Venez combattre les yokaïs ravagés par la folie, ou au contraire serez vous avec eux pour dévorer les humains ?
 

Partagez | 
 

 Sur une place, il l'attendait [PV Saku & m..Shuan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Sur une place, il l'attendait [PV Saku & m..Shuan]   Ven 6 Mai - 23:19

Shi était seul.
Etrangement, d’habitude, il n’aurait pas bronché. Mais aujourd’hui, il se sentait seul. Et la solitude, il la connaissait que trop bien. Quand il avait perdu ses parents sous ses yeux, il avait ressenti une immense tristesse, de la haine, de la rage et surtout de la solitude vu qu’il n’avait plus personne. Puis il avait grandi, devenant antipathique afin de ne plus ressentir une once de sentiment.
Pourtant, aujourd’hui même, sous ce soleil qui brillait de mille feux, dans cette place où régnait la joie et la paix – pour l’instant -, là où les enfants couraient, Shi était seul et se sentait seul. Peut-être était ce parce que quelqu’un était petit à petit entrain de briser ce bouclier, ce mur géant qui protégeait tous ses sentiments afin qu’ils ne ressortent pas, afin que le blond ne souffre pas. Mais maintenant, Sakura, cette déesse de la nature était entrain de faire tout ressortir.

Peut-être était ce mieux, non c’était sûrement le mieux.
Peut-être était ce mal, ne serait-ce qu’un peu.

Shi ferma les yeux. Il avait envie de la revoir. Qu’est ce qu’elle faisait là haut ? Est-ce que les dieux se moquaient d’elle ? Est-ce qu’elle s’en sortait ? Est-ce qu’elle riait ? Est-ce qu’elle pensait à lui ? Est-ce qu’elle allait mal ? Il avait vraiment envie de toucher son visage, de la voir sourire, de l’entendre poser des questions adorables, des questions d’enfants. Shi voulait poser ses lèvres sur les siennes, sentir cette douceur l’envahir et apprendre à voler en même temps.

Il n’avait jamais ressenti un désir aussi fort depuis longtemps. C’était l’amour. C’était trop fort. Ça vainquait tout. Et il voulait la revoir tellement fort.

- Sakura…

Ce mot fut lâché, parmi ces mères à la poursuite de leurs enfants turbulents, de ces marchands vendants pas chers des produits, de ces gens discutant entre eux d’un carnage provoqué par les yokais, dans le village d’à côté.
Shi ferma ses yeux rouges marrons. Il voulait la voir près de lui. Tout de suite. Alors il caressa les bracelets qu’elle lui avait donnés et pria en quelque sorte ces bijoux de la faire venir. Là.

- Viens…S’il te plait.

Il voulait la serrer dans ses bras et lui demander de ses nouvelles.
Shi voulait Sakura avec un désir si fort, que même lui n’y croyait pas.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Sur une place, il l'attendait [PV Saku & m..Shuan]   Lun 9 Mai - 21:04

Sakura se sentait seule à présent. Après que Shuan l'ai quitté lorsqu'un dieu était venu le chercher, elle se retrouva à nouveau dans sa solitude. Elle s'était assise à nouveau sur ce banc où elle y était resté tant d'années, tant d'années seule, sans parler à personne, à regarder la vie sur terre, sans bouger, sans montrer un signe de vie. Elle regarda face à elle, tentée de voir où était Shi, et de savoir ce qu'il faisait. Il lui manquait, beaucoup, terriblement. A nouveau la solitude l'immergea, elle devait pourtant y être habituée. Elle avait passé tant d'années seule, loin de tout, à l'écart, sans en avoir mal. Elle n'arrêtait pas de penser à Shi, à la façon dont ils s'étaient quitté, comment ce dieu l'avait entraîné avec lui ... Elle voulait tellement le revoir. Mais elle ne voulait pas avoir les dieux à dos. Ils ne lui permettront pas de le revoir. C'était comme ça. Elle avait dû quitter celui qu'elle aimait, s'éloignait de lui pour ne pas lui créer d'ennuis. Si elle revoyait Shi, il aurait sûrement d'autres ennuis ...
Mais elle espérait tant le revoir. Il lui avait apprit à vivre, à comprendre le sens de la vie, à avoir des sentiments. Elle lui devait tout. Son étreinte lui manquait, ses baisers, sa douceur qui la rendaient vivante et heureuse. Sa présence lui manquait et pourtant, elle était si précieuse que l'air. Tellement plus précieuse. Elle avait mal, elle suffoquait presque. La tristesse, la solitude l'étreignaient si violemment. Mais elle devait lutter. Elle ne voulait pas que le jeune humain ai des ennuis par sa faute. Mais c'était si dur, si difficile de lutter. Elle l'aimait trop fort pour rester là, à attendre. Elle voulait être à nouveau dans ses bras, qu'il la rassure. Elle voulait parler avec lui, discuter avec lui, de tout et de rien. De la vie surtout. Être à ses côtés tout simplement.
Elle voulait lui parler de sa rencontre avec Mew et de ses bébés. Timide comme était la déesse, elle rougirait en lui confiant vouloir avoir des enfants. Comme la fois où elle lui avait demandé de l'embrasser comme le jeune couple qui était passé près d'eux ...
Elle ne supporterait plus longtemps cette solitude. Malgré qu'elle ai rencontré Shuan, malgré ça, elle s'était sentit seule car elle voulait être avec Shi, plus que tout au monde. Même si les dieux passaient dans le jardin sans la voir ou alors se moquait d'elle, elle se sentait complétement seule. Son coeur se serrait. Elle ne tiendrait pas. Mais elle ne voulait pas sombrer. Elle devait tenir. Pour Shi, pour la nature. Elle ne devait pas laisser sa tristesse et sa haine défigurer la nature, créant tempêtes et ouragans sur terre ...
Elle souffla. Elle voulait le revoir ...
Bizarrement, elle entendit faiblement qu'on l'appelait ... Puis ses bracelets se mirent à briller. Le coeur battant, elle souleva son poignet.


-Shi-kun ...

Oui, c'était lui. Il l'appelait. Elle se leva d'un bond avec un grand sourire d'espoir illuminant son visage. Mais l'excitation s'effaça aussitôt pour laisser place à la réflexion et l'inquiétude. Il l'appelait, certes ... Elle voudrait tant y aller. Mais les dieux ? Ils ne seront pas très contents de ça. De voir Sakura à nouveau partir revoir le jeune humain. Ils enverront encore quelqu'un pour les séparer et peut-être à jamais cette fois. Son coeur se figea, triste. Elle ne voulait pas ça. Non, elle ne voulait pas que les dieux l'empêchent de voir Shi.
Elle désirait y aller. Elle fixa autour d'elle, hésitante. Elle voulait le voir ... Fermant les yeux, elle passa quelques minutes à réfléchir.
A force, elle se mordit la lèvre. Tant pis, elle ira et personne ne l'en empêchera. Personne !
Elle ouvrit les yeux puis disparut dans un rayon de lumière pour descendre sur terre. Elle apparut à quelques mètres de l'endroit où Shi était. Il avait trop de monde face à lui pour se permettre d'apparaître comme ça en plein milieu devant lui.
Un faible sourire aux lèvres, Sakura approcha enfin vers Shi, le pas hésitant.


-Shi-kun ...

Puis les larmes aux yeux, elle se mit à courir vers lui pour se lancer dans ses bras, heureuse. Malgré qu'elle avait peur de la suite ...
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Sur une place, il l'attendait [PV Saku & m..Shuan]   Dim 15 Mai - 16:21

- Shuan, il faut que tu fasses quelque chose pour nous.

Bien sûr, sinon vous ne m’auriez pas appeler, c’est logique voyons ! Je me demande ce qu’ils vont me demander, j’ai hâte de savoir, si ça se trouve ça va être vraiment drôle et amusant, et je vais bien rigoler, et tout. Ou alors ça va être barbant, mais en ce cas je ne ferais rien parce que je n’ai pas envie, voilà. Et puis il faut que je m’occupe de mes jouets aussi. Sinon ils vont finir par croire que je les ait oublié, alors que c’est même pas vrai. Quoique, quand je vais les retrouver ils vont avoir très peur et ils vont me supplier de leur pas faire de mal etc. ça ce sera cool. Allez, on va faire comme ça !

- Quoi donc ?

Je sais que mon sourire amusé les irrite, je sais qu’ils détestent ça, je sais qu’ils veulent m’arracher mon sourire parce que c’est stupide de sourire pour eux, mais je m’en fiche, je souris si je veux, quand je veux ou je veux, et ils ne m’en empêcherons pas, ahaha. Et puis, ils ont qu’à m’apprendre à souffrir, mais je ne pense pas qu’ils y arriveraient, alors, il n’y a pas d’espoirs et ils vont devoir me supporter ainsi, c’est amusant, hein ? Enfin bref, les voilà qui commencent à parler :

- Est-ce que tu connais la déesse de la nature ?

Chose amusante : Je viens juste de lui parler. Aha, qu’est ce qu’ils vont me demander ? Si c’est de refaire d’elle une poupée, je dirais non, c’est plus amusant maintenant qu’elle est animée.

- Oui bien sûr, je viens de lui parler.
- Est-ce qu’elle t’a parlé d’un humain ?
- Non il ne me semble pas.


Un humain ? quel humain ? Où ça un humain ? Elle m’a parlé de quelqu’un qui l’avait animé, c’était peut-être ça.

- Elle risque de retourner dans le monde d’en bas pour aller en revoir un. Tu la suivras et tu sèmeras la discorde entre les deux.
- Pourquoi ?
- Parce que, tu iras point final.


Ah, vraiment ennuyeux. Bon tant pis, je vais y aller, ça à l’air marrant, j’aime semer la discorde ! Ouais ! Enfin, il faut attendre qu’elle s’en aille avant… Bon, je vais retourner là où je l’ai vu, et on verra bien. C’est parti !
Tiens, elle est encore là où je l’ai laissé… Je la regarde. Elle est debout, et à les yeux fermé. Elle les ouvre et disparaît. Je vois, elle y est allé. Je vais la suivre, ce pourquoi je disparais à mon tour.

Wouah ! C’est animé par ici, c’est une ville en paix on dirait, tiens, elle vient de courir sur un blond. Il doit être jeune et il a les yeux marrons, ou rouge, ou marrons, ou rouge, bon les deux on va dire. Alors c’est lui hein… Cool, je vais regarder un peu avant d’agir. Je m’approche doucement, et je fais comme si de rien n’était.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Sur une place, il l'attendait [PV Saku & m..Shuan]   Dim 15 Mai - 21:50

Shi la voulait, il voulait la toucher, maintenant. L’avoir près de lui. La serrer si fort que tout son cœur batterait si vite. Et puis l’embrasser aussi, oh oui, toucher ses lèvres. Il savait que c’était une demande égoiste et un caprice qui pourrait avoir des conséquences, et lorsqu’il pensait à ça, il sentit qu’on lui sauta dessus et sentit la douce peau de sa déesse contre lui. Elle était là. Sakura était là près de lui. Son cœur eut un battement plus fort que les autres et il ferma les yeux, serrant plus fort sa déesse à lui qu’il aimait tendrement. Il ferma les yeux, il l’avait près d’elle parce qu’il l’avait désiré, et ce sentiment de solitude disparu. Shi souriait, doucement parce qu’il était vraiment heureux…

- Sakura…

Il voulait rester avec elle pour toujours, mais il savait qu’elle devrait encore partir, même s’il il voulait vraiment, vraiment et vraiment qu’elle soit toujours avec lui jusqu’à la fin de sa vie. Jusqu’à la fin tout court. Il resterait avec elle, parce qu’il l’aimait si fort. Si fort que tout son cœur était basculé de joie. Que son cœur flottait. Ses mains serraient le corps de sa douce déesse et il la regarda, avec ce sourire qui était si rare d’habitude, mais si souvent présent aux côtés de Sakura

- Tu es là.

Oui elle était là, en face de lui. Tout près de lui. Et il était tellement heureux qu’il l’embrassa. Devant tout le monde, mais qu’importe, il l’avait près d’elle, plus rien ne comptait d’autre que ça. Et toute la terre tournait gentiment. Vivait. Comme lui.

[Panne d’inspi T.T]
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Sur une place, il l'attendait [PV Saku & m..Shuan]   Ven 20 Mai - 21:31

Sa lourde solitude s'envola dès qu'elle retrouva le jeune humain, l'être aimé, l'être qui lui manquait tant, sa bouffée d'air frais, ce qui lui restait pour s'accrocher encore à son existence. Celui qui l'avait réveillé, l'avait redonné la vie en quelque sorte. Grâce à lui qu'elle bougeait, souriait, pleurait, ressentait, vivait en sommes. Tout ça, c'était grâce à lui même si les dieux étaient contre leur relation. Elle l'aimait et personne ne pouvait l'en empêcher d'avoir ce sentiment pour un humain alors qu'elle était une déesse. Même les dieux pourront tout essayer, ils n'arriveront jamais à stopper cet amour, à le détruire, le piétiner sans en payer les conséquences et à le regretter. La déesse de la nature vivait, ressentait à présent, si on lui enlevait Shi ou si on lui faisait du mal, les conséquences seraient terribles et personne ne pourrait contrôler les débordements d'émotions de la jeune fille. Personne ...
Qu'avait donc trouvé les dieux pour les séparer cette fois ? Est-ce que cela était assez puissant pour empêcher Sakura et Shi de s'aimer ? En tout cas, la déesse avait peur, d'avoir été suivie ou qu'un dieu les aperçoive. Qu'arriverait-il cette fois, vu qu'elle désobéissait pour voir un humain, celui qu'elle aimait. Elle ne voulait pas qu'il lui arrive quelque chose de par sa faute.
Elle s'était jetée dans les bras du jeune homme, inquiète. Elle n'avait pas résisté à l'appel mais était-ce prudent ? Est-ce que tout irait bien ? Elle voulait à nouveau être rassuré. Car elle avait peur. Pour eux. Pour lui. Pour leur amour, leur relation. Ils ne se reverront peut-être jamais mais elle ne le voulait pas. Elle voulait pouvoir le revoir quand elle le voulait sans avoir peur ... Sans s'attendre à ce qu'un dieu intervienne pour les séparer ... Etait-ce une bonne chose ... ? Sakura ne savait pas, elle l'espérait. Elle espérait que rien de grave n'arrivera ou elle ne s'en remettrait jamais ...


-Shi-kun ... Tu crois ... Que c'est bien ? J'ai peur qu'ils ne reviennent encore nous séparer, qu'ils cherchent à détruire tout de notre relation ... Mais je suis si contente de te voir ... J'avais si mal ...

Elle se laissa embrasser, elle avait attendu, ça lui avait manqué. Cette douceur, cette tendresse. Ca la ranimait malgré tout. L'angoisse disparaissait, lentement. Grâce à ce simple baiser ... Cette étreinte ... Il lui avait tant manqué. Enfin, elle était avec lui. Et elle voulait tellement pour toujours.
Mais ça, ce n'était pas si sûr. Elle ne prévoyait pas la suite ... Et ne sentait pas la présence de Shuan, non loin d'eux ...
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Sur une place, il l'attendait [PV Saku & m..Shuan]   Dim 22 Mai - 22:27

Le blond il a l’air taciturne quand même. Il doit pas sourire tout le temps lui ! Ah peut-être qu’il souffre tout le temps ? Han faut que je lui demande comment il fait ! Ca a l’air fun ! Ouais ! Youpi ! Je viens d‘avoir une super idée ! J’entends pas vraiment ce qu’ils se disent, mais il sourit le blond, il doit être content de revoir Sakura. Peut-être qu’ils se sont animés les deux ensembles, comme deux torches qui par miracle se seraient allumées ensembles on ne sait comment. Bref. Il l’embrasse. Je vois, ils sont amoureux, et donc ma mission, c’est de les séparer. Ca va être rigolo. Je vais les faire souffrir, je vais les détruire, y vont pleurer et tout, et ça va être marrant !! Ouais ! Ouais ! Ouaiiiis !!!

Je m’approche, y a un gosse d’un côté qui s’promène avec sa mère et qui lui demande ce que c’est. La mère répond rien, mais je sais ce qu’elle pense qu’elle fait pareil avec son mari et que même elle va plus loin. Et je suis même pas télépathe. Bon bref, je regarde Sakura et le blond. Mon sourire est grand, je veux m’amuser, je vais m’amuser. Je vais les détruire et la discorde va naître et il vont m’en vouloir et ils vont s’en vouloir et tout sera fini. Et pis je serais content parce que moi je les verrais souffrir et ça sera drôle. Très drôle. Trop drôle.

- C’est mignon.

Moi je trouve ça pas beau et stupide mais passons. En fait, j’ai jamais compris pourquoi il fallait s’embrasser quand on était amoureux, c’est un peu bête, comme si ça servait à quelque chose. En fait, je suis sûr que ça sert à rien et qu’on fait juste ça parce que tout le monde le fait.

- Dit le blond, tu t’appelles comment ?

Je sais que Sakura va avoir peur. Je sais que Sakura sait qui je suis et ce que je fais. Je sais tout ça, mais moi ça me fait rire, parce que je sais qu’elle va tout faire pour m’empêcher de faire ce que j’aime faire. Qu’elle a déjà sûrement compris le pourquoi de ma présence – en même temps, faut pas être stupide, pour aimer un humain et ne pas savoir que les autres dieux ils seront totalement contre ça -.
Je veux rigoler. Ca à l’air marrant.

- Moi je m’appelle Shuan.

Et je suis le dieu de la discorde et aussi apparemment de la fourberie. Fait moi un câlin. Ou pas. Ahahahaa.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Sur une place, il l'attendait [PV Saku & m..Shuan]   Dim 22 Mai - 23:05

Shi était heureux. Son cœur rebondissait de tous les côtés, et en demandait encore et encore, il voulait arrêter le temps et que cet instant ne se termine jamais mais qu’il dure éternellement. Seulement c’était impossible, et tout son corps frissonnait de plaisir, même si c’était invisible aux yeux de ceux qui ne savaient pas. Depuis quand n’avait-il pas ressenti cette joie immense ? En fait, c’était étrange, parce que c’était la première fois qu’il ressentait ce plaisir. De savoir que l’être qu’on aimait si fort revenait vers nous. Comme une princesse d’un monde désertique est heureuse de savoir que son archéologue préféré revient. Oui, il fallait que je fasse cette référence, j’en avais besoin.
Bref. Sakura sembla parler du fait que les vieux cons de dieux allaient porté plainte s’ils savaient où se trouvait la déesse. Et Shi savait qu’il ne pourrait jamais rien faire. Parce que ses armes ne marchaient pas et ne marcheraient jamais. C’est comme ça, c’est triste, mais qu’est ce qu’il pouvait y faire ? Rien du tout malheureusement.

Soudain, une voix retentit non loin. Shi détourna la tête malheureusement de Sakura. C’était un homme aux cheveux bleus avec deux mèches rouges qui avait prononcé ses mots. Il le fixa. Ce type ne lui disait rien qui vaille. Il venait de dire que c’était mignon, et son sourire était étrange. Vraiment trop étrange. Malsain et malveillant, du genre de celui qui va faire une bêtise méchante et qui en plus en est fier. Il n’aimait pas ce type. Peut-être était ce un Dieu. Oui ça devait sûrement être ça.
Il le regarda. Avec un air impassible, comme il le faisait aux gens qu’ils rencontraient et qu’il ne connaissait pas, comme l’antipathique qu’il était.

Le garçon lui demanda son nom. Pourquoi ? Et pourquoi il demandait pas à Sakura ? Peut-être qu’il l’a connaissait. Non, il devait la connaître. Et puis il lui annonça qu’il s’appelait Shuan. Shi retint son nom, le fixa sans rien dire. Il se mit devant sa déesse, comme pour la protéger, parce qu’il en était sûr, ce type était un dieu. Il n’y avait pas d’autres moyens.

- Pourquoi tu veux savoir mon nom ?

Il n’aimait pas cet homme, et il prit la main de Sakura dans son dos. Comme prêt à s’enfuir de ce dieu qui l’embêtait. Parce que ça ne pouvait être qu’un dieu. Pour sourire aussi fier de lui, aussi prêt à faire une méchanceté, ce n’était pas un yokai. Les yokais portaient des controleurs de force quand ils étaient sans leur oreille pointues. Et il n’était pas humain. Un humain n’a pas les cheveux bleus et rouges. Non.
C’est impossible.

- Qu’est ce que tu veux ?

Son ton avait beau être neutre, il était aussi tout particulièrement froid. Pas comme sa main chaude qui tenait sa Sakura qu’il n’avait pas vu depuis longtemps

[Yume no Tsubasa est devenu la chanson officielle pour mes posts avc Shi \o/]
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Sur une place, il l'attendait [PV Saku & m..Shuan]   Ven 27 Mai - 21:22

Sakura respirait presque le bonheur dans les bras de Shi. Ca faisait si longtemps pour elle. Elle était enfin et à nouveau près de lui. Mais pour combien de temps encore ? Est-ce qu'ils pourront toujours se voir comme ça de temps en temps ? Ou alors les Dieux trouveront-ils quelque chose pour les séparer définitivement ? La déesse ne voulait pas y penser. Elle voulait profiter du temps présent sans penser négativement à ce qui se passera. Elle voulait apprécier ce moment et ne penser à rien d'autre qu'à cet instant et au jeune homme ... Malheureusement, une voix se fit entendre. La déesse se figea bizarrement. Cette voix ... Elle ne l'avait entendu très peu mais il n'y avait pas longtemps de ça. Son coeur cessa de battre, terrifiée. Elle recula lentement du jeune homme avant se retourner tout aussi lentement. Elle s'en aurait douté. Cette voix appartenait bel et bien à Shuan, le dieu de la discorde. Ses peurs remontèrent aussitôt, inquiète. Elle leva sa main en demi poing vers sa bouche. Que faisait là le dieu de la discorde ? Cet être étrange et fou ? Cet être fourbe et cruel ? Qui n'arrivait pas à souffrir alors il faisait tout pour faire souffrir les autres, se délectant de leur douleur et pleurs. Les dieux ... l'auraient ... envoyer pour séparer Shi et Sakura ? Maintenant, Shuan devait comprendre que c'était cet humain qui avait changé la déesse de la nature. Il ne devait pas non plus être là par hasard, il l'avait suivit, peut-être pas seulement par curiosité ... Les dieux l'avaient sûrement envoyé suivre Sakura pour voir où elle irait. Elle était surveillée. Elle le sentait, c'était ça. Shuan obéissait aux dieux ... C'était ça et pas autrement. Et sachant qu'il pouvait faire souffrir comme il aimait, il n'avait pas hésité à suivre la déesse ...
Il demanda à Shi comment il s'appelait. Puis le dieu se présenta. Sakura ne disait rien, trop inquiète. Sa voix se bloquait dans sa gorge. Il ne rajouta pas qu'il était le dieu de la discorde. Shi se mit devant la déesse comme pour la protéger en prenant sa main dans son dos. Le ton du jeune homme était froid quand il répondit au dieu par une question.
Que cherchait à faire Shuan ? Voulait-il faire souffrir Sakura ? Shi posa la question au dieu, ce qu'il voulait.
La déesse mit un peu de temps avant de se reprendre et retrouver sa voix. Même si elle était un peu étranglée par la peur :


-Shuan ... Que fais-tu ici ? Pourquoi m'as-tu suivit ?

Elle avait pourtant fait attention à ce qu'on ne la suive pas. Mais malgré ses sages précautions, Shuan avait réussi à la suivre.

-S'il te plaît ...

Elle n'arriva pas à dire qu'elle ne voulait pas qu'il fasse ce qu'il avait l'attention de faire. Elle serra la main de Shi en lui chuchotant à l'oreille :

-C'est un dieu ... Le dieu de la discorde ...
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Sur une place, il l'attendait [PV Saku & m..Shuan]   Ven 3 Juin - 23:24

Je souris. Parce que moi je sais que je vais m’amuser. Eux ils vont pas s’amuser. Mais moi si. Ça va être drôle, ils vont souffrir et je vais le voir sur leur visage. Et je vais mourir de rire. Et je vais gagner, parce que je suis le dieu de la discorde. Parce que je suis plus fort qu’eux. Surtout qu’un simple humain ne peut rien contre moi. Sakura peut-être qu’elle, elle peut me faire mal, mais moi j’aurais pas mal. Parce que, je ne souffre pas. Jamais ! Ah, en fait c’est vraiment un avantage….Enfin… Ouais mais non.
Bon bref. Le blond veut pas me dire son nom, je suis triste – façon de parler -, oh je suis si intimidant que ça ? Vraiment, je suis vraiment outré, enfin je m’en fiche, je finirais par savoir son nom ! Il me demande ce que je fais là et il protège Sakura. Oooh…C’est mocheee !!
Enfin moi je trouve ça vraiment drôle alors je rigole. Sakura dit S’il te plait. Ah, s’il je plait quoi ?

Je les regarde. Je ne sais pas c’est quoi le nom du blond, alors c’est dur pour le dénommer. Je pourrais lui donner un surnom mais ce n’est pas intéressant. Et puis il m’a demandé ce que je veux, mais je pense qu’il a deviné. Je dois pas être le premier a vouloir les séparer. En même temps normal, les vieux idiots qui se prennent pour des grands dieux – bon en fait ils le sont -, ne sont pas d’accord sur les amours humains x dieux. Moi je m’en fiche, c’est marrant de voir les gens souffrir alors je rigole. Donc je veux bien les aider à les séparer.

- Moi je suis là pour vous séparer !

Je suis heureux de l’affirmer, j’en suis fier, parce que je sais ce que je fais, je sais ce que je vais faire, je sais pourquoi. Je sais que ce blond va m’en empêcher. Qu’il essaie.

- Dit moi ton nom allez, je t’ai dit le mien moi !

Je veux vraiment savoir. Et puis, on pourrait devenir ami, je suis sûr qu’on s’entendrait bien ! Enfin, ce blond a l’air un peu froid en fait…Est-ce qu’il est heureux des fois ? Il a l’air de l’être avec Sakura…Alors si je les sépare…AHAHAHA IL LE SERA PLUS JAMAIS ! Ca sera bien.

- Et puis, vous savez, même si même moi je n’arrive pas à vous séparer, ce qui ne risque pas d’arriver, vous serez toujours embêter par les vieux idiots qui m’ont demandé ça. Vous en êtes conscients non ? Vous êtes trop bêtes !

Moi je comprend rien à l’amour. Je trouve ça stupide. Parce qu’on risque sa vie pour l’autre inutilement. Enfin, peut-être que ça fait souffrir, je devrais essayer de tomber amoureux de quelqu’un.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Sur une place, il l'attendait [PV Saku & m..Shuan]   Dim 26 Juin - 23:48

[Ouaiiis la musiqueee a aucuun rappooort youhouuu :D ….Et la question : mais alors pourquoi tu fous les paroles avec ton post ? Et bien, je répondrais : PANCAKE]

Yesterday
All my troubles seemed so far away
Now it looks as though they're here to stay
Oh I believe in yesterday


Le type en face de lui, ce garcon aux cheveux bleus, avait un sourire qu’il ne lui plaisait pas du tout. Peut-être parce que ce n’était pas de la joie qu’il exprimait, mais autre chose, un sentiment désagréable que Shi ne pu pas supporter, et qui renforça sa froideur. Sakura semblait le connaître. Elle lui demanda ce qu’il faisait ici, et commença une phrase qu’elle ne termina pas, avant de chuchoter à l’oreille du blond l’origine de ce type nommé Shuan. Le dieu de la discorde.
Et qui dit discorde, dit forcément mal. Pas bien. Ce type n’était pas là pour leur faire du bien. Oh non, sûrement pas. La main de Shi se serra un peu plus, et il était prêt à sortir son arme pour protéger sa déesse à lui tout seul d’abord.

Shuan sembla annoncer qu’il était là pour les séparer. Le blond s’en doutait, mais il ne voulait pas qu’elle reparte. Mais quelque chose lui disait que ce n’était pas séparer dans ce sens là, son sourire était trop étrange pour que ça soit si simple. Son regard devint plus froid encore, et atteint la limite qui rendit son visage antipathique. Shi n’aimait pas ce dieu. Pas du tout. Il leur voulait du mal, et son sourire était beaucoup trop malsain pour être vraiment joyeux.
Puis, il insista pour savoir le nom de Shi. En quoi cela allait lui servir hein ? Peut-être à lancer une malédiction, bien que le blond ne soit pas sûr que les dieux puissent faire ça – il ne savait en vérité rien des pouvoirs des dieux -.

Et enfin, il sembla vouloir leur montrer que leur relation était sans espoir et annonça que Sakura et Shi étaient bêtes. Le blond le regarda sans rien dire, et tenait toujours doucement la main de Sakura avec un air impassible.

- Si tu le dis.

Les insultes ne lui faisait rien. Il avait apprit à ne pas souffrir, à rester antipathique, toujours et encore. Il n’avait peur de rien, sa confiance était des plus fortes, et il savait qu’il resterait avec Sakura, que ce type ne parviendrait jamais à les séparer quoiqu’il fasse.

- Essaie toujours de nous séparer, tu n’y arriveras pas. C’est toi qui est bête. Et si tu tiens tant que ça à savoir mon nom, c’est Shi.

Mort en japonais mais vie en chinois. Le ying et le yang à la fois peut-être. Il ne disait jamais son nom de famille, parce qu’il jugeait ça inutile, mais il ne l’oubliait pas, que son nom complet était Shi Rokku.

Yesterday
Love was such an easy game to play
Now I need a place to hide away
Oh I believe in yesterday
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Sur une place, il l'attendait [PV Saku & m..Shuan]   Lun 4 Juil - 17:52

Les dieux avaient envoyé le plus terrible des dieux pour séparer Shi et Sakura. Ils avaient envoyé le dieu de la discorde. Ils devaient vraiment en avoir marre de cette relation pour envoyer ce genre de dieu qui aimait répandre la souffrance autour de lui et qui trouvait ça monstrueusement drôle. La déesse de la terre l'avait rencontré dans le monde céleste et avait tout de suite su à qui elle avait affaires, elle en avait peur, mais elle avait essayé de le comprendre, de ne pas fuir. Elle avait été bien folle. Car personne ne pouvait comprendre un être pareil qui se délectait des malheurs des autres avec bonheur et ravissement. Non personne ne pouvait le comprendre, comprendre son envie de faire le mal et de faire souffrir. Personne.
Maintenant, on l'avait envoyé ici pour détruire cette relation interdite et il y arrivera sans nul doute. Il fera de nouveau pleurer la pauvre Sakura qui s'accrochait désespérément à Shi, connaissant la triste suite à cet évènement. Shuan allait la ramené au monde céleste et l'éloignait à jamais de celui qu'elle aime. C'était impossible, elle ne voulait pas qu'une telle chose arrive. Elle s'était douté qu'elle ne devait pas venir mais elle était venue, prenant des risques pour elle et Shi, mais elle espérait tellement le voir, depuis la dernière fois, temps qui lui avait semblé si long à son goût. Il lui manquait, elle lui manquait aussi. Elle ne regrettait pas d'avoir prit un risque mais elle se sentait mal. Par sa faute, Shi aura des ennuis, elle ne le voulait pas pourtant. Elle voulait que les dieux reconnaissent leur relation mais à voir, ils ne le voulaient pas. Ses yeux s'embuèrent de larmes sous les paroles de Shuan. Bêtes peut-être mais surtout amoureux. Et ça, il ne pouvait comprendre.


-S'il te plaît, laisses nous tranquille ...

Mais il ne le ferait pas car il voulait les voir souffrir. Et il avait raison, même si lui les laissait tranquille, les dieux reviendrait encore et toujours à la charge. A la fin, Shi finirait par avoir des ennuis ... Mais Sakura voulait garder confiance, hélas c'était dur. Heureusement, Shi répliqua au dieu sans avoir froid aux yeux. Il gardait espoir. Et ses paroles aidaient Sakura à garder un peu d'espoir, elle aussi mais elle ne s'empêcha pas de pleurer :

-Shi ... C'est un dieu ... Tu ne peux rien contre lui ...

Mais elle, elle le pouvait mais si elle faisait quelque chose à Shuan, on s'en prendrait à elle ou alors à Shi qui serait en danger. Mais elle ne voulait pas être séparer de lui. Les dieux devaient comprendre. Shuan aussi ... Elle chuchota à Shi :

-J'ai peur qu'il te fasse du mal si tu essaie de l'empêcher ...

Si Shuan osait faire du mal à Shi, Sakura ne se retiendrait plus.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Sur une place, il l'attendait [PV Saku & m..Shuan]   Lun 18 Juil - 23:54

Aha, c’est trop drôle. Sakura elle est un peu bête quand même. Enfin, maintenant je m’en fiche, je sais le nom de son copain. Shi. C’est moche ! C’est trop rigolo ! alors je me met à rire. Ils sont stupides…Quoique le blond à l’air un peu moins naïf que sa protégée. Ouais, il a l’air fun. Il a l’air de pas souffrir. Il souffre pas. Comme moi ? Je veux savoir ! Je vais lui demander, je vais lui poser pleins de questions, et je les détruirais en même temps. Ca va être marrant. Ils vont souffrir et me supplier à genoux. Déjà que Sakura me supplie déjà alors que j’ai rien commencé… C’est stupide. Je sais pas ce qu’elle lui dit, et je m’en fiche. Je les regarde.

Pourquoi ils sont ensembles ? Quoique, une poupée avec un type sans émotions, c’est classe. Parce que c’est sûr que ce blond nommé Shi, ila l’air de rien ressentir. Mais alors rien ressentir du tout. Donc je me demande si c’est en fait parce qu’il souffre tout le temps, ou l’inverse. Je vais lui demander. Alors je m’approche, mon sourire est grand, comme d’habitude. Parce que je ne sais que sourire. Je suis très proche de ce blond, il est plutôt mignon. Sakura a de bons gouts.

- Dit, pourquoi tu as pas d’émotions ? Moi je veux savoir !

Je sais, je sais, je m’éloigne de mon but, mais je fais ce que je veux d’abord. Et pis, je me pose une question. Pourquoi les dieux veulent tant les séparer ? Bon d’accord, l’amour humain et dieu c’est pas l’idéal…Mais quand même, m’envoyer moi… Ou alors ils voulaient faire ça vite parce qu’ils n’ont pas que ça à faire…Mais oui…
En fait, les dieux doivent se dire « ah c’est embêtant, on a une affaire qui risque de provoquer un dérèglement de l’équilibre, comme les enfants tabous, mais que pouvons nous faire ? On a d’autres chats à fouetter ! » alors comme je suis toujours disponible pour semer la zizanie, et qu’en plus de le faire bien, je le fait vite, ils se sont dit « on a qu’a demander à ce vaurien de Shuan ! » et me voilà, wouhou !

……EEEEH MAIS EN FAIT !
Regardez : Si je sépare Sakura et Shi, vous êtes d’accord qu’ils souffriront – ce qui pourra être drôle en fait -.
Mais si je ne les sépare pas….
Oh, j’imagine la tête des dieux depuis ici…. Oh…. Maaaiis….. Là ça fait deux personnes, mais si je fait pas ce qu’on me dit…. Ca fait pleins de personnes…Pleins de réactions diverses….Pleins de joie….Je veux savoir…Je veux voir ça….JE VEUUUX !!!

- Vous êtes déjà ensembles ? Vous comptez vous marier ? Hein dit ?

Si c’est le cas, c’est cool, je n’aurais rien à faire…Sinon…Oh…J’ai une idée fabuleuse. Faire le contraire de ce qu’on m’a demandé ! Ouais, ça à l’air trop bien ! YOUHOU !
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Sur une place, il l'attendait [PV Saku & m..Shuan]   Sam 23 Juil - 2:21

[JE VAIS PAS ME FAIRE MORDRE \o/ *meurt de fatigue*]

Shi ne comprenait vraiment rien au caractère du type en face de lui. Il savait peu de choses sur lui en même temps. Qu’il se nommait Shuan et qu’il était le dieu de la discorde. Mais après tout, la discorde n’est-elle pas surexcitée et complètement folle, et incompréhensible ? En fait, ce type représentait bien son statut. Il paraissait des plus cruels, et la fois aussi gentil qu’un agneau. En fait, il aurait pu mériter aussi le statut de dieu de la folie tellement il paraissait cinglé. Mais Shi ne disait rien, restait devant Sakura et ne parlait pas de ses pensées. D’ailleurs, parlons en de Sakura, elle demanda a Shuan de les laisser tranquille, et annonça au blond qu’il ne pourrait rien contre lui. Il le savait, la dernière fois qu’il avait essayé d’attaquer un dieu, ça n’avait servi à rien. Quelle injustice, il ne pouvait pas protéger sa Sakura à lui.

Alors qu’il était prêt à sortir son épée et à essayer d’attaquer quand même le dieu en face de lui, celui-ci s’approcha et lui posa une question bien étrange que Shi ne comprit pas sur le coup. Pourquoi est ce que soudainement tout à coup il demandait ça ? Ce n’était vraiment pas logique. Pourquoi est-ce que Shi n’avait pas d’émotions ? Comme si ça le regardait ! Et en quoi ça concernait la séparation des deux ? Il n’y avait absolument aucun rapport et le blond ne comprenait vraiment pas, ce Shuan était vraiment des plus étranges, et il préféra ne pas lui répondre pour l’instant.

De toute manière, Shuan revint à l’attaque, en posant encore pleins de questions avec un air enfantin. Ce type avait une âme de gosse mais semblait des plus cruels. Il n’était vraiment, vraiment, vraiment pas compréhensible et Shi se demandait si tout allait bien dans sa tête. Pourquoi, soudainement parlait-il de ça ? Etait-ce pour les séparer ? Le blond se posait beaucoup de questions et hésitait à répondre à celle posé par l’être aux cheveux bleus. Puis, fini par tout de même répondre à la première

- … J’ai pas d’émotions parce que j’ai décidé de ne pas en avoir.

Vu que le dieu aux cheveux bleus lui avait posé une question et que le blond avait répondu à une, il pouvait très bien posé d’autres questions non ?

- Pourquoi tu poses des questions bizarres ?

Il ne savait pas si Sakura allait répondre aux autres questions que son collègue avait posé, mais elle faisait ce qu’elle voulait. Tant qu’elle restait près de lui.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Sur une place, il l'attendait [PV Saku & m..Shuan]   Jeu 28 Juil - 20:55

Sakura pouvait être bête sans doute. Avoir peur sans que le dieu de la discorde n'avait commencé, c'était un peu prématuré. Cependant, c'était parce qu'elle présageait bien trop bien la chose. Elle savait pourquoi il était ici, elle savait quelle était sa mission que les dieux en haut, lui avait commandé de faire. Ils lui avaient ordonné de séparer au plus vite le pseudo couple que formait Sakura et Shi. Ils se sont dit que Shuan était le dieu qu'il fallait pour cet acte odieux. Qui plus est, il ne le ferait pas dans la dentelle, aimant voir les gens souffrir autour de lui. Il sera le plus rapide pour les séparer et en même temps les faire souffrir, pour qu'ils ne se revoient jamais. Cette idée leur avaient semblé très bonne, voire excellente.

Il avait choisit le bon personnage pour ce genre de mission. Shuan ne pouvait pas échouer dans sa tâche, tellement il voudra voir le couple sombrait dans la souffrance. Il arrivera à les séparer sans grand mal. Il était le dieu de la discorde, n'est-il pas ? Alors il n'échouerait pas. A cela, dans ses pensées, Sakura pouvait commencer à avoir peur. Elle s'accrochait désespérément à son Shi adoré, lui serrant peut-être un peu trop la main, mais elle ne se préoccupait pas de cela. Mais de la situation dont elle était terrifiée. Elle ne voulait pas perdre l'être qu'elle aimait le plus au monde, qui lui avait fait découvrir les choses qu'elle espérait connaître et qui lui faisait défaut. Ses observations avaient été confirmé par les dires de l'humain. Ce qu'elle avait vu des humains, Shi lui avait fait comprendre certaines choses dont l'amour. Elle était sûre, à présent, elle aimait Shi en amour et pas seulement en amitié. Il lui était indispensable. Elle ne pouvait vivre sans lui. Alors si Shuan décidé d'obéir aux dieux, cela serait une catastrophe surtout pour la nature qui subira la foudre et la tristesse de Sakura, déesse de la nature.

Shuan sembla s'intéresser à Shi. Sakura n'en était vraiment pas rassuré. Le dieu de la discorde s'avança vers eux, s'approchant trop du couple. Elle faillit avoir un mouvement de recul mais comme Shi la tenait, elle ne pu faire de pas en arrière, terrifiée même si elle l'aurait voulu. Car le fait que Shuan se rapproche ainsi inquiétait énormément la déesse qui n'avait qu'un envie, c'était bien de fuir loin. Elle connaissait à peine le dieu de la discorde mais elle savait déjà très bien sa façon d'être et son comportement douteux. Il était cinglé. Elle l'avait tout de suite comprit même si elle avait essayé de le comprendre mais en vain. Il avait beau avoir l'air d'un ange, c'était un monstre de cruauté qui cherchait à faire souffrir les gens autour de lui. Pourquoi voulait-il savoir autant pourquoi Shi n'avait pas d'émotion ? Shi ne ressemblait pas à Shuan ! Sakura pouvait le confirmer.

Shi répondit au dieu de la discorde. La réponse ne plairait peut-être pas à ce pauvre fou. Mais ce dernier continua à poser des questions étranges. La dernière fit tilt chez Sakura. Il parlait de mariage et la déesse pensa à ce qu'elle avait vu à ce sujet sur terre. Elle rougit quelque peu, le coeur battant. De ce qu'elle avait pu constater, un mariage était un grand événement qui unissait deux êtres. Mais elle n'en savait pas plus cependant, elle espérait faire de même avec Shi.

Sakura amena sa main à sa bouche, hésitante. Etaient-ils vraiment ensemble ? Ils s'étaient embrassé après tout … Ils s'étaient avoué s'aimer en amour. Elle se posait trop de questions qu'elle détestait n'avoir sans réponses. Shi ne sembla y répondre et au contraire envoya une autre question au visage du dieu.
Elle se serra contre l'humain, se sentant étrange :


-Shi-kun … On est ensemble … ? Je veux dire … Si on s'est avoué s'aimer et qu'on s'est embrassés, on est supposé être ensemble ? Comme un … Couple ?

Elle regarda sur le côté, gênée, son côté timide ressortant à nouveau.

-On … On … On se mariera ? Shi-kun … Cela équivaut à s'unir ? Le mariage …

Elle ne savait pas du tout et voulait plus d'explications en plus de son idée sur le mariage. Elle s'accrocha à Shi, un peu rouge.

-Je veux être lier à toi, Shi-kun !

Elle cacha son visage dans le dos de son amour … Son point de vue de se lier était différente de ce que pourrait penser d'autres personnes. Elle était en train d'oublier sa peur et le fait que les dieux ne voulaient pas de cette union ... Elle pensa à Mew et finit par dire :

-Ca sera adorable d'avoir un bébé ensemble aussi ...

Peut-être qu'elle ne sera pas la seule à être gênée.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Sur une place, il l'attendait [PV Saku & m..Shuan]   Mer 3 Aoû - 17:08

Wouhou, il a répondu à une de mes questions, c’est trop classe je suis super heureux ! Alors… Il a décidé de pas avoir d’émotions ? Huum…Ca doit être pour pas souffrir. Ooooh alors ce type il est peut-être le contraire de moi ! Après tout Shi et Shuan ça commence pareil ! Je vais lui poser encore pleins de questions ! Ouiii je veux en savoir tout pleins sur lui ! Mais bon, il a pas l’air très bavard, et en plus il se méfie de moi, alors il va peut-être pas répondre, c’est triste. Baaah, tant pis, je poserais les questions à Sakura, elle est un peu naïve, elle finira par me répondre elle au moins !
D’ailleurs, le blond me demande pourquoi je pose ces questions, et l’ancien torchon, elle, elle parle tout plein. AHAHA C’est trop drôle ce qu’elle raconte ! Elle demande si elle et Shi sont un couple. Et après elle demande à se marier, ahaha, ça va être super facile de les caser vraiment ensemble, je les marie, je leur faire faire un gosse, et viouuup les dieux souffriront à mort ! Trop classe ! Et je dirais « oh mais moi j’ai essayé de les séparer, mais, oh ! on dirait bien que j’ai fait l’inverse, comme c’est triste ! » tu parleees !!
Bon, allez, elle veut même un gosse ! YOUHOU ! J’applaudis donc, je suis si fiers d’eux sérieux, ça va être facile ! Et les dieux se taperont dessus, ah…C’est merveilleux…

- Je suis fier de vous…Surtout de toi Sakura !

Mon ton est sincère et gentil, même si en fait, euh, je me fous un peu d’eux parce que tout ce que je fais c’est faire tout pour les caser ensembles, ce qui, est, je le rappelle, l’inverse de ce que je suis censé faire. Comme c’est bien. Bon bref…

- Allez Shi, tu vas dire oui hein ? Je peux vous marier si vous voulez ! Ca sera merveilleux, et après, je vous trouverait un coin tranquille pour que vous puissiez avoir un enfant, oui, oui, oui, ah je suis génial.

Je sais ce qu’ils vont penser, que je suis incompréhensible parce que je suis censé les séparer, par les aider à vivre ensembles. Ou alors ils vont se dire « ooh c’est un piège », comme c’est triste, voilà ce que c’est de commencer par faire le mal. Mais, je vais bien finir par les convaincre. Je me tourne vers le blond en souriant :

- Mais avant dit moiii, pourquoi tu caches tes émotions ? Pour pas souffrir ? Hein ? Dit le moi s’il te plait !

Et puis je me tourne vers Sakura :

- Je suis sûre que la robe de mariée t’iras très bien !
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Sur une place, il l'attendait [PV Saku & m..Shuan]   Lun 8 Aoû - 20:40

Ce type. Ne lui inspirait clairement pas confiance. Déjà de un, ses réactions étaient vraiment bizarre. Et puis il n’était pas censé les séparer ?! Là on aurait dit qu’il faisait l’inverse, qu’il faisait de son mieux pour les rapprocher, c’était louche, vraiment. Ce type, là, Shuan, Shi ne l’aimait pas du tout. Et il posait trop de questions. Le regard du blond était un peu froid, et il était prêt à protéger à tout instant sa Sakura d’amour, comme un Shaolan vaillant…Ok, d’accord, je ferais de mon mieux pour ne plus faire ce genre de référence. Mais comprenez bien que c’est plus fort que moi, même si Shi et Sakura ont plus de chance d’être ensembles que l’autre couple vu que dès le sixième épisode ou second volume, la Sakura de Tsubasa prononce des mots qui me tuent à chaque fois que je les vois. Et je vais me taire, et continuer mon post.

Où j’en étais ? Ah oui, a Shi qui se méfiait de Shuan. Déjà, il disait des trucs bizarres.
Qu’il était fier d’eux.
Que Shi devait dire oui pour la mariage et qu’il allait tout arranger, même pour le bébé.
Il demanda même a Shi si c’était pour pas souffrir qu’il cachait ses émotions.
Et annonça à Sakura que la robe de mariée lui irait bien.

Sérieux. Ce type était fou.
Et Shi en eut marre, alors il sortit son épée avec un air neutre.

- Qu’est ce que tu racontes à la fin ? Tu n’avais pas dit que tu voulais nous séparer ?

Il ne comprenait vraiment pas ce type. Et puis c’était quoi cette histoire de mariage ? Bon bien sûr, Shi n’allait pas dire non, parce que bon, il aimait vraiment Sakura et se marier était une bonne idée, comme ça il ne se séparerait pas d’elle…Ils seraient unis pour l’éternité…Et s’ils avaient des enfants…Oh ça serait bien aussi… Oui, il s’en occuperait bien, et il leur raconterait des histoires…Ca lui rappela Mew. Si lui aussi il avait des triplés… Hum, pourquoi ne pas les appeler Sha… O…et Lan… Bon ok je sors c’est pas ce qu’il pense, lui en nom il voit plus Chuanli, Luli et Shunyuan. Oui ok, c’est des noms assez moches mais c’est dur de trouver des prénoms chinois, et pis Shi y pense ce qu’il veut.

- Même si…Je suis pas contre le mariage avec Sakura…

Il l’a regarda sans rien dire, il savait qu’elle était pour elle aussi.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Sur une place, il l'attendait [PV Saku & m..Shuan]   Mar 9 Aoû - 18:02

Sakura avait été trop absorbé par ces images du bonheur influencés par Shuan, qu'elle en oublia presque que la véritable mission du dieu de la discorde était de les séparer. Elle était bien trop dans ses rêves d'amour pour penser relativement à leur situation. Elle batifolait toute seule derrière Shi, à songer à une vie tout pleins de coeurs et d'amour avec son chéri. Le mariage ... Elle s'imaginait déjà au bras de son aimé traversant une église en direction du prête. De ce qu'elle avait pu constaté des humains sur terre, elle le retranscrivait dans son rêve.

Elle se voyait donc déjà dans une église, devant un prête, avec Shi à ses côtés, s'avouant fidélité et amour devant dieu ... Euh enfin bref, s'unir. Elle entendait déjà le son des cloches d'une église puis les gens criaient leurs voeux au couple ... Tout ça pour dire qu'elle s'imaginait déjà en temps que mariée près de son époux, de jurer s'aimer pour la vie et par-delà la mort ... A ce moment-là, Shuan dit qu'il était fier d'eux et de Sakura. Mais la jeune fille ne sortait pas encore de ses pensées de mariage et d'union. Shuan leur proposa de se marier. Est-ce qu'il pouvait vraiment passer pour un prête ? Ca on ne savait point et Sakura non plus qui n'avait pas souligné le fait.

Le dieu de la discorde voulait même leur trouver un lieu tranquille pour procréer ... Maintenant, la déesse de la nature rêvait de marmots tout autour d'elle, criant et piaillant, à qui cela donnerait maux de tête et crises à une certaine blonde mais pas à la jeune fille aux rêves d'amour, de paix et de verdure à pertes de vues ... Oh des enfants ! Tout comme Mew et ses adorables bébés ... Sakura n'avait pas l'air de savoir, encore, comment on faisait les bébés ... Elle savait bien que ce n'était pas les cigognes qui les amenaient mais que c'était les femmes qui les mettaient au monde, avec douleurs et maux. Tout comme Mew avait souffert à la naissance de ses bébés.

Shuan recommençait avec ses questions à la noix, ce qui énerva Shi qui sortit son épée. Cela ramena la pauvre Sakura sur terre, déchirant ses rêves de guimauves et de rose. C'était vrai quoi ! Shuan n'était pas là pour les séparer ? La déesse de la nature perdit sa bonne humeur, attristée. Mais elle reprit son sourire et son entrain en entendant le dieu de la discorde dire que la robe de mariée irait bien à la jeune fille. Et pire, elle reprit sa bonne humeur en entendant Shi rajouter qui n'était pas contre pour le mariage :


-Shi-kun ! Marions-nous !

Puis elle pensa aux bébés, un peu perplexe :

-Mais pour les bébés ... Comment on les fait ?

Question qu'elle posa sans mal sans réaliser sur le coup, mais en fait pour elle, ce n'était pas gênant. Elle tenait à savoir car elle s'inquiétait car elle ne savait pas ce qu'il fallait faire exactement. Peut-être que Shi, qui répondait toujours gentiment à ses questions, répondra aussi à celle-là ... Mais ce qu'elle ne sait pas, c'était que soit, il ne savait point ou soit il le savait mais il serait gêné d'y répondre ...
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Sur une place, il l'attendait [PV Saku & m..Shuan]   Jeu 25 Aoû - 0:25

Je m’amuse, je m’amuse. C’est tellement drôle de s’amuser et de jouer. Je joue tellement que le blond se demande même pourquoi je ne tente pas de les séparer. Ben parce que j’ai plus envie pardi ! Parce que ce n’est plus mon but, parce qu’actuellement je souhaite faire l’inverse, je vais les rapprocher tellement qu’une fois qu’ils seront mariés qu’ils auront eut un enfant, je ne pourrais que bien me porter parce que les dieux allaient souffrir. Et attention, allaient les faire souffrir à nouveau. Donc ça sera super drôle. Je vais bien rigoler. Surtout qu’après ils m’en voudront, mais ça en fait, je m’en fiche totalement. Tant que je vais pouvoir voir des gens souffrir. Et c’est génial.
Mais ça je vais pas le dire à Shi et Sakura, parce que si je leur dit tout ce que j’ai prévu, ils vont se méfier, ils vont me fuir, et alors, ça sera pluuus du tout drôle ! Et moi, au risque de me répèter : je veux m’amuser.

WOUHOU ! Je suis un génie, je vais trop bien réussir. Ces deux là sont tellement amoureux l’un de l’autre que ça va être méga facile de les coller ensemble ! Les deux sont consentants pour le mariage, c’est merveilleux. Bon, où je vais bien pouvoir trouver les moyens de les habiller…Oh pis on a qu’à faire un mariage vite fait, comme ça, moins il sera remarqué, moins les dieux se poseront des questions…Il me faut juste deux bagues. Bah, je vais embobiner un humain et je v…
Bwaha…ahaha…AHAHAHA ! Elle est trop drôle Sakura ! Elle vient de me poser une question trop drôle, sérieux, je vais mourir de rire ! Enfin, elle l’a pas poser à moi. Elle l’a posé à son chéri d’amour. Mais sérieux, je vais vraiment finir par crever de rire. Je sent que je vais trop m’amuser !

Enfin en fait…Je sais juste comment violer quelqu’un – non je l’ai jamais fait mais j’ai forcé quelqu’un à le faire – mais c’est déjà pas mal. Comme j’ai assisté à la scène, je sais ce que doit faire l’homme…La femme ? hum…En fait je sais pas. Bon ben, ahaha. Ma petite Sakura, tu vas devoir apprendre toute seule. C’est cool hein ? Vas y, dit moi que c’est cool !

- Réponse à la question de blondinet : Je veux plus vous séparer. C’est pas drôle.

Bon ok, c’est un faux argument, parce que ça avait vraiment l’air fun. Alors j’espère qu’il va pas s’en douter, parce que j’avoue que ce Shi à l’air très intelligent.

- Et réponse à Sakura-chan : En fait, je sais pas trop.

Ahaha ! Si le blond ne sait pas non plus, ça risque d’être marrant !

- Bon, je vais chercher vos alliances, je reviens, je vous laisse seuls, mes petits tourtereaux ! Pendant ce temps vous pouvez demander aux gens comment vous reproduire, si vous n'en savez rien !

Et voilà voilà, me voilà parti chercher de quoi les marier…Ah, je me sens bien !
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Sur une place, il l'attendait [PV Saku & m..Shuan]   Jeu 25 Aoû - 0:39

Shi se méfiait de Shuan. Après tout, il ne s’arrêterait jamais de ce méfier de ce type, qui dès le début avait annoncé qu’il les séparerait. C’était vraiment trop bizarrement que soudainement il change d’avis. Et Sakura n’avait pas l’air de se méfier. Elle était si innocente. Mais c’était ça qui faisait sa plus grande qualité. Parce qu’elle était adorable. Et le blond était déjà fou amoureux d’elle. En même temps, sa ressemblance avec un poussin était tellement agréable à ses yeux, et faisait pousser de la verdure verte dans son cœur, tout en appelant des nuages roses et des lapins vivants qui courent en riant tous ensembles. Bon, pas tout de suite immédiatement, mais petit à petit.

La jeune fille, si innocente, demanda à se marier, et ensuite, demanda comment on faisait les bébés, ce qui paru déstabiliser un peu Shi qui hum comment dire…Ne savait pas non plus comment on faisait des enfants en fait. Il n’avait que seize ans et il n’y avait jamais pensé. Sérieusement, il n’y avait que Shuan qui pouvait les aider dans cette situation. Enfin, s’il disait réellement la vérité, parce que le blond se méfierait réellement jusqu’au bout. Alors lui demander comment on procréait, était une plutôt mauvaise idée. C’était comme se jeter dans la gueule du lion. Il devait sûrement jouer la comédie pour pouvoir mieux les séparer, ça devait vraiment être quelque chose comme ça.

Shuan vint enfin à répondre à sa question et annonça que ce n’était pas drôle de les séparer. Shi qui ne connaissait pas vraiment le dieu, ne se doutait pas que pour celui-ci, souffrir était un plaisir, en fait, il ne savait quasiment rien sur lui, alors il ne comprenait pas bien ce qu’il avait voulu dire par là. En fait pour résumer : Il ne comprenait rien à ce type aux cheveux bleus qui avait l’air d’avoir une bonne case en moins. Il le détestait même. Enfin il n’en savait rien. En tout ca sil répondit à Sakura en annonçant qu’il ne savait pas. Génial, ben pour que Shi et Sakura fassent un gosse il va tout de même falloir qu’ils sachent comment on fait. Enfin, Sakura ne savait vraiment pas, Shi se doutait comment c’était, là était toute la différence entre les deux. Peut-être même que la déesse pensait que c’était les cigognes qui ramenaient les bébés, oui ceci est une référence au rp msn.

Et puis Shuan annonça qu’il allait chercher les alliances, et que pendant ce temps les « deux tourtereaux » n’avaient qu’à se renseigner. Déjà, il allait les chercher où ses alliances ?! Et enfin, ce genre de choses ne se demandent pas !
Mais Shi regarda Sakura, ignorant alors Shuan qui était déjà parti :

- Pour faire un enfant, il faut faire un acte spécial…. Mais je sais pas trop comment on fait.

Dit comme ça, Shi avait vraiment l’air innocent, lui qui semblait si mature quand il le voulait. Mais c’était ainsi, Shi restait un adolescent qui n’avait jamais trop été à l’école, alors il y avait certaines – voire beaucoup – de choses qu’il ignorait.

- Mais on ne demande pas aux gens comment on fait….parce que cet acte est vraiment spécial.

Et tabou ? Ok, j’arrête mes jeux de mots…
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Sur une place, il l'attendait [PV Saku & m..Shuan]   Jeu 15 Sep - 12:27

Sakura était décidément trop innocente et naïve pour se méfier du dieu de la discorde. Pourtant elle savait comme il était à présent. Fou et dépravé, prêt à tout pour faire souffrir les gens. Il avait de quoi se méfier de lui et Shi avait raison de le faire. Mais la déesse était beaucoup trop occupée à gagatiser sur le mariage avec pleins d'idées en tête, en passant par une jolie robe de mariée, une longue traîne que des petits enfants tiendront pendant qu'elle traverserait l'église vers l'amour de sa vie.

Shuan avait en tête tout autre chose, mais cela se rejoignaient d'une façon ou d'une autre. C'était aussi question de mariage et lui avait l'air de bien s'amuser, s'imaginant plutôt la tête des dieux quand ils sauront l'affaire. Ils allaient mal le prendre et les foudres allaient tomber non seulement sur le couple mais le dieu de la discorde. Il n'avait pas l'air de s'en faire, gagatisant aussi à sa manière. Son sourire était devenu bien plus terrifiant … Shi avait vraiment raison de se méfier. Il était neutre à la situation, restant sur ses gardes. Mais il réfléchissait aussi au mariage et également … A comment faire les enfants.

Sakura n'était plus la seule à se poser la dite question. Et bien ça promettait. Si aucuns d'entre eux ne savaient comment faire des marmots, on n'était pas sortit de l'auberge ! Ca commençait très bien cette histoire. L'une batifolait dans son coin, complètement à l'ouest, l'un s'amusait drôlement, sourire sadique aux lèvres et le dernier restait totalement neutre, méfiant. Amusant tableau … Où tout ça allait les mener ? A rien de bon. Shuan répliqua que ce n'était plus drôle de les séparer. Pouvait-on vraiment le croire ? En tout cas, on pouvait le prendre, tout comme Shi, pour un cinglé à qui il manquait des cases.

Le dieu répondit négativement à Sakura qui se figea, l'air étrange. Ben alors comment qu'on faisait ? C'était une bonne question. Et Shi, qu'en pense-t-il ? Il savait peut-être, qui sait. En tout cas, elle espérait. Shuan décida d'aller chercher des alliances. Euh, où comptait-il trouver des alliances lui ? C'était également une bonne question. Fou comme il était, ce ne serait point étonnant qu'il y arrive … A en devenir chèvre à force. Il ajouta qu'il les laissait seuls, les appelant « tourtereaux » et leur conseilla d'aller le demander aux gens comment se reproduire. Il était fou … Cinglé … Incroyable … Ce genre de chose ne se demandait pas à des inconnus ! Mais non, pour lui, c'était tout à fait normal … Bon, hé ben, on est pas vraiment sortit de l'auberge !


-Il va nous marier ?

Sakura n'en revenait pas. Puis Shi se tourna vers la jeune déesse lors du départ du dieu. Le jeune homme lui dit que c'était un acte spécial à faire pour faire des enfants. Bien sûr que la déesse ne pensait plus que les marmots venaient par les cigognes. Elle savait aussi que les humains faisaient quelque chose pour avoir leurs enfants mais quoi ? Même Shi ne savait pas à voir, quelle tuile ! Comment aller savoir ça maintenant ? En plus, il rajouta qu'on ne demandait pas ça aux gens car c'était vraiment spécial.

-Mais alors comment savoir, Shi-kun ?

Son air enjoué avait disparu subitement à la nouvelle. Comment savoir ça, franchement ? Bon, ils étaient trop jeune tout les deux pour savoir une telle chose et surtout la faire. Le dieu de la discorde était complètement timbré pour arriver à avoir ce genre d'idée. Franchement, enfermons-le dans un asile !

-Tu ne sais vraiment pas comment faire ? Tu crois que c'est avec un baiser prolongé ? Ou alors …

Elle ne savait vraiment pas. Elle rougit, allant se réfugier dans les bras de son aimé, fermant les yeux. Elle ne savait pas comment. Son coeur battait contre la poitrine du jeune homme. Devaient-ils trouver eux même mais comment ? Le visage de la jeune déesse s'enfuit dans le creux du cou du jeune homme, laissant son souffle aller contre la peau de Shi. Elle ne savait vraiment pas comment y arriver. Elle se colla contre lui, croyant qu'elle allait trouver comment.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Sur une place, il l'attendait [PV Saku & m..Shuan]   Sam 24 Sep - 12:44

[En réponse au défi de Minus, voici donc la réponse avec Shi (Shuan est parti, je le ferai revenir après), sur la musique «Pas plus compliqué que ça » d’Aldebert]

Dis, grand maman
Comment font les parents
Pour mettre au point
Les bambins, dis-moi comment ?


Shi n’était pas innocent, ni naïf. Il savait ce qu’il faisait, il était assez cartésien – ou pas -, il croyait en lui dur comme fer, il était antipathique, il craignait de sentir des sentiments. Pourtant, comme il n’avait que 16 ans, et qu’il n’avait vécu que très peu de temps avec ses parents, et qu’en plus de tout ça, il n’avait jamais été à l’école – même s’il savait lire et écrire approximativement -, Shi ignorait énormément de choses. Même si, vivre en solitaire, lui avait permis de comprendre beaucoup de choses. Dans tous les cas, Shi ignorait comment on faisait les enfants. Il supposait que ça avait un rapport avec les parties génitales de l’homme et de la femme, mais à part ça… Ouais il savait vraiment pas en fait. Peut-être que les deux, Sakura et Shi, devraient demander à leur connaissance en commun, se trouvant être Mew. Comme elle avait déjà eut des triplés, elle devrait savoir comment on fait non ?

Donc, à la question « il va nous marier » la réponse serait sûrement oui. Vu comment il est parti en trombe, tout content de lui. Ce type est cinglé jusqu’au bout des ongles, mais ça n’avait pas l’air de l’alerter. Shi s’en méfiait toujours, mais comme il venait de partir, il était plutôt content, vu à quel point il se rapprocha de Sakura doucement, assez heureux de l’avoir juste pour lui. Maintenant la question était : Comment savoir comment on fait les bébés.

C’est tout un art, mon petit fils
Il faut savoir compter jusqu’à dix :


Elle demanda si c’était baiser prolongé. Non, ce n’était sûrement pas ça. Sinon, euh, ben, tout le monde aurait des gosses, sérieux. Vous n’avez jamais remarqué que les couples, quand ils s’embrassent, c’est pendant 50 heures ? Non mais vraiment, c’est chiant à la longue ! …Ok, ok, je me tais. Mais je dois dire des trucs, parce qu’avant la prochaine phrase de la chanson, j’ai rien à dire… Bon tant pis

Une fille, un garçon
Deux bons souvenirs


Une fille. Bon c’est bon on a Sakura, sauf si c’est un ange. Parce que comme tout le monde le sait, les anges sont asexués. Hein personne ne le savait ? Moi non plus, je l’ai appris très récemment.
Un garçon. Je sais qu’il a un air effeminé, mais Shi est bel et bien un garçon. Oui oui. Il a..Euh hum.
Pour les souvenirs, si on compte tous les câlins, et baisers qu’ils se sont fait – dont le câlin qu’ils sont entrain de se faire – alors, oui, il y a assez de bons souvenirs. Et puis, s’il n’y en avait pas eut, Shi ne sourirait pas. Là y sourit pas, mais il câline doucement sa Sakura à lui, en effleurant doucement sa peau. En sentant son cœur battre. C’était si agréable d’avoir quelqu’un qui nous aime.

Trois bonnes raisons
Quatre fous rires


Première raison, selon Shuan. Ca embêtera les dieux, puisque ça donnera une aberration.
Seconde raison, selon Shi. Quand on est amoureux, et qu’on a un enfant, c’est comme un poussin, donc c’est trop adorable.
Troisième raison, selon moi. Un enfant, c’est trop mignon et adorable, même si parfois c’est embêtant, et en plus ça embêtera les dieux. …Bon ça fait que deux raisons.
Pour les fous rires…Alors, qui se propose pour réussir à faire rire Shi ? Personne ? Vous avez raison. Mais vu l’amour entre lui et Sakura, je vous rassure, ça va venir.

Cinq confidences
Six litres de tendresse


Alors…En confidence…Sakura lui a dit qu’elle était une déesse, Shi lui a dit qu’il tuait les yokais. Sakura lui a dit qu’elle était considéré comme une poupée par les autres dieux, Shi lui a dit qu’il était orphelin parce que ses parents ont été tués par les yokais, Sakura a continué en annonçant qu’elle avait fait des progrès.
Voilà on a cinq confidences.
Et pour la tendresse…Faut pas être aveugle, pour se rendre compte qu’ils en ont bien largement assez actuellement. Non mais sérieux, vous avez vu comment ils se câlinent ?!

Sept baisers d’avance
Huit kilos d’allégresse


Bon, vu que Shi vient d’embrasser doucement Sakura parce que de toute façon il se voit pas embrasser des inconnus, ça doit faire septs baisers maintenant. Non ? Bon ok on va compter, allez tous ensemble les enfants……Non j’ai la flemme. Dans tous les cas, ses lèvres aimait énormément celles de Sakura, et ça peut se comprendre.
Alors, ensuite pour l’allégresse, avant d’en discuter, je vais d’abord regarder ce que ce terme signifie. Joie très vive. Bon, vu à quel point Shi et Sakura sont heureux quand ils se revoient, ça doit suffir…

Alors, c’est quoi les deux derniers ingrédients ? Vas y mamie, dit nous tout, on est impatients de savoir là !

Neuf mois de patience
« Dix » toi que ce n’est pas plus compliqué que ça


… Maintenant, y reste à savoir pourquoi il faut neuf mois de patience. Mais Shuan est pas près de revenir. Bon quelqu’un se sacrifie pour leur expliquer qu’en fait c’est une histoire de bâton gluant qui rentre dans un trou ?
…Comment ça je suis dégoutant ? Ah bon ?
En tout cas, ça n’avançais pas plus Shi et Sakura.

- …Mes parents m’ont dit quand j’étais petit, que c’était comme un baton qu’on mettait dans un trou pour chercher quelque chose.

…Youhou. On a une toute petite réponse. A toi Sakura ! Shuan va pas rentrer !
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Sur une place, il l'attendait [PV Saku & m..Shuan]   Sam 29 Oct - 12:47

Sakura avait beau être plus âgée que Shi, elle n'avait guère plus d'expérience que lui. Elle était au même stade que lui, elle ne savait vraiment pas comment on faisait les enfants. Elle était une déesse mais elle n'avait jamais connu l'amour avant, elle n'avait jamais connu ça auparavant. Elle s'était déjà pourtant posé la question, une fois, elle s'y était intéressée mais n'avait pas pu savoir comment on faisait, elle n'avait jamais vu, ni comprit. Pourtant, elle avait regardé les humains dans leur quoditien mais pas aussi loin. C'était indiscret après tout. Elle commençait seulement à apprendre, tel un bébé qui venait de naître, elle commençait à apprendre tout de la vie, grâce à Shi. Elle aurait peut-être dû demandé à Mew la dernière fois. Elle qui avait eu des triplés, elle devait sûrement savoir comment on faisait les bébés. En même temps, c'était logique. La déesse de la nature savait comment mettre au monde un bébé, elle savait que ça faisait très mal. Cependant, elle ne savait pas comment les faire. Que faut-il fait si ce n'était pas un baiser prolongé ? Qu'est-ce que ça pourrait être ? Si seulement, Mew passait par là pour leur expliquer comment faire ... Mais ça serait sûrement trop gênant à expliquer ce genre de chose. Déjà de le demander à des inconnus comme l'avait conseillé ce fou de Shuan ... On ne pouvait pas faire plus cinglé que lui, ça c'était certain. Et puis, cet idiot était partit chercher des bagues de fiançailles pour marier les deux jeunes gens. Plus fous que lui, tu meurs direct sur place. Tu te fais foudroyé sur place, même ... Ha mince, ça pourrait arriver puisqu'une certaine blonde était pire. Mince ... Bref, là on parle plus d'une douce et belle déesse et d'un antipatique de blondinet que d'une blonde sans cervelle qui suce le sang de son immo ... Bilier ... Bon, faisons dans la logique et de ce que Sakura a en mémoire, de ce qu'elle savait déjà, de ce qu'elle avait vu et comprit, peut-être sûrement, elle aurait une petite idée de comment qu'on fait les petits morveux super chiants à qui on doit au début changer tout le temps les couches, qui pleurnichent à longueur de temps et qu'on voudrait balancer contre un mur tellement ça nous agace de les entendre et de les supporter ... Bref, Sakura fit marcher sa petite cervelle et sa petite intelligence. Bon, c'était pas un bisou déjà. Après, elle savait que les bébés "poussaient" dans les ventres et sortaient par devant ... Par un trou. Qu'on appelle plus communément et moins vulgairement, un vagin. L'organe reproducteur au féminin. Donc logiquement, pensa la déesse, il fallait mettre quelque chose là pour que le bébé pousse. Une graine ? C'était sûrement comme une plante. Mais où qu'on avait une graine ? Il avait sûrement besoin aussi du garçon. Donc il avait un rôle dans l'histoire. Etait-ce lui qui avait la graine ? Certainement ! Mais le truc ... C'était d'où il pouvait avoir la graine et comment la mettre au bon endroit ... Il devait posséder la fameuse graine. Donc, ils devaient faire quelque chose de prècis ensemble pour y arriver. Il devait avoir un organe reproducteur différent. La chose qu'il avait de différent des filles. Bon, au final, elle allait enfin comprendre comment faire. Elle avait une petite idée mais elle était assez marrante. Elle pensait comme si on faisait un jardin. Planter des graines ... Shi rajouta une phrase à ce sujet, ammenant la jeune déesse à avoir une vision précise des choses. Selon son point de vue des choses ... Elle fit une tête bizarre puis sérieuse :

-En fait, c'est peut-être comme pour planter une graine dans le sol pour avoir une plante par la suite. L'homme doit avoir des graines dans son bâton et doit le planter dans le trou pour y glisser ses graines au bon endroit.

L'un et l'autre avaient su trouver à leur manière, la façon de procéder. Même si ça semblait très ... drôle. Mais on ne pouvait que s'attendre à ce genre d'explication venant de la déesse de la nature. Elle comparait l'acte de reproduction par un plantage de légumes et autres. On ne pouvait pas s'attendre à autre chose venant d'elle. Elle sourit, contente d'avoir trouver la solution avec celui qu'elle aimait très fort. Mais après ... C'était de le faire. C'était peut-être pas aussi simple que ça en avait l'air. Ca allait être très dur de passer de la théorie à la pratique. Ha Sakura ... Petite chose innocente qui apprenait seulement à vivre. Bon ben pas besoin de demander à des inconnus ou à Mew, ils avaient trouvaient tout seuls, comme des grands enfants qu'ils étaient. De toute manière, c'était à eux de découvrir. On avait pas à leur expliquer à ces petits marmots. Sakura se serra contre le jeune homme, tout contente.

-On va se marier et on aura des enfants ! Si on plante bien la graine et si on est patient ... Ca dure combien de temps la floraison des bébés avant la naissance ? Trois mois, six mois ? Plus ?

Elle ne savait pas vraiment. Elle aurait dû poser les questions à Mew au moment où elles s'étaient rencontrés. Sakura avait hâte d'avoir un bébé avec son amour.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Sur une place, il l'attendait [PV Saku & m..Shuan]   Mar 24 Avr - 17:34

Shi se sentait bien, peut-être que cela paraissait trop rapide.
Parce que bon ils allaient se marier si soudainement. Mais ils s’aimaient non ? Donc c’est bon. Il ne restait plus qu’à se méfier encore de Shuan, car sait-on jamais ce type était capable de tout. Le blond ne le connaissait pas assez pour le juger comme gentil ou mauvais, mais il ne lui disait rien qui vaille.
Sakura proposa sa propre théorie, ou tout du moins étoffa celle de son chéri. Parlant de graine, et qu’il fallait planter au bon endroit. Moi je n’ai qu’une seule chose à dire, je vous conseille de passer à l’action et après on verra. Je suis sûr que si c’est naturel, ça va venir tout seul. Shi réfléchissait quand même à cela. Peut-être que ça faisait mal. Peut-être que si on se trompait on ne pouvait plus recommencer. C’était peut-être dangereux ?
Même si le garçon était antipathique, il ne l’était plus vraiment, s’inquiétant pour sa Sakura-chéri et leur avenir à tous les deux.
Bientôt tous les trois ? Ou bien ils feraient comme Mew. Il y en aurait 3. Peut-être que ce n’était pas rare de donner naissance à trois enfants d’un coup. Shi n’y connaissait rien, ce n’était pas de l’idiotie, c’était de l’innocence.

Sakura et Shi ressemblaient à deux enfants, avec leur contes de fées de se marier et d’avoir des enfants. Mais c’était tellement adorable qu’on ne pouvait pas leur en vouloir, il n’y avait que les dieux, trop idiots, trop aveugles, pour trouver cela laid, et mauvais. Qu’importe si un dieu et un humain s’aimaient, franchement ?
Shi ne connaissait pas trop la floraison des bébés avant la naissance. Il lui semblait que c’était longtemps. Il se mit à réfléchir. Il avait déjà vu ça, par contre. Combien de temps ? combien de temps ?
Shi réfléchissait.

- Je crois que c’est neuf mois.

Fini-il par déclarer sans trop être sûr de lui.
Il se demandait ce que Shuan faisait et avec quoi il allait se ramener. Il ne connaissait pas bien le dieu de la discorde, il ne pouvait pas trop savoir ce qu’il avait en tête.
En attendant, il avait sa Sakura a lui, il lui afficha un sourire doux.

- Oui on va se marier. Je te le promets, Sakura.

C’était une promesse. Et une promesse ne se briserait pas

[Au tour de monsieur Shuan ! ~]
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Sur une place, il l'attendait [PV Saku & m..Shuan]   Mar 24 Avr - 17:52

Me voilà donc parti, tout content de moi. Les dieux vont s’en mordre les doigts si nos deux amoureux se marient. Ils vont hurler à la mort, vont en souffrir, et ils se débarrasseront de ces deux petits tout seuls. C’est vrai quoi, ils auront soufferts, mais je pense que quand ils vont comprendre que j’ai rien faire, ils vont envoyer quelqu’un d’autre agir.
Ben moi je bougerais pas mon petit doigt de pied. Juste pour me régaler du spectacle. En plus je suis sûr que cet humain va essayer de protéger sa petite Sakura d’amour, bwaha, ça à l’air fun. En plus, je vais sûrement me faire punir ou quelque chose du même genre, mais j’ai pas peur donc ils peuvent y aller ! Ouais c’est ça venez essayer de me faire du mal ! Je ne souffre jamais !
AAHAHAHAHAHA !!!

Enfin bref. Toussotons un peu et reprenons-nous. Où en étions-nous ? Ah oui, trouver une bague pour les deux futurs mariés. Ca ne va pas être si difficile.
Maintenant petite question pour vous : Où trouve-t-on une bague ?
OUI A LA BIJOUTERIE BRAAAVOOO ! Bon allons en volons une ! Bah ouais, j’ai pas d’argent, pis si je vole, quelqu’un en sera malheureux. Oooh, voilà quelqu’un qui vend des bijoux. Je l’observe. Une jolie femme semble vouloir acheter une jolie bague. Ahaha, sûrement pour son futur chéri. Bon, fort bien, ça fait doublement de personnes qui ne seront pas heureuses si je fais un vol.

Un.
Deux.
TROIIIS ! Je m’élance sur elle, en volant à moitié, au moins, elle pourra prier Jen-An. Mais si, vous savez ! Le dieu des voleurs ! En plus c’est de mes potes, on est d’accord sur certaines choses, donc en échange qu’il m’apprenne quelques petits trucs, moi j’évite de l’embêter, c’est pas mal aussi d’avoir des alliés parfois. Hurm. Bref. Me voilà qui vole la bague, tout content de moi, et…Ah, on m’a vu. Et quelqu’un aux cheveux bleus comme moi ça doit pas être courant. Oups, suis-je bête ~

- Parapluie, parapluiiie ~

Des fois, j’ai tendance à me prendre pour une magical girl.
Voilà que mon très cher parapluie apparaît dans mes mains. Ah, toi, ça faisait longtemps que je ne t’avais pas vu, tu m’as manqué tu sais ? Vous vous demander à quoi sert ce parapluie, hum ? A voler voyons ~ Et a flotter sur l’eau aussi ~ C’est plus cool que faire ça comme tous les dieux, sans rien autour.
Donc me voilà à voler sur mon super parapluie sous les yeux ébahi des humains qui n’y comprennent rien. Forcément. Bon qu’est ce que je peux faire aussi ? Parce que quitte à avoir fait ça, autant s’amuser non ? Oh je sais ! Je déploie mon parapluie au maximum, et m’assoit dessus.
Soudain, en dessous il se met à pleuvoir. J’ai emprunté ce pouvoir au dieu de l’eau, quand il m’a fait promettre un truc en échange. Bien sûr, j’ai pris ce pouvoir et je n’ai pas tenu ma promesse. Non mais n’importe quoi.
Aussi, j’ai bien fait attention de ne pas toucher nos deux amoureux, sait-on jamais.
Bon, allez, assez rigoler. Retournons vers Sakura et Shi. Mais avant, faut que je vole une autre bague… oh, elle là…Voilà c’est fait… Allez à la revoyure !

Je reviens vers eux, je me demande s’ils ont avancés dans ce que je leur ait demandé. Je fais disparaître mon parapluie et sourit :

- Recoucou vous deux ~

Mon sourire est amusé. Je trouve ça moche comment ils sont, mais si drôle.

- Alors, vous avez bien avancés ?
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Sur une place, il l'attendait [PV Saku & m..Shuan]   Dim 29 Avr - 12:23

Shi et Sakura étaient en pleine réflexion depuis le départ du dieu de la discorde. Comment faisait-on les enfants ? C'était un fait totalement obscure pour les deux jeunes gens. Sakura avait essayé une explication hasardeuse, s'attardant à une graine déposée par un bâton dans le ventre de la femme … Puis elle se demandait combien de temps il fallait pour la « floraison ». La déesse de la nature voyait plutôt ça comme une plante qui grandissait et évoluait. Elle mélangeait ça à l'espèce humaine …

Shi répondit à la jeune fille, naïfs et candides tous les deux. Il fallait neuf mois en tout. Ca semblait si long à la demoiselle qui posa ses mains sur son ventre, intriguée. Elle ne semblait plus penser aux dieux et à leur interdiction. Pourquoi tenaient-ils tous à empêcher cette union ? Pourquoi cela leur semblait-il si grave ? C'était dangereux ? Sakura ne savait vraiment pas. Elle n'avait que des questions et aucunes réponses plausibles. Si les dieux exprimaient exactement leur opinion au lieu de leur faire barrage absolument en leur envoyant le pire des dieux …

En parlant de ce dernier, on se demandait bien ce qu'il tramait. Et si c'était un piège ou une façon de se foutre encore plus d'eux ? Il fallait se tenir sur ses gardes mais la tendre Sakura n'était pas âme à s'inquiéter ou à se méfier. Trop naïve, elle suivrait le dieu de la discorde avec ses belles paroles … Malgré qu'il lui avait dit des vilains mots dans le monde des dieux. Elle devait pourtant faire attention et arrêter de dire que les gens avaient une part bonne au fond d'eux, car c'était impossible …


-Neuf mois c'est long, non ?

Elle ne répliqua que maintenant. Elle pensait plus qu'à la « floraison » qu'à Shuan. Elle était décidément trop naïve. Heureusement, Shi y pensait, lui. Il n'était peut-être pas aussi naïf que sa Sakura. Il fit la promesse à la jeune fille de se marier. Elle lui fit un large sourire, bon enfant, plein de joie :

-Je ne veux être qu'à toi, Shi-kun … Et pour la vie !

Elle se nicha contre lui, heureuse. A ce moment-là, Shuan arriva d'une drôle façon vers le jeune couple. Sakura releva la tête, ne sachant que penser à cette vue. Un parapluie portait Shuan, survolant le sol de quelques mètres. Il redescendit près d'eux en rangeant son espèce de parapluie … Il leur demanda si ils avaient bien avancé. Sakura sourit à nouveau en hochant la tête :

-Pour faire les bébés, il faut que l'homme mette une graine dans le ventre de la mère. Après la graine fleurit dans le ventre jusqu'à devenir un bébé !

Et bam, Sakura était décidément trop naïve.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Sur une place, il l'attendait [PV Saku & m..Shuan]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Sur une place, il l'attendait [PV Saku & m..Shuan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Le Harem de Sigmar - Les soeurs sont dans la place !!
» Place de l'unité à Montréal bientôt une réalité
» La place d'Haïti dans le monde
» Qui va à la chasse perd sa place [Pinsk Town-Thriller Bark, Rang D, Chasseurs de Prime, Balayage de zone]
» J'aurai tant aimé être à sa place [PV : Nami]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saiyuki RPG :: The Tea Time... :: Vieux RPs-