Venez combattre les yokaïs ravagés par la folie, ou au contraire serez vous avec eux pour dévorer les humains ?
 

Partagez | 
 

 Recherche qui ne mène à rien [PV Mihara]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Recherche qui ne mène à rien [PV Mihara]   Jeu 28 Fév - 23:07

[Bon comme je suis Gokû et que les deux autres y sont pas là actuellement, je me permet de dire ce qu’ils font ! <3]

Les trois étaient parti faire des courses, laissant Sanzô tout seul à l’auberge, lui et son journal, son thé et ses lunettes de lecture, comme un grand père. Cela lui faisait du bien quand ils partaient tous, quand il pouvait lire tranquillement, quand plus rien ne le dérangeait, et qu’il pouvait fumer comme il voulait sans entendre un « j’ai faim » d’un crétin ou un « con de singe » d’un abruti de kappa qu’est pas mieux que le dit macaque ou même un « hahaha » pourtant calme d’un Hakkai qui ne porte pas de surnom spécial. En fait, à la rigueur, être juste avec Hakkai ça va finalement…

Mais voilà, cela faisait quelques heures qu’ils étaient partis et qu’ils n’étaient pas revenu. Alors, dans un soupir long de quelques secondes, Sanzô se leva, pliant son journal, enlevant ses lunettes, promettant qu’il allait tous les buter quand il les retrouverait. Il tritura son pistolet en pensant à cela, et sortit de l’auberge, un air pas content sur le visage, lâchant sa cigarette dans la ville sans y faire très attention.

Et le voilà partir à chercher les trois, dans le bazar environnant, parce que c’est sûrement par là qu’ils se trouvaient. Il regardait un peu partout, en grognant tout seul après eux et en se disant que si ça se trouve ils allaient revenir à l’auberge et que c’est eux qui allaient se demander où était passé le moine, mais tant pis, Sanzô continuait de chercher. Il lui sembla voir une tête de crétin à l’air de singe, mais ce n’était pas son singe, donc il passa son chemin.
Franchement, pourquoi c’était à lui de faire ça ? Au bout de dix minutes, il en eut assez, si ses idiots s’étaient perdus, tant pis pour eux, demain, Sanzô repartirait quand même à l’ouest….Même sans Hakuryu ? ….Non. De fait, le bonze continua de chercher au moins une tête de dragon, histoire d’être sûr d’avoir un moyen de locomotion pour voyager…Et son chauffeur avec, parce que n’oublions pas que le blond ne sait pas conduire.

- Ils sont passés où ? Je vais les buter…

Ce qui l’empêcha pas de continuer d’avancer, en tentant de les rechercher toujours.

[Début de post pas génial désolé t_t]
Revenir en haut Aller en bas
Takashi Yuki
avatar

Date d'inscription : 15/11/2012
Nombre de messages : 32

Feuille de personnage
Puissance:
25/100  (25/100)
Expérience:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Recherche qui ne mène à rien [PV Mihara]   Ven 1 Mar - 0:25

C'était en un jour clair et ensoleillé que la déesse Louve était descendu de son nuages pour allez rendre visite aux humains. Prenant une apparences de jeune fille humaine et cachant comme elle le pouvait son aura de déesse, elle déambulait dans les rues, le sourire aux lèvres. Les senteur de cannelle et des autres épices flottaient harmonieusement dans l'air. En haut, les dieux ne connaissaient pas ces odeurs, du moins, ont ne pouvait sentir que l'odeur des fleurs. La déesse remontait doucement la capuche de son manteau, histoire de ce protégée du soleil. Même ma pesante température n'était pas la même que dans le royaume des dieux. Kaori continuait d'avancer, restant, comme à son habitude, discrète et bizarrement incessible. Elle ne pensait pas parler aux humains, mais des pleurs attirèrent son attention. La fille aux yeux rouges ce retournait vers les gémissement d'un enfant, il était seul au milieu de la foule. Elle s'approchait de lui et ce baissait doucement pour être au même niveau que lui.

-Tu es perdu? Tu veux de l'aide peut être?

Le petit garçon répondit en hochant doucement la tête et en essuyant les larmes qui avaient coulées sur ses joues. Il était bizarre que personne ne s'était arrêter pour l'aider, mais Kaori ne s'en méfiait pas vraiment. Elle était très naïve et croyait à la bonté en toute chose, même en les monstres. Elle n'aimait pas les tuer, malgré qu'ils soient devenus fous. Elle prit donc la main de l'enfant et commençait à marcher avec lui, à travers la foule. Elle jetait parfois quelques coups d'oeil à l'enfant, histoire de voir si il remarquait sa mère, ou quelqu'un qu'il connaissait. Mais rien, il ce contentait de mener la fille à travers la foule. Elle lui demandait quand même s'il savait où il allait, le jeune homme hochait la tête, affirmant qu'il connaissait le chemin de sa maison. Kaori le suivit donc, mais quelque chose, ou plutôt quelqu'un attirait son regard. Un blond, des yeux violets, cet homme lui rappelait vraiment konzen. Il tournait un instant le visage vers elle, sans doute sans la voir, ni même la regarder d'ailleurs. C'était lui, ou plutôt sa réincarnation. Elle en avait entendue parler, mais jamais elle n'aurait imaginer revoir l'homme qu'elle avait aimer autrefois.

-Kozen...

Ce fut le seul mot qui sortirent de sa bouche, avant que l'enfant ne l’entraîne dans des ruelles. Les maisons devenaient de moins en moins grandes, de moins en moins entretenues, ce qui inquiétait la déesse. Ils arrivèrent dans une partie de la ville, non loin du bazar, et pourtant, cette partie de la ville était complètement vide, Kaori ne ressentait aucun humain. C'est à ce moment que le garçon commençait à lui raconter une histoire, comme quoi il vivait là avec sa famille, ils étaient tellement pauvres qu'ils devaient vivre avec les monstres et bien sûr, quand les monstres sont devenus fou, sa famille fut la première tuer. Lui fut épargner et ce que lui révélait le garçon l'horrifiait vraiment. Les monstres l'avaient épargner pour qu'il puisse attirer des humains ici. Il attirait les humains de la ville vers une mort certaine, feignant s'être perdu. Kaori c'était fait avoir, elle n'avait pourtant pas peur. Le premier sentiment qui lui vint fut un sentiment de tristesse à l'encontre du petit. Il avait vu mourir toute sa famille et maintenant il était l'esclave des montres. Le pauvre. Avant qu'elle ne puisse parler, elle ce rendit compte qu'elle était encerclée par des monstres. Même pas une seconde plus tard, elle laissait s'échapper une once de son aura, afin de dissuader des monstres de l'approcher. Elle prenait également le garçon contre elle pour le protéger.

-A votre place, je repartirais, je ne suis pas d'humeur à me battre aujourd'hui.

(Désolé, c'est tout ce qui m'est venu à l'esprit.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Recherche qui ne mène à rien [PV Mihara]   Ven 1 Mar - 1:04

Il ne les trouvait pas. Sanzô avait beau regarder à gauche, puis à droite comme un abruti…Non il n’y avait rien qui ressemblait à un kappa tout rouge, un con de singe qui braille ou un Hakkai gentil. Alors il laissa tomber. Il allait rentrer à l’auberge. Mais non, le revoilà piégé par Hakuryu qui tenait tellement à conduire…
Donc. Le moine prit une décision. S’ils n’étaient pas au bazar, ils étaient ailleurs.

Le blond alluma une cigarette pour se détendre ou plutôt pour s’empêcher de tirer sur tout ce qui bougeait ou ne bougeait pas. Ces crétins l’énervaient et il était de très mauvaise humeur. Sauf qu’un Sanzô de mauvaise humeur c’était vraiment dangereux. Limite parfois pire qu’un Gokû sans contrôleur de force en fait.
Mais bon, le voilà parti pour une promenade dans des endroits un peu moins rempli de mondes. Mais toujours personne. Le bonze perdait de plus en plus patience, et il promettait que quand il retrouverait ces crétins, il allait les buter.

Le temps passait, et finalement, il attéri juste devant une scène assez… Défoulante. Une jeune femme aux cheveux à la couleur particulièrement étrange et laissant à désirer, semblait être entourée de yokai. Mais ce qui était étrange chez cette jeune dame, c’est que le blond pouvait sentir que son aura n’était pas humaine. Mais pas yokai non plus en vérité… Et les seuls personnes pouvant avoir ce genre d’aura, c’était les dieux, et Sanzô était sûr de ce qu’il disait, car avec ce qu’il s’était passé avec Homura et ses potes, il était sûr de savoir comment était l’aura d’un dieu.

Alors il visa et tira. Parce qu’il voulait se défouler, qu’il en avait marre de chercher, que ce n’était pas son genre.
Et il n’avait pas tiré sur la déesse. Cela aurait été complètement stupide et inutile, et ça aussi il l’avait appris avec Homura et ses amis. Malheureusement.
Non, vous vous en doutez bien, là où il avait tiré, c’était sur les yokais. D’ailleurs en fait, il ne tirait pas une fois, mais pleins de fois, à croire que son pistolet avait des balles illimités et ce même s’il le rechargeait de temps en temps. Puis il fini par s’arrêter quand il n’y eut plus tellement de crétins d’abrutis de yokais.

Mais rien ne disait qu’il n’y en avait plus en vérité. Cet endroit était peut-être un nid à yokai, et pourtant cela ne semblait pas inquiéter Sanzô le moins du monde. Tant qu’aucun ne piquait son sutra, il s’en foutait.

- De la vermine en moins.

Il lâcha sa cigarette l’écrasant violemment et reporta son regard sur la femme et ce qu’elle tenait. Cela semblait être un enfant. C’était peut-être même son enfant…
Revenir en haut Aller en bas
Takashi Yuki
avatar

Date d'inscription : 15/11/2012
Nombre de messages : 32

Feuille de personnage
Puissance:
25/100  (25/100)
Expérience:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Recherche qui ne mène à rien [PV Mihara]   Ven 1 Mar - 16:34

- De la vermine en moins.

Cette voix fit frémir la jeune déesse. Il n'avais pas que le physique de Kozen, mais aussi sa voix. Pourquoi, pourquoi devait il revenir ainsi, sans ce souvenir de son passé, ni même de la confession de la jeune femme. Car oui, elle c'était confesser à lui, bien sûr, c'était dans une lettre, non signée, qu'elle lui avait fait remettre. Lui ne pouvait pas savoir qui lui avait envoyer, mais au moins, il savait que quelqu'un l'aimait. C'était tous ce qui comptait pour la déesse, qu'il sache, mais sans vraiment savoir. Et maintenant, il ce trouvait là, devant elle, sans souvenir. Elle resserrait doucement le garçon contre elle, fixant les monstres qui ce désintégraient après les coups de feu de Kozen. Même sa façon de parler n'avait pas vraiment changé. Il avait laissé des monstres en vie, pas beaucoup certes, mais il en avait laissé. Voulait il seulement la décharger de quelques poids et ensuite la laissé finir le travail? Pensait il vraiment qu'elle n'était pas assez puissante pour pouvoir tous les tuer? Si c'était le cas, il ce trompait lourdement. En une fraction de seconde, elle laissait exploser son aura, ce qui eu pour but de faire reculer les démons. Tout en gardant le garçon contre elle, elle fit apparaître des loups à l'aspect fantomatique. Ceux ci foncèrent rapidement sur les monstres, les mordant et les griffant. Peu à peu ils mourraient tous. D'une voix mélodieuse elle répondait au blond.

-Merci, mais je n'avais pas vraiment besoin d'aide, mon but premier n'était pas de les tuer, il était juste de sauvé ce petit garçon de leurs emprises. Vous me rappeler beaucoup quelqu'un que j'ai connu, c'est une situation mélancolique et malheureusement trop douloureuse pour moi. Je vais donc vous laissé.

Elle remontait le capuchon de sa veste sur sa tête, pris le garçon par la main et repartie dans le bazar. Voir ce bonze l'avait beaucoup affecter, elle ne c'était pas vraiment remise de la disparition de Kozen, ni même des deux autres dieux morts avec lui. Elle s'entendait assez bien avec eux, ils étaient gentils, amusants et quelques fois réconfortant. Assez pensée au passé, maintenant, la priorité était de trouver une famille d’accueil pour le jeune humain. Par chance, Kaori connaissait un commerçant du bazar qui n'avait pas put avoir d'enfant. Elle allait donc à sa rencontre et lui expliquait que l'enfant avait perdu sa famille et qu'il ce retrouvait seul et sans toit. Avec un grand sourire aux lèvres, le marchant l'acceptait de suite, Kaori pouvait sentir le coeur de cet homme ce réchauffer. Il avait enfin ce qu'il voulait depuis toujours, un enfant. L'homme, très reconnaissant, offrit à la déesse pas mal de fruit et d'autre mets du pays. Et ainsi elle reprit sa route avec le sourire, recroisant le blond. En passant dans la foule, elle ce retrouvait nez à nez avec lui. Était ce le destin ou la fatalité?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Recherche qui ne mène à rien [PV Mihara]   Lun 4 Mar - 12:44

Sanzo comptait bien s’en aller après avoir fait cela. Après tout, il s’était juste occupé de crétins de yokai qui se prenaient toujours pour les plus forts alors qu’ils n’étaient que des incapables bien trop faible pour lui arriver à la cheville. Il n’y avait que certains de ces idiots qui parfois parvenaient à mettre des batons dans les roues du groupe des quatre, mais c’était assez rare, et ils finissaient par s’en sortir. En même temps, le blond était entouré de types increvables, et il était lui-même un humain avec une survie tout particulièrement haute.

La déesse, car il en était sûr, s’en était bien une, sembla se débrouiller pour les finir. Se contentant d’envoyer des loups s’en occuper. Finalement elle n’avait pas besoin de lui, et lui n’avait pas besoin d’elle, de plus, il avait tué les yokais juste pour la simple raison que ce type de yokai ne méritait que de mourir. Bien sûr, Sanzo n’était bien évidemment pas non plus véritablement pour l’extermination de tous les yokais, et pour cause, il vivait lui-même entouré de trois yokais ou demi-yokais.
La jeune fille le remercia, Sanzô ralluma une clope pendant ce temps. Elle sembla bavarder sur le fait qu’il ressemblait à quelqu’un, mais il n’en avait rien à faire. Elle commença à partir et il ne la retint pas, il ne voyait vraiment pas pourquoi il ferait ça.

Il partit en même temps qu’elle, pour continuer de chercher les trois idiots. Mais pas moyen de mettre la main dessus. Ce qui fait que Sanzo était de très mauvaise humeur. Il n’avait qu’une envie c’était les retrouver et leur infliger une punition qu’ils n’oublieraient jamais. Mais finalement, il se posa une question. Et si les trois étaient finalement retournés à l’auberge en vérité ? Il fit demi-tour. Tant pis, il retournerait de là où il venait et les attendrait. Il n’avait pas envie de continuer à marcher. Mais alors qu’il pensait à cela, il se retrouva nez à nez face à la déesse qu’il avait croisé il y a peu. A croire que quelqu’un voulait qu’ils se croisent.

Le blond la regarda sans un mot. S’arrêtant à peine de marcher. Il remarqua que le gamin qu’elle tenait contre elle n’était plus là et supposa que finalement ce n’était sûrement pas son gosse à elle. Il s’en fichait en fait, il ne faisait que le remarquer.

- Vu que tu sembles sur mon chemin, t’aurais pas vu un gamin avec des cheveux hérissés qui braille qu’il a faim, avec un type aux cheveux rouges et un homme à monocle ?

Sais-t-on jamais, comme elle semblait être toujours dans ses pattes, peut-être qu’elle avait attiré aussi les trois autres et qu’elle les avait vu. Mais même si elle lui répondait négativement, il retournerait à l’auberge quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Takashi Yuki
avatar

Date d'inscription : 15/11/2012
Nombre de messages : 32

Feuille de personnage
Puissance:
25/100  (25/100)
Expérience:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Recherche qui ne mène à rien [PV Mihara]   Mer 6 Mar - 1:40

Vu que tu sembles sur mon chemin, t’aurais pas vu un gamin avec des cheveux hérissés qui braille qu’il a faim, avec un type aux cheveux rouges et un homme à monocle ?

Kaori restait de glace pendant un petit moment, fixant les yeux violet de l'homme. Puis, enfin, elle réalisait qu'il venait de lui parler. Un gamin, un aux cheveux rouges et un homme à monocle? Ce n'était pas possible, ainsi les deux autres réincarnations des dieux morts et l'aberration était également dans cette ville. Quel drôle de coïncidence, ou peut être n'en était ce pas une. Qui voudrait que Kaori revoit les dieux mort dans leurs tentatives de fuite? Aucune idée, Kaori ne ce souvenait pas avoir été en conflit avec qui que ce soit durant les 100 dernières années. Elle eu à peine le temps de bafouiller un non, qu'elle remarquait un homme aux cheveux longs et rouges. Immédiatement, elle pris la main de kozen, qui ne devait plus s’appeler ainsi aujourd'hui, et couru en direction de la ruelle où il était passé. Une fois là bas, elle tournait sur elle même pour essayer de l'apercevoir à nouveau.

-Je viens de voir un homme aux cheveux rouges, peut être était ce votre ami.

Elle demandait à quelques passants si ils ne l'avaient pas remarquer, mais apparemment, les personnes aux cheveux et aux yeux couleur rubis était un sujet tabou dans cette ville, comme a peut près partout en fait. Finalement, la déesse ce retrouvait au milieu de la foule, avec le blond, à regarder les gens passer sans même leurs jeter le moindre regard. Ils avaient l'air tous si pressés.

-Désolé, je n'ai pas été d'une très grande aide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Recherche qui ne mène à rien [PV Mihara]   Ven 8 Mar - 22:06

Sans que Sanzô s’y attende vraiment trop et sans même savoir pourquoi, la jeune fille prit sa main et sans qu’il n’ait son mot à dire, il se fit entrainer dans les rues en se demandant ce que cette déesse faisait. Mais sûrement qu’elle avait vu l’un deux, et sûrement que c’était pour ça qu’elle tenait sa main. Mais si elle continuait, le blond allait encore être pas content, et déj à qu’il était sale humeur ça n’allait rien arranger. Il détestait qu’on prenne sa main. Non en fait c’était même rare qu’on le touche, puisque quiconque l’approcher se retrouvait avec un flingue sur la tête. Même Gokû, mais là c’était souvent dans les moments où le singe était trop chiant à se plaindre qu’il avait faim par exemple, c’était tout à fait insupportable. Ils finirent par arriver dans une ruelle et lui annonça qu’elle venait d’apercevoir un homme aux cheveux rouges et que donc par logique c’était sûrement Gojyo. En même temps ce kappa était repérable partout. Il était tellement rare qu’on croise un enfant tabou. Après tout, cette « race » portait bien son nom et depuis deux ans c’était un peu difficile pour les humains et les yokais de s’entendre au point d’avoir un enfant pareil.

Il lâcha sa main, surtout sans qu’elle s’en rende compte, et prononça un « tss » quand il s’aperçu que finalement non… Il n’avait pas retrouvé pas Gojyo. Bon sang, mais où étaient-passés ses abrutis ? Plus ça allait et plus Sanzô commençait à bouillir et de toute façon il allait rentrer.

-Désolé, je n'ai pas été d'une très grande aide.

Tant pis. Elle avait essayé.

- Non pas vraiment c’est vrai. Mais ces trois là sont vraiment des crétins.

On voyait clairement sur la tête du bonze qu’il était mécontent. Il observa la jeune femme

- Je vais rentrer de toute façon.

Comme ça quand il reviendront, Sanzô sera prêt à leur flanquer la punition de leur vie. Ou alors il se serait calmé et s’en moquerait. (mais ça, fallait sûrement rêver).

[Désolé si j’peux pas vraiment tenter de mener le rp à durer, mais Sanzô à trop un caractère de merde xD Mais si tu veux rentrer avec lui, tu peux, par contre va falloir qu’on se partage les persos, parce que j’ai prévu qu’en fait les trois soient déjà rentré à l’auberge xDD (ou alors tu trouves un autre moyen pour laisser Sanzô dehors, tu peux même annuler mon idée qu’ils soient rentré à l’auberge hein n_n.)]
Revenir en haut Aller en bas
Takashi Yuki
avatar

Date d'inscription : 15/11/2012
Nombre de messages : 32

Feuille de personnage
Puissance:
25/100  (25/100)
Expérience:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Recherche qui ne mène à rien [PV Mihara]   Mer 13 Mar - 3:08

Je le regardais s'éloigner de plus en plus de moi. J'avais l'impression que je ne le reverrais jamais, que je n'aurais jamais une autre chance de lui parler. Doucement, je lui attrapais la main, il me regardait, mes yeux étaient plongés dans les siens, comme autrefois. Il semblait être agacé, presque pressé, mais je ne pouvais tout simplement pas laissé passer cette occasion de retrouver Kozen. Doucement je l'attirais dans un endroit où personne ne pourrait nous voir, ni nous entendre. Je soufflais un peu, pour prendre mon courage à deux mains et enfin, je me lançais.

-Sais tu qui tu es réellement? D'où tu viens?

Je ne lâchais pas du regard, j'étais vraiment déterminé. Je n'étais pas très proche de lui à ce moment précis, mais je tenais toujours la main. Pas fortement, s'il voulait la lâcher et partir, je ne le retiendrais plus. Il semblait me regarder comme une folle, allait il me croire? Se souvenir de moi? Rien n'était certain, un humain aurait plus de chance de survivre si il ce jetait d'une montagne. Mais bon, qui ne tente rien, n'a rien. D'après ce que j'avais compris, maintenant il s'appelait Genzo Sanzô, c'était un bonze qui s'occupait d'un sûtra, petite place par rapport à celle qu'il avait avant.

-Ton vrai nom n'est pas Genzo Sanzô, il faut vraiment que tu te souvienne de qui tu es réellement, du pourquoi tu es humain et surtout, ce n'est pas un hasard si tu te retrouve avec Goku et les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Recherche qui ne mène à rien [PV Mihara]   Dim 17 Mar - 23:07

Sanzô qui voulait tranquillement repartir à l’auberge, pour enfin avoir la paix. Mais apparemment ça n’allait pas être le cas. Parce que soudain, la déesse attrapa sa main. Soit elle était inconsciente, soit ignorante. Il pencha pour les deux et se tourna vers elle. Bon sang, mais qu’elle avait encore ? Il détestait qu’on l’attrape comme ça. En fait il détestait qu’on l’apporhce de quelques mètres, ça lui donnait des envies de flingues et d’harisen. Mais bon, là il ne pouvait pas tellement se permettre de faire ça alors… Tout méchant qu’il était. Même s’il en avait très envie. Surtout après que la jeune fille lui sorte :

- Sais-tu qui tu es réellement? D'où tu viens?

Non il ne savait pas vraiment, enfin en tout cas il ne pouvait pas réellement le dire, vu qu’il avait été adopté par Komyo Sanzô, mais finalement il s’en foutait totalement. Qu’il se soit pas vraiment appelé Koryu ou non et qu’il viennent de l’autre bout du Yangtsee ou non, lui importait peu. D’où il venait, qui il était n’étaient que des détails quand il pensait juste à ce qu’il allait devenir. S’il se devait de repenser à son passé toutes les minutes, il aurait certainement sombré en dépression, et il avait suffisamment a faire avec les jours de pluie, pour ne pas se permettre de sombrer dans le passé et de rester un soleil tout brillant et fort.

Il la regarda sans un mot. Comme s’il s’en moquait car c’était là la vraie vérité vraie. Et la seule et unique auquel il croyait. Il ne croyait qu’en lui-même et ça lui suffisait largement.

- Ton vrai nom n'est pas Genzo Sanzô, il faut vraiment que tu te souvienne de qui tu es réellement, du pourquoi tu es humain et surtout, ce n'est pas un hasard si tu te retrouve avec Goku et les autres.

Ce qu’elle disait n’avait aucune importance à ces yeux. Il savait que de toute façon son vrai nom n’était pas Genjô Sanzô vu que c’était le nom choisi pour son statut de moine Sanzô. Il se nommait Koryû et n’aurait jamais aucun autre prénom que celui-ci car c’était son maître qui le lui avait donné. Mais le blond semblait comprendre qu’elle parlait d’autre chose. Comme si elle le connaissait depuis longtemps.
Il s’en foutait que ça ne soit pas un hasard s’il était avec les autres. Il les avait près de lui et voilà ça lui suffisait. Quelque chose l’intriguait tout de même. Elle les connaissait. Et plus particulièrement, elle connaissait Gokû.

De toute façon, depuis le départ se savait lier à ce con de singe, sinon pourquoi l’aurait il entendu ? Mais peut-être que ça signifiait qu’il était également lier à Komyo. Il ne savait pas et encore une fois il s’en moquait.
Sanzô enleva sa main de celle de la déesse et la regarda.

- Et ? Qu’est ce que ça peut m’apporter que je me souvienne de je ne sais quoi à propos de quelque chose que j’aurais oublié ? Je n’ai pas que ça à faire. Je dois buter tout ceux qui sont sur ma route, alors si je me préoccupe en plus de quelque chose venant de derrière, je ne vais jamais avancer.

Il en perdrait trop de temps.

- Je ne porte peut-être pas le nom que tu cites, même si je ne porte peut-être pas le nom que mon maître m'a donné, je m’en moque tout autant. Ici, je suis ce que je suis actuellement, je n’ai pas besoin d’être quelqu’un d’autre. Et je pense que les autres non plus.

[Désolé du temps de réponse, mais de base je ne suis pas Sanzô mais plus Gokû, j'ai donc dû me faire une très longue réflexion pour répondre au mieux n_n
ET LE VRAI NOM DE SANZO C'EST CHAUSSETTE :DDD]
Revenir en haut Aller en bas
Takashi Yuki
avatar

Date d'inscription : 15/11/2012
Nombre de messages : 32

Feuille de personnage
Puissance:
25/100  (25/100)
Expérience:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Recherche qui ne mène à rien [PV Mihara]   Mer 10 Avr - 5:36

- Je ne porte peut-être pas le nom que tu cites, même si je ne porte peut-être pas le nom que mon maître m'a donné, je m’en moque tout autant. Ici, je suis ce que je suis actuellement, je n’ai pas besoin d’être quelqu’un d’autre. Et je pense que les autres non plus.

La déesse était quelques peu blessé par ce que Konzen venait de lui dire. Il ne voulait pas ce souvenir de son passé, de son nom, mais pourquoi pas d'elle? Kaori ce sentait trahie, blessée par l'homme qu'elle avait toujours aimé et admiré.

-Vouloir oublier son passé et une chose que je peux comprendre, surtout quand il ce termine aussi tragiquement que le tient, mais avant de devenir Sanzo, tu à vécu des bon moment. Je me souviens quand tu as rencontrer Goku, il était percher sur un arbre et mangeait des fruit sacré. Tu était sa seule famille et vous voilà réunie, je pense que c'est le fil du destin. Le notre à du ce rompre sans que je ne le remarque...

Elle lui tournait le dos et commençait à partir. Elle ne pouvait plus rien espéré, elle ne voulait plus être éternelle. La seule personne pour qui elle vivait ne ce souvenait même plus de son visage, alors pourquoi insister. Il viendra à elle si il le souhaite, mais elle ne voulait plus courir après lui, plus maintenant. Elle ce transformait en loup et partie en courant dans la forêt bordant la ville. Les villageois pouvaient entendre son chant de tristesse et de désespoir. Kaori restait assise sur une pierre, chantant pour le ciel et pour la terre, comme elle l'avait toujours fait auparavant.

(Juste par ce que j'adore cette chanson :p Kaori chante ça
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Aimo de Macross frontier **)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Recherche qui ne mène à rien [PV Mihara]   Ven 14 Juin - 22:56

Peut-être que les paroles de Sanzô étaient dures, mais comme il l’avait bien fait comprendre, il préférait avancer plutôt que de se souvenir d’un passé qui ne le concernait plus surtout si c’était une réincarnation dont il avait tout oublié. En plus il n’était pas sûr qu’il était en mesure de savoir ce genre de choses.
Mais apparemment, la demoiselle déesse avait du répondant, et tant pis pour le blond, il allait devoir l’entendre prêcher la bonne parole comme quoi d’accord on pouvait vouloir oublier son passé mais pas quand on avait des bons moments et gnagnagna… Oui oui. Sauf que, qu’il le veuille ou non il l’avait oublié ce passé, et si c’était le cas, c’était que ça ne le concernait plus donc qu’il n’avait plus à s’en rappeler. Une réincarnation ce n’était pas comme une résurrection, et ce même si Sanzô ignorait que la déesse parlait de réincarnation pour ce cas là.
Et la fois où il avait rencontré Gokû, ce crétin était en prison et l’appelait depuis des jours à en faire bouillir sa tête. Pas autre chose. Point final.
Fil du destin ou non, le blond n’avait pas besoin de savoir ça. Retourner dans le passé n’était certainement pas une bonne idée quand il se devait de penser au futur avec les sutras, les yokais, le lapinmalin (et son maitre Ni) et les emmerdeurs comme kami-sama ou encore Hazel.
Il ne pouvait rien à faire à la déesse s’il ne savait même plus qui il était. Elle avait qu’à se plaindre aux autres dieux, c’était pas la faute du bonze s’il se souvenait de rien et s’il était plus la même personne, merde alors.

Mais la voilà qu’elle commençait à partir sans l’écouter. De toute façon il n’allait rien dire de plus. Cette discussion l’emmerdait – pas dans le sens ennui, l’autre -, profondément, aussi s’alluma-t-il encore une clope et rentra-t-il à l’auberge. Peut-être que ces abrutis seraient rentrés. Qu’il ait connu ces crétins un jour ou l’autre avant sa naissance ou dans un moment dont il ne se souviens plus, ne le préoccupait guère, parce qu’ils étaient ensemble quand même maintenant et voilà.
Enfin, Sanzô se demanda si ce foutu fil de destin dont elle parlait n’était pas cette foutue voix du singe qu’il entendait dans son cerveau, si c’était à cause de ça, merde. Il repensa également au fait que c’était son « ancien lui » qui l’avait nommé. Gokû. Un petit sourire à la Sanzô vint aborder la bouche du moine un bref instant…Ca lui allait pas si mal comme prénom c’est vrai.
Il ouvrit la porte, et son sourire s’envola bien vite quand il se rendit compte que les trois étaient rentrés. Il beugla donc sur eux un bon coup, frappant au passage pleins de fois le singe et manqua de tuer le kappa à la con pour ses conneries et épargna pour une raison mystérieuse Hakkai.
Comme d’habitude….Habitude de maintenant.

(Désolé du retard ^^’)


[POST FINI]
Revenir en haut Aller en bas
RirinPrincesse Yokaï | So Cute
avatar

Date d'inscription : 07/01/2006
Nombre de messages : 1086
Double compte : Oui

Feuille de personnage
Puissance:
65/100  (65/100)
Expérience:
20/100  (20/100)
Princesse Yokaï | So Cute

MessageSujet: Re: Recherche qui ne mène à rien [PV Mihara]   Ven 30 Aoû - 15:34

[Pas de nouvelle pour le rp ?]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
RIRIN KICK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-saiyuki.actifforum.com
Takashi Yuki
avatar

Date d'inscription : 15/11/2012
Nombre de messages : 32

Feuille de personnage
Puissance:
25/100  (25/100)
Expérience:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Recherche qui ne mène à rien [PV Mihara]   Ven 30 Aoû - 20:25

Ben le Rp est fini je crois, en vérité je ne vois pas ma personnage lui courir après.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RirinPrincesse Yokaï | So Cute
avatar

Date d'inscription : 07/01/2006
Nombre de messages : 1086
Double compte : Oui

Feuille de personnage
Puissance:
65/100  (65/100)
Expérience:
20/100  (20/100)
Princesse Yokaï | So Cute

MessageSujet: Re: Recherche qui ne mène à rien [PV Mihara]   Ven 30 Aoû - 21:30

D'accord =)
Tu peux trouver un nouveau rp du coup ^^

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
RIRIN KICK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-saiyuki.actifforum.com
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Recherche qui ne mène à rien [PV Mihara]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Recherche qui ne mène à rien [PV Mihara]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine mène à la destruction.
» Le travail, ça ne mène à rien, ça tue plus vite ! [Ft. Aidan]
» L’alcool ne mène à rien. Ça tombe bien… on va nul part (Max)
» L'alcool ne mène à rien, ça tombe bien, je vais nulle part. — Pietro
» PAM GENTIL CANICHE ABRICOT 9 ANS recherche fa dans le 13

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saiyuki RPG :: Togenkyo :: Yunnan :: Auberge-