jeunes femmes tout en les maintenant bien fermement pour éviter tout mouvement de fuite, sans quoi ils leur serraient facile de leur briser un bras avant de les attacher les mains dans le dos après. Empruntant un tunnel souterrain, ils arrivèrent sortir devant l'entré de la foret, là un autre villageois attendait avec un yokaï.

« Vous voyez je vous l'avez bien dit, trois belle jeune fille !
- C'est vrai qu'elles sont belles vous avez pas mentit !
- Maintenant, partez avec et faites en ce que vous voulez, en échange notre marché est toujours d'actualité.
- Bien sûr … Hey mais ?! »

Ils jetèrent les trois filles aux pieds du yokaï, Kaïka en tombant se fit mal à l'épaule et fit une moue de douleur en se prenant les jambes de ce dernier sur un coin de la tête. En les regardant mieux, il la remarqua, enfin il s'arrêta surtout sur ses couleurs de cheveux et pupilles.

« Notre marché ne concernait que les humains ! T'essaye de m'avoir en me donnant une sœur ?!
- Non mais voyons jamais, j'ai toujours respecter nos accords, les voyageurs qui s'arrêtent chez nous, cela fait deux ans que nous vous en apportons, vous devriez être satisfait, de plus avec la rumeur les yokaïs ne s'approcheraient pas du village !
- Alors pourquoi vous m'en donnez une hein ?! Si tu me prends pour un con notre marché sera vite arrêté ! Celle là c'est une des notre enfoirés tu crois que je suis cannibale peut être ?!
- Non bien sûr mais nous n'en savions rien !
- Elle n'a ni oreille ni griffe nous ne pouvions pas savoir ! »

En colère qu'on ait essayé de le duper, le yokaï s'attaqua aux hommes, le Soshin étant le premier à s'enfuir laissant ses deux sbires se défendre difficilement et mourir à sa place. Puisqu'ils étaient tous trop occuper à se battre et à protéger leur vie, ils ne faisaient même plus attention aux filles, c'était leur chance.

« Vite Prue, il faut qu'on en profite maintenant ! »

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Invité … à tes yeux je serai quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strong-world.forumactif.com/
Kikatsu PrueForce Angélique de la Nature
avatar

Date d'inscription : 04/10/2009
Nombre de messages : 470
Double compte : Pinku Koiko

Feuille de personnage
Puissance:
10/100  (10/100)
Expérience:
20/100  (20/100)

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie ... ? [PV Haku]   Lun 23 Sep - 16:31

Rien n'aurait pu prédire ce qui arrivait là aux deux sœurs. Lorsqu'elles étaient arrivées au village, c'était avec l'espoir de vivre une nouvelle vie, loin des massacres des Yokaïs, loin de la colère des habitants de leur ancien village … Elles pensaient avoir trouver le village idéal, avec des habitants très gentils et serviables … Elles se sont trompées. Elles sont tombées directement dans un piège sans s'en douter.

Et pourtant, il y avait de nombreux indices autour. Kaïka avait été la seule des trois à s'en méfier. Même Prue, plutôt habituellement paranoïque, n'avait rien remarqué. Elle s'était laissée aveugler par son envie d'une vie meilleure, d'oublier son passé sanglant dans un village où les Yokaïs ne pouvaient venir leur enlever ce bonheur … Hélas, elles s'étaient toutes deux fourvoyées, Prue la première dans ce faux rêve éveillé.

Les habitants, Soshin en tête, avaient réussit à les duper et à les enlever une par une, en commençant par la plus naïve et la plus jeunes des trois filles. La petite Hilary s'était laissée entraînée par un homme qui avait prit la peluche en guise d'appât. Elle avait suivit cet homme sans rien dire à sa sœur, pensant qu'elle les suivrait. Hilary tenait beaucoup à avoir cette peluche. Ils n'étaient pas si bête que ça et avait prévu un plan sadique …

Pour qu'elles soient toutes capturées et attachées, prêtes à être livrées comme sacrifice humain à un monstre. Kaïka s'était réveillée, demandant aux filles si elles allaient bien. Hilary pleurait fortement, tremblante. Soshin et un habitant arrivèrent vers elles. Prue arrêta de pleurer, tuant du regard le soi-disant bienfaiteur de ce village. Quel monstre ! Ce n'était pas un humain malgré son apparence c'était un monstre !


-Monstres ! Vous êtes autant monstre que les Yokaïs !

Prue était à présent en colère, en rage. Elle avait été manipulée, trahit … Elle essaya de se débattre quand ils la détachèrent tout comme sa sœur et la jeune femme. Ils les emmenèrent vers un endroit où un Yokaï attendait. Le cœur de Prue se serra d'angoisse et essaya de se libérer pour empêcher que ce monstre ne dévore sa sœur … Les images de ses parents et de sa marraine en morceaux lui revinrent en mémoire brutalement.

Bizarrement, la situation sembla changer subitement. Le Yokaï ne sembla plus d'accord avec les humains sadiques parlant de sœurs ou une des leurs … Prue était trop préoccupée par sa sœur et par la mettre hors de danger pour réaliser ce qu'ils se disaient au-dessus d'elle. Le monstre s'attaqua aux kidnappeurs et Kaïka proposa à Prue de fuir le plus vite possible. Prenant son courage à deux mains, elle se hissa comme elle pouvait, allant vers sa sœur.

Celle-ci essaya de se relever avec un peu de mal. Prue, le cœur battant, essaya de l'aider. Avec tant de bien que de mal, Hilary y arriva et elles commençèrent à courir. Prue regarda derrière si Kaïka suivait elle-aussi. Il fallait fuir mais la blonde ne voulait pas laisser la jeune femme là-bas. Elle espérait que la jeune femme suivait aussi sans que le monstre ne la pourchasse. Hilary pleurait essayant de tenir debout tout en courant.

Prue essaya en même temps de défaire ses liens, paniquée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.prue-chan.skyrock.com
Haku KaikaPlaisir aux lotus rouges
avatar

Date d'inscription : 13/01/2006
Nombre de messages : 1202
Double compte : Oui

Feuille de personnage
Puissance:
25/100  (25/100)
Expérience:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie ... ? [PV Haku]   Mar 24 Sep - 14:50

Tous pareils, l'être humain est abject, offrir la vie de voyageur plein d'espoir de réconfort après un dure voyage pour sauver la vie d'être faible près à tuer leur prochain plutôt que de se battre pour leur propre vie, lamentable. Pas étonnant qu'ils furent tous gentils à leurs égards, avec ce qu'ils venaient de leur faire, ils avaient bien pu leur offrir le gîte et le couvert ! Intérieurement, Kaïka était hilare de tant de médiocrité, de voir qu'une fois de plus son aversion pour les hommes se voyait justifié. Oui la rouge n'en pouvait plus de réaliser que sa vision ne changerait jamais.

Tout le monde jugeait les yokaïs, de partout on leur rejetait tous les malheurs du monde depuis deux ans, lorsque la folie commença. Ils avaient bon dos, les humains étaient loin d'être en reste question cruauté, ils les concurrençaient même plutôt pas mal, et même pire, puisqu'ils en étaient conscient de leurs actes, l'horreur de ses derniers n'en était que plus grave. La réalité était bien triste, pour le coup c'était ceux qu'on accusait de tout qui n'avaient rien à voir avec tous ses tragiques évènements.

La plus jeune des trois filles craquait émotionnellement, il y avait de quoi laisser les larmes coulaient à flots, leur destin semblant toucher à sa fin, même Prue en versait. L'ancienne oiran en revanche était plus en colère, si elle avait été une pure yokaï, elle aurait eut suffisamment de force pour les sauver, hélas même le sang de monstre qui coulait dans ses viennes n'avait rien de bien puissant. Les paroles de Prue furent très dure à ses oreilles, elle s'en mordit les lèvres.

Une fois devant le yokaï qui venait chercher son tribut, surement le chef ou sous-chef de leur groupe, la situation changea à l'avantage des trois femmes. Une chance qu'il fallait saisir à tout prix, Kaïka leur proposa de fuir, la grande soeur aida sa cadette avant que toutes partes le plus loin possible. Lorsqu'elles arrivèrent assez loin du lieux où elles auraient dû être échangé, la rouge fit une halte pour reprendre leur souffle et surtout réussir à se libérer.


« Essayons de défaire nos liens, on ne sera pas gêner dans nos mouvements. »

Il y avait peu de chance que le yokaï ait réussi à tuer le Soshin, surtout qu'il devait quand même être amoché, et il ne rentrerait pas bredouille ce qui fait qu'il allait surement partir à leur recherche. Pour se défendre il faudrait alors qu'elles ne soient pas entravé dans leur mouvement, Kaïka n'était pas du tout à l'aise avec des liens, elle proposa alors à Prue de l'aider à lui défaire, puis inversement.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Invité … à tes yeux je serai quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strong-world.forumactif.com/
Kikatsu PrueForce Angélique de la Nature
avatar

Date d'inscription : 04/10/2009
Nombre de messages : 470
Double compte : Pinku Koiko

Feuille de personnage
Puissance:
10/100  (10/100)
Expérience:
20/100  (20/100)

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie ... ? [PV Haku]   Sam 28 Sep - 20:57

Prue et sa sœur s'étaient faite avoir par des personnes de la même espèce qu'elles. Des êtres humains peu scrupuleux qui se fichaient de la vie d'inconnues innocentes. Ils avaient joués de leur incrédulité et de leur naïveté. Elles avaient vraiment crut à leur bonne foie, leur gentillesse mais tout ceci n'avait été que façade pour les attirer. C'était comme ça que chaque voyageur qui venait dans ce village, se faisait avoir. On leur offrait un toit, à manger et à boire gratuitement sans rien demander en retour …

Ils promettaient une sécurité parfaite grâce une barrière. Barrière qui n'existait pas, qui n'était que poudre aux yeux, un mensonge horrible. Est-ce que tous les villageois étaient au courant, étaient dans le coup ? C'était horrible d'imaginer des familles, des mères accepter ce genre de chose pour juste … protéger leurs enfants ? Certaines en étaient capable, sûrement … Prêtes à tout … Prêtes à sacrifier des jeunes filles qui n'avaient rien demandé à personne …

Hilary, devant Prue, continuait à courir comme elle le pouvait, continuant de pleurer, à cœur fendre. Derrière, la blonde avait cessé de pleurer et ne cessait de penser à ce plan diabolique du Soshin et de ce village. Elle était en colère, plus en colère que tout à l'heure. Elle n'en revenait pas que ça pouvait être possible une telle cruauté. Il était pire qu'un monstre. Qui plus est qu'il était un humain, il osait faire pire qu'un Yokaï.

Un Yokaï ne sacriferait pas un des siens pour survivre, enfin, Prue se demandait à présent. Mais quelque chose lui vint à l'esprit quand Kaïka proposa de s'arrêter pour reprendre leur souffle. Hilary s'effondra, choquée. Elle tremblait de la tête aux pieds, ne pouvant s'arrêter de trember comme une feuille. Elle regardait partout autour d'elle, effrayée. Elle avait peur que le Yokaï ou ce Soshin ne revienne les reprendre.

Kaïka demanda à Prue d'enlever ses liens et inversement. Déphasée, la jeune fille aida la jeune femme puis ce fut à elle de le faire pour la blonde. Sans ses liens, elle alla aider sa sœur et la prendre dans ses bras la berçant pour annhiler sa peur. Mais Prue aussi avait peur, peur de comprendre. Elle leva lentement la tête vers la jeune femme, le cœur battant. Elle ne devait pas retourner ça, une éternité dans sa tête. Elle devait savoir.


-Kaïka-chan … Que voulait dire le Yokaï à propos de « soeur » ?

Prue ne savait pas pour les enfants taboo. Elle imaginait mal Kaïka en yokaï. Elle avait l'air si douce et non folle comme les autres Yokaïs. Avait-elle quelque chose qui bloquait la folie qui avait rendu fous les monstres ? Prue n'avait pas peur de Kaïka et n'aura sans doute pas peur. Mais elle voulait être certaine. Elle voulait être sûre de ce qu'elle pensait. Elle voulait être rassurée sur un point. Elle regarda la jeune femme, continuant de bercer sa sœur.

Elle ne voulait pas être trahit de nouveau. Elle voulait que Kaïka la rassure, lui montrant qu'elle n'avait pas changé et ne changera jamais, qu'elle restera la douce Kaïka qu'elle avait rencontré dans ce village de fou où Prue ne voulait plus y remettre les pieds. Et si Soshin revenait les rechercher … Et ce yokaï qui ne les avaient pas attaqué ? Parce que Kaïka était l'une des leurs ? La blonde se mordit la lèvre, inquiète.

Il fallait qu'elles s'éloignent encore plus loin de ce village maudit. Mais où iront-elles à présent ? Prue était comme au moment où elles partaient de leur village, perdue et inquiète pour leur avenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.prue-chan.skyrock.com
Haku KaikaPlaisir aux lotus rouges
avatar

Date d'inscription : 13/01/2006
Nombre de messages : 1202
Double compte : Oui

Feuille de personnage
Puissance:
25/100  (25/100)
Expérience:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie ... ? [PV Haku]   Jeu 3 Oct - 14:12

Les liens qui serrèrent les mains de Kaïka lui rappelèrent plein de souvenir. Combien de fois avait-elle cherché à fuir les claques où on l'avait envoyé contre son grès pour qu'elle devienne une source de revenu journalier … La rouge ne savait plus, mais elle se rappela en revanche qu'à chaque fois, lorsqu'elle fut retrouvée, elle finissait attaché et battu à coup de bâton sans manger durant une journée entière. Impossible pour elle de dire dans laquelle des deux situations, elle préférait se retrouver les mains liées.

Courant pour leur survie, les jeunes femmes ne regardèrent pas derrière elles, il y avait trop d'horreur pour encore y jeter un coup d'œil. Sacrifier des inconnus pour protéger les siens, c'était une façon de faire qui montrait certes une grande cruauté, car il fallait être comme l'ennemie pour agir ainsi, mais cela montrait également un grand désespoir pour l'humanité. La vague de folie qui avait rendu fou les yokaïs avait également des retombé extrêmement grave sur la race humaine.

Le paradis terrestre Tôgenkyô allait bientôt s'effondrer, humain et yokaï n'auraient plus aucune chance de réconciliation après autant de massacre. Hilary aussi s'effondra, avec son jeune âge, il lui était encore plus difficile de supporter autant de cruauté et une si grande trahison de la part de personne qui semblait ne lui vouloir que du bien. Kaïka ne put trouver quoique se soit à dire pour la réconforter, cela avait déjà été dure d'en trouver pour les futur fille de joie qui devraient souillé leur corps sans en avoir l'envie.

Après qu'elle eurent mutuellement libérer leur lien, Prue posa la question fatidique laissant la rouge dans un profond silence presque mal à l'aise. Avec ce qui venait de se passer, avoir faillit se faire dévorer par des yokaïs, avouer le sang qui coulaient dans ses viennes paraissait difficile à accomplir. Cherchant dans sa tête une idée pour détourner la conversation, rien ne lui vint, mis à part une solution simpliste.


« Peut être qu'il a lui aussi une sœur et que du coup l'idée de manger quelqu'un avec sa petite sœur lui est impossible. »

Elle sourit mais savait que cela ne serait pas crut, le yokaï n'avait aucune chance de savoir que sur les trois femmes, deux d'entre-elles étaient sœur. Mentir ne servait à rien, Kaïka en fut consciente, et après un long soupire, voyant l'inquiétude de la blonde, elle se décida à dire la vérité sur ses origines avec pas mal de difficulté. Après ce qu'avait vécu les deux sœurs, leur réaction vis à vis de ce qu'elle allait leur révéler l'inquiétait.

« En vérité j'ai du sang yokaï dans mes veines, c'est comme ça que j'ai su que ce qu'ils disaient sur les barrières étaient faux car je suis passé sans le moindre problème … C'est pour cela que le yokaï s'est énervé, il ne pouvait pas manger quelqu'un qui est à moitié de sa race ... »

Tout était maintenant dit, un silence apparut après ce qu'elle venait de révéler, jusqu'à ce qu'un bruit au loin des plus suspect se fasse entendre. Surement le yokaï qui voulait soit en savoir plus, soit à défaut d'avoir trois victimes, au moins deux à rapporter dans son village. Il fallait de nouveau fuir et vite ...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Invité … à tes yeux je serai quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strong-world.forumactif.com/
Kikatsu PrueForce Angélique de la Nature
avatar

Date d'inscription : 04/10/2009
Nombre de messages : 470
Double compte : Pinku Koiko

Feuille de personnage
Puissance:
10/100  (10/100)
Expérience:
20/100  (20/100)

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie ... ? [PV Haku]   Lun 7 Oct - 17:16

Prue serra sa petite sœur dans ses bras, la berçant pour calmer ses pleurs. Hilary commença petit à petit à se tranquilliser, posant sa joue sur l'épaule de sa sœur. La blonde ne disait rien mais sa seule présence aidait sa sœur à se sentir mieux. Prue aurait voulu qu'Hilary ne voit jamais l'horreur que les yokaïs causaient aux êtres humains, bien que les humains que le yokaï avait attaqué, était des monstres eux-aussi. La blonde avait mal de savoir qu'Hilary avait finalement perdu son innocence.

Elle avait vu l'horreur et à présent, Prue avait peur que sa petite sœur n'ait perdu sa fraîcheur et son sourire qu'elle avait en permanence. Comment effacer tant de violences et d'horreur dans l'esprit d'une jeune fille comme Hilary ? Prue espérait arriver à les effacer mais c'était trop espérer et elle savait que ça serait long et difficile et même … Pratiquement impossible d'y arriver. Prue inspira fortement, gardant sa sœur contre elle, attendant une réponse de Kaïka à sa question.

Elle lui avait demandé ce que le Yokaï avait bien voulu dire en parlant de « soeur ». Elle ne connaissait pas les enfants demi-yokaï comme Kaïka. Même si la couleur de cheveux de cette dernière ainsi que la couleur de ses yeux avaient intrigué la jeune fille. La couleur du sang qui lui rappelait avec mal ce qui s'était passé pour ses parents et sa marraine. Mais ce n'était en rien la faute de Kaïka et Prue s'était forcée à ne plus ressentir de peur envers cette couleur.

Kaïka essaya de targiverser sur la question, tentant de mentir mais le regard de Prue la força à ne pas le faire. Un regard confiant, attendant une réponse vraie et sincère. Kaïka finit par avouer avoir du sang de Yokaï dans les veines. Elle était à moitié de la race du Yokaï … Prue aurait pu en avoir peur mais jusqu'à maintenant, Kaïka n'avait pas montré une seule fois la folie de les attaquer, alors la blonde n'eut pas peur. Pourtant, elle restera sur ses gardes. Après ce qu'elle avait vu, elle n'avait plus beaucoup de confiance …


-Ca nous a donné une chance de s'en sortir. Excuse moi, Kaïka, mon cœur me dit de ne pas avoir peur de toi mais mon esprit dévie encore une fois vers la paranoïa. Ce qui s'est passé à de nouveau enlever ce qui me restait de confiance aux autres …

Elle sursauta au bruit. Qui était-ce ? Hilary se redressa, apeurée. Etait-ce Soshin avec du renfort ? Ou le Yokaï de tout à l'heure ayant envie des deux jeunes humaines ? Prue se releva avec sa sœur, fixant Kaïka, inquiète :

-Partons vite loin. Que ce soit Soshin ou le Yokaï … Ne restons pas là. Je ne veux pas retourner dans ce village.

Elle essaya un léger sourire envers la jeune femme mais n'y arriva pas. Elle posa juste sa main sur le bras de Kaïka, lui montrant qu'elle voulait à nouveau poser sa confiance, allant contre ce que son esprit lui disait. Elle commença à avancer avec Hilary pour s'éloigner du bruit et du village en même temps. Le principal était de mettre à l'abri sa jeune sœur. Hilary en avait trop vu et entendu et Prue ne voulait pas qu'elle devienne comme elle. Folle et méfiante envers tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.prue-chan.skyrock.com
Haku KaikaPlaisir aux lotus rouges
avatar

Date d'inscription : 13/01/2006
Nombre de messages : 1202
Double compte : Oui

Feuille de personnage
Puissance:
25/100  (25/100)
Expérience:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie ... ? [PV Haku]   Mar 15 Oct - 19:17

Il y a deux ans, du jour au lendemain une vague de folie avait déferlé sur le Togenkyô, réussissant à contaminé même les yokaïs les plus éloignés des frontières du Tenjiku. Tout ce qu'on savait c'est que plus on allait à l'ouest et plus les yokaïs étaient violent ... Certain continuait encore à garder leur esprit mais pour combien de temps ? Était-ce juste parce qu'ils se trouvaient loin de la source du mal ? Comment certains faisaient pour ne pas devenir comme les autres ? Mais à l'inverse certain qui avait justement perdu la raison pour se mettre à attaquer des humains étaient parfaitement lucide et n'avaient rien de psychopathique.

À aucun moment l'ancienne oiran n'avait ressentit le moindre effet des ondes maléfiques, jamais, pourtant elle avait du sang yokaï, son sang humain la protégeait-elle de cette folie meurtrière ? Impossible de le savoir sauf une fois arrivé au Tenjiku, là bas, puisque c'était de là que tout venait elle saura. Si en étant proche de la source Kaïka gardait sa raison alors c'était bien le métissage qui la protégeait, dans le cas contraire, le mélange ralentissait juste les effets des ondes. À la fin de son voyage la rouge saura enfin toute la vérité, du moins elle l’espérait.

Dans ce village, il était vrai qu'à aucun moment quelqu'un ne l'avait juger de paria ou jeter la pierre pour ses origines métisses, personnes n'avaient l'air de connaître les enfants tatous, même Prue ne lui avait fait aucune remarque. À un moment Kaïka c'était demandé si ce n'était pas uniquement par pur politesse, mais avec le temps elle avait fini par réaliser que personne ne connaissait ce mélange. À une époque aussi sensible que celle-ci, imaginer ses deux espèces ensembles n'était pas vraiment envisageable. Il fallait donc tout avouer maintenant, la rouge remarqua bien que Prue avait une certaine méfiance à son égard, c'était légitime avec ce qu'il venait de se produire, et ne lui en tient pas rigueur.


« Je comprends ne t'en fais pas, je préfère ça à des coups de cailloux de toute façon. »

Combien de fois elle s'en était prit dans la tête en traversant un village ? Kaïka avait arrêté de compter après deux villages … Sans avoir le temps d'y repenser plus que cela, un bruit au loin attira l'attention des jeunes filles, il fallait fuir au plus vite. Elle regarda la main poser sur son bras et après un instant elle lui sourit avant de hocher la tête pour approuver son idée de partir et de ne jamais retourner dans se village.


« En marchant vite, et en étant discrète, ils finiront bien par abandonner, d'autant que maintenant les villageois ne sont plus en sécurités et essayeront d'attaquer les yokaïs avant que ceux-ci ne les attaques. On finira bien par trouver un sentier qui mènera vers de nouveau village. »

Kaïka suivit alors les deux sœurs, pensant à ses villageois qui avaient passer leur temps à sacrifier la vie d'étranger allait finir par se faire eux-même massacrer pour cela. Finalement toutes ses vies ainsi jeté à l’abattoir n'aurait servit à rien. Dans un sens cela était triste, mais la rouge n'avait pas grand chose à faire de la vie d’autrui, seule sa survie et celle des deux jeunes filles lui importait vraiment.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Invité … à tes yeux je serai quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strong-world.forumactif.com/
Kikatsu PrueForce Angélique de la Nature
avatar

Date d'inscription : 04/10/2009
Nombre de messages : 470
Double compte : Pinku Koiko

Feuille de personnage
Puissance:
10/100  (10/100)
Expérience:
20/100  (20/100)

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie ... ? [PV Haku]   Jeu 17 Oct - 18:36

Prue et Hilary ne connaissaient pas les enfants tabous. Entre humains et Yokaïs, un mélange des deux. Certaines langues mauvaises les nommeraient « bâtards ». Ni humain, ni Yokaï … Les gens paranoaïques, qui ont peur des monstres n'appréciaient pas les personnes qui étaient de l'union d'un humain et d'un Yokaï. Et Prue comprendrait ce genre de comportement, elle aurait peur aussi car elle ne savait pas.

Ne pas savoir entraînait la peur. L'inconnu terrifait l'être humain, c'était connu. Mais Prue se forçait à ne pas dévier parano. Elle essayait de ne pas avoir peur de Kaïka. Elle n'avait pas montré une seule fois de la violence ni de l'agressivité. La blonde voulait avoir confiance un minimum envers la jeune femme. Il y avait une question qui tournait au fond de Prue. Ou plutôt plusieurs. Elle ne connaissait vraiment pas les caractèristiques du mélange des deux races.

Kaïka avait donc du sang de monstre en elle. Comment n'avait-elle pas succombé à cette vague de folie ? Peut-être que son côté humain l'aidait à ne pas devenir folle. C'était étrange et curieux. Prue en saura peut-être davantage sur ces personnes isssues des deux races … Mais en attendant, elles devaient fuir pour leur survie. Les questions, Prue les mirent de côté, ainsi que sa curiosité et sa peur. Elle prit Hilary par la main.

Elles commençèrent à s'éloigner du village. Elles n'y remettront plus les pieds. Encore un village qu'elles devaient quitter. Est-ce que ça dura encore ? Est-ce qu'elles devront souvent quitter des villages où à peine elles auraient été installés ? C'était ça maintenant leurs vies ? Prue continua d'entraîner sa sœur, marchant de plus en plus vite pour s'éloigner de l'horreur qui les menaçait. Kaïka les suivait. Elle comprenait la réaction de Prue.

On lui lançait des cailloux ? La blonde baissa la tête, triste pour la jeune femme. L'être humain, effrayé, était capable de pire chose. Comme Soshin … Kaïka la sortit à nouveau de ses pensées, en conseillant d'aller vite et d'être discrète. Ils allaient sûrement abandonner la « chasse » pour protéger leur village d'une probable future attaque de Yokaïs … Prue ne pensait plus à l'Yokaï. Soshin faisait plus peur que ce monstre.

Brutalement, une ombre passa rapidement face à elles, obligeant les deux sœurs de s'arrêter. La blonde retint sa respiration, l'atmosphère devenant lourde … Elle avait oublié ce monstre qui n'avait pas été content de ce que lui proposait Soshin … Effrayée, la blonde mit sa sœur en arrière derrière elle pour la protéger.


-Kaïka …

Sa voix se mua dans l'épouvante, reculant vers la jeune femme.

[Désolée, c'est court. Tu peux jouer le Yokaï ? :)]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.prue-chan.skyrock.com
Haku KaikaPlaisir aux lotus rouges
avatar

Date d'inscription : 13/01/2006
Nombre de messages : 1202
Double compte : Oui

Feuille de personnage
Puissance:
25/100  (25/100)
Expérience:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie ... ? [PV Haku]   Lun 21 Oct - 0:23

Depuis toujours son sang avait été un handicape majeur dans sa vie. Lorsqu'elle fut oiran, c'était plus comme bête de foire qu'elle était vue que comme putain, ou plutôt putain exotique comme on en voyait parfois dans des bordels de yokaïs enchainer à des contrôleurs de force pour éviter toute rébellion. Parce qu'elle était métisse d'une race que beaucoup détestait, même si à l'époque il n'y avait pas encore la vague de folie, Kaïka fut maltraitée, jugée différente et non pure humain, donc elle valait moins que du bétail aux yeux de tous. Il lui eut fallut attendre d'avoir une grande renommé pour enfin espérer un peu de respect de la part de tous.

Pendant son voyage vers l'espoir d'un avenir meilleur, la rouge se demandait parfois si elle avait une change d'être accepter dans l'autre pays. De tous ce fut les yokaïs qui furent les plus gentils envers elle, mais dans un pays où il n'y avait que ça, est-ce qu'ils seraient aussi clément avec une métisse ? Ne la rejeter-il pas comme les humains au Tôgenkyô ? Cette question l'effrayait parfois, mais pour elle rien ne pouvait être pire que son ancienne vie dans le bordel, et puis avec ce que les humains avaient fait aux deux jeunes filles, son envie de rester dans ce pays disparaissait totalement.

S'en allant loin de cet endroit infâme, maudit par la connerie humaine, les trois jeunes filles entendirent un bruit derrière elles, suivit d'une ombre qui se glissa devant elles. Le yokaï était revenu, il voulait surement des explications sur la situation, il était blessé, mais son sabre lui était plein de sang. Avait-il tué le Soshin ou uniquement ses hommes de main ? Lui demander la réponse serait compliqué. Surtout que là, c'était lui qui en voulait. On pouvait le comprendre, depuis surement les deux ans ou les siens avaient un marché avec le village, il n'avait jamais dû tomber sur l'un de ses semblables en offrande.


« Toi là ! Qu'est ce que tu faisais là bas ?
- J'ai été capturée par les habitants.
- Pourquoi y es-tu allé, tu ne connaissais pas la règle ?!
- Non … je me suis douté qu'il y avait un truc louche vu que j'avais passé la barrière de protection.
- Qu'est ce que tu fais avec ses filles ?! Donne les moi !!! Ceux ne sont que des humaines.
- Elles sont avec moi !
- Tu veux te les garder pour toi toute seule ?! »

A ses mots, il brandit son sabre et essaya d'attaquer les jeunes femmes. En s'écartant rapidement elles réussir à éviter le coup, Kaïka resta calme et fit un signe de tête à Prue pour la rassurer, faisant comprendre implicitement qu'elle avait un plan. Une idée avait germé dans sa tête durant la discussion avec celui qu'on appel couramment monstre.

« Ce n'est pas ça, Dame Gyokumen à demandé à avoir deux jeunes femmes humaines à son service alors je lui apporte !
- Pourquoi faire ?! Des humaines n'importe quoi !
- Son mari en mangeait, peut être veut-elle en faire autant ? Ou simplement pour s'amuser, la question serait plutôt, tiens-tu à abîmer la marchandise que la reine attend ? »

Grognant pour lui même, se mordant la lèvre, le yokaï fut obligé d'oublier sa pitance fraîche pour aujourd'hui. Il dû alors se résoudre à les laisser partir et rentrer bredouille dans son repère. De toute manière ils auraient bien assez à manger avec les habitants du villages. Elles purent alors reprendre leur route, vérifiant toute fois que ce dernier ne cherche pas à les suivre, préférant risquer d'être prit par la deuxième femme du démon taureau plutôt que rester le ventre vide.

[Dsl c'est pas terrible.]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Invité … à tes yeux je serai quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strong-world.forumactif.com/
Kikatsu PrueForce Angélique de la Nature
avatar

Date d'inscription : 04/10/2009
Nombre de messages : 470
Double compte : Pinku Koiko

Feuille de personnage
Puissance:
10/100  (10/100)
Expérience:
20/100  (20/100)

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie ... ? [PV Haku]   Jeu 24 Oct - 21:51

Prue pensait à tort qu'elles étaient à moitié en sécurité et qu'en s'éloignant le plus loin possible, elles auraient échappés non seulement à Soshin mais à l'Yokaï à qui il avait fait un marché horrible. Prue ne pensait plus non plus à cet Yokaï. Elle ne pensait pas qu'il les rattraperait. La peur envahit la blonde ainsi que sa sœur. Elles reculèrent vers Kaïka, ne lâchant pas des yeux le monstre. « Il va nous manger » …

Prue pressa sa sœur derrière elle. Le Yokaï semblait blessé mais il les regardait avec un regard effrayant comme si elles étaient de la nourriture prête à être dévorer d'un moment à l'autre … Prue ne se posait pas la question si il avait tué ou non Soshin. Elle se préoccupait plus à sa survie et surtout celle de sa sœur qu'elle craignait de perdre. Le Yokaï ne semblait pas vouloir lâcher l'affaire, celle de les avoir à son dîner ...

Il posa des questions à Kaïka, très aggressivement. Il ne comprenait pas ce qu'elle faisait dans un tel village et qu'elle s'était fait attrapée aussi facilement. Il parla de règles et elle de la barrière. Prue frissonna quand il demanda à la jeune femme qu'elle lui donne les jeunes filles. La façon de parler du monstre était horrible. Le fait qu'elles ne soient que des humaines, ça ne lui signifiait rien, ou sans doute que du bétail, de la nourriture.

Prue était horrifiée. Kaïka essaya de gagner du temps pour les sauver en répliquant qu'elles étaient avec elle. Brutalement, le monstre essaya d'attaquer les jeunes filles. Prue poussa sa sœur et elle-même en même temps pour éviter le coup de justesse. Hilary cria, pleurant, se serrant contre sa sœur, tremblante. Prue remarqua le signe de Kaïka pour la rassurer. La blonde hocha la tête, espérant qu'elles puissent en sortir indenme.

Ce monstre désirait vraiment les manger. Mais Kaïka trouva aussitôt une solution pour qu'elles s'en sortent sans problèmes. Elle inventa l'histoire qu'une certaine dame, Yokaï sûrement, voulait les deux filles pour s'en servir comme des dames de compagnies ou autres … Le monstre goba la chose, préférant les laisser partir que de prendre le risque « d'abîmer la marchandise » de cette étrange dame … Soulagée mais sans pour autant rassurée, Prue prit sa sœur par la main pour pouvoir reprendre leur route.

Elle s'assura que le monstre ne les suit pas, regardant en arrière toutes les secondes, méfiante. Si l'Yokaï se fichait des risques et venait à leur sauter dessus malgré l'astuce de Kaïka ? Il fallait mieux être prudente. Heureusement, la solution de la jeune femme avait réussit. Les jeunes filles s'éloignèrent sans être attaquées, suivit sûrement par Kaïka.


-Tu as trouvé une bonne idée, Kaïka. Merci.

Elle vint à la hauteur de la jeune femme, un peu plus curieuse que tout à l'heure :

-Qui est cette fameuse dame ? C'est une Yokaï aussi ?

Une reine avait dit Kaïka. La reine des Yokaï ?

-Cette femme prend-t-elle souvent des humaines comme esclave … ou …

Comme repas ? Ce serait logique pour une Yokaï … Prue frissonna, mal à l'aise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.prue-chan.skyrock.com
Haku KaikaPlaisir aux lotus rouges
avatar

Date d'inscription : 13/01/2006
Nombre de messages : 1202
Double compte : Oui

Feuille de personnage
Puissance:
25/100  (25/100)
Expérience:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie ... ? [PV Haku]   Mar 29 Oct - 11:04

C'était difficile de bien se rendre compte de la peur des gens envers les yokaïs, lorsque soit-même on désirait vivre avec eux, car la peur qu'on ressentait n'était pas dirigé vers eux, mais sur les êtres humains. Souvent Kaïka c'était demandé pourquoi est-ce que les villageois avaient peur d'eux ? Elle ne comprit vraiment les raisons de leur peur que lorsqu'il y a deux ans, la vague de folie se répandit comme une trainé de poudre poussé par le vent du nord, sur tout le Tôgenkyô.

Quant bien même la rouge comprenait leur sentiment, cela ne l'empêchait pas de ne pas avoir peur de ses monstres, et d'avoir envie d'appeler comme tel les humains à la place. Cependant cette certitude fut fragilisé par la rencontre avec les deux sœurs Prue et Hilary. Les jeunes filles n'avaient rien à voir avec tous ceux qu'elle haïssait jusque là alors. Il y avait de tout pour faire un monde, c'était pareille pour la race humaine, il fallait l'admettre, car là elle venait d'en rencontrer deux qu'elle ne pouvait détester.

L'ancienne putain négocia avec le yokaï pour la survie des deux jeunes femmes, ce fut rude, il ne voulait pas lâcher l'affaire et on pouvait le comprendre, c'était une récompense qui se voulait durement gagné, et surtout rare. Malgré sa volonté à les ramener avec lui, il se retrouva obligé de capituler sous les arguments de Kaïka, elle en fut rassurée, n'ayant pas été sûr que cela marche aussi bien. Une chance que la rouge connaisse quelque rudiment sur la vie yokaï et leur situation.

Les trois jeunes femmes purent alors partir sans risques, vérifiant tout de même si jamais il ne changeait pas d'avis, ce qui ne risquerait pas d'arriver, sinon il causerait sa propre mort. Sur le chemin, un peu plus calme grâce à la sécurité mise en place, la conversation pu naître. Ce fut Prue qui la lança, en remerciant d'abord Kaïka, qui avant de répondre lui adressa un sourire. Pour elle, elle n'avait pas fait grand chose que raconter un mensonge qu'on ne pouvait vérifier qu'en demandant à la reine.


« De rien, heureusement que ça m'ait venu rapidement, il était vraiment agressif. »

Puis la jeune tête blonde se rapprocha d'elle pour cette fois-ci la questionné d'avantage vis à vis du stratagème que la rouge avait utilisé. Visiblement Prue n'avait pas l'air de connaître la hiérarchie des yokaïs.

« Oui, c'est la reine des yokaïs, la seconde femme de celui qu'on appelait il y a longtemps le démon taureau. Maintenant c'est elle qui à la tête de tous les yokaïs. »

La seconde question la laissa perplexe un moment. Tout en continuant de marcher, Kaïka réfléchit, n'ayant jamais rencontré cette femme en vrai, elle ne pouvait être sûr de ses propres dire.

« Je ne sais pas, je sais que son mari lui en mangeait, c'est pour cela qu'il a été puni par le ciel, mais elle … ça ne serait pas étonnant, pourtant des rumeurs raconte qu'il y a un humain qui vit au château … alors je ne sais pas, mais il est vivant et il y vit, donc il n'est pas pour être mangé. Peut être qu'avec son mari vivant, elle mangeait des humains. »

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Invité … à tes yeux je serai quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strong-world.forumactif.com/
Kikatsu PrueForce Angélique de la Nature
avatar

Date d'inscription : 04/10/2009
Nombre de messages : 470
Double compte : Pinku Koiko

Feuille de personnage
Puissance:
10/100  (10/100)
Expérience:
20/100  (20/100)

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie ... ? [PV Haku]   Jeu 7 Nov - 19:01

Kaïka avait su trouvé la solution pour les sortir d'affaires. Un mensonge qui semblait tellement vrai pour le monstre qu'il était repartit aussitôt, effrayé. Cette histoire fausse bien sûr avait réussi à le calmer et à l'éloigner. Prue se devait de remercier la jeune femme. Grâce à elle, le Yokaï ne les avait emmené et elles avaient échappé au dîner de ce dernier. Rien que de penser que ces monstres mangeaient les humains, donnait des frissons à la blonde.

Elle serrait sa sœur contre elle, avec la peur au ventre de la perdre. Elle avait déjà perdu plus la moitié de sa famille, sa mère, son père et sa marraine, il ne lui restait plus que sa petite sœur. Elles étaient seules au milieu de nulle part. Heureusement, elles n'étaient pas vraiment seules. Kaïka était là. Une jeune femme, qui avait certes du sang de monstre dans les veines, qui était courageuse et gentille.

Elles lui devaient la vie. Elle les avait sauvé d'un monstre affamé. Bien qu'elle ne s'était pas battu avec, elle l'avait chassé. D'un côté, Prue pensait que c'était mieux d'éviter le combat et le sang versé. Le dialogue et la diplomatie, même si elle mentait, était bien mieux dans cette situation. Prue avait déjà trop vu de sang couler. Elle en rêvait chaque fois qu'elle s'endormait, c'était devenu plus que traumatisant …

Un peu curieuse, la blonde, après avoir remercié leur nouvelle amie, voulait savoir plus sur cette fameuse dame dont le mensonge disait qu'elles étaient à elle. Kaïka expliqua que c'était une reine, la reine des Yokaïs pour être précis. La jeune femme continua de répondre et le visage de la blonde vira du blanc au vert passant par le violet. Imaginer cette reine manger des humains ainsi que son mari lui était difficile.

Mais elle le savait bien mais le réentendre était toujours autant dur à avaler. Elle ne voulait pas imaginer mais les images de ses parents en lambeaux lui revint en tête. Elle ferma les yeux, s'empêchant de vomir et de pleurer. Ce jour-là, elle avait eut du mal à s'empêcher de vomir. Elle avait su se retenir pendant tout le nettoyage. Juste après avoir jeté les utensiles pour nettoyer à la poubelle, elle avait vomit aussitôt dedans, nauséeuse.


-Je viens de penser … Est-ce que la vague de folie à commencer à la mort de ce roi ? Je cherche à savoir ce qui les a rendu fous … Ils n'étaient pas comme ça avant. Ou est-ce comme les humains comme Soshin, qu'ils sont devenus fous ?

Que des questions qui tournent dans sa tête. Elles n'arrêtaient pas de marcher et Hilary finit par se plaindre un peu, ayant mal aux jambes. Prue s'arrêta, regardant autour d'elles. Elle se figea, elle sentit une odeur agréable. Comme de la nourriture qui était en train de cuire.

-Vous sentez ?

Hilary posa la question, son ventre grognant légèrement. Prue la posa doucement contre un mur et avança un peu, découvrant une maison.

-Il y a une petite cabane ! De la fumée s'en échappe …

Mais elle n'osa pas approcher plus. Elle se méfiait de tout maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.prue-chan.skyrock.com
Haku KaikaPlaisir aux lotus rouges
avatar

Date d'inscription : 13/01/2006
Nombre de messages : 1202
Double compte : Oui

Feuille de personnage
Puissance:
25/100  (25/100)
Expérience:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie ... ? [PV Haku]   Lun 11 Nov - 13:32

Est ce qu'en se rendant au Tenjikû elle se retrouvera obligé de manger de la chaire humaine comme ses semblables pure yokaïs ? C'était une chose qui avait toutes ses chances de se voir concrétisé, bien entendu la rouge n'en mangerait pas, ou si cela devait arriver, ça serait uniquement parce qu'elle n'était pas au courant de quelle nature était la viande servit dans son assiette. L'humain devait avoir tout de même un goût agréable au palais pour que les yokaïs les dévorent goulument comme s'il n'y avait rien de meilleur. Pour sûr c'était meilleur que des pommes de terre. Non pour autant que ça puisse avoir l'air appétissant, Kaïka n'eut jamais l'envie d'y gouter, ne serais ce que par curiosité, avec son sang humain, ça serait du cannibalisme.

De plus il valait mieux éviter de trop parler de se sujet, le visage de Prue et les différentes nuances de couleur qu'il prit lui fit suffisamment comprendre que c'était sensible. Pourtant d'un certain côté l'ancienne oiran ne voyait pas en quoi cela était dégoutant, les humains mangeait bien du mouton ou d'autre viande animal, et les humains comme les yokaïs étaient des animaux. Quoiqu'en y réfléchissant bien, une vache aussi virerait au vert et rendrait tout le pâturage en pleine digestion si on lui parlait d'un bon steak. Finalement c'était une réaction plus que normal qu'avait la tête blonde.

La conversation vira alors à un sujet un peu moins glauque, et plus intéressant intellectuellement, car il s'agissait de voir depuis quand la vague de folie s'était répandu et s'il y avait un lien ou pas avec la mort du démon taureau, ce qui hélas n'était pas le cas. Cela permit aussi de voir qu'il y avait des humains foncièrement mauvais sans avoir l'excuse d'onde de démence qui ravage leur cerveau. Malheureusement même s'il y avait une excuse pour les actes cruels et barbare qui se produisaient de plus en plus fréquemment, si un jour tout cela venait enfin à prendre fin, la paix ne reviendrait plus jamais.


« Non, Gyumaô est mort il y a 500 ans, et depuis ça mort jusqu'à il y a deux ans, le Tôgenkyô était le paradis terrestre avec la paix entre les deux peuples. Personne ne sait d'où vient cette folie qui ravage de plus en plus les yokaïs depuis deux ans … c'est assez bizarre. Les humains comme Soshin était des gens mauvais à la base, ils se servent juste de cette folie qui prendre du pouvoir. »

Peu après la conversation, la plus jeune des sœurs fit comprendre qu'elle avait mal aux jambes, normal après avoir courut et marché si longtemps, sans compter les contractions et paralysie qui avaient endolorie les muscles sous la pression de la peur. Puis elle fit remarqué une bonne odeur qui venait de pas très loin. Des trois c'était surement elle qui avait le plus faim, les émotions ça creuse. C'est Prue qui se dirigea en première vers le lieux d'où provenait l'odeur, mais ne put aller plus loin.

« Je vais aller voir. »

La plus grande des sœurs retourna alors voir sa cadette, pendant que la rouge se rendit vers la cabane. Elle frappa à la porte mais n'eut aucune réponse, alors elle entre-ouvrit pour voir, c'était assez modeste de ce qu'on pouvait voir depuis le palier, une cabane d'ermite, surement un homme qui vivait seul et qui était partie chercher quelque chose dehors pendant que son ragout cuisait au milieu de la pièce dans une marmite. Mais impossible de prédire de quel race il était.

« Il n'y a personne pour le moment, mais c'est un homme qui vit seul, on peut attendre son retour et lui demander de nous offrit le couvert pour que nous pussions reprendre des forces et continuer notre route ? On pourrait aussi lui demandé un chemin rapide jusqu'à un sentier sûr ou un village ? »

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Invité … à tes yeux je serai quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strong-world.forumactif.com/
Kikatsu PrueForce Angélique de la Nature
avatar

Date d'inscription : 04/10/2009
Nombre de messages : 470
Double compte : Pinku Koiko

Feuille de personnage
Puissance:
10/100  (10/100)
Expérience:
20/100  (20/100)

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie ... ? [PV Haku]   Jeu 14 Nov - 22:17

Au moment où Hilary disait en avoir assez, elles découvraient une maison dans la forêt. Prue se rappela d'un conte que leur mère leur racontait pour qu'elles s'endorment. Mais elle n'était pas dans un conte mais dans la réalité. Et la réalité était parfois plus atroce que les contes. La blonde commençait déjà à être parano. Qui habitait cette maison ? Un Yokaï, un humain ? Gentil, mauvais ?

Prue hésita à y aller. Sa main sur le tronc d'un arbre, elle tremblait en regardant la maison où de la fumée sortait de la cheminée. Quelqu'un faisait cuire quelque chose. Que faisait-il cuire ? Après avoir parlé des monstres qui mangeaient des humains comme les humains mangeaient de la dinde ou du poulet, Prue imaginait d'avance le genre de nourriture du propriétaire de la maison en bois. Elle s'inquiétait déjà …


-Je ne sais pas si c'est une bonne idée de …

Kaïka n'attendit pas la fin de la phrase de Prue et se proposa d'aller voir. Prue ne répliqua pas, la laissant y aller. La blonde resta près de sa sœur qui s'était accroupit contre l'arbre, se reposant un peu. Son ventre cria famine. Celui de Prue resta muet. La discussion précédente lui avait coupé largement l'appétit. Elle n'arriverait à rien avaler, elle aura en tête des monstres mangeant de la chair humaine …

Kaïka revint vers elle en leur disant qu'il n'y a personne. Mais que c'était sans doute un homme qui vit seul. Elle proposait d'attendre que cet homme revienne pour lui demander toit et nourriture. Prue affichait une tête à faire peur. Elle ne faisait pas confiance en cet homme et avait peur de demander. Si il était comme Soshin et ses hommes ? Les images lui revinrent en tête. Elle ne voulait plus refaire vivre ça à sa sœur.


-C'est dangereux de demander à un inconnu … Après ce qu'il vient de passer, je n'ai plus confiance en personne.

Prue avala sa salive. Elles devaient faire attention. Elles pouvaient essayer mais rester sur ces gardes … Un bruit de feuillage à côté d'elles la fit sursauter. Un homme de forte carrure avança vers elle avec deux faisans morts tenu par un fil dans sa main. Prue fit de gros yeux, reculant vers Kaïka. L'homme les détailla des yeux, méfiant.

-Qui êtes-vous ? Que font des jeunes filles comme vous dans la forêt ?

Prue n'osa pas répondre, sa voix resta au fond de sa gorge. Elle était pétrifiée. Ce n'était pas un Yokaï. Mais un humain. La question était : était-il mauvais comme Soshin ? La réponse n'était pas visible. Hilary se cacha derrière les jambes de sa sœur, effrayée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.prue-chan.skyrock.com
Haku KaikaPlaisir aux lotus rouges
avatar

Date d'inscription : 13/01/2006
Nombre de messages : 1202
Double compte : Oui

Feuille de personnage
Puissance:
25/100  (25/100)
Expérience:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie ... ? [PV Haku]   Ven 15 Nov - 13:01

En ayant toujours vécu dans un bordel sans jamais pouvoir sortir à l'extérieur, ne voyant le monde qu'à travers le balcon qui donnait uniquement sur les autres maisons de joies du quartier des plaisirs, les légendes urbaines avaient du mal à être cru par les putains, elles en rigolaient avec le clients lorsqu'ils leur racontaient mais sans plus. Seules certaines plus naïves ou très jeunes pouvaient parfois doutés de leur véracités, mais les autres n'ayant jamais de preuve de ses racontars n'y croyaient pas pour un sous. De plus dans une maison close le plus grand sujet de conversation ne sont pas les légendes ou encore moins les contes fantastiques.

Sans le vouloir Kaïka n'écouta pas la fin de la phrase que disait son amie, son intérêt pour cette curieuse maison planté là au milieu de tout l'intriguait plus que de raison. Un yokaï qui vivait tout seul alors qu'il y avait un groupe qui s'approvisionnait gratuitement auprès d'un village un peu plus loin était étrange, sauf si bien sûr il s'agissait d'un qui n'ait pas encore été touché par les ondes de folie. Ou un humain qui ne supportait pas ce que les autres faisaient dans ce village, ou même un étranger qui à réussit à survivre lors d'un échange comme les trois jeunes femmes.

En pensant bien faire, la rouge fit plus peur à Prue qu'autre chose, son idée d'attendre le retour du propriétaire des lieux l'effrayant visiblement. En même temps sa petite sœur avait terriblement faim, et aucunes ne savaient combien de temps elles mettraient avant de trouver de quoi manger ou tout simplement un sentier qui mènerait à un prochain village. Malgré tout, l'oiran comprenait les peurs de la blonde, avec ce qu'elles venaient de vivre c'était légitime.

La conversation fut coupé par l'apparition d'un homme costaud qui revenait de la chasse, surement pour terminer son ragout ou bien préparer des plats pour le soir. Aussi bien les filles que l'homme, tous étaient méfiants vis à vis de l'autre, cela rassura Kaïka, car s'il était pas méfiant ainsi, c'est qu'il était louche, lui avait surement des choses à cacher et que comme elles, il n'était pas à l'aise avec les autres surement à cause de vécu personnel.


« Nous avons dû fuir un endroit, maintenant nous marchons depuis très longtemps à la recherche d'un chemin jusqu'à une prochaine ville, nous sommes fatigués et la plus jeunes d'entre nous à faim, pourriez-vous nous donner quelque chose pour caler son appétit s'il vous plait, pour qu'on puisse reprendre notre route ? Si je puis me permettre, pourquoi un homme comme vous vit seul dans la forêt ? »

Elle le regarda sans grande méfiance, un strict minimum sans plus, l'envie de remplir le ventre d'Hilary était plus important, encore plus que des explications sur ses raisons de vivre en solitaire, bien que cela rassurerait les jeunes filles d'en savoir plus.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Invité … à tes yeux je serai quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strong-world.forumactif.com/
Kikatsu PrueForce Angélique de la Nature
avatar

Date d'inscription : 04/10/2009
Nombre de messages : 470
Double compte : Pinku Koiko

Feuille de personnage
Puissance:
10/100  (10/100)
Expérience:
20/100  (20/100)

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie ... ? [PV Haku]   Jeu 21 Nov - 21:30

Ce n'était pas prudent après ce qui leur était arrivé de faire confiance à un inconnu vivant seul dans la forêt proche de ce village de fou. Avait-il les mêmes idées que Soshin ? Prue voulait que ce ne soit pas le cas, que cet inconnu préférait être loin de ce village, n'ayant pas les mêmes principes sadiques qu'eux. Mais elles ne pouvaient pas en être certaines. Elles devaient être prudentes voire méfiantes. Qui savait comment était cet homme ?

Ce dernier apparut leur demandant ce qu'elles faisaient et qui elles étaient. Il semblait tout aussi méfiant qu'elles ne l'étaient. Ca semblait être un bon point mais il ne fallait pas pour autant baisser sa garde. Prue laissa Kaïka répondre à l'homme. Il les regarda encore un moment, les fixant une par une, toujours avec cet air bourru, réfléchissant. Ca parut des heures pour Prue et Hilary surtout. D'un côté, la blonde préférait qu'il dise non …


-Quel endroit ? Si tu me poses des questions, j'aimerais en poser aussi.

Prue frissonna sous la voix brute. Il agita un peu les faisans qu'il avait dans sa main, grognant étrangement. Il avança vers elles, se mettant entre les deux sœurs et Kaïka. Il pointa sa maison du doigt :

-Venez. J'ai préparé de la soupe.

Il avait accepté. Hilary se leva d'un bond. Tellement elle avait faim que la soupe passerait. Elle qui n'aimait pas trop la soupe, elle allait s'en contenter avec bonheur. Prue esquissa un faible sourire en voyant sa sœur comme ça. L'homme alla vers sa maison sans les attendre. Hilary commença à s'avancer mais sa sœur, méfiante encore, la stoppa :

-Restons sur nos gardes … On ne le connaît pas.
-Oui, oui … Mais j'ai faim !
-Je goûterais avant toi.
-Ok ! Allez, viens !


Hilary tira sa sœur vers la maison, entrant à l'intérieur. Prue regarda tout autour d'elle, essayant de se rassurer. Pas d'énormes fours comme dans le conte pour enfants … Et puis, ce n'était pas une vieille dame méchante mais un homme … Elles étaient trois contre une personne … Hilary alla s'asseoir à une vieille table pendant que l'homme servit trois bols de soupe chaude de couleur orange.

-Potirons.
-Merci !


Il les posa sur la table face aux filles, fixant la jeune femme étrangement.

-Demi monstre ?

Il n'avait pas l'air apeuré ou contre elle, il avait juste posé la question normalement. C'était bizarre.

-Pour ta question, oui, je vis seul dans la forêt depuis la mort de ma femme. A toi de répondre à la mienne, quel endroit fuyez-vous ? Le village ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.prue-chan.skyrock.com
Haku KaikaPlaisir aux lotus rouges
avatar

Date d'inscription : 13/01/2006
Nombre de messages : 1202
Double compte : Oui

Feuille de personnage
Puissance:
25/100  (25/100)
Expérience:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie ... ? [PV Haku]   Mer 27 Nov - 11:53

Habituellement on dit que la majorité l'emporte et que le nombre fait la force, mais dans ce cas, trois frêle jeunes femmes contre un homme robuste n'avaient guère de chance de le battre, c'était comme mettre trois petites souris contre un faucon. Sauf si elle jouait la carte du sacrifice, l'une d'elle sert d'appât pendant que les deux autres fuis, pas sûr que ça réussisse si l'homme était rapide, mais au moins ça laisse une chance. Après il fallait avoir envie de vivre avec la mort d'une autre sur la conscience, en soit pas forcément mieux, bien que pour Kaïka ce genre de chose n'était pas un problème. Lors de la vague de folie il y a deux ans et que le son quartier avait été ravagé, avec d'autre, ils avaient profité du faite que les yokaïs dévoraient certain pour fuir.

C'était un homme qui vivait loin de toute civilisation, ça se voyait à ses manières, la rouge restait à le fixer dans le blanc des yeux sans réussir à voir s'il avait de mauvaise attention, il avait plus l'air d'un homme qui avait tant souffert qu'il préférait rester à l'écart du reste du monde. Vivre ainsi tout seul ne devait pas être facile, personne avec qui tenir une conversation ni rien, Kaïka qui entant qu'oiran avait toujours vécu entouré à courtiser n'arrivait pas bien à s'imaginer ainsi sans le moindre contacte, se demandant si elle-même pourrait arriver à vivre ainsi.


« Je l'ai posé avant. »

Un sourire non moqueur mais plutôt amusé se dessina sur ses lèvres. Il était très méfiant et voulait des réponses pour ensuite répondre aux questions qu'il lui avait posé avant. Bonne stratégie mais la rouge n'aimait pas répondre en première surtout quand ses questions étaient arrivés en premier. Le jeu du chat et la souris pouvait durée en conversation.

L'homme accepta alors de leur offrir le couvert pour cette fois, la chaleur d'une conversation devait finalement lui peser, à moins que l'envie d'aider plus faible que lui ne lui procure un bonheur qu'il se refusait à montrer par pudeur. La rouge regarda les sœurs, l'une mourrait de faim et n'avait qu'une envie, celle de remplir son estomac, tandis que la plus grande, se méfiait avec raison de cet homme. Kaika ne leur dit rien, les laissant en famille, et suivit alors en première l'homme de la foret.

Elle s'installa à table rapidement suivit des deux autres, elle proposa son aide mais celle-ci fut rejeté sans que cela ne la vexe. Il ne servit que trois bols alors qu'ils étaient maintenant quatre, peut être n'avait-il pas assez pour lui-même à moins qu'il en mangerait après ses faisans si toute fois il les mangeait maintenant. La soupe était très bonne et Kaïka la bu à pleine bouche, portant le bol à ses lèvres, ça faisait une éternité qu'elle n'en avait pas bu, du moins une aussi bonne -et le fit d'ailleurs remarqué-, au bordel il était radin en hivers car le prix des fruits étaient plus élevés.


« C'est la première fois qu'on me le demande sans me jeter de pierre, vous connaissait cette existence alors ? »

Elle fut surprise d'un tel calme lorsqu'il lui posa la question, il ne semblait, du moins en apparence, nullement déranger par ce fait, surtout qu'il l'avait accepté à sa table. Elle le fixa alors, se demandant si cela cachait quelque chose, ou bien comment il connaissait leur existence, tout le monde ne connaissant pas les enfants tabous.

« Je suis désolé pour votre femme. Oui le village pas très loin, normalement entourée de rune protectrice contre les yokaïs mais tout ça c'est faux. Vous y êtes déjà allé ? »

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Invité … à tes yeux je serai quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strong-world.forumactif.com/
Kikatsu PrueForce Angélique de la Nature
avatar

Date d'inscription : 04/10/2009
Nombre de messages : 470
Double compte : Pinku Koiko

Feuille de personnage
Puissance:
10/100  (10/100)
Expérience:
20/100  (20/100)

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie ... ? [PV Haku]   Jeu 28 Nov - 20:14

Prue ne pouvait s'empêcher d'avoir de la méfiance envers le vieil homme. Mais elle était comme ça. Plus le temps avançait, plus elle était méfiante envers les autres qu'elle ne connaissait pas. Après tout ce qui lui était arrivé, il était normal qu'elle en arrive là. Perdre ses parents à cause des monstres, ainsi que sa marraine, poursuivit par des Yokaïs et finir par être trahie par des humains à la solde de monstres. Comment différencier les gentils et les méchants ?

Ce n'était pas simple. Heureusement, Hilary la nuancait un peu. Cette dernière, affamée, fila à l'intérieur de la maison en bois, avec sa sœur à sa suite. Elles s'installèrent à la table après Kaïka qui attendait que le vieil homme réponde à ses questions. Ce dernier attendit un peu avant de le faire. Il avait posé les bols face aux jeunes filles sans le moindre sourire. Mais Hilary s'en fichait, ce qui dépendait c'était calmer sa faim pour le moment.

Le vieil homme connaissait pour les enfants tabous. Ca ne l'étonnait pas et ne l'effrayait pas. Il osa poser la question à Kaïka. Prue effleura le bord de son bol, soufflant sur la soupe puis goûta sous la pression d'Hilary qui attendait impatiemment. Kaïka bu elle aussi. Ce n'était pas mauvais. C'était même très bon. C'était étonnant vis-à-vis d'un homme. Mais ce n'était que là une idée reçue sur les hommes … Hilary se régala avec sa soupe sans se soucier de la discussion que les adultes entretenaient au-dessus d'elle.

L'homme grogna à la question avant de s'asseoir face à elles pour déploter un des faisans.


-Bien sûr que je connais leur existence …

Il mit les plumes dans un gros sac à côté.

-Pour sûr que j'y suis déjà allé. J'y habitais.

Prue reposa son bol, l'air étrange. Elle regarda l'homme, le regard froid. Il le remarqua :

-Ils recommencent, c'est ça ? Enfin, ils ont recommencé et avec vous …

Il soupira bruyamment.

-Ce n'est pas la première fois ni la dernière … Croyez moi … Si j'ai fuis, c'était pour fuir leur mentalité. Surtout après ce qu'ils ont fait à ma femme.

Il n'en dit pas plus, continuant de faire son faisan. Hilary essuya ses moutaches qu'elle avait faite avec la soupe. Elle eut un large sourire :

-C'était très bon ! Je vous en remercie, monsieur ! Vous êtes très gentil !

Prue faillit dire : « il ne faut pas se fier aux apparences et rester sur ses gardes » mais elle préféra se taire mais son regard en disait long.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.prue-chan.skyrock.com
Haku KaikaPlaisir aux lotus rouges
avatar

Date d'inscription : 13/01/2006
Nombre de messages : 1202
Double compte : Oui

Feuille de personnage
Puissance:
25/100  (25/100)
Expérience:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie ... ? [PV Haku]   Ven 29 Nov - 11:48

La rouge ne pouvait s'empêcher d'observer cet homme à l'air bourru, sa vie n'était peut être pas si mal, pourrait-elle vivre ainsi, reculer du reste du monde à vivre par ses propres moyens ? Se trouvait une cachette au fond d'une foret sera toujours moins compliqué que de se rentre en territoire yokaï pour vivre avec eux le reste de ça vie. Elle observa alors tous dans les moindres détails, la construction de la cabane, la décoration, sa manière de vivre, sa vaisselle ébréchée … Il fallait déjà trouver une base de tout ça pour vivre correctement avec un minimum de décence, le seul problème était qu'avec ses petits bras, construire une cabane lui serait impossible.

Pourtant Kaïka cogita sur l'idée, vivre seule tranquillement, sans plus jamais entendre de raillerie sur ses origines ni même recevoir de jet de pierre pour cela. Un jour elle finirait lapider dans une rue. Plus la folie des yokaïs se ferait sentir et plus son sang serait un danger pour elle même, la nature était bien cruelle de donner à ses enfants tabous des signes bien distinctif pour les empêcher de sa cacher. La nature ne pardonnait pas les erreurs visiblement. De plus même si la folie venait à s'arrêter personne n'oublierait leur massacre, et là encore, ses cœurs ravager par la haine ne lui pardonneront pas son métissage.

Mais avant toute chose, l'ancienne oiran écoutait ce que disait l'homme, cela la surprenant beaucoup, depuis le temps qu'elle n'avait pas entendu quelqu'un parler des enfants issus de l'union interdite sans vouloir leur mort. Cela lui fit presque plaisir. Mais un doute la prit, comment connaissait-il leur existence ? Sa compagne en était-elle une ? Ou avait-il eut un enfant … non le sujet ne devait pas venir tout de suite, il se braquerait trop et plus moyen d'en savoir d'avantage. La suite de la conversation lui permit de comprendre que ça ne pouvait être sa femme, car si elle avait vécu au village, ces habitants connaissaient alors leur existence ce qui ne fut pas le cas, heureusement pour les trois jeunes filles.


« Ils lui ont fait du mal ? Pourtant vous étiez des habitants du village non ? »

Elle resta intriguée, c'était en effet étrange, à moins qu'au début, avant qu'il n'ait de véritable étranger à sacrifié il y a deux ans, il leur fallait quelqu'un directement du village en sacrifice, comme les maya lorsque les prisonniers se faisaient rare.

Une chance que pour détendre l'atmosphère un peu lourde par la conversation, Hilary et son naturel firent place grâce à la candeur naturel de son sourire. Cette dernière avait parfaitement raison, c'était très bon, surement meilleur que ce qu'il ferait avec les faisans. Quoiqu'un homme saurait surement mieux préparer de la viande que des légumes.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Invité … à tes yeux je serai quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strong-world.forumactif.com/
Kikatsu PrueForce Angélique de la Nature
avatar

Date d'inscription : 04/10/2009
Nombre de messages : 470
Double compte : Pinku Koiko

Feuille de personnage
Puissance:
10/100  (10/100)
Expérience:
20/100  (20/100)

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie ... ? [PV Haku]   Ven 6 Déc - 20:15

Plus la conversation avançait et plus l'homme déplumait avec intensité le faisan qu'il avait en mains. Prue en eut des frissons, angoissée et dégoûtée pour ce pauvre animal qui n'avait rien demandé. Pas pour autant végétarienne, elle n'aimait pas voir comment les animaux étaient tués, puis plumés. Sa mère et sa marraine n'osaient jamais faire le déplumage devant la jeune fille. La blonde filait toujours aux moments des préparations des repas lorsque la famille était encore complète.

Hilary trouvait la soupe délicieuse et Prue aussi mais elle n'en faisait aucune remarque. Elle était droite comm un I, regardant fixement l'homme qui comprenait sa méfiance. La jeune femme à côté d'elles avait l'air moins méfiante mais plus curieuse. L'homme soupira, l'air quelques minutes pensif pour reprendre son air bourru et froid. A la question de Kaïka, Prue abandonna quelques minutes sa posture droite pour afficher un regard étrange.

Elle començait à voir l'homme sous un angle. Elle réfléchissa à ce qu'il avait dit. Il n'aimait pas les pensées des villages et ne partageait pas leurs idées de sacrifices. Il pouvait très bien mentir mais quelque chose dans sa voix indiquait que non. Même Kaïka semblait croire l'homme à ce propos. Elles allaient finir par comprendre pourquoi il avait vraiment décidé de vivre reclu, loin du village. Et l'idée même que ça concernait la femme de cet homme et que les villageois lui ont fait du mal, rendait la blonde compatissante envers lui …


-Nous étions bien des habitants de ce village … Il y a quelques années, ma femme et moi vivions heureux avant que la folie frappe sur les Yokaïs.

Un silence se fit avant qu'il n'ajoute d'une voix grave :

-Ma femme était un Yokaï.

Il laissa planer la révélation. Même Hilary réalisait la chose dont son regard figé. Prue imaginait quelque peu la suite de l'histoire. Sa femme Yokaï était devenue folle et les villageois ont dû la tuer pour se défendre ou quelque chose dans ce goût là … Elle en était très loin.

-Ma femme avait un canalisateur de force. Elle n'est pas devenue folle … Mais les villageois n'étaient pas de cet avis … Ils l'ont lapidé et ont finit par la faire pendre sur la place du village.

Il toussa fortement, terminant son faisan et le posa près de Prue qui eut un hoquet de dégoût.

-Tu n'aimes pas le faisan ?
-Si … Mais plutôt … Je n'aime pas voir comment on les fait
-Si un jour tu veux en manger, il faudra bien arriver à supporter de les déplumer. Si tu es ici, seule avec tes amies, c'est que tu ne dois plus avoir de parents. Je me trompe ?


Très glacial et sans tact. Prue ne baissa que la tête sans rien dire. Hilary faillit pleurer sans rien dire. L'homme avait comprit. Il sourit faiblement en s'attaquant au deuxième faisan :

-Seras-tu contre pour manger du faisan ce soir ? Vous avez besoin de vous reposer avant de reprendre la route. Et de reprendre des forces.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.prue-chan.skyrock.com
Haku KaikaPlaisir aux lotus rouges
avatar

Date d'inscription : 13/01/2006
Nombre de messages : 1202
Double compte : Oui

Feuille de personnage
Puissance:
25/100  (25/100)
Expérience:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie ... ? [PV Haku]   Ven 13 Déc - 19:43

[j'aurais mis 1 semaines 8D]

Il y a quelque heure, lors de la soirée, quand il faisait encore nuit, Kaïka c'était remplit le ventre avec toutes sortes de brochette, profitant presque avidement de la générosités des villageois, profitant ainsi de l'ambiance malsaine qu'ils lui inspiraient. Mais depuis les jeunes femmes n'avaient rien mangé, même pas eut le temps de chasser un lapin dans leur fuite. La soupe, bien que préparé par un inconnu -un homme qui plus est- fut salvatrice, cela lui fit grand bien, si bien qu'elle ne se rappelait même plus depuis combien de temps son ventre n'avait pas été remplit avec une soupe pourtant si simple. Restait surement le faisan à manger, voir même les deux, car maintenant il était quatre à table, le pauvre ne devait surement pas avoir l'habitude. La rouge le regarda s'occuper des corps de ce qui servira de repas, elle n'était pas spécialement dégouté, il fallait bien manger. Les animaux qui meurent de faim ne se posent pas de question quand ils chassent, il ne pensent qu'à leur survie, ça ne serait pas sincère de pleurer ce qu'on dévore.

Kaïka se montrait très attentive à toutes les paroles de l'homme dont le nom leur était encore inconnu, faute de lui avoir demandé, ce qui était réciproque. Intérieurement elle se doutait que quelque chose avait mal tourné pour vivre dans de tel condition, et surtout seul alors qu'il parlait d'une femme au passé. Une tragédie, aujourd'hui rencontrer quelqu'un qui n'en avait pas vécu une paraissait impossible. Mais elle était intriguée, elle voulait en savoir plus sur ce qu'il avait vécu, son savoir sur les métisses, pour mieux comprendre pourquoi il ne la chassait pas. C'était si rare ses derniers temps. Si cette vague de folie n'était jamais venu, personne n'aurait jamais souffert, et les malheurs ne seraient jamais arrivé, il fallait avoir un cerveau particulièrement malade pour créer ce-ci, Kaïka se demandait si c'était un phénomène naturel ou au contraire, quelque chose de parfaitement calculé. Mais dans quel but ?


« Je suis désolé pour votre femme ... »

Cela avait dû être horrible pour lui, se sentir impuissant devant le meurtre groupé, organisé de sa femme, assister à toute la scène sans pouvoir rien faire. Face à cette crise, les humains avaient des réactions totalement démesuré, la rouge n'aimait pas les humains, ils étaient à ses yeux trop faibles dans leur pensés. Non il lui faudrait rejoindre les yokaïs dans l'autre pays, en espérant qu'ils l'acceptent, mais pourrait-elle mangeait de l'homme comme eux? Elle n'était pas convaincu.

L'homme avait raison, si elles voulaient survivre, il leur faudrait apprendre à chasser pour subvenir à leur besoin, on ne trouve pas des fruits partout. Cependant il manquait totalement d'approche dans sa manière de parler, la solitude et la souffrance qu'avait engendré se drame l'avait surement rendu plus froid qu'il ne l'était jadis. L'ancienne oiran n'osa même pas lui demandé s'il avait eut un quelconque enfant, bien que non, les villageois auraient surement comprit qu'elle était une tabou, et il n'aurait surement pas hésiter à dire que son enfant aussi était mort.


« Je ne suis pas contre l'idée, qu'en dites-vous toutes les deux ? »

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Invité … à tes yeux je serai quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strong-world.forumactif.com/
Kikatsu PrueForce Angélique de la Nature
avatar

Date d'inscription : 04/10/2009
Nombre de messages : 470
Double compte : Pinku Koiko

Feuille de personnage
Puissance:
10/100  (10/100)
Expérience:
20/100  (20/100)

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie ... ? [PV Haku]   Jeu 19 Déc - 21:51

Chasser pour survivre. Prue n'avait jamais eut cette idée en tête. Elle avait la sainte horreur de faire du mal à un animal. Elle était sensible à ces petites bêtes. Tuer un animal pour se nourrir serait un sacrilège pour elle. Mais l'homme disait qu'il le fallait pour vivre. Comment feraient-elles sinon ? Hilary était moins dégoûtée que sa sœur et regardait les faisans avec faim ou plutôt gourmandise vu qu'elle n'avait plus faim grâce à la soupe.

Prue eut un haut le cœur au fur et à mesure que les plumes s'enlevaient grâce à la force et l'énergie de l'homme. Ce dernier leur proposa de rester se reposer et de prendre des forces. La blonde fit une sale tête en regardant sa sœur et son amie à ses côtés. Kaïka n'était pas contre, Hilary non plus à voir. Elle commença à bailler et Prue se doutait que dans moins de deux minutes, sa sœur allait s'installer pour piquer un roupillon …

Kaïka était désolée pour la femme de l'homme. Il était vrai que c'était horrible. Surtout si la femme avait un contrôleur de force. Elle n'était donc pas méchante et violente, sa nature bloquée … C'était horrible, cruel. Prue pouvait le reconnaître. Mais elle était toujours méfiante de cet homme, malgré elle … Après tout ce qui s'était passé, ça lui sera dur d'accorder à nouveau sa confiance à quelqu'un. Prue soupira lorsque la jeune femme demanda si elles étaient contre ou non cette idée de rester.

Hilary bailla à nouveau et essaya de s'allonger, posant sa tête sur les genoux de sa sœur. Cette dernière soupira encore plus face à ça. Sa sœur était décidé à rester dormir. Prue n'avait pas le choix, visiblement. Le fait d'avoir manger après avoir autant courir, avait fatigué la jeune fille. Prue essayait de garder les yeux ouverts, énervée contre cette envie irrésistible de dormir. Elles n'auraient pas autant couru, elle ne serait pas autant fatiguée.


-Bon … D'accord ! On reste … Mais demain matin, on part. D'accord ?

Elle fixa Kaïka pour avoir son avis là-dessus. Prue prenait sur elle. Elle était méfiante mais Hilary désirait rester. Prue ne pouvait pas lui refuser ça. Elle n'y arriverait pas. Elle inspira fortement, l'air mal à l'aise. Elle regarda les faisans en faisant la grimace. Manger ça après les avoir vu se faire décortiquer … La rendait malade d'avance. Mais elle aura faim et elle aimait quand même les manger. Quelle contradiction …

-J'en mangerais …

Elle ravala sa salive, le cœur au niveau de l'estomac :

-Mais jamais, je n'arriverais à en chasser. Je préfère mourir de faim que leur faire du mal …

Hilary ne serait pas du même avis … Cette dernière dormait déjà à poings fermés. L'homme montra un vieux lit en paille derrière lui. Assez grand pour qu'elles se tiennent à trois dessus.

-Vous pouvez dormir là. Je vais commencer à cuire les faisans.

Les deux faisans tiraient la tronche, à présent, déplumés en entier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.prue-chan.skyrock.com
Haku KaikaPlaisir aux lotus rouges
avatar

Date d'inscription : 13/01/2006
Nombre de messages : 1202
Double compte : Oui

Feuille de personnage
Puissance:
25/100  (25/100)
Expérience:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie ... ? [PV Haku]   Mar 24 Déc - 18:53

À sa tête on voyait bien que la blonde ne supportait pas la scène, pourtant elle en mangerait surement, à moins qu'elle ne mange pas de viande contrairement à sa sœur qui bavait presque en les imaginant déjà dans son assiette. La bête avait surement moins souffert en étant tué lors d'une chasse ayant pour but de se nourrir que dans un élevage d'abatoire, il y avait rien de pire que les cris d'une bête qui agonise de douleurs si ce n'est les pleurs d'un enfant.

« Tu devrais arrêter de manger de la viande si leur mort te dérange, c'est pas honnête de les manger alors qu'on veut pas leur faire du mal. »

Ses paroles pouvaient sembler dure, mais Kaïka ne voulait pas que son amie se prenne la tête ou se dégoute pour tenter de faire survivre sa petite sœur et elle-même. Rien ne les empêcherait de survivre tout en se nourrissant uniquement de verdure, ça serait plus dure certes, surtout selon les saisons, mais au moins elle n'aurait jamais mauvaise conscience pour ses actes et pour voler la vie de plu faible qu'elle. Les yokaïs eux maintenant n'avaient plus se problème là pour dévorer des humains, c'était parfois même plus pour survivre, juste par envie meurtrière.

Il fallut ensuite régler le problème de la nuit, Hilary avait déjà son idée sur la question puisqu'elle commença déjà à s'allonger sur les jambes de sa sœur pour somnoler. La journée avait été éprouvante, et malgré ce qu'elle venait de vivre, elle n'eut pas peur d'être chez un parfait inconnu dont l'allure n'était pas des plus accueillante au premier abord. C'était d'un côté un trait de caractère qui, à l'avenir pourrait lui être fatal si les temps de trouble ne s'arrête jamais, aussi bien du côté des yokaïs que de celui des hommes. Ces derniers avaient prouvé leur capacité à pourvoir être pire qu'eux.


« Si cela convient à tout le monde moi ça me va, je ne suis pas bien difficile, et puis ça me changera des nuits à la belle étoile. »

La rouge était également fatiguée, certes beaucoup moins, mais elle devait admettre que dormir dans cette maisonnette lui fut une perspective plus agréable que dormir dehors. Ce plus angoissant dehors ce n'était pas les bruits -bien qu'un peu- mais le faite de ne pas pouvoir se couvrir si l'on a froid et d'avoir moins l'occasion de se préparer à une fuite car on dort et que l'ennemie lui à eut tout le temps de vous encercler. Cela ne lui était encore jamais arrivé, et elle espéra que cela n'arrive jamais.

Resta maintenant l'histoire des faisans, ces bêtes mortes pour nourrir l'estomac des vivants qui désormais ne ressentaient plus rien de ce qu'on leur faisait. Ils faisaient certes peine à voir ainsi nue prêt à être dévorer, mais c'était ça la survie, manger en ignorant leur souffrance étaient pire encore, une hypocrisie sans nom. Kaïka ne se voilait pas la face, elle serait une survivante, un loup sauvage qui dévorerait ses proies pour continuer de vivre jusqu'à trouver une meute qui l'accepte.


« L'animal est mort pour te nourri c'est normal de le manger, et puis c'est la loi de la nature, manger pour survivre, les loups ne vont pas s'arrêter de chasser pour laisser les moutons tranquilles, surtout qu'eux ils feront beaucoup plus souffrir leur proie que si c'est toi qui les tuait. Mais toi et ta sœur réussirez vous à survivre sans les nutriment trouvable uniquement dans la viande ? »

Le lit qu'il leur prépara était plus que sommaire, fait de paille, il n'avait rien d'un lit classe où le sommeil serait réparateur, mais au moins il serait suffisant pour tenir une nuit jusqu'à reprendre une route difficile. La rouge sourit en le voyant, car il lui rappela le lit de paille qu'elle avait lorsqu'elle n'était qu'appentis prostituée, bien que le sien avait été dans un état bien pire.

« Merci beaucoup, au moins on pourra se reposer tranquillement sans crainte. »

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Invité … à tes yeux je serai quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strong-world.forumactif.com/
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Une nouvelle vie ... ? [PV Haku]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une nouvelle vie ... ? [PV Haku]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Petite nouvelle du Renard
» Le kidnapping comme nouvelle forme de déstabilisation
» NOUVELLE INTERVENTION MEURTRIERE DE LA MINUSTAH/FLASH
» Comment créer sa nouvelle équipe ?
» Bienvenue à notre nouvelle modératrice

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saiyuki RPG :: Togenkyo :: Mo Zhai :: Bazar-