Venez combattre les yokaïs ravagés par la folie, ou au contraire serez vous avec eux pour dévorer les humains ?
 

Partagez | 
 

 Les triplés [pv Gôjyô et Mew-chan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Haku KaikaPlaisir aux lotus rouges
avatar

Date d'inscription : 13/01/2006
Nombre de messages : 1202
Double compte : Oui

Feuille de personnage
Puissance:
25/100  (25/100)
Expérience:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Les triplés [pv Gôjyô et Mew-chan]   Mer 28 Avr - 20:08

[ Hakkaï de quel manière tu vois Gôjyô en jouet ? =p ]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Invité … à tes yeux je serai quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strong-world.forumactif.com/
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Les triplés [pv Gôjyô et Mew-chan]   Mer 28 Avr - 23:04

[ Il serait charmant en peluche nounours animée, ou en princesse (on peut tester les anglaises avec sa longueur je pense)... Enfin si c'est pour les petits. ]
Revenir en haut Aller en bas
Haku KaikaPlaisir aux lotus rouges
avatar

Date d'inscription : 13/01/2006
Nombre de messages : 1202
Double compte : Oui

Feuille de personnage
Puissance:
25/100  (25/100)
Expérience:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Les triplés [pv Gôjyô et Mew-chan]   Mer 28 Avr - 23:31

[ Prochain court d'art plastik je le dessine avec des anglaises mdr !! j'aime bien " si c'est pour les petits" XD ]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Invité … à tes yeux je serai quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strong-world.forumactif.com/
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Les triplés [pv Gôjyô et Mew-chan]   Mer 28 Avr - 23:43

[ Bien pour moi je choisirais autre chose... Mais là n'est pas le propos. ]
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Les triplés [pv Gôjyô et Mew-chan]   Mer 28 Avr - 23:45

[ Mais mais mais... Vos gueules, quoi !!! JE SUIS PAS UN JOUET MERDE !!! Et Hakkaï c'est quoi ces sous-entendus ? N'expose pas notre vie privée devant Mew !!! *Heu, c'est pas le genre de réplique que TU devrais sortir en plus ?* ]
Revenir en haut Aller en bas
Haku KaikaPlaisir aux lotus rouges
avatar

Date d'inscription : 13/01/2006
Nombre de messages : 1202
Double compte : Oui

Feuille de personnage
Puissance:
25/100  (25/100)
Expérience:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Les triplés [pv Gôjyô et Mew-chan]   Mer 28 Avr - 23:49

[ Roh voyons Gôjyô ... t'es un homme à femme, c'est donc normal d'être le jouet de ses dames, même si là on te transforme en jouet pour enfant c'est plus mignon nan ? =D ]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Invité … à tes yeux je serai quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strong-world.forumactif.com/
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Les triplés [pv Gôjyô et Mew-chan]   Jeu 29 Avr - 14:11

[ Je crois que sur ce forum il va y avoir des morts ... ]
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Les triplés [pv Gôjyô et Mew-chan]   Jeu 29 Avr - 15:43

[ Alors là je plaide non coupable. J'ai seulement fait le thé et la vaisselle moi. ]
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Les triplés [pv Gôjyô et Mew-chan]   Jeu 29 Avr - 17:35

[ Ah, bah moi j'ai pas voulu laisser une jeune femme solitaire en détresse... Mais si tu veux un fight, demande, mec ! ]
Revenir en haut Aller en bas
Haku KaikaPlaisir aux lotus rouges
avatar

Date d'inscription : 13/01/2006
Nombre de messages : 1202
Double compte : Oui

Feuille de personnage
Puissance:
25/100  (25/100)
Expérience:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Les triplés [pv Gôjyô et Mew-chan]   Sam 1 Mai - 13:29

[ Un combat romantique *o* ]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Invité … à tes yeux je serai quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strong-world.forumactif.com/
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Les triplés [pv Gôjyô et Mew-chan]   Mar 4 Mai - 16:43

[ Mew ... Quand tu veux, qui commence ? ]
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Les triplés [pv Gôjyô et Mew-chan]   Mar 4 Mai - 18:22

[ Bah toi, c'est toi -Hakkaî, comment on dit ?- l'offensé ! ]
Revenir en haut Aller en bas
Haku KaikaPlaisir aux lotus rouges
avatar

Date d'inscription : 13/01/2006
Nombre de messages : 1202
Double compte : Oui

Feuille de personnage
Puissance:
25/100  (25/100)
Expérience:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Les triplés [pv Gôjyô et Mew-chan]   Jeu 6 Mai - 0:03

[ xD HAN LA LA Kôkô tu te laisse faire ! suis déçut u_u" ]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Invité … à tes yeux je serai quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strong-world.forumactif.com/
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Les triplés [pv Gôjyô et Mew-chan]   Sam 8 Mai - 14:46

[ Merci Mew ... Bon bah faut qu'on se batte]

[ c'est à qui de poster ici au faite ? ]
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Les triplés [pv Gôjyô et Mew-chan]   Lun 24 Mai - 22:03

[Vous allez arrêtez vos messages hors rps ? Hein franchement ? BANDES DE ........ ..... ....De...... ....... Bon je laisse tomber. J'ai trop faim pour cherhcer]

Gokû était dehors. Il jouait dehors. Et non mon post n'est pas fini. En fait, la raison du pourquoi il jouait dehors, c'est que voyez vous, s'il avait tenté de jouer dans l'auberge il aurait fait un bazar pas possible. Bon d'accord, il n'y avait pas Hakkai pour le réprimander. Tiens d'ailleurs, où est ce qu'il était passé déjà ? Pourquoi il n'était pas là ? Le singe qui avait une mémoire courte avait complètement oublié pourquoi le brun n'était pas dans les parages...Baaaah il allait sûrement revenir ! Bref, où en étais je ? Ah oui. Gokû ne pouvait pas non plus jouer dans sa chambre, parce que celle ci était trop près de Sanzô, et que s'il l'avait entendu faire n'importe quoi, il l'aurait tuer sur le champ. Hors, le but de cette histoire n'était pas que le singe arrive à l'ouest en mille morceaux, mais bien qu'il y arrive avec sa cervelle, même si elle était petite, et son coeur qui bat.

Donc, il avait fini par se dire, que dehors, il y aurait des papillons, et qu'en attendant que Hakkai revienne, et que Gojyo revienne parce qu'il était aussi parti, il pouvait toujours jouer, c'est à dire, courir un peu partout comme le ferait un chien qui à besoin qu'on le promène. En cet instant même, Gokû était en plein milieu d'une chasse aux papillons, et il fallait dire que ça le réussissait bien vu qu'il avait failli en frôler un. Bon, il ressemblait un peu à un gosse de courir après un minuscule insecte, mais quand il n'y avait que ça à faire... Il c'était ben sûr éloigner de l'auberge où ils étaient hébergés, et quand son cerveau tilta enfin qu'il était loin il finit par réagir et se demanda où est ce qu'il était.

Son estomac qui était certainement l'organe le plus intelligent chez Gokû, sembla réagir aux odeurs que son nez respirait. Il y avait de la nourriture pas loin. D'ailleurs, il était juste dans une ruelle, donc il allait pouvoir se repérer...
C'est ainsi qu'il se mit en marche vers l'auberge, et que quelques minutes plus tard il la retrouva. Toujours aussi quelques peu délabré, et plutôt vieille, mais très jolie, en même temps, c'est normal c'est une auberge !

- Aaaah j'ai faaaim !

Et voilà ce que Gokû prononça en rentrant dans l'auberge. Il allait enchaine sur une autre phrase toujours en rapport avec la nourriture quand ses yeux s'arrêtèrent sur plusieurs choses.
La première, ce fut Hakkai et Gojyo qui étaient apparemment revenus...
La deuxième ce fut Mew, ce qui le rendit plutôt heureux parce qu'il l'aimait énormément
La troisième ce fut trois bambins qui semblaient s'amuser avec le kappa.

Le choc ce fut à la troisième chose.
Pourquoi est ce qu-il y avait des gosses qui étaient pas plus haut que trois pommes, entrain de jouer avec les cheveux rouges du kappa hein ? Le cafard avait enfin découvert l'une de ses anciennes conquêtes et avait apprit qu'elle avait eut des enfants ?!
Enfin, s'il y avait Mew c'est qu'il devait y avoir une autre signification. Mais laquelle ?! Le pauvre Gokû qui n'avait pas l'habitude de réfléchir du mettre son cerveau en marche pour chercher une raison à tout ça. Le meilleur à faire c’était de demander.

- Le kappa est papa ?

Sa manière de prononcer cette phrase sonnait un peu bizarrement. Vu qu’il semblait très surpris de ce qu’il posait comme question, comme il trouvait ça surprenant qu’il puisse dire ce genre de chose.
Il fallait vraiment que quelqu’un lui explique ce qui ce passait !
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Les triplés [pv Gôjyô et Mew-chan]   Lun 24 Mai - 22:30

[Bande d'abrutis sans cervelles ça leur va très bien.]

Le bonze était entrain de fumer une clope en lisant le journal, bien assis dans une chaise, une tasse de thé près de lui et ses lunettes sur le nez. Il n'y avait aucune nouvelle qui pouvait être intéressante, mais cela n'empêchait pas le blond de lire. Pour une fois, la journée était calme.

De toute façon, si il y avait eut un élément perturbateur dans ce calme absolu, cet élément aurait tâter le révolver de Sanzô dont la patience évaluait environ le niveau 0 et même, allait quasiment dans les négatifs. Quoique, si ça avait été le con de singe qui se serait mis à beugler pour un oui ou pour un non ou pour de la bouffe, le moine "dépravé" aurait attendu deux secondes, avant de sortir son baffeur et de lui en donner un bon coup pour qu'il se la ferme une bonne fois pour toute.

Mais aujourd'hui, Gokû avait apparemment compris qu'il ne fallait pas faire le bordel autour de l'espace vital du bonze. Hakkai semblait ne pas être là, Gojyo était sûrement parti draguer des femmes. Donc, tout était au mieux dans le meilleur des mondes ! Sauf lorsque le blond se rendit compte qu'il n'avait plus de clopes. Il avait fallu que ça arrive, un jour ou l'autre.

C'est pourquoi il dut se lever, enlever ses lunettes vu qu'elles ne lui servait que pour la lecture, et aller chercher l'un des trois crétins avec qui il trainait pour l'obliger à acheter des clopes, et s'il ne trouvait personne, il n'aurait qu'à y aller de lui même. Il alla donc vers la sortie de l'auberge, et aperçu les trois crétins, plus Mew...Plus trois gosses. Le défaut dans ce qu'il venait de dire, était bien le mot "gosses".
Qu'est ce que trois gosses faisaient là ?

Contrairement au con de singe qui demanda si le kappa était papa, Sanzô comprit vite la situation, et savait très bien que c'était ceux de Mew. Sûrement qu'elle avait enfin accouché, et puis que voilà, au lieu de sortir un seul bambin ce qui aurait était le mieux, il avait fallu qu'elle en sorte trois.

Le bonze sortit rapidement son baffeur et en donna un bon coup sur la tête à Gokû pour sortir une connerie pareille et le regarda.


- Con de singe réfléchis deux minutes, le kappa de merde ne pourra jamais avoir de gosse !
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Les triplés [pv Gôjyô et Mew-chan]   Lun 24 Mai - 22:43

Hakkaï ne comprit pas très bien comment, avec une synchronisation quasi parfaite, Gokû et Sanzô avaient réussi à débouler dans la chambre de concert, mais après une bêtise, un beuglement et un coup de baffeur, tout rentra à peu près dans l'ordre.

- Ma, ma, un peu de calme, s'il vous plaît. Il y a des bébés, ici. Et une jeune accouchée. Alors entrez ou sortez, mais restez zen.

Ce disant, il se leva et alla fermer la porte derrière eux. Ce qui les forçait à rester, plus ou moins. De toute façon, il faudrait bien discuter de la situation à un moment ou à un autre, alors...

- Bien. Si vous voulez du thé, il en reste assez pour vous deux. Et ne me regarde pas comme ça, Sanzô, nous allons clarifier la situation tout de suite. Mew, je te laisse faire, c'est plus correct si c'est toi qui t'en charges.


Il lança à Sanzô son sourire "je sais que ça te fait chier mais tu ne me tiendras pas tête parce que tu n'es pas aussi méchant que tu voudrais le faire croire alors arrête, de toute façon j'ai gagné d'avance, et avoue que ces enfants, tu les trouves mignons." puis il tira deux chaises, une pour Sanzô, une pour Gokû. Et se rassit à sa place, laissant toujours Mew sur le lit et à côté d'elle Gôjyo, qui servait à présent de terrain de jeu aux bébés.
Revenir en haut Aller en bas
Haku KaikaPlaisir aux lotus rouges
avatar

Date d'inscription : 13/01/2006
Nombre de messages : 1202
Double compte : Oui

Feuille de personnage
Puissance:
25/100  (25/100)
Expérience:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Les triplés [pv Gôjyô et Mew-chan]   Mar 25 Mai - 9:27

La jeune maman ne comprit pas tout tout de suite, en moins de temps qu'il n'en fallait pour le dire, le singe et le bonze aux yeux de cocker avaient débouler dans la chambre, le temps de sortir une connerie et de se prendre un coup de baffeur. Mais la question que le petit Gokû avait posé était si mignonne et innocente qu'elle n'avait pas pu s'empêcher de rire, puis elle caressa la tête de Renki qu'elle avait prit dans les bras pour qu'il n'arrache plus la pauvre tignasse du Kappa qui prenait cher depuis un moment, mais d'un certain point de vue ce fut une grosse erreur, le terrain de jeu maintenant libre, les deux autres petits monstres se prirent d'idée d'eux aussi profiter de tirer ses cheveux de la même couleur que leur maman s'en être ceux de leur maman.

« Comment tu as deviné Gokû ? Non bien sur, comme l'a dit Sanzô, ce sont les fils de Kôgaïji. »

Elle leur sourit, avant de voir un champ de bataille à côté d'elle, les deux petits se battaient en effet pour savoir lequel des deux allaient bien pouvoir arracher la plus grande partie des cheveux du pauvre Gôjyô contrain d'être un jouet pour jeune bambin contre sa volonté. Elle soupira un grand coup et trouva une solution qui n'allait pas forcément plaire à tout le monde, mais c'était la seule capable de sauver le pauvre Gôjyô de manière calme et rapide. Elle déposa donc le petit dernier Renki dans les bras du pauvre Sanzô, et Shôryû dans ceux de Hakkaï avant de prendre elle même Enki dans les siens. Ne pouvant en donner à Gôjyô car cela revenait à condamner sa chevelure à mort.

« Bon, c'est la seule solution que j'ai trouvé pour pas que Gôjyô ne finisse aussi chauve qu'un bonze dans un temple Zen. »

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Invité … à tes yeux je serai quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strong-world.forumactif.com/
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Les triplés [pv Gôjyô et Mew-chan]   Mar 25 Mai - 12:30

[Nya je veux un gosse >> ! Pour qu'il m'arrache les cheveux *_* *pas maso du tout, non non XD*]

Gokû qui n'étais pas très content de se prendre un coup de baffeur ce tint la tête sur le coup qui lui fit plutôt mal. Bon en même temps c'était un coup de harisen alors... Il émit un gémissement de douleur en même temps, et vu que Hakkai semblait rester calme face à ses trois gosses qui avaient déboulés on ne savait pas pourquoi. Bon, Hakkai avait parler de jeune accouché et Mew avait fini par avouer ce qui ce passait. Les fils de Kogaiji. Hein ? Une noix de coco pouvait avoir des enfants ? Enfin, doucement un passage revint dans la tête du singe dont la mémoire était égale à celle d'un chat. Non je n'insulte pas les chats je constate juste que le mien est stupide et n'a aucune mémoire !

Il se souvint donc que Mew et Kogaiji s'aimaient et donc par déduction avaient sûrement des gosses. Et voilà que la jeune maman plaça les trois enfants dans les bras de chacun, sauf dans ceux de Gokû et sûrement avait-elle raison parce que le singe était un môme lui même, et qu'il n'aurait jamais su porter l'un des gamins sans le pendre par les pieds par inadvertance. On admire l'intelligence quand même.

- Aaah mais moi aussi je veux en porter un !

Il s'approcha de celui que Sanzô avait été contraint de porter et le regarda, en faisant son super sourire élastique dont il connaissait la recette par coeur, et lui tendit le doigt

- Saluuuut !

On aurait dit un grand frère découvrant ses petits frères, sauf que le grand frère avait tendance à être lui même un petit garçon. Il lui souriait quand même tout gentiment, et était tout surpris de voir à quel point c'était minuscule.


- Dit Sanzô tu me laisses le porter ? Avec toi il va avoir super peur ! Alleeeez laisse le moi !


Il considérait un peu le bébé comme un objet, mais que voulez vous, c'est comme ça chez tout les gosses.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Les triplés [pv Gôjyô et Mew-chan]   Mar 25 Mai - 14:06

Après avoir peut-être - voire sûrement pas - rétabli l'ordre dans le cerveau du con de singe, le bonze émetta un "tss" lorsqu'Hakkai leur demanda d'être zen et alla fermer la porte.

Il lui jeta un regard qui voulait clairement dire : "n'essaie pas de m'amadouer avec ton thé, moi tout ce que je veux c'est des clopes, et t'as intêret à vite m'expliquer ce qui ce passe".
Seulement, le brun sembla lui renvoyer un sourire qui signifiait à lui tout seul quelque chose. Il finit par s'asseoir sans un mot, en surveillant bien Gokû qui était sûrement prêt à la moindre occasion à faire n'importe quelle connerie.

Mew ne parla pas longtemps, et sembla trouver un moyen d'empêcher les trois morveux de tirer les cheveux du kappa, en en donnant un à Hakkai, un à Sanzô et en gardant le dernier. Il posa ses yeux sur l'espèce de minuscule bébé qui avait un étrange air de ressemblance avec son père.

Le blond était doté de l'une des fierté les plus coriaces du monde, et si celle ci n'avait jamais existé, il aurait sûrement déjà approuvé que ce bambin qui tenait facilement sur lui, était mignon. Seulement, sa fierté ne lui ferait jamais assumer et encore moins prononcer ce genre de pensée qu'il refoulait au plus profond de son être.

Il s'aperçu que Gokû voulait porter un de ces gosses, et pensa que c'était une très mauvaise idée. Se rappelant d'un vague souvenir ou le con de singe portait un chien n'importe comment, c'était vraiment une mauvaise idée de le laisser porter un des morveux de Mew et Kogaiji.

Il le laissa faire le débile avec le bébé, et espérerait que le macaque n'en profiterait pas pour faire durer ce moment parce que ça le saoulait déjà et que bientôt le bonze allait sortir son harisen qui était toujours à porté de main, pour lui en donner un coup.

D'ailleurs, un coup partit bien vite parce que l'autre con de singe braillait trop fort pour avoir le gosse, et que ça ne lui plaisait pas du tout.


- Arrête de brailler con de singe ! Même ce gosse est plus calme que toi !
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Les triplés [pv Gôjyô et Mew-chan]   Mar 25 Mai - 23:26

Gôjyo n'avait pas tout compris. D'abord, il se faisait martyriser par trois bouts de Yôkais même pas grands comme son mollet qui jouaient limite à la balançoire dans ses cheveux, ensuite Gokû était entré, avait braillé un truc que le Kappa n'avait même pas cherché à piger, puis Sanzô l'avait suivit et lui avait collé un coup de baffeur, ensuite Hakkaï avait calmé le jeu. Bon. limite jusque là et si on exceptait les bébés qui l'accaparaient, rien que de très normal. Le truc moins normal, c'est que Mew colla Renki dans les bras de Sanzô, Shôryû dans ceux de Hakkaï et garda Enki dans les siens, libérant ainsi le métis.

- Bon, c'est la seule solution que j'ai trouvé pour pas que Gôjyô ne finisse aussi chauve qu'un bonze dans un temple Zen.
- Merci, Mew...


et c'était sincère. Ensuite, le singe fit le con, se prit un coup de baffeur et Gôjyo, lui, se massa le cuir chevelu en espérant qu'il restait quelque chose de ses ô combien magnifiques cheveux rouges. Bon la couleur était moche. Mais ça c'était un autre problème. Et puis, Hakkaï y trouvait une utilité. Alors...
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Les triplés [pv Gôjyô et Mew-chan]   Mar 25 Mai - 23:53

Hakkaï avait hérité de Shôryû sans trop avoir eu le temps de réagir, mais ça ne lui déplaisait pas vraiment. En revanche, il trouvait du plus haut comique de voir Sanzô avec un bébé dans les bras. D'abord, le moine tirait la tête comme si ça le dérangeait d'avoir le petit, mais il refusait de le laisser à Gokû et même le défendait à coup de baffeur des cris du ouistiti. En fait, il lui accorda même un compliment, au petit Renki. Sur un calme tout relatif certes, mais bon.

- Bon, puisqu'il faut bien résumer rapidement... Mew a mis au monde ses triplés aujourd'hui, et comme Kôgaiji ne peut pas les emmener tous au château, elle va rester avec nous une semaine ou deux.


Il sourit à Sanzô, qui tenait toujours le bébé dans ses bras. C'était le sourire du "ose dire le contraire, et tu vas t'emmêler la langue entre ta prétendue autorité et les sentiments que tu caches sous tes airs fiérots" ce qui était à peu près certain.

Du moins il l'espérait.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Les triplés [pv Gôjyô et Mew-chan]   Jeu 27 Mai - 16:41

Il n'aimait pas les gosses. Tout du moins c'est ce que sa fierté démontrait. La vérité pouvait être tout autre, et l'était sûrement. Le kappa de merde sembla content qu'on lui débarrasse des trois monstres qui avaient l'air de prendre ses cheveux pour un terrain de jeu. Hakkai sembla donner de plus amples explications à ce qu'il se passait et à l'apparition de ces trois yokais nouvellement nés.

Il n'avait pas besoin de connaître ce qui ce passait, vu qu'il était facile de deviner la situation, sûrement que cette explication était pour l'autre abruti de singe qui avait une cervelle de moineau et qui ne semblait pas comprendre la moindre chose et préférait s'extasier comme un imbécile sur le petit bébé que tenait le bonze. Il s'aperçut du sourire du brun et en comprit rapidement le sens.

Décidément, si ça continuait il ne pourrait jamais avoir ses clopes. Que Mew reste une semaine ou deux cela allait sûrement tout content Gokû qui semblait déjà adorer les trois gosses, mais pour le moine ce n'était pas du tout la même chose.

Déjà, si ça ralentissaient leur voyage à l'ouest, c'était plutôt négatif, parce qu'ils avançaient déjà comme des tortues malgré la jeep qui allait pourtant assez vite, et les quelques restrictions de Hakkai sur l'estomac du con de singe, qui, s'il le voulait pourrait bouffer 24h/24.

Ensuite, ça ferait quatre bouche de plus à nourrir, quoique les bébés se nourrissent avec leur mère... Et ça ferait une femme et trois enfants à protéger, ce qui devient donc très chiant pour quelqu'un qui n'est vraiment pas du genre à protéger les gens - même si en vérité, Sanzô peut dire ce qu'il veut, ça ne l'empêche pas de protéger assez souvent Gokû et les autres -.

Bref, il y avait énormément d'inconvénients, et c'était donc c'était chiant.


- Tss... Si ça ralenti notre voyage déjà lent, il en est hors de question.
Revenir en haut Aller en bas
Haku KaikaPlaisir aux lotus rouges
avatar

Date d'inscription : 13/01/2006
Nombre de messages : 1202
Double compte : Oui

Feuille de personnage
Puissance:
25/100  (25/100)
Expérience:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Les triplés [pv Gôjyô et Mew-chan]   Ven 4 Juin - 0:38

La jeune femme entourer mine de rien que d'homme, quelque soit leur âge, regarda le pauvre Kappa la remercier et vérifier qu'il lui restait encore de la masse capillaire qui lui procurait mine de rien, tout son charme et sa sensualité, et elle lui répondit sur un tond calme et chaleureux.

« Mais de rien mon Gôjyô »

Puis elle regarda ses fils, le petit dernier, Renki, tranquillement installé dans les bras du bonze aux yeux de cocker, s'amusait avec le doigt de Gokû jusqu'à ce que se dernier se prenne un coup de Harisen sur la tête, voyant en Sanzô quelqu'un de fort à se moment là, car mine de rien le petit c'était sentit protégé ou presque, du coup le petit monstre qui ressembler le plus à Mew tomba en admiration devant le grand blond au sourire solennelle … Alors que Shôryu, qui ressemblait quand à lui plus au père de Mew, soit Gôjun, était sans doute le plus calme des trois, Hakkaï était visiblement le mieux pour le garder, peut être que plu-tard il lui ressemblerait ? Quand à Enki le plus vieux, faisait le fière sur les genoux de sa mère, tel un héros sur le haut de la montagne, peut être parce qu'il était justement l'ainé ? Ou qu'il était le seul à être avec la seule femme ? Si c'était ça, le pauvre enfant était bien partie pour être le digne successeur de Gôjyô … finalement et si c'était son fils ?

Bref trêve de penser inutile, Mew était quand même contente que Genjô s'occupe bien se son fils, mine de rien, les enfants lui allaient bien, quoique si Renki se mettait à se servir de lui comme modèle … Et puis Hakkaï résuma assez bien la situation, c'était pratique, mais visiblement Sanzô n'était pas en accord totalement. Elle regarda donc se dernier et lui fit un grand sourire.

« Si tu veux en échange je te donne la route la plus rapide pour aller au château Hôto, surtout que Kôgaïji fait l'aller retour tous les jours en une seule journée, la prochaine fois qu'on le voit je même lui demander de vous y conduire, il ne peut rien me refuser, et encore moins si vous aidez à la protection de ses fils. »

Elle savait utilisé ce qu'elle avait sous la main et même son pauvre fiancé à bon escient pour obtenir ce qu'elle voulait et exploiter tout ce qu'elle pouvait en tirer de tout ce qu'elle avait, une véritable fourbe dans l'âme, et cela se lisait dans son sourire d'enfant innocent, près à exploiter sans pitié les faille de l'homme qu'elle aime.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Invité … à tes yeux je serai quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strong-world.forumactif.com/
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Les triplés [pv Gôjyô et Mew-chan]   Lun 7 Juin - 9:43

Gokû était en plein gagatisme sur le bébé en face de lui, quand soudain, il se prit un bon coup de baffeur qui lui fit bien mal à la tête. Mais pourquoi fallait-il qu'il se fasse autant maltraiter ?! Lui il voulait juste un des bébés ! Bon c'est vrai il aurait mieux faire d'aller vers Hakkai pour ça, mais il préférait embêter Sanzô çà ses risques et périls. Pourtant c'était tout mignon quoi ! Le petit lui tenait le doigt et tout. Ils étaient vraiment super adorables et surtout très petits. Comme les ouistitis qui tiennent sur un doigt.

Et puis, Hakkai annonça qu'elle avait mis au monde ces trois petits aujourd'hui. Pourtant ils étaient déjà adorables. Et qu'elle allait rester une semaine ou deux avec eux. Youpi ! ça veut dire que Gokû allait pouvoir profiter des trois enfants en rigolant. Mais c'était super génial ça ! Enfin....Sanzô ne parut pas d'accord, annonçant que ça ralentirait le voyage. Sur quoi Mew répondit qu'elle pouvait leur donner un raccourci en échange... Le singe espérait de tout son coeur que le blond ronchon allait accepter, et alla voir le bébé que tenait Hakkai avec un grand sourire de celui qui veut jouer les grands frères...Ou les oncles ?

- S'il te plait Sanzô !!!!! Et puis tu vas quand même pas nier qu'ils sont trop rigolos ! Et je ne vois pas en quoi ils pourraient ralentir notre voyage !!!

Et sur ces mots, il pointa du doigt le petit qui se trouvait dans les bras d'Hakkai :

- Et regarde, on pourra les mettre sur nos genoux !

Tentant de trouver des arguments convaincants pour garder les bambins, Gokû se pencha vers le petit que gardait son ami et lui fit un grand sourire rayonnant de joie parce qu'il aimait déjà le gosse.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Les triplés [pv Gôjyô et Mew-chan]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les triplés [pv Gôjyô et Mew-chan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

 Sujets similaires

-
» Le taux de grosse a triplé;
» Les triplés [Mercenaires]
» Worl of warcraft
» Triple Baptême: Sauvage, Vanille & Chatoyant, Lilas & Nenu + Clan
» (F) January Holly Shiver • ft. Zooey Deschanel • Une des triplés Shiver

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saiyuki RPG :: The Tea Time... :: Vieux RPs-