Venez combattre les yokaïs ravagés par la folie, ou au contraire serez vous avec eux pour dévorer les humains ?
 

Partagez | 
 

 Recueillement [PV Shuan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Recueillement [PV Shuan]   Sam 26 Fév - 22:17

Sakura adorait cet endroit. Après tout, c'était là qu'elle se retrouvait le plus souvent, dans cette partie du monde céleste. C'était là que par le passé, elle restait inerte, sans vie, à regarder la vie sur terre. Là, où elle ne bougeait jamais, qu'elle restait à sa place, sans rien faire. Laissant les autres dieux lui dire qu'elle n'était qu'une poupée sans âme, ni coeur. Se laissant vivre sans même être vraiment vivante ... Ils avaient raison en ce temps-là. Sakura était vraiment une poupée il fut un temps. Jusqu'au jour où elle descendit sur terre et qu'elle rencontra un humain. Et pas n'importe quel humain ... Shi Rokku. Celui qui était devenu son ami, quelqu'un de gentil, d'adorable, d'appréciable. Une personne que Sakura aimait beaucoup. Un jeune homme beau, séduisant, tendre qui l'avait aidé du mieux qu'il pouvait. Grâce à lui ...
Grâce à lui, elle avait enfin changé. Elle n'était plus cette poupée parmi les dieux, cette poupée sans âme. Aujourd'hui, elle était totalement différente. Elle était enfin vivante. Elle bougeait, parlait, s'exprimait. Même devant les dieux, devant n'importe qui en fait. Même si elle avait dû mal à dire tout ce qu'elle avait sur le coeur, elle réussissait à parler, c'était déjà l'essentiel. Elle ressentait enfin des sentiments, arrivant malgré tout à mettre un nom dessus grâce à Shi. Elle rougit malgré elle, ne sachant pas pourquoi mais maintenant, elle ne faisait que de rougir en pensant à Shi. Bref, son coeur était en fête rien qu'en pensant à lui c'était vraiment quelque chose ! Elle se secoua, toujours rouge. Elle avait beaucoup changé.
Elle regarda autour d'elle. Elle aimait vraiment cet endroit. Elle aimait s'y ressourcer, se changer les idées. Même si être auprès de Shi était beaucoup mieux. Mais, elle ne voulait que les dieux s'énervent et se mettent entre elle et Shi. Elle ne le supporterait pas.
Ils ne le feront jamais ... Enfin elle l'espérait en tout cas. Elle souffla légèrement en allant s'asseoir sur un des bancs du jardin d'Eden. A l'emplacement précis où elle était toujours à l'époque. Elle se sentait bizarre, sur le coups, ne sachant pas pourquoi. Elle regarda autour d'elle, ne voyant aucuns dieux dans le jardin. Elle était seule pour le moment. Elle était si bien ici. Dans cet havre de paix. Dans cette nature luxuriante. Une douce odeur flottait, l'odeur exquise des fleurs, des arbres fleuris. Au-dessus d'elle, il avait un cerisier. Son arbre préférée. Et puis, Sakura voulait dire fleur de cerisier, après tout ...
Si seulement Shi était avec elle. Des fois elle avait vraiment envie d'emmener le jeune homme ici pour qu'il visite l'endroit où vivait Sakura ... Lui montrait où elle avait vécu, vivait ... Mais les dieux ne le permettrait jamais, au grand jamais, malheureusement.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Recueillement [PV Shuan]   Sam 26 Fév - 23:44

Aaaahw…. Je suis fatigué…. Observer un dieu, c’est long. C’est bien marrant de voir à quel point il peut souffrir, surtout celui là, c’est trop drôle, mais des fois c’est embêtant. Enfin moi j’adore ça ! Mais ce n’est pas mon jouet préféré. Mon jouet préféré d’ailleurs il est où ? C’est une espèce de petit dieu qui semble être dépressif. Il me déteste parce qu’à cause de moi tout le monde le déteste, mais je l’adore, il souffre d’une telle manière que j’en deviendrais presque poétique.
Bon ça me gave, l’autre là il sourit, il bouge même plus, il raconte sa vie à son sosie – parce qu’ici tout le monde se ressemble -. Je vais aller ailleurs. Tiens, et si j’allais dans un endroit où la joie règne ? J’aime bien y a du vent et c’est agréable. Et puis peut-être que je pourrais user de mon rôle un peu plus que d’habitude. Parce qu’en ce moment, les dieux ils me disent juste « va observer celui là » parce qu’ils pensent qu’il a fait une bêtise et tout. Mais là, lui, il est pas trop amusant. C’est nul. Donc je vais aller voir ailleurs, c'est-à-dire, au « magnifique » jardin d’Eden. J’aime pas les fleurs, mais tant pis, ça rends les gens heureux alors je pourrais observer ce que ça fait si j’en écrase quelques une devant quelqu’un. Peut-être qu’il va m’hurler dessus, ah ça sera vraiment trop rigolo ! Vite vite, je me presse, tant pis pour l’autre, je me contenterais de hocher la tête, de dire « oui oui j’ai vu ce qu’il faisait » et au pire je mentirais pour qu’on lui fasse du mal, ça sera déjà plus drôle.

Aaah, le vent est vraiment bien aujourd’hui. Tiens, je crois voir quelqu’un là bas. Assis sur un banc. Eh ! Mais ça ne serait pas… Mais si c’est elle ! Je l’a reconnais ! C’est madame la déesse de la nature ! Elle j’adorais l’observer, je lui ait jamais trop parlé, seulement en y repensant ça ne m’étonne même pas qu’elle soit là. Je crois que c’est son endroit préféré. Pourquoi je l’aime bien ? Parce qu’elle semble vide. Un peu comme un torchon. Ou une éponge. Elle bouge pas, elle dit rien, elle reste là à regarder tu sais pas trop quoi, mais elle le regarde. Alors ça me fait marrer. Pis j’essaie de faire comme elle, mais moi, de voir les fleurs ça me fait rire, parce que je trouve ça trop moche. Bon, pour une fois que j’ai rien à faire, et si j’allais lui parler ? En plus, c’est bizarre, ses yeux semblent exprimer plus de choses que d’habitude. Peut-être qu’elle souffre encore plus qu’avant ? Oui ! Oui ! ça serait trop bien ! Et si j’essayais d’écraser des fleurs devant elle ? Peut-être qu’elle va s’énerver pour une fois ? Ouais aller je me lance !
Voilà, je suis entrain de sauter sur les fleurs, juste en face d’elle. Allez vas y ! Vas y ! Pleure ! Ou énerve toi ! Bouge ! Ouais ! Souffre ! Youpi !

- Bonjour Sakura !

Ma voix est toute mielleuse et joviale, en même temps normal, je suis de bonne humeur.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Recueillement [PV Shuan]   Dim 27 Fév - 16:32

Le vent amenait les douces odeurs vers Sakura. Se sentant bien et voire même joyeuse, elle se mit à basculer d'avant en arrière, doucement, légèrement. Ses mains sur le bord du banc, rien ne pouvait venir briser son instant de recueillement dans le jardin d'Eden. Pourtant, on avait penser autrement pour elle. Un dieu arriva dans le jardin d'Eden et la remarqua. Etait-ce encore comme un de ces dieux qui se fichaient de Sakura par le passé, la considérant comme une poupée ? Peut-être. Sakura ne l'avait pas encore vu, les yeux fermés, laissant ses douces odeurs l'amenaient loin de tout, de tous surtout. Elle était tellement bien que cela aurait était cruel de la déranger dans son moment de tranquillité.
Mais le dieu qui venait d'arriver en pensait autrement. Un dieu qui avait l'air de se foutre de tout et qui avait sûrement quelque chose en tête. Une chose mauvaise envers la pauvre déesse de la nature qui ne pouvait imaginer ce qui se passerait. Imaginer ce que ce dieu lui ferait supporter.
Le dieu cruel s'approcha. Il avait l'air un peu bizarre. Il semblait toujours heureux, souriant et de bonne humeur. C'était ça qu'il le rendait bizarre en fait. Il avança vers la déesse et sans prévenir, il se mit à faire une chose terrible. Il sauta sur les fleurs, les piétinant sans pitié. Et pourtant tout ça, en gardant un sourire et cette foutue bonne humeur.
Mais quelle horreur ! Qui était ce dieu venant de nulle part pour saccager d'aussi belles fleurs qui n'avaient rien demandé ? Elles n'avaient pas mérité un tel traitement ! Pourquoi faisait-il ça d'abord ? Il voulait que la déesse s'agite et s'énerve ? D'une voix mielleuse, il salua la déesse qui avait fait une grimace, sentant déjà ce qu'il faisait aux pauvres fleurs qui semblaient crier pour la pauvre déesse qui ne supportait plus leur détresse. Surprise, elle ouvrit les yeux sur un jeune homme aux cheveux bleus. Elle fronça les sourcils. Pourtant il avait l'air sympathique, voire même de bonne humeur. En le voyant, elle ne lui aurait pas voulu sur le coup mais le voyant et en le sentant qu'il le faisait exprès, elle lui en voulu vraiment, en serrant les poings.
Elle ne pouvait laisser faire un tel désastre. Elle ne laissait personne toucher à la nature de cette façon. Elle se leva, le regardant froidement. Elle ressentit à nouveau le même sentiment que quand elle était avec Ririn ... Ce sentiment mauvais que Sakura n'aimait pas du tout. La colère. Elle fit à peine un geste de la tête que le dieu fut enlevé et reposé à côté de la déesse, l'empêchant de continuer :


-Les fleurs sont des êtres vivants, ne leur faites pas de mal.

Elle restait cependant très calme. Elle se dit que ce dieu ne le savait pas après tout. Elle s'accroupit en passant sa main sur les plantes saccagées pour les soigner et le remettre bien par magie. Elle se releva fixant le jeune homme moins froidement. C'était un dieu ... Elle ne leur parlait que peu et ne savait pas qui c'était. Arriverait-elle à lui parler ? Elle devait parler, voire même tisser des liens comme avec Nemeia. Elle mit sa main en avant vers le dieu :

-Vous savez mon nom mais je ne sais pas le vôtre. Comment vous appelez-vous ?

Pourtant, ils ne s'étaient jamais parlé. Il n'était pas sensé la connaître. Et pourtant si. Elle était toujours aussi gentille, trop gentille même si le dieu en face d'elle n'était peut-être pas aussi bon qu'elle ...
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Recueillement [PV Shuan]   Lun 28 Fév - 4:22

Ah…Que j’aime être moi. C’est si marrant de faire du mal. De voir les gens souffrir. De les voir pleurer. De les voir s’énerver. De les voir tout court. J’aime être le dieu de la discorde. C’est bien d’être le mal. En plus, admirez ! Admirez ! Elle a parvenu à me faire bouger ! Miraaacleee ! Quelqu’un à enfin fait vivre cette poupée, ce torchon qui semblait inerte ! Je vais pouvoir de plus en plus m’amuser, youpi !

-Les fleurs sont des êtres vivants, ne leur faites pas de mal.

Hum, si je pars du principe que je fait du mal à n’importe quel être vivant, que ça soit une pauvre petit fleur minable, un pauvre petit animal débile ou un pauvre petit humain – ou dieu – faible, alors, je pense que je peux faire du mal à n’importe quel être vivant. C’est un peu mon principe non ? Semé la discorde par tout les moyens. Faire souffrir. Faire du mal et tuer aussi c’est pas mal ! Enfin, pour moi c’est juste jouer, mais c’est tellement bien ! J’aime ça ! J’adore ça ! Même si je sais parfaitement que dans le fond…J’aimerais bien être comme eux. Mais passons, je crois que notre chère déesse, Sakura, pose une question tout à fait pertinente – donc inutile, car en effet ceci est de l’ironie -.

- Comment vous appelez-vous ?

Comment ?! Elle ne me connaît pas ? Moi qui suis si connu pour ma méchanceté gratuite soi-disant. Mais, voyons, je ne fais que vous observer en étant la voix off qui est également acteur. En clair, je met du piment dans vos vies pour qu’elles deviennent horribles afin de vous observez quand vous souffrez. J’aime ça. C’est un peu un métier. Et donc, quand une telle personne comme moi existe, les humains connaissent souvent son nom. Voyons, qui ne connaît pas le nom du dieu du mal ?! Personne ! Peut-être lui là bas, mais ça ne m’étonnerait pas, il est un peu bête, il lui manque une case. Alors, qui peut ignorer le nom du dieu de la discorde et de la fourberie – comme disent certains - ? Personne ! Sauf peut-être ce chiffon qui ne parlait jamais à personne. D’ailleurs ça me fait bizarre d’entendre sa voix. Je dois avouer qu’elle est plutôt jolie et qu’elle lui correspond bien. Ah, je l’aime bien cette Sakura. Elle est marrante !

- Moi ? Shuan. Aussi connu sous le nom de Dieu de la discorde.

Je me demande comment elle va réagir. Il faut dire que je l’ai toujours vu immobile, et c’est la première fois que j’ai l’occasion de la voir bouger autant. Il est donc normal que je m’intéresse à elle non ? Et puis, peut-être va-t-elle être charmée par mon sourire si beau. Non, c’est une blague, je sais pertinemment que mon sourire effraie plus les gens, tiens d’ailleurs, dernièrement, un humain que j’avais embêté sans qu’on me le demande, m’a qualifié de….Comment déjà ? Psychopathe ! C’est vrai ! J’aime bien ce terme, je trouve qu’il me va bien, c’est vrai. Il faut reconnaître que parfois les humains ont du goût !

- Est-ce que tu as peur ? Est-ce que tu es en colère ? C’est bien la première fois que je te vois aussi animée, Sakura.

Ah, que j’aime prononcer ce nom. Je ne sais pas pourquoi, c’est comme si c’était jouissif pour moi. Ce sont les choses bizarres de la vie. C’est comme si à chaque fois que je le disais, je gagnais quelque chose. Etrange non ? Peut-être parce que je prononce bien son nom, que je m’applique et que j’insiste dessus…ça doit être ça sûrement !

[Ooooh mon inspi n’a pas été assez loin pour refaire un post de 4 pages et demi word…. Tant piiiis (C.F : Post avec Shi)]
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Recueillement [PV Shuan]   Lun 28 Fév - 17:04

Sakura détestait la violence et tout ce qui y avait attrait. Elle n'aimait pas qu'on fasse du mal aux gens sans raison première, à ceux qui ne pouvaient se défendre contre le mal engendré. Elle ne pouvait supporter de voir des humains abimaient la nature sans la respecter. Elle était la déesse de la nature, elle était pacifiste avant toute chose. Elle ne concédait pas à toutes formes de violence et bannissait ce qui en faisait preuve. Si ce dieu face à elle, aimait répandre le mal, il ne pourra se lier d'amitié avec Sakura. Il attira sa foudre divine ou peut-être pas. N'oublions pas que Sakura était douce et non violente. Mais ça c'était avant. Elle était une poupée avant sans émotions. Maintenant, elle laissait ses sentiments sortir, telle que la colère. Peut-être que Sakura ne sera plus douce avec tout le monde mais seulement avec ceux qui le méritait. Elle ne laissera plus marcher sur les pieds et ne sera plus gentille avec ceux qui la cherchait. Tout comme ce dieux en face d'elle. Elle ne restera pas longtemps aimable si il advenait à refaire du mal à la nature.
Elle attendit qu'il se présente, ce qu'il fit. Le dieu de la discorde, de la fourberie. Tout le contraire de la déesse de la nature. Il ne respectait rien, ni personne. Il surveillait les dieux pour la solde d'autres dieux. Son sourire sonnait faux face à Sakura qui fronça les sourcils. Elle savait comment été un dieu de la discorde sans même le connaître vraiment. Elle l'avait vu, maintenant elle se rappelait clairement. Il était comme ces dieux qui la traitaient autrefois. Mais elle essaya de lui laisser une chance. Car en fait, elle ne le connaissait pas après tout. Elle devait essayer de le connaître. Pauvre Sakura, tu étais trop gentille, ma bonne poire. Tu crois que tout le monde était beau et se racheté pour devenir meilleur quand on lui donnait une chance de se refaire. Ce dieux restera tel quel, toujours, à jamais. Il ne changera pas pour tes beaux yeux. Il était cruel. Et tu allais l'apprendre à tes dépends. Il voulait te voir souffrir, ma grande ...
Son sourire effrayait presque Sakura. Ne pouvait-il pas sourire autrement ? Ca la déstabilisait. Vraiment. Elle avait du mal à le fixer tellement son sourire était affreux.
Shuan posa des questions étranges à Sakura. Elle le fixa comme si c'était un fou sortit d'un asile mais elle resta aimable. Elle ne comprenait pas, elle était trop douce pour comprendre la cruauté de ce dieu de la discorde :


-Pourquoi aurais-je peur ? De vous ? Vous avez beau mettre la discorde, il se peut qu'au fond de vous, vous soyez bons.

Mais oui, crois le, Sakura, crois le ... Sois naïve, incrédule, laisse toi faire. Il tint à ça, car il veut te faire souffrir malheureusement. Et Sakura tombait dans le panneau.

-J'ai été un peu en colère, je n'aime pas qu'on fasse du mal à la nature. Je déteste la violence.

Puis il dit la phrase qui la figea. Oui, il était comme les autres dieux. "Poupée" ! C'était le même mot : "Elle est toujours inanimée cette déesse de la nature". Mais elle se reprit, si il continuerait dans ce sens, elle en laissera pas de deuxième chance. Sakura était peut-être naïve mais pas à ce point.

-J'ai changé.

Elle ne sut dire autre chose, se sentant mal à l'aise. Elle remerciait Shi de l'avoir apprit les sentiments et savoir ce qu'elle ressentait vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Recueillement [PV Shuan]   Mar 1 Mar - 14:19

Il semblerait qu’elle n’est ni peur, ni ne soit en colère, vu sa tête. Comme c’est dommage. Moi qui aime tant voir la réaction des gens quand ils me voient arriver… Enfin ça va venir ! J’en suis sûr ! Bientôt elle me détestera et ça sera trop drôle ! Non même je suis sûr qu’elle me déteste déjà ! C’est génial ! Je suis magnifique ! Je suis parfait ! Et je me dois d’écouter la demoiselle, pour savoir ce qu’elle va me dire.

-Pourquoi aurais-je peur ? De vous ? Vous avez beau mettre la discorde, il se peut qu'au fond de vous, vous soyez bons.

Oh, mais c’est que Sakura est perspicace ! Mon dieu, enfin quelqu’un qui s’est acheté un cerveau dans ce monde d’abrutis ! Ah, je suis si heureux qu’elle soit plus animée que d’habitude, elle semble tellement intéressante. Je commence à bien l’aimer moi. Peut-être devrais-je en faire un de mes jouets ? Oh oui ! Enfin, il faut que j’attendes encore de savoir si elle le mérite ou non, car en effet, être un de mes jouets est un privilège qui n’est pas donné à tout le monde. D’ailleurs, bizarrement, tout le monde fait tout pour éviter de l’être. Serait-ce parce que je maltraite les gens quand ils le deviennent, et que je fais tout pour qu’ils soient détestés et qu’il n’est plus personne autour d’eux à part moi ? C’est génial pourtant. Au moins on ne se casse pas la tête à passer son temps avec plusieurs personnes, on ne le fait qu’avec moi et voilà. Comment, moi je passe mon temps avec qui je veux ? Mais moi je suis égoïste ce n’est pas pareil.
Oui, donc où en étais-je ? Ah oui, je disais que cette petite – même si elle est plus âgée que moi en vérité -, avait raison. Car en effet, croyez-moi ou pas, j’ai du bon au fond de moi. En même temps j’ai vécu longtemps cloitré chez mes parents qui ne m’enseignaient que le bien. Donc, même si je ne le parais pas du tout, je suis gentil. C’est juste que j’aime faire souffrir les gens, voilà tout. Et comme je suis plus mauvais que bon, on m’a nommé dieu de la discorde plutôt que dieu des petits poneys qui gambadent dans les prairies en chantant joyeusement, ou dieu du bonheur et du bien. Et c’est tellement plus amusant.

-J'ai été un peu en colère, je n'aime pas qu'on fasse du mal à la nature. Je déteste la violence.

Cool…Alors je note. N’aime pas qu’on fasse du mal à la nature…Ok, alors la prochaine fois que je la verrais j’arracherais l’herbe et je déraçinerais un arbre… Ah et déteste la violence….Fort bien, je ferais tout pour qu’elle en vois. Ah, elle est si naïve de me dire qu’est ce qu’il ne lui plait pas. Enfin, si elle croit que j’ai du bon en moi, elle pense que je ne fais pas tout le temps le mal. Et siiii ! Enfin presque tout le temps.

-J'ai changé.

Oh, ça tu sais Sakura, je l’avais remarqué. Pour que tu parles, que tu te mettes en colère ou que tu me fixe bizarrement, c’est que tu as changé. Et je sens que je vais bien m’amuser. Tiens, je vais la taquiner un peu en lui posant des questions sordides. J’ai tellement envie d’en savoir plus sur elle.

- Oui j’avais remarqué. Tu t’es enfin décidé à bouger ? Je me demande qu’est ce qui a put provoquer ce changement… Aussi, penses-tu qu’il est bon de dire au dieu de la discorde qu’est ce qui ne te plait pas ? Ah, tu es bien naïve Sakura.

J’aime bien lui parler. C’est marrant.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Recueillement [PV Shuan]   Mar 1 Mar - 20:48

Sakura n'avait ressentit qu'une fois la peur. Quand elle était avec Shi et les moines qui voulaient les séparaient. Elle avait peur de ne plus jamais revoir le jeune homme. Mais là, elle ne ressentait pas de peur en elle. Elle était calme, neutre. Elle n'était pas non plus en colère. En même temps, elle ne voulait plus ressentir ce maudit sentiment. Il ne lui plaisait pas, ce sentiment horrible. Elle était instable quand elle était énervée. Elle se préférait au calme, tranquille comme là. Mais elle n'allait pas le rester longtemps avec ce genre de dieu en face d'elle. Elle avait le dieu de la discorde en face d'elle. Et elle savait très bien ce que discorde voulait dire. Elle ne voulait pas qu'il soit mauvais, mais en même temps, il était quand même le dieu de la discorde. Comme elle, elle était la déesse de la nature, elle protégeait la nature, elle était douce, souriante, apaisante comme la nature. Mais la nature pouvait être aussi violente et incontrôlable. Plus Sakura changeait et plus, elle ressemblait enfin à la nature. A la fois douce et incontrôlable, tout ça grâce à Shi. Pour ça, elle irait toujours le retrouver. Il lui manquait. Terriblement. Elle l'aimait beaucoup. Plus qu'une amitié ...
Shuan reprit la parole. Il dit avoir remarquer ce soudain changement. Puis les questions fusèrent et Sakura fit une drôle de tête. Elle fronça les sourcils. Elle évita de répondre à la question de comment était dû ce changement. Bizarrement, elle eut l'instinct de se taire. En plus, elle n'en avait que trop dit. Elle avait dit en quelques sortes ses faiblesses. Si elle disait que c'était grâce à Shi, le dieu de la discorde en jouera en prenant note de tout ça. En plus de faire le contraire de ce que Sakura aimait. Il lui montrera sûrement la violence et fera du mal à la nature. Elle serra son poing. Il était comme tous ces dieux, mais en pire. Il était monstrueux. Il la croyait naïve. Oui, elle devait l'être un peu. Elle ne devait pas parler de Shi, cette fois. Qui sait, ce que Shuan ferait de cette information ? Et puis, il devait le savoir après tout. Mais non, elle se tut, se mordant presque la lèvre, regardant froidement le dieu en face d'elle. Pour la première fois, elle ressentait quelque chose d'encore plus mauvais que la colère. La haine ? Déteste-t-elle le dieu face à elle ? Ca ne lui était jamais arriver ... Peut-être que le sourire du jeune homme l'agaçait. Peut-être que c'était le fait qu'il lui ai dit qu'elle était naïve sur ce ton-là ... Peut-être bien ...


-Je suis peut-être naïve, je le conçois. Mais je suis moins mauvaise que ... Que toi. Je ne veux même pas te dire pourquoi j'ai changé et grâce à quoi. Cela se retournera contre moi. Et je ne le veux pas ...

Elle lui tourna le dos sans rien ajouter. Elle ne pouvait pas supporter Shuan. C'était la première fois et elle s'étonnait elle-même. Il ne fallait peut-être pas qu'elle continue à le fréquenter. Et si elle devenait mauvaise aussi à son contact ? Non, jamais.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Recueillement [PV Shuan]   Mer 2 Mar - 2:29

Ah je l’aime bien cette petite Sakura. Elle est plus intéressante que ces dieux qui ont peur de moi. Qui sont là « ah au secours le dieu de la discorde vite fuyons » ou bien qui me donne des missions idiotes en disant que c’est pour m’occuper pour que j’arrête de faire peur aux gens. Mais elle, elle n’a pas peur de moi. C’est très bien. Je suis content. Comme ça je vais pouvoir m’amuser avec elle. Bon, elle me répond là, je suis heureux.

-Je suis peut-être naïve, je le conçois. Mais je suis moins mauvaise que ... Que toi.

Moi, mauvais ? Voyons, je suis la personne la plus gentille au monde. Regarde mon magnifique sourire, il ne te met pas en confiance ? Vas-y dit le que tu m’aimes bien, même si je sais parfaitement que tu me détestes déjà Sakura. Oh, mais aurais-je réussi à me faire détester par la déesse de la nature ? Oh mon dieu je suis triste c’est horrible ! aah !! En fait, je dois avouer une chose : ça me fait bien rire. Et oui et oui, j’aime me faire haïr des gens, c’est si jouissif.

- Je ne veux même pas te dire pourquoi j'ai changé et grâce à quoi. Cela se retournera contre moi. Et je ne le veux pas ...

Oh, ça y est elle se méfie de moi ! Comme c’est triste, vous entendez cela les enfants ? Sakura-chan se méfie de moi, je suis l’homme le plus triste du monde ! Ou pas. En fait je m’en fiche, même si c’est nul, je ne pourrais pas savoir quelle est la merveilleuse raison – peut-être la merveilleuse personne – qui l’a rendu si animé. Je l’aurais remercié chaleureusement en promettant de ne pas lui faire du mal, quoique. Vraiment, quand elle aura le dos tourné il faudra que je la suive histoire de savoir ce qu’elle me cache. Je suis curieux moi, j’ai très envie de savoir. Peut-être qu’elle me conduira directement à la chose qui l’a transformée. Elle, que l’on surnommait poupée, et que moi j’appelait torchon. C’est plus joli un torchon et plus utile non ? Comment, j’ai tort et une poupée ça ressemble plus à quelque chose qu’un torchon pourri par terre ? Oh, vous avez de si mauvais goûts vous autres.
Enfin enfin, votre avis ne va pas décourager ma bonne humeur. Je vais profiter de voir Sakura aussi mouvementée pour la harceler de question. Je veux réellement en apprendre plus sur elle ! Ça à l’air si…Amusant.

- C’est vrai tu as raison. C’est bien tu réfléchis.

Je dit ça parce que y a des dieux un peu idiots -ou des humains – qui me révèlent tout de suite leur secret sans croire que je suis le dieu de la discorde. Pourtant je suis sympa : Je leur révèle mon identitée. Mais non, ils tombent dans le panneau et ils m’avouent tout. Parce que vous comprenez, je suis gentil….Et tordu !

- Bien que j’aurais voulu remercier la chose qui t’as fait changer. Je ne sais si c’est vivant, si c’est un évènement ou non, mais remercie le ou la de ma part.

Je suis sincère pour une fois. Même si je suis heureux qu’elle est animée parce que je vais pouvoir la regarder, l’observer, qu’elle devienne une bête de foire. Mais ça, elle n’est pas obligée de le savoir. Et pis, pour une fois que je dis la vérité. Enfin non, j’oubliais, je suis très très franc, et je n’hésite pas à dire ce que je pense, même qu’il parait que y a des gens qui n’aiment pas ça…Peut-être parce que je leur ait dit leur quatre vérités…Oh pauvres petits choux.

- En tout cas, je t’aime bien Sakura.

Je lui fais un sourire amical. Et si elle tombe dans mon piège ? C’est à vérifier. Peut-être qu’elle va être outrée d’être apprécié par un dieu aussi horrible que moi, oh, je jouis d’avance ! Allez vas y montre, moi ton dégout ! Montre-moi tes émotions ! Montre-moi que tu vis ! Montre-moi qui tu es Sakura !!
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Recueillement [PV Shuan]   Jeu 3 Mar - 10:25

Sakura pourrait très bien avoir peur. Elle avait le dieu de la discorde près d'elle. Il était plus que mauvais et chercher toujours à faire du mal aux gens. Mais la déesse ne semblait en avoir peur pour autant. Pourtant avec un tel sourire effrayant, il avait de quoi être effrayé. Sakura commençait déjà à détester le dieu derrière elle, parce qu'elle lui avait tourné le dos un moment, ne supportant pas ce sentiment haineux envers Shuan. Ca ne lui était jamais arrivé de détester quelqu'un. Même les Yokaïs qui tuaient chaque jour, elle ne les détestait pas, elle n'y arrivait pas et pourtant ce dieu, elle commençait à ne plus le supporter alors qu'elle le connaît à peine. Peut-être le regard, ce sourire, sa voix, le ton qu'il employait, tout de lui, Sakura détestait. C'était vraiment bizarre comme sensation. Elle commençait à comprendre ce qu'elle ressentait à présent. Mais au fond peut-être, qu'elle commençerait à détester les Yokaïs aussi, elle commençait à changer, à avoir des sentiments, après tout. Elle n'était pas aussi douce et gentille avec tout le monde, il lui arrivait de détester les gens aussi. Même si cela ne semblait pas lui ressembler, même elle le pensait.
Elle avait de quoi se méfier du dieu de la discorde, en même temps, il aimait faire du mal, faire souffrir les autres, ceux qui l'entoure. Et Sakura détestait ça. Elle n'aimait pas qu'on fasse du mal gratuitement aux gens sans avoir des remords par la suite. Ce qui était sûr, c'était que ce dieu ne devait pas avoir de remords. Non, il ne devait pas en avoir du tout. Il devait s'en ficher royalement.
Sakura ne dira pas qui l'a changé et si Shuan allait voir Shi pour le menacer ou autres. La déesse avait maintenant peur des conséquences que cela entraînera. Elle ne voulait pas être séparer du jeune homme encore une fois, son coeur ne le supporterait pas. Elle ne voulait pas qu'il lui arrive du mal, non, elle devait le protéger de Shuan et de ses mauvaises intentions.
Shuan reprit la parole. Il dit que cela était bien qu'elle réfléchissait. Elle n'était pas dupe pour autant. Elle savait ce qui se passerait en fâcheuses conséquences et ne le désirait pas. Elle protégera son amitié avec Shi coûte que coûte. Contre les dieux, contre Shuan, contre tout le monde. Elle ne laissera personne entraver cette douce amitié qui restera éternelle, elle le voulait.
Remercier la personne qui l'avait changé ? Sakura se retourna pour lui faire face à nouveau, le fixant. Etait-il sincère ? Pensait-il vraiment ce qu'il pensé ? Sakura fronça les sourcils, c'était vraiment bizarre venant du dieu de la discorde. Cela cachait quelque chose ou soit il plaisantait pour embêter la déesse.
Puis d'un coup, Shuan dit "je t'aime bien" à la déesse qui se figea sans y croire. Avait-elle bien entendu ? Il disait qu'il l'aimait bien comme si il la prenait pour son amie. Elle trouvait ça bizarre de l'entendre dire, c'était le dieu de la discorde après tout. Et puis, il la connaissait à peine. Sakura fut perdue par ces paroles et fixa Shuan dans les yeux :


-Tu dis ça mais le pense tu vraiment ? Ou tu dis ça pour m'embêter ? Tu es le dieu de la discorde, après tout. Tu es mauvais ...

Il lui fit un sourire amical et Sakura eut vraiment du mal à savoir s'il était vraiment bon ou mauvais. Elle était perdu entre la Sakura gentille avec tout le monde et la Sakura qui a changé et qui ne se laissait plus faire ou avoir.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Recueillement [PV Shuan]   Mar 8 Mar - 18:01

[Conclusion : Gastro \o/]

Je suis méchant, mais comme je suis gentil je suis pas le dieu du mal. Aha, même dans mon statut je sème la discorde parce que personne n'y comprend rien.Je suis un génie, je suis le mec le plus génial…Enfin bref vous avez compris. Sakura me demande si je pense vraiment ce que je dis puisque je suis le dieu de la discorde. Bien sur que je pense ce que je dis, je mens souvent mais je dis aussi la vérité. C’est pour ça que tout le monde me déteste, parce que personne n’est jamais sur de me croire et la plupart font comme Sakura, ils me demandent. Alalala… C’est nul ! Enfin bon, je me contente de lui sourire, parce que j’aime bien sourire et que de toute façon je souris tout le temps, éhé, bon bref…

- Oui je suis mauvais.

Ça c’est un truc que je ne pourrais jamais nier même en mentant. Je suis un être méchant et vous savez quoi, je m’en fiche, parce que c’est bien d’être méchant.

- Seulement, tu as dit toi-même qu’il se peut qu’au fond de moi je suis bon. Et bien c’est vrai alors voilà, je suis sincère. Tu peux ne pas me croire, je m’en fiche.

Un autre Dieu m’aurait dit : « non c’est pas vrai tu mens » et blabla. Et y partirais. Tout le monde me déteste de toute manière. Bah je m’en porte plutôt bien vu que tout le monde souffre en ma présence. Alors je me demande comment va réagir l’une des déesses les plus pacifistes – techniquement – de ce monde auquel je vis.

- Vas-tu partir en disant que je suis juste un menteur ?

Mon sourire vient de devenir narquois, de toute manière mon sourire y part dans tous les sens, alors faut réussir à déchiffrer. Mais je suis sûr qu’elle, elle réussi à déchiffrer et même, elle va pas partir. Enfin si elle part, ça sera drôle, mais je veux encore parler avec elle. Je veux en savoir plus sur elle. Je veux tout découvrir d’elle.

[Pas beaucoup d’inspi :D]
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Recueillement [PV Shuan]   Mer 9 Mar - 14:19

Le dieu en face de la déesse de la nature était tout le contraire d'elle. Il était mauvais, fourbe et mesquin. Il prêchait le mal, répandant la zizanie autour de lui. Et tout ça, en ayant toujours un sourire aux lèvres. Il avait l'air d'adorer ça. Ho non, il n'en avait pas que l'air. Il adorait vraiment ça. Il se complaisait dans le malheur et la souffrances des gens qui l'entouraient. Alors c'était sûrement les raisons qui poussait Sakura à ne pas le supporter. A le détester même. Elle était pacifiste, douce et sincère. Elle était tout le contraire du dieu de la discorde. Cela n'était pas étonnant que Sakura ne puis-ce le supporter. Elle avait ses raisons d'avoir peur de lui et de le détester. Mais dans un sens, Shuan devrait apprécier cela. Le fait qu'elle ai peur de lui et le déteste. Il devait aimer le fait que les gens ont peur de lui et le déteste de ce fait.
Il avait toujours ce sourire effrayant aux lèvres. Sakura avait bien fait de ne rien lui dire au sujet de Shi. Elle restera muette à ce sujet face à Shuan, imaginant ce que ce dernier était capable. Elle était prudente maintenant. Elle ne serait plus aussi naïve. Il était mauvais et la déesse de la nature devait ne pas laisser ce détail de côté. Elle devait se montrer prudente et réfléchi. Ce dieu pouvait lui faire du mal en gardant ce sourire affreux à ses lèvres.
Qui plus est, Shuan ne démentit pas ce que Sakura avait dit. Il le disait lui même. Il était mauvais. Alors elle devait rester sur ses gardes malgré que ce sentiment, la haine, pire que la colère, était un sentiment qu'elle n'aimait pas avoir. Elle ne pouvait faire confiance en Shuan, elle le savait. Elle qui auparavant aimer accorder sa confiance. Elle ne pouvait le faire avec ce genre de personne.
Avait-il vraiment un bon fond comme le pensait naïvement Sakura au début ? Elle n'en était plus vraiment sûre en le fixant dans les yeux à nouveau, ne le quittant pas des yeux. Disait-il vraiment ce qu'il pensait au fond ? Etait-il vraiment sincère ? L'aimait-il bien comme il l'avait dit ? Sakura ne savait que croire. Mais elle n'allait pas tout de suite penser qu'il ment sans en être totalement sûre. Mais comment prouver que cela était sincère ?
Elle regarda sur le côté. Non, elle n'allait pas partir. Elle restera là, elle ne partira pas. Pourquoi partirait-elle ? Par peur ? Par dégoût ? Non, elle le refixa :


-Non, je ne vais pas partir. Je ne vais pas non plus dire que tu es un menteur. En apparence, tu peux être méchant. Mais au fond, peut-être es-tu gentil ...

Elle sourit. Elle essayait de chasser cet horrible sentiment. Shuan ne lui avait encore rien fait, elle ne devait pas le détester alors qu'elle ne le connaissait à peine. Sa nature d'être gentille reprit le dessus :

-Je ne te connais à peine pour donner toute de suite un jugement. Et je veux te connaître, Shuan-san.

Elle se rappela de ce que Shi lui a apprit et reprit le -san pour Shuan ...

-Je veux croire en ta sincérité. Savoir ce qui te pousse à paraître mauvais ... Je te comprendrais alors à ce moment-là.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Recueillement [PV Shuan]   Jeu 10 Mar - 2:06

Je ne veux pas qu’elle parte en fait. Si elle part, moi je ne serais pas triste, juste que, je vais être obligé de la poursuivre, d’attirer son attention – ouais je vais déraciner un arbre !- pour juste en savoir plus sur elle. C’est long je trouve moi. Bon, elle ne parts pas ! Je suis trop content ! Ouais ! Je vais encore pouvoir l’embêter ! Lui poser pleins de questions ! Être méchant ! Bon je vais pas lui mentir, ça serait pas drôle. Pis, j’ai pas envie de lui mentir à elle. Elle le mérite pas assez. Enfin, peut-être pour essayer voir si elle est naïve, ça pourrait être marrant. Bon alors peut-être que j’essaierais, je verrais. Oh, elle me dit quelque chose.

-Non, je ne vais pas partir. Je ne vais pas non plus dire que tu es un menteur. En apparence, tu peux être méchant. Mais au fond, peut-être es-tu gentil ...

Elle me sourit. Elle est bizarre n’empêche. Elle ne s’en va pas, alors que je le sens bien, elle me déteste un peu. Mais je m’en fiche, c’est bien si elle me déteste, j’aime pas quand les gens y m’aiment bien en fait… Donc bon… Sakura dit que je suis peut-être méchant mais qu’au fond je suis gentil ! Elle a presque raison ! enfin une déesse intelligente ! Quoique j’en connais une qui est pas mal dans son genre, elle m’amuse bien, et je crois que je l’amuse aussi, alors comme ça c’est réciproque !
Enfin, tout ça pour dire que je suis méchant et gentil. C’est trop bien. Je suis trop merveilleux de toute manière. Personne ne peut m’attraper ni me comprendre. C’est super je trouve.

-Je ne te connais à peine pour donner toute de suite un jugement. Et je veux te connaître, Shuan-san.

Elle veut me connaître. Elle veut me connaître ! Ouais elle aussi elle est curieuse ! ça à l’air drôle ! Je vais lui raconter des bêtises et la vérité, comme ça ben, ça sera bien, équitable et tout. Bon si elle apprend plus tard que certaines choses seront des mensonges elle va pas être contente, mais ça sera génial en fait. De voir sa réaction. Oui j’ai hâte. Youpi. Un jouet ! enfin non, elle c’est pas un jouet, c’est…. Pas une amie non….Euh…. Bon c’est quelque chose voilà ! Elle m’intéresse ! On va dire…Une expérience. Ah oui, c’est pas mal comme terme ! En plus elle emploie le –san. Tiens je vais utiliser le –chan moi. Juste pour l’embêter un peu. Surtout que je crois qu’elle existe depuis plus longtemps que moi. Bah, tant pis.

-Je veux croire en ta sincérité. Savoir ce qui te pousse à paraître mauvais ... Je te comprendrais alors à ce moment-là.

Me comprendre ? Oh, ma belle, tu es bien courageuse dis donc. Tu vas en avoir du boulot ! Savoir ce qui me pousse à paraître mauvais. Ben, parce que c’est rigolo de voir les gens souffrir, il faut être logique voyons. Enfin, tous ensembles, nous allons encourager Sakura qui à bien du courage, vu qu’elle veut me comprendre. Et ça, ça va être très dur et long. Parce que je vais vous avouer un truc : Même moi je me comprends pas des fois.

- Essaie donc, Sakura-chan. Me comprendre, essaie. Mais je ne sais pas si tu vas réussir.

Elle va souffrir la pauvre ! Enfin justement moi je serais content. En fait oui, vas y essaie Sakura-chan ! ça sera drôle.

- Ce qui me pousse à paraître mauvais hein. C’est simple : J’aime voir les gens souffrir.

Mon sourire il est beau et il fait peur. Je suis cruel. Je suis parfait. Je suis tordu. Je suis le meilleur en fait.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Recueillement [PV Shuan]   Ven 11 Mar - 11:44

Sakura pouvait bien se dire qu'elle détestait le dieu face à elle. Elle ne pouvait bien aimer ce regard, ce visage, sa façon de se comporter de se tenir et surtout ce sourire. Ce sourire qu'elle trouvait affreusement mesquin et froid, sans sentiments en fait. Et cela dérangeait la pauvre déesse qui pouvait ressentir l'aura que dégageait Shuan, ce dieu de la fourberie. Comment pouvait-il être aussi méchant ? Surtout avec des personnes qui ne l'étaient pas. Où trouvait-il ce désir à faire souffrir les gens ? Sakura ne le comprenait pas mais voulait tout au moins. Il était différent des autres dieux, il était plus mauvais et était plus franc avec Sakura. Les autres le lui disaient dans son dos, jamais en face. Shuan n'avait pas peur de dire ce qu'il pensait et il irait jusqu'à peut-être faire souffrir la déesse de la nature pour son seul plaisir.
Mais Sakura voulait le connaître. Elle était curieuse de nature et elle voulait savoir qui était ce dieu de la discorde. Enfin, elle pourra se faire un jugement objectif et impartial envers Shuan. Elle pourra le comprendre et justifier le fait qu'elle ne l'aime pas du tout. Elle pourra se dire pourquoi il était aussi méchant et fourbe. Elle pourra là avoir des raisons de craindre et pourra partir loin de lui, l'éviter à tout prix. Elle ne sera plus naïve à ce moment-là. Elle agira pour sa sécurité pour ne pas souffrir à cause de lui. Elle protégera Shi si ce dieu cherchait à vouloir la faire souffrir au détriment du jeune humain.
Peut-être était-elle folle de vouloir le comprendre. Trop de courage mais aussi trop de folie. Comprendre un être pareil qui se fichait bien des autres c'était en soi de la folie. Comprendre le dieu de la discorde ... Sakura était décidément trop bonne, trop gentil, trop bonne poire surtout. Ce dieu n'était ni bon ni gentil. Elle devait fuir ! Mais non, elle resta pour en savoir plus sur ce dieu de pacotille. Pauvre Sakura ... En fait si, elle était trop naïve.
Shuan se moquait presque de la déesse en lui déclarant qu'elle n'y arrivera pas qu'elle pouvait toujours essayer. Elle serra ses poings :


-J'y arriverais. Et je prouverais qu'il y a au moins une trace de bonté en toi.

Sakura était trop optimiste, par quel miracle allait-elle arriver à le prouver ? Shuan avoua même qu'il aimait voir souffrir les gens. C'était ce qui le poussait à être mauvais. Sakura fronça les sourcils :

-C'est horrible. Tu devrais en avoir honte. Aimerais-tu qu'on aime aussi te voir souffrir ?

Sakura n'était décidément pas comme lui. Mais si il lui répondait que oui à sa question, c'était qu'il était vraiment tordu et Sakura tournera vite les talons pour s'enfuir. Naïve mais pas folle.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Recueillement [PV Shuan]   Sam 12 Mar - 23:59

Moi je veux qu’elle essaie de me comprendre. Ça va être marrant. Elle va sortir des phrases pleins, elle va me poser trois cents questions…Elle va être perturbé. Elle ne va pas réussir, elle va finir par abandonner, par me trouver stupide, par s’en aller. En fait je ne sais pas. En fait je m’en fiche. Si elle s’en va, je reviendrais. Je suis comme ça moi, quand j’aime bien quelqu’un. Parce que je n’aime personne. Parce que je suis possessif. Je suis le mal, aha. Ou pas. Ou peut-être que si. En fait, c’est bête mais même moi je ne me comprends pas bien des fois. Mais c’est comme ça que je m’aime. Bonbon – oh que c’est bon ! – elle dit qu’elle va y arriver. Je veux voir ça. Je veux voir ce spectacle. En plus comme je suis un acteur, ça risque d’être réellement amusant. Si elle y arrive, oh oui, si elle y parvient, je veux voir ça. Alors je vais la laisser. Surtout si elle veut prouver qu’il y a une trace de bonté en moi. Bien sûr qu’il y en a une, comment veux-tu que je fasses, j’ai toujours été éduqué dans le bonheur et tout.

-C'est horrible. Tu devrais en avoir honte. Aimerais-tu qu'on aime aussi te voir souffrir ?

Oui. Oui. Je veux savoir ce que c’est. Je veux voir ce que c’est de souffrir. Mais je ne peux pas. On m’insulte, ça ne me fait rien. On me frappe, je rit. Je ne sais pas souffrir. Qu’est ce que c’est avoir mal ? Qu’est ce que c’est être triste ? Qu’est ce que c’est être en colère ? Je l’ignore. Alors pour le savoir je fais souffrir. Encore et toujours. Mais moi, je ne souffre pas.

- Oui.

Elle va me prendre pour un fou, mais ne le suis-je pas ? Je suis la discorde. Je suis la fourberie. Je suis tordu. Je suis cinglé. Et tout ça j’en ai conscience, et tout ça ne me dérange pas. A vrai dire, je m’y suis habitué. A vrai dire c’est ce que je suis, et tout ce que cela parvient à me faire, c’est rire. Aux éclats. Sans pouvoir même une seule seconde, m’arrêter. Je ne sais pas pourquoi. Enfin si, je sais. Parce que j’ai toujours vu que le bonheur. Pendant des années. Alors de voir le malheur m’a rendu étrange. Mais qu’importe. Je suis ce que je suis. Et j’aime ce que je suis.

- J’aimerais en effet, qu’on me voit souffrir.

Je suis le diable. Je suis le mal. Mais je suis la discorde voyons.
Sakura-chan, réussiras-tu réellement à me connaître ? A me comprendre ? Moi qui suis si complexe ? Tu sais, en vérité, j’en doute.
Mais essaie. Vas y.
Seulement n’oublie pas qui je suis.
Fais attention.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Recueillement [PV Shuan]   Lun 14 Mar - 15:05

Sakura était folle d'essayer de comprendre un tel personnage. Il était fourbe, manipulateur et cinglé par dessus le marché. La déesse était décidément bien trop naïve de croire qu'elle arriverait à trouver une trace de bonté en cet odieux personnage. Il était mesquin, vil, affligeant, horrible, méprisant et on en passait. Sakura devrait fuir loin de lui, oui. Partir, ne pas supporter ce cruel dieu qui se fichait éperdument des autres, de ceux qui l'entouraient. Elle devait s'en aller, ne pas rester, ne pas s'éterniser. Il lui ferait sûrement du mal, elle en souffrirait et c'était la dernière chose qu'elle voulait ... Shuan était vraiment bizarre et ne méritait pas d'être comprit. Et pourtant la déesse restait là à le fixer de ses yeux tellement innoncent alors que lui était tellement coupable, ignoble. Même si il souriait tout le temps, trompant tout le monde sans regrets. C'était un sourire horrible, effrayant même, à faire fuir plus d'un, plus d'une.
Sakura allait vite tourner les talons si il répondait oui. Comble de malheur, il répondit oui et elle ouvrit les yeux en grand, scandalisée, voire dégoûtée. Il était vraiment tordu, bizarre et incompréhensif. Il aimerait que les autres aiment le voir souffrir. C'était ignoble. Il était ignoble ...


-C'est horrible ...

Ha petite Sakura, oui, c'était horrible mais il s'en fichait cordialement. Alors n'essaie donc plus de le comprendre, de chercher cette trace de bonté inexistante en lui. Si il en existait une, elle devait être bien cachée, dissimulée et personne ne la trouverait ...
Décidément, Sakura était trop gentille. Elle ne tournait pas les talons comme elle aurait dû faire. Même si elle voulait partir. Même si elle avait envie de rejoindre Shi et de lui dire tout de ce dieu. Elle voulait se retrouver dans les bras du jeune homme, qui la rassure, qu'il l'aide à comprendre pourquoi quelqu'un pouvait être aussi mauvais et fou. Ca la terrifiait malgré elle.
Mais elle était encore là. Elle se disait qu'elle ne devait pas rejoindre Shi car Shuan la suivra et fera du mal à celui qu'elle aimait profondément. Elle préférait mourir que voir Shi souffrir par sa faute ou qu'il lui arrive du mal. Elle le protégerait au péril de sa vie. Elle serra les poings.


-J'essaie de te comprende pourquoi tu es comme ça ... Mais si c'est compliqué ... Ce n'est pas normal d'aimer voir les gens souffrir, ou de voir que les autres aiment nous voir souffrir. C'est horrible ... C'est triste.

Elle s'approcha de lui, les yeux embués de larmes, perdue :

-Les gens vont finir pas tous de détester. Tu seras seul. Personne ne voudra te parler, faire attention à toi. Tu seras seul dans tes propres ténèbres, tu ne pourras pas en sortir ... Et là, tu souffriras beaucoup, tellement que tu te diras que tu avais eu tort d'avoir voulu savoir ce que c'est de souffrir, tu regretteras d'avoir fait souffrir les gens ...
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Recueillement [PV Shuan]   Ven 18 Mar - 11:44

Elle vient de dire que c'est horrible. Oui c'est horrible. C'est terrible. C'est étrange. C'est fou. C'est l'horreur même. c'est du pur masochisme, c'est une philosophie de cinglé. Je suis dingue. Je suis bizarre. Je suis ambigu. Donc je suis la discorde. Donc je suis la fourberie. donc je suis dangereux. Donc je suis inaprochable. Imprévisible. Les gens me fuient, les gens ne me comprennent pas. Et moi dans tout ça, de voir ce spectacle, de ces gens qui m'évitent comme la peste, moi la seule chose que j'ai envie de faire, ce n'est pas de pleurer, ce n'est pas de protester, ce n'est pas d'avoir mal au coeur.
C'est de rire.

J'ai envie de rire, rire aux éclats, jusqu'à ne plus en pouvoir. Sakura me trouve horrible. Elle a raison, mais c'est si drôle. Si marrant de savoir ça. Elle continue de me parler, de dire qu'elle essaie de me comprendre, que vouloir souffrir, c'est horrible et triste. Triste hein. Moi aussi je voudrais tellement être triste de savoir ça. Moi aussi je voudrait me trouver idiot, me dire que je suis fou mais pas en riant, en étant outré, dégouté de moi même. Mais de vouloir souffrir ne me fait que rire, sourire. ça me rend heureux. Je ne comprend pas. Peut-être parce que ma mère est la déesse de l'espoir. Peut-être parce que rire est bon pour la santé et que mon père est le dieu de la santé. Peut-être. Je n'en sais fichtrement rien, je m'en fiche, j'ai juste envie de rire.

Elle dit que les gens vont finir par tous me détester. Ils me détestent déjà tous. Ils me haissent, parce qu'ils ne me comprennent, ou parce qu'ils ont voulu faire comme Sakura, chercher à me comprendre et finir par me trouver horrible. Mais eux, sont partis. Pas elle. Pas pour l'instant. Mais ça ne tardera pas. Même si elle ne semble pas comme les autres, Sakura-chan va quand même s'en aller. En ayant peur. Ne voudra plus jamais m'approcher. Et moi, au lieu de me plaindre de mon sort, au lieu de souffrir ou de regretter d'avoir voulu souffrir, je vais rire. Je vais trouver ça drôle. Pitoyable. Je vais avoir pitié de ces gens qui sont si stupides. Je déteste le monde. Je me déteste moi même. Je déteste cette Terre. Et ça me fait rire.
Je suis fantastique.

Sakura...Elle pleure. Sans même lui faire du mal en écrasant les fleurs ou quoique ce soit, je suis parvenu à la faire pleurer. Je ne sais pas pourquoi elle pleure. Parce qu'elle croit que je vais être seul ? Parce qu'elle croit que je vais en souffrir ? Comment peut-elle souffrir aussi facilement ? Comment peut-être elle si sensible ? Pourquoi ? Comment ?
Qui l'a animé autant ?
Je suis jaloux. Je l'envie un peu. Ouais, elle, elle souffre quand elle veux, elle sait ce que c'est, elle sait quand ça fait mal. Quand son coeur se serre. Mais moi je ne sais pas. Et peut-être bien que je ne saurais jamais. Et pourtant j'ai tellement envie de savoir. De souffrir ne serait-ce qu'une fois.

- Tu as de la chance.

Je viens de dire ça, alors que ça n'a aucun rapport avec ses phrases. Mais elle a tellement de chance cette fille.

- De souffrir.

C'est encore plus horrible de dire ça, mais qui puis-je ? On ne cesse de me répèter que le bonheur c'est une bonne maladie, mais moi j'ai l'impression que c'est une malédiction. Je souris, encore. Toujours. Parce que j'ai envie, parce que je me retiens même de rire. Je suis fou. Je suis dingue. Je suis immonde. Je me déteste comme je m'aime.

- De pouvoir avoir ton coeur qui se serre.

Moi ça ne m'arrivera jamais. Et je l'envie tellement.

- Je suis horrible de dire ça, mais ce mot me fait tellement rire. Tu vois, ils me détestent tous déjà, je me hais moi même. et moi, ça me fait rire, parce que dans le fond, n'est ce pas drôle ?

C'est vrai ça. C'est tellement marrant.

[Wouhou madame inspi est revenue]
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Recueillement [PV Shuan]   Mar 22 Mar - 14:17

Shuan était décidément trop fou pour que cette pauvre Sakura ne puisse le comprendre. Il aimait souffrir, il adorait faire souffrir, voir les gens souffrir. Il aimait aussi sûrement se mettre les gens à dos. Il était fou voilà quoi. Fou, dérangé, incompréhensif ... Pourquoi Sakura utiliserait inutilement son énergie à essayer de comprendre un être pareil. Un espèce de psychopathe ambulant qui en terrorisait plus d'un, plus d'une. Il osait dire à la déesse qu'elle avait de la chance de pouvoir ressentir de la souffrance. Ce type était vraiment trop fou pour dire ça. On ne pouvait pas comprendre un tel être qui se fichait des autres, qui voudrait souffrir, comme souffre certains. Et voir même pouvoir souffrir terriblement. Il finira seul à rester ainsi, à vouloir souffrir. Les gens finiront par tous le détester, à s'en éloigner, à l'éviter constamment. Sakura en fera sûrement pareil bientôt car elle commençait à avoir peur de Shuan. Il était bizarre, fou, elle n'arrivait pas à le comprendre. Alors qu'elle le voulait. Mais il était fou, mauvais, jamais elle n'y arriverait. Elle ne se liera jamais d'amitié avec un être aussi horrible que lui. Elle s'en éloignera, épouvantée. Et là elle n'avait qu'une envie c'était de fuir, très loin, le plus loin possible de cet être malfaisant. Après tout, elle avait essayé. Mais c'était horrible qu'il pense de cette manière. Et Sakura ne voulait pas rester une minute de plus en la présence de dieu de la discorde. Il était fou, mauvais, elle commençait à le détester. La seule chose qu'elle ne voulait pas, c'était de détester autant quelqu'un qui ne lui avait encore rien fait. Mais Shuan la terrifiait. Elle le fixa dans les yeux, laissant les larmes couler sur ses joues. Ce fou lui disait que c'était drôle. Que les gens le détestaient, que le mot souffrir le faisait rire. Il était cinglé. Il faisait peur. Sakura voulait partir, tout de suite, maintenant, le plus vite possible. Mettre une grande distance entre lui et elle ...

-Ca n'a rien de drôle ... tu finiras seul ...

Elle commençait à reculer, lentement, tremblant presque. Elle ne le comprenait pas et cela lui faisait vraiment très peur. Elle n'arrivait pas à le discerner et c'était en soi très effrayant.

-Je suis désolée ... Je ...

Elle se retourna et commença à partir. Elle avait raison. Elle aurait dû le faire plus tôt. Cela aurait été plus raisonnable et elle n'aurait pas subit cette conversation qui l'avait presque désorientée. Elle s'en alla, marchant vite, mettant de la distance entre eux. Et si il lui prenait envie de la suivre ? Malheur. Ho non. Qu'il ne la suive pas !
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Recueillement [PV Shuan]   Sam 26 Mar - 22:04

En fait, je sais que je suis fou. Que mon cerveau est totalement dévasté. Peut-être que dans le fond je n’aurais jamais du ouvrir cette porte. J’aurais vécu dans ce bonheur éternel, sans jamais savoir la vérité. Sans jamais savoir ce que les gens du dehors éprouvaient, que je ne connaissait pas. Seulement, le destin l’a décidé autrement, et j’ai ouvert la porte qui m’a montré la vérité que je ne pourrais jamais vivre.
On me pointe du doigt, on me regarde en étant horrifié, on me donne les tâches qui amènent le plus de souffrance pour les autres, on me traite limite comme ces gens aux yeux dorés, le côté esclave en moins. J’aimerais tant, oh oui, je voudrais tellement que mon cœur se serre . Que j’ai mal au point d’en mourir. Que mes larmes ne puissent pas se retenir, qu’on ait pitié de moi. Mais dans le fond, je crois que je commence à abandonner. Personne ne me fera jamais connaître la douleur, ainsi, je continuerais à rire jusqu’à ne plus pouvoir respirer. Je rirais, parce que je me détesterais comme je m’aimerais. Parce que je suis immonde et que j’aime ça. Parce que tout le monde me hais. Parce que personne ne m’aimera jamais. Même pas moi.

Tout ça à cause d’une porte. Je sais qu’elle va partir. Je le sens, je le sais bien. Tout le monde me déteste, et ce n’est pas parce qu’elle est la déesse de la nature que ça va faire une exception, même le dieu de la paix à fini par vouloir me tuer. Peut-être parce que j’aimais jouer avec ces nerfs et que je suis parvenu à le rendre enragé. Pourquoi ai-je fait ça me diriez vous ? Et bien, parce que je l’ai provoqué, pour voir comment il souffrirait. Pour savoir si moi aussi, je pourrais un jour souffrir. Mais rien n’est venu. Rien ne viendra jamais. C’est bête.
Sakura va partir. C’est écrit sur son front, sur son cœur et dans ses yeux. Elle est comme toutes les autres. Même un torchon peut devenir un serviette après tout. Ouais, je vais être à nouveau seul, mais je m’en fous, complètement. Après tout, je vais aller continuer d’embêter mon monde et je serais le seul à être content. Peut-être que les gens me haissent parce que moi je suis toujours heureux et que eux ils souffrent constamment. Mais comprenez donc que je ne peux pas comprendre ce qu’est de souffrir, donc comment puis-je savoir comment c’est de voir quelqu’un rire tout le temps alors qu’on pleure constamment ? Je l’ignore.

Tout le monde dit que je suis le mal. Que je n’apporte que de la douleur. Oui c’est vrai. Mais il n’y a pas que ça après tout. Bon d’accord, j’adore faire souffrir les gens, mais je suis naturellement bon, donc il arrive rarement que je me conduise correctement. C’est très rare, mais parfois oui, ça arrive. Quand je suis curieux. Quand je veux connaître une personne. Quand je veux m’entendre avec quelqu’un. Après tout, il n’y a pas que la recherche de souffrance dans la vie. Un peu quand même.

Elle recule. Je la vois, ses pas font marche arrière. Elle s’excuse. Elle part. J’en étais sûr. Tellement prévisible. Tellement…Marrant. Et pitoyable. Je rigole. Elle va encore plus me prendre pour un fou, pour un dingue. Mais qu’importe ? J’ai tellement l’habitude. Je ris jusqu’à ne plus en pouvoir, bien que j’estimais un peu plus cette déesse, Sakura reste comme tous les autres. Pathétique.

- T’es vraiment bête.

Je me marre. En la suivant un peu mais je ne vais pas tarder à la quitter.

- Je suis fou c’est vrai. Je suis immonde. Je suis horrible. Je suis tout ce que tu veux, tu ne me comprendras peut-être jamais même. Alors vas y, vas-t-en. J’aurais tout de même pensé que tu réagirais ne serait-ce qu’un peu différemment que tous les autres, mais en fait, t’es aussi normale qu’eux.

Je la déteste. Finalement elle m’ennuie, finalement elle est banale. Finalement elle sert à rien ! Finalement j’ai envie de la faire souffrir jusqu’à ce qu’elle en pleure. J’ai envie de l’embêter, qu’elle me supplie d’arrêter. Elle est tellement… Et ça me fait rire. C’était tellement prévisible, c’était tellement logique. Je m’attendais à quoi moi ? Qu’elle soit différente des autres ? Qu’elle me sourit, qu’elle me comprenne, qu’elle sache ce que j’ai, qu’elle essaie de m’aider ? Je suis débile.
Mais Sakura est comme tous les autres.

- T’aurais du rester un torchon, t’étais bien plus intrigante et intéressante.

Je suis blessant, je sais. Et ça me fait sourire. Je ne suis même pas en colère. Peut-être parce que tous ces gens me font pitié.

- Mais vas y, fuis-moi. Déteste-moi. Je m’en moque, finalement, je ne t’aime pas. Je me suis trompé. Et tu diras à la chose qui t’as animé qu’il a eut tort. Sakura-sama.

Mon Sama est purement ironique. Ma voix est narquoise. Ma voix est moqueuse.

- Au plaisir de te revoir.

Je fais exprès d’écraser des fleurs en espérant qu’elle le remarque. Je veux qu’elle souffre. Qu’elle souffre jusqu’au bout. Allez vas y ! SOUFFRE !
Que je rigole un peu, vu qu’il m’est impossible de me mettre en colère.
Je voudrais tellement n’avoir jamais ouvert cette porte. Ou n’avoir jamais eut à l’ouvrir.

[….Shuan me fait trop pitié *fait un gros câlin à Shuan* Tiens câlin…]
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Recueillement [PV Shuan]   Mar 29 Mar - 16:20

Il allait la suivre. Il était fou. Il lui faisait peur. Sakura n'avait qu'une envie, fuir, fuir le plus loin possible. Elle priait presque pour qu'il ne la suive pas. Elle voulait partir, loin de lui, très loin. Elle avait pensé qu'elle aurait pu avoir la patience et le courage de le comprendre et de rester. Mais hélas, la façon de se comporter de Shuan terrifiait la jeune déesse qui préférait la solution suivante. Fuir. Le plus loin possible. Il allait la suivre. Elle en avait le pressentiment. Personne ne pouvait le comprendre, personne. Même pas elle, la déesse de la nature, réputée pour comprendre les gens qui l'entoure. Mais lui, elle n'y arrivait pas. Peut-être pour cette fois, peut-être que plus tard, à force de le connaître, elle finirait par le comprendre. Mais là, elle ne voulait pas continuer. Elle voulait parler avec Shi. Lui en parler, qu'il la rassure. Peut-être qu'après ça irait mieux. Qu'elle y arriverait. Qu'elle aurait assez réfléchit à tout ça.
Elle avait mal de devoir fuir comme ça, comme la peste. Ce n'était sûrement pas gentil pour Shuan. Mais il était terrifiant. Il ne méritait peut-être pas qu'on le comprenne. Sakura avait mal au coeur. De ne pas arriver à le comprendre, à ce qu'il soit comme ça. Peut-être que si elle savait pourquoi il était ainsi, elle arriverait à le comprendre, ou peut-être pas. Elle avait échoué, elle échouerait encore, plus tard, sans doute. Elle ne le voulait pas, elle désirait comprendre Shuan, voir même devenir son ami. Il ne lui avait encore rien fait. Mais peut-être que ça n'allait pas tarder. Qu'il lui fera du mal, qu'elle souffrirait ...
Elle l'entendit dire qu'elle était bête. Bête de ne pas le comprendre ? D'avoir essayer sûrement ! Bête d'avoir essayer de comprendre un être pareil, si mesquin, si fourbe, si mauvais. Elle l'entendit rire. Ce rire lui donnait des frissons. Elle devait fuir loin. Il continua de parler. Lui répéter tout ce qu'elle pensait de lui. Qu'il était horrible, qu'il était fou. Elle se dépêcha, alla plus vite, déboussolée. Elle ne le comprendrait peut-être voire sûrement jamais. Il n'avait pas tort sur ce coup là. Il pensait qu'elle était aussi normale que les autres. Normale dans quel sens ? Dans quel sens était-il mauvais d'être normal ? On était ce qu'on était après tout. Elle était ce qu'elle était. Faible. Elle n'avait pas su le comprendre. Ce n'était pas faute d'avoir essayer.
Shuan continuait, comme si il voulait la blesser. La traitant de torchon. Sakura ne voulait pas être intrigante ou intéressante pour les autres. Elle était elle, après tout. Et seulement elle ...
Sakura avait été trop vite, elle ne tint sur ses jambes et tomba de tout son long au sol. Il était là derrière elle. Mais il ne l'aiderait certainement pas à se relever. Au contraire, elle l'entendit à nouveau, lui disant de fuir, d'y aller, de le détester, qu'il s'en moquait, qu'il ne l'aimait pas au final, qu'il s'était trompé ... Et la chose qui serra le coeur de la déesse qui était resté allongé de tout son long sur le sol, son bras près de son visage qui bientôt sera remplie de larmes amères. "Et tu diras à la chose qui t’as animé qu’il a eut tort." Non, Shi ne devait pas avoir tort. Shuan ne méritait pas qu'on le comprenne. Il était monstrueux.
Sakura murmura "Shi" que seule pouvait entendre. Comme si elle l'appelait. Les larmes coulèrent sur ses joues. Shuan voulait qu'elle souffre, c'était chose faite. Elle se redressa, se mettant à genoux, ses mains dessus. Les yeux fermés, elle laissa couler les larmes.


-Je ne veux pas te détester ... Mais j'ai peur ... Tu fais peur ... Pardonnes moi ... Je n'arrive pas à te comprendre ... Peut-être à force ...

Elle eut mal au coeur un moment. Elle se tourna vivement vers Shuan où elle le vit écraser des fleurs. Ses yeux s'ouvrirent en grand. Elle l'avait peut-être peiné en n'arrivant pas à le comprendre mais ce n'était pas une raison de faire ça ...

-Tu es un monstre ! Personne ne pourra te comprendre ! Malgré ton passé, ce qui a pu se passé, je ne peux te pardonner ! Tu es horrible, fou, mesquin ! Ce n'est pas la faute des autres si tu ne peux souffrir !

Elle se leva d'un bond, la main levée comme si elle allait gifler le dieu de la discorde. Mais elle se stoppa, sa main non loin de la joue du jeune homme. Mais au lieu de ça, elle se contenta de le prendre dans ses bras, contre tout attente. On aurait pu croire qu'elle s'énerverait contre lui. Mais elle n'était pas comme ça. Elle ne savait rien de lui, après tout. Elle se mit à pleurer dans les bras de Shuan. Elle n'aimait pas ça. Elle n'aimait pas le sentiment de haine qu'elle avait eut. Cette colère ... Non, elle n'aimait pas ces sentiments. Elle ne voulait plus ressentir ça.

-Je veux te comprendre ... !

Elle le voulait vraiment ... Mais y arrivera-t-elle ? Et est-ce vraiment la peine ? Elle avait peur. Mais elle ne voulait pas abandonner, et avoir à jamais ces horribles sentiments en elle ...
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Recueillement [PV Shuan]   Sam 2 Avr - 10:43

Elle est tombée. C’est marrant, bien fait pour elle. J’espère qu’elle a eut très mal. J’espère qu’elle va pleurer. Je veux qu’elle souffre, qu’elle regrette de m’avoir rencontré. Je ne l’aime plus, elle est comme tous les autres en fait. Sakura se redresse. On dirait quelqu’un en prière, parce que c’est la bonne position, et oh, chouette ! Elle pleure ! C’est trop génial ! J’espère qu’elle va continuer, assez longtemps pour que je puisse me marrer ! Bon la voilà qui dit qu’elle veut pas me détester, elle est bête, que je fais peur, je sais on me le dit souvent. Mais c’est parce qu’ils ne comprennent pas, pis je m’en fous je trouve ça stupide, y ont qu’à s’acheter un cerveau et après, y comprendront, ouais d’accord je suis super compliqué et impossible à comprendre, mais tout de même.

Tiens, elle réagit au fait que j’écrase des fleurs, c’est cool. J’aime bien c’est rigolo ! Elle dit que je suis un monstre, oh, si peu. Je suis juste un dieu voyons. Elle ne peux me pardonner. Ah bon, ben tant pis, donc dégage d’ici, avant que je déracine un arbre juste pour le plaisir de te voir souffrir, t’es masochiste, non Sakura ? Et peut-être que ce n’est pas de la faute des autres si je peux pas souffrir, mais j’essaie de comprendre comment eux ils parviennent à souffrir, c’est pas pareil.

… Elle a failli me claquer. Bah, je m’en fiche, j’aurais rigolé, n’empêche, j’ai bien cru que Sakura allait me gifler, j’en suis sûr et certain. Ça aurait pu être marrant, ça veut dire que je l’ai poussé à bout de nerfs, c’est fun. Et maintenant, elle me serre dans ses bras. Elle est bizarre en fait Sakura, je l’aime mieux. Parce qu’elle a des réactions super spontanées ! Surtout que je m’y attendais pas, c’est rigolo d’avoir un torchon pleuré dans nos bras. J’ai envie de rire, je rigole un peu d’ailleurs. Elle me fait rire, elle est mignonne. Elle dit qu’elle veut me comprendre. Décidément, elle est entêtée.

- Et quand tu m’auras compris, qu’est ce qui ce passera ?

Mon ton est tout à fait amusé, c’est vrai ça, une fous qu’elle m’auras compris, que fera-t-elle ? Elle me regardera et dira « je t’ai compris maintenant je te quitte ! » ou alors essaiera de me changer, de me rendre un peu moins heureux quand je vois des gens souffrir. Enfin non, puisqu’elle aura compris que si je suis toujours heureux c’est parce que je ne peux pas faire autrement. Je suis et je serais éternellement heureux parce que je ne sais pas comment éprouver les autres sentiments. Ça c’est facile à comprendre non ?

- C’est l’histoire, d’un petit dieu que ses parents ont enfermés chez eux pendant des années. Quand le petit voulait ouvrir la porte menant à l’extérieur, ces parents refusaient. Et un jour, il l’a ouverte. Ce petit garçon avait toujours vécu dans le bonheur, il n’avait jamais ressenti d’autre sentiment que celui-ci.

Je relève la tête de Sakura en souriant avec ma main, assez sèchement mais bon, en lui prenant le menton

- Quand le petit garçon, a vu que les autres sentaient tout pleins d’émotions, il a voulu être comme eux. Mais il n’y arrive pas, alors il provoque pleins de sentiments chez les autres pour voir comment ça se déroule et essayer de faire pareil. Essaie de comprendre déjà ça.

Je lui affiche un sourire, pas que j’ai envie qu’elle me comprenne, en vérité je m’en moque, juste que je veux voir jusqu’où elle va aller.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Recueillement [PV Shuan]   Lun 4 Avr - 11:34

Sakura s'était empêché de le gifler. Après tout ce qu'il avait dit, ce qu'il avait fait. Shuan était ignoble, Sakura était trop gentille. Elle était trop pacifique. Elle s'était retenu à temps. Il l'avait poussé à bout, elle avait craqué. Sa main avait faillit gifler la joue du dieu. Cela ne lui était jamais arriver. Elle avait eu pourtant l'envie, un moment, un triste moment. Elle avait faillit commettre l'irréparable. Elle l'aurait regretté, elle le savait. Elle avait été une autre pendant un bref instant, trop long pour elle. Peut-être que c'était la Sakura du passé qui revenait, qui se réveillait. Cette personnalité lui faisait peur ... Elle voulait rester pacifiste mais ce dieu de la discorde réveillait en elle un tout autre comportement que son comportement habituel. Etait-ce l'ancienne Sakura qui reprenait le dessus ? Non, la déesse de la nature ne laissera pas l'ancienne elle reprendre le dessus. Elle devait rester maîtresse d'elle et ne pas sombrer.
Elle avait tellement envie de voir Shi, lui parler de ce qu'elle a ressentit, lui parler de sa peur de redevenir ce qu'elle était avant et que les dieux détestaient ...
Sakura pleurait toujours dans les bras de Shuan. Elle se sentait misérable. Elle qui arrivait toujours à comprendre les autres, qui aimait partager de bons sentiments avec eux. Là, elle avait ressentit un sentiment qui lui faisait peur. Elle n'arrivait pas à comprendre le dieu qu'elle avait contre elle. Mais elle devait essayer, encore une fois. Même si il lui paraissait fou, qu'il la terrifiait. Elle devait essayer. Oui, continuer et y arriver même si elle prendrait du temps. Elle était entêtée, ça c'était sûr. Elle ne resterait pas sur un échec. Peut-être que si elle le comprenait enfin, elle pourra se lier d'amitié avec lui et ne plus ressentir la colère et la haine.


-Si j'arrive à te comprendre ... Je n'aurais plus les sentiments de colère et de haine en moi ... Et nous pourrons peut-être devenir amis.

Elle leva la tête, les joues mouillées de larmes, pour le fixer dans les yeux :

-Je pourrais t'aider ... Je veux être ton amie et t'aider. Même si cela est dur, même si cela me fait peur. Je veux essayer ...

Trop gentille, trop bonne poire. Mais Sakura était ainsi et pas autrement. Ce caractère, on ne pourrait le changer. Même avec tout la bonne volonté du monde ...
Shuan commença à expliquer à la déesse. A parler de son histoire. Elle écouta sans rien dire, essayant de comprendre. Oui, elle allait le comprendre. Il lui releva la tête avec sa main, lui prenant le menton. Shuan ne pouvait rien ressentir à part le bonheur. Il était un peu comme elle, au début. Elle non plus ne ressentait rien, n'arrivait pas à avoir des sentiments, à les comprendre. Elle ressemblait à une poupée avec aucunes expressions sur le visage ... Les larmes arrêtèrent de couler sur ses joues.


-Au début, je n'avais aucuns sentiments. J'étais une poupée ... Mais j'ai changé. Je suis sûre que tu y arriveras. C'est horrible de ne ressentir qu'une chose. Je ne ressentais que la solitude. Maintenant, tout a changé, je ressens et je comprends ... J'aimerais tellement que tu puisses ressentir autre chose ...

Mais ce n'était pas aussi facile de changer. La déesse n'était finalement pas comme Shuan. Il avait ressentit au moins une chose mais bloqué dans ce sentiment, il ne pouvait ressentir les autres.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Recueillement [PV Shuan]   Mar 12 Avr - 14:33

Elle reste dans mes bras, c'est bizarre quand même. J'ai écrasé des fleurs et elle, elle me câline. C'est marrant, elle me fait rire, elle est stupide, c'est trop drôle en fait ! Bon alors, qu'est ce qu'elle va faire hein maintenant ? Sakura va-t-elle fuir ? Sakura va-t-elle pleurer ? En faisant "ouin ouin Shuan est un dingue il ne faut pas l'approcher" et oui ma belle c'est comme ça ! oh, elle est bizarre elle veut pas me détester. Et pis comme si me comprendre ça permettait de ne pas me hair, ahaha, elle me fait rire. Oh elle veut devenir ami avec moi, je vais encore plus rigoler, c'est trop drôle, n'importe quoi, elle raconte n'importe quoi, elle délire. En plus elle veut vraiment.

On dirait une humaine. Elle me fait vraiment penser à la stupide volonté des humains, ils veulent à tout prix aider les autres alors qu'ils servent à rien et qu'ils sont inutiles. En plus Sakura pleure, alors c'est trop bien. Ah non elle vient d'arrêter, c'est pas drôle. Allez recommence ! Recommence !! Non tu veux pas ? Bon tant pis, t'as l'air super sensible alors tu finiras bien par repleurer et là ça sera trop drôle !! Là elle dit qu'elle avait pas de sentiments qu'elle était une poupée....Non t'étais pas une poupée t'étais un torchon, c'était encore plus rigolo. Elle elle dit qu'elle ressentais que la solitude. Et elle dit qu'elle aimerais que je ressente autre chose. Peut-être qu'elle ment, qu'elle à pitié de moi mais que c'est qu'un mensonge. Mais elle pleure trop pour que ce soit un mensonge. Je la fixe. Pourquoi est-ce qu'elle est animée maintenant alors ? C'est parce qu'elle a trouvé quelqu'un pour remplir sa solitude ? Qui ? Je veux savoir, je veux savoir ! ça à l'air marrant !!

- La solitude ce n'est pas pareil aussi.

Je la fixe en souriant. On est pas pareils du tout. Elle, elle ne devait pas que ressentir la solitude. Oui Sakura devait sentir aussi la tristesse d'être toute seule, l'envie aussi, le désir, la jalousie, la colère. Moi je ressens juste la joie et à la rigueur le dégout mais même pas. C'est bête hein ! Donc elle est pas comme moi ! Elle est pas comme moi du tout ouais !

- T'es vraiment bizarre, Sakura.

Je la fixe toujours en souriant de toute manière je sais faire que ça. Elle est un peu lunatique non ? Ou alors trop gentille. Oui voilà. Elle est trop gentille c'est ça ! Et elle essaie de lutter contre ses sentiments ! Mais pourquoi elle lutte ? Elle est débile ! Elle peut souffrir quand elle veux où elle veux ! C'est vraiment bête, c'est drôle, et d'ailleurs je me met à rire.

- T'es vraiment stupide même !

Je rigole, elle est trop marrante ! Je sens que je vais bien m'amuser avec elle ! Déjà elle veut essayer de me comprendre, c'est bien drôle, alors...
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Recueillement [PV Shuan]   Ven 15 Avr - 14:46

Sakura était sans doute trop gentille. Pour rester calme devant un être pareil. Peut-être que c'était affreux et triste qu'il ne puisse rien ressentir, mais il n'avait pas être aussi odieux. Il arrivera un jour à ressentir des émotions tout comme elle, elle avait réussi grâce à Shi. Elle était bien arrivé à ressentir enfin, ce que jadis elle ressentait dans son ancienne vie. Elle était sans sentiments, elle ne ressentait rien. Peut-être la solitude mais à cet époque, elle ne pouvait le dire si c'était bien ça qu'elle ressentait, si elle ressentait vraiment. Elle enviait, avant, peut-être les humains avec la capacité de ressentir et de pouvoir savoir ce qu'ils ressentaient au fond d'eux-même. Elle avait envie d'être comme eux, étrange qu'une déesse veuille devenir un humain. Ironique peut-être. Shuan avait de quoi rire du comportement de la déesse. Elle était bizarre, sans doute incompréhensive aussi. Elle avait encore à apprendre sur les émotions, les sentiments, les personnes. Elle ne savait pas encore réagir comme il le fallait. Elle aurait peut-être dur s'énerver contre le dieu de la fourberie quand il avait massacré des fleurs sur son passage juste pour la titiller.
Mais la déesse se disait que Shuan se trouva aussi quelqu'un qui le changera et il ressentira autre chose que le bonheur. Elle savait au fond de son coeur, elle y priait. Il sera peut-être moins froid, moins odieux, moins horrible avec les autres. Il fallait essayer de lui faire mal mais elle n'était pas la bonne personne appropriée. Trop douce, trop gentille pour ça. Il y aura bien quelqu'un pour y arriver ...
Shuan lui dit qu'elle était bizarre. Cela n'atteignit pas la déesse qui se contentait de le fixer. De ses yeux innocents et tristes, de ses yeux remplit d'amour et d'envie de l'aider. Mais elle savait qu'elle ne pourra jamais l'aider. Quelqu'un d'autre y arriverait. Elle en était persuader. Et peut-être que tout ira mieux. Elle était toujours positive. Elle ne baissait jamais les bras. Elle rêvait de bonheur, de paix et d'amour. Elle sacrifierait sa vie pour ça.
Il remit une louche en lui disant qu'elle était stupide. Lui aussi était stupide. Mais étant trop gentille, Sakura ne lui dirait pas. Mais elle ne dit rien, elle ne lui en voulait pas. Qu'il s'en prenne à elle, elle ne s'en faisait pas.
Elle recula de lui, en souriant aussi, essuyant ses larmes :


-Tu trouveras quelqu'un, toi aussi ... Qui te fera changer. Pas totalement, car on ne peut changer totalement. Mais avec elle, tu ressentiras sûrement ce que tu veux enfin ressentir.

Une personne qui lui dira aussi en face qu'il était stupide et bizarre. Bref ... Qui oserait lui faire mal sans avoir peur.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Recueillement [PV Shuan]   Dim 24 Avr - 14:16

-Tu trouveras quelqu'un, toi aussi ... Qui te fera changer. Pas totalement, car on ne peut changer totalement. Mais avec elle, tu ressentiras sûrement ce que tu veux enfin ressentir.

Cette phrase me fait rire. N’importe quoi. Que je trouve quelqu’un qui me fera changer. Elle délire, vraiment, Sakura raconte n’importe quoi. Déjà faudra trouver quelqu’un qui m’appréciera, qui me supportera, qui sera comme moi limite, et qui pourra me comprendre, et cette personne n’est pas prête de naitre, cette personne n’existera jamais. Oh non, jamais. Je le sais très bien, parce que je ne l’ai toujours pas rencontré. Bon, je ne l’ai pas cherché, et je ne la chercherait pas. Parce que même Sakura que je pensais différente est comme toutes les autres personnes. Qui pourra supporter le dieu de la discorde qui voudra à tout prix le faire souffrir ? Personne, jamais.

Elle est naive, c’est bien, c’est une bonne qualité pour se faire avoir, c’est plus marrant. Ou alors, elle correspond bien à son statut de déesse de la nature. Calme, trop gentille et attentionnée. Mais pas assez pour supporter Shuan le dieu de la fourberie et de la discorde. Je suis le mal en même tant que le bien. Je suis le bien converti au mal. Je suis dangereux. Qui voudra de moi ? Il faudra qu’il soit fou pour ça. Peut-être devrais-je demander au dieu de la folie…Mais il ne doit pas y en avoir. Oh, que c’est bête. Oh que je m’en fiche. Je suis persuadé qu’il aurait tout de même céder, qu’il aurait fini par me hair, comme tout le monde. Je hais les gens. Parce qu’ils sont bêtes.

Enfin, je souris, même je ris, je rigole à pleines dents tellement cette dernière réplique me fait rire, oh, ce n’est qu’une illusion, une utopie qui ne se réalisera jamais, elle délire et puis voilà. N’importe quoi. C’est comme ça. C’est bête hein… Oh Sakura…

- N’importe quoi… C’est trop drôle ce que tu dis ! Comme si ça pouvait exister…Pour moi.

Je suis sûr qu’elle-même n’y crois même pas, elle doit être d’accord avec moi mais n’ose pas le dire, voulant faire comme ma mère, espérer. Je suis désolée de lui apprendre mais elle délire et puis voilà. C’est tout, c’est comme ça… Je la regarde. Tiens, je vois au loin un Dieu qui se rapproche, qu’est ce qu’il va nous dire ? J’en sais rien, et je m’en fiche un peu, peut-être qu’il va me demander de faire quelque chose, oui ça doit sûrement être ça. Le voilà qui s’avance vers moi :

- Shuan, venez avec moi, vous avez quelque chose à faire.
- Oh c’est vrai ?


Le dieu semble ignoré totalement la déesse, et je regarde Sakura avec un sourire malicieux, ah, c’est l’heure de nos adieux, c’est l’heure de se quitter comme c’est triste… Ou pas. En fait moi ça me fait rire.

- Bon et bien, Sakura-sama… Au revoir ! Et…Si une personne est parvenu a t’animer, moi ça n’arrivera jamais !

Je la quitte sur ces mots, en, en profitant pour écraser les fleurs.

[Je finis là, mais faut qu’j’te parle d’un truc sur msn :D]
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Recueillement [PV Shuan]   Lun 25 Avr - 18:16

Il y avait sûrement quelqu'un pour le changer, quelqu'un différent de lui, qui le changera, le fera peut-être devenir meilleur. Une personne qui oserait lui dire en face qu'il était mauvais, une personne qui oserait lui ferait du mal, tout comme lui, il faisait du mal aux gens. Il arrivera sûrement enfin à souffrir. Sakura pensait à quelqu'un, justement, une jeune fille au caractère bien trempé et un peu folle par moment. Prue. Sa petite protégée n'aurait aucun mal à replacer le dieu de la discorde. Ou alors elle craquerait et l'enverra voler dix mètres plus loin, en colère. La déesse de la nature ne savait prévoir d'avance comment réagirait Prue. La blonde était imprévisible et on ne savait d'avance ce qu'il lui passerait par la tête. Non, on ne pouvait rien prévoir de ce que penserait et ferait la jeune humaine en présence de ce fou. Sympathiserait-elle avec lui ? Serait-elle aussi fou que lui ? Ou alors, s'énerverait-elle sur lui, agacé par son envie de souffrir et de faire souffrir les gens ... Sakura voyait déjà Shuan volait plusieurs fois sous la force de Prue. Il l'agacerait sûrement à coup sûr ...
Avait-il vraiment quelqu'un de par le monde qui ressemblait à Shuan ? Aurait-il une seule personne qui apprécierait le dieu de la discorde ? On pouvait prendre les paris mais on serait sûr de perdre car c'était sûr qu'il n'existait pas une telle personne. Mais pour Sakura, elle l'espérait, elle le désirait pour Shuan. Il trouvera cette personne, la déesse en prierait. Elle était certes naïve, croyant en tout et n'importe quoi. Non, bon pas tout mais bon là c'était un peu n'importe quoi alors ... Elle voulait y croire, très fort. Le dieu de la discorde se mit à rire face à la déesse, se moquant presque. En fait si, il se moquait. Mais gentille comme elle était, elle ne le prit pas mal. Lui, il pensait que c'était n'importe quoi. Que c'était drôle. Il n'avait l'air d'y croire lui. Alors que Sakura, elle, y croyait, dur comme fer.


-Cette personne doit exister, j'en suis persuadée, Shuan-san.

Un dieu approcha des deux jeunes gens. Il dit à Shuan qu'il avait quelque chose à faire. Sakura se demanda quoi, non peinée que le dieu ne l'ai pas remarqué. A quoi bon, aucuns dieux, à part Shuan et Nemeia, ne l'avaient remarqué. Et ne l'a remarqué toujours pas. Alors, elle était habituée et ne s'en faisait guère.
Shuan devait partir mais ça ne faisait bizarrement pas si mal à la déesse. Peut-être parce qu'il n'avait pas eu autant d'affinités comme avec Ririn ou Shi.


-Au revoir, Shuan-san. A bientôt ... Cela t'arrivera, j'en suis sûre.

Elle lui sourit faiblement, le regardant partir, peinée, là, pour les fleurs qu'il écrasait au passage. Mais elle ne dit rien, le visage caché. Elle se contenta après le passage du dieu, de soigner les fleurs, n'aimant pas les voir ainsi.

[Donc c'est fini là :D]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Recueillement [PV Shuan]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Recueillement [PV Shuan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Recueillement
» Un moment de recueillement [Yashiro - 1ère étape]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saiyuki RPG :: Royaume des dieux :: Jardin d'Eden-