Venez combattre les yokaïs ravagés par la folie, ou au contraire serez vous avec eux pour dévorer les humains ?
 

Partagez | 
 

 Après le cauchemar, le réconfort [PV Gojyo, Gokû et Hakkaï]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Kikatsu PrueForce Angélique de la Nature
avatar

Date d'inscription : 04/10/2009
Nombre de messages : 470
Double compte : Pinku Koiko

Feuille de personnage
Puissance:
10/100  (10/100)
Expérience:
20/100  (20/100)

MessageSujet: Après le cauchemar, le réconfort [PV Gojyo, Gokû et Hakkaï]   Dim 7 Mar - 20:49

Hilary avait séché ses larmes mais sur tout le chemin, elle n'avait pas arrêté de renifler. Prue avait maintes fois essayer de la consoler mais la franchise de la blonde empira considérablement les choses. La blonde avait essayé de chanter un peu pour remonter le moral de sa soeur cadette mais sans grand succès. Hilary n'était pas d'humeur à chanter ... Prue abandonna l'idée en arrivant en vue de l'auberge.
En regardant Gojyo à leur côté, Prue pensa à ce que lui avait dit dans la ruelle la première fois qu'elle l'avait vu. Il avait des amis et il les recherchait cette fois-là ... Etaient-ils à l'auberge ? Sans doute. C'était la seule du village. Prue, avant de rentrer dans l'auberge, fixa Gojyo :


-Tes amis sont sûrement aussi à l'auberge ? C'est ce que tu m'avais dit quand je t'ai rencontré dans la ruelle, hier ...

Hilary entra en première mais les attendit à côté de la porte qu'ils entrent à sa suite.


[Court, très court --" désolée mais voilà ch'est fait : D]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.prue-chan.skyrock.com
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Après le cauchemar, le réconfort [PV Gojyo, Gokû et Hakkaï]   Dim 7 Mar - 21:54

Gôjyô avait décidé de se la fermer, histoire de pas en rajouter une couche, incapable de consoler une fillette convenablement. Si elle avait été un peu plus vieille, il aurait tenté autre chose mais... Bref. Ils arrivèrent devant l'auberge et Prue demanda :

-Tes amis sont sûrement aussi à l'auberge ? C'est ce que tu m'avais dit quand je t'ai rencontré dans la ruelle, hier ...
- Ouais, j'imagine qu'ils sont là... A tous les coups Hakkaï s'en est chargé. Comme d'hab.


Il poussa la porte et constata presque illico que, de fait, Hakkaï et Gokû étaient là. Il jeta un rapide coup d'oeil autour de la salle.

Pas de Sanzô.


*Cool. Si j'ai encore une chance avec Prue, il viendra pas me casser mon plan drague.*

Il s'approcha donc des deux autres, entraînant les filles avec lui, et se planta devant ses copains en déclarant :


- Yô.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Après le cauchemar, le réconfort [PV Gojyo, Gokû et Hakkaï]   Dim 7 Mar - 22:16

Il avait faim.
Non pas que c'était une phrase qui allait choquer tout le monde, mais Gokû commençait par en avoir assez de ne pas pouvoir manger. D'accord, il avait mangé il y avait quelques heures déjà. Mais bon. Enfin bref, voilà que Gojyô n'était pas là - parti sûrement pour sa partie de drague habituelle -, et que Hakkai cherchait une auberge, pendant que Sanzô…Restait Sanzô.

Bien sûr, le singe qui n’était qu’un estomac sur pattes, avait quelques difficultés à aider son ami, dans un cas ou il ne pouvait que crier « j’ai faim » à tout bout de champ. Pourtant, il essayait quand même de l’aider, du mieux qu’il pouvait. Même si son ventre semblait ne pas être d’accord, et qu’il arrivait qu’il se prenne quelques coups de baffeurs de la part du blond. Et donc voilà, que oh ! Miracle. Une auberge ! Enfin il allait pouvoir se nourrir, enfin, son ventre allait se taire – pendant peu de temps, mais passons –.

Donc, tout le monde prend sa chambre, s’installe un peu, et bien sûr, Gokû descend manger, avec Hakkai. Ben oui, il faut bien sa maman pour le surveiller pour qu’il ne fasse pas de bêtises voyons ! Ainsi, le singe mange. Mange. Mange et mange quoi ! Un peu comme d’habitude. Comme chaque jour. On ne change pas les habitudes.

Et voilà que soudain, la porte de l’auberge s’ouvre, et une chevelure rouge surmontée de deux antennes fait son apparition sur le pas de la porte, avec deux autres filles. Ah, ça y est, le kappa a ramené des filles pour les mettre dans son lit. Et bien, il en a mis du temps cette fois !
Euh. Deux secondes.
Juste comme ça…
Elles sont pas un peu jeunes ?

Gojyo serait-il devenu pédophile ?! Gokû était tout abasourdi. En tout cas, il s’approcha avec les deux filles, juste en face du singe et de Hakkai, et lâcha un simple yo.
C’est ainsi que le macaque souleva sa main, pointa du doigt son très cher kappa préféré, en hurlant comme l’idiot qu’il était.


- Waaaah ! Gojyo va jusqu'à draguer les enfaaants !

Mais oui Gokû. Bien sûr.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Après le cauchemar, le réconfort [PV Gojyo, Gokû et Hakkaï]   Dim 7 Mar - 22:35

Finalement, Hakkaï avait pu prendre deux chambres doubles dans l'auberge du village. Comme Gôjyô était parti (il avait glissé à son ami qu'il partait draguer en espérant échapper aux coups de baffeurs de Sanzô) Gokû avait réussi à installer ses affaires en un temps à peu près normal dans la chambre qu'il partagerait avec Gôjyô et Hakkaï et Sanzô s'étaient également installés dans l'autre. Puis, comme il était temps de nourrir le singe et que le bonze avait décidé de ne pas quitter sa chambre et son journal, le jeune homme aux yeux verts descndit avec Gokû manger un morceau. Enfin, beaucoup plus dans le cas du ouistiti.

Bref, à l'instant où Gôjyô pénétra dans l'auberge avec une jeune fille et une filette, Gokû baffrait et Hakkaï, qui n'avait pas faim, buvait du saké.


- Yô.
- Waaaah ! Gojyo va jusqu'à draguer les enfaaants !


Mais à la tête que tiraient les filles qui accompagnaient le kappa, elles ne se faisaient pas draguer du tout.

- Tais-toi, Gokû, dit Hakkaï de son ton de prof. Ce n'est pas le moment.

Le jeune homme se leva, proposa son siège à l'aînée des filles, puis tira à leur table deux autres chaises pour Gôjyô et la plus jeune, et enfin une pour lui-même.

- Puis-je vous offrir quelque chose à boire ?
demanda-t-il.

Ce n'était pas tout à fait exact. Il aurait sans doute dû dire "est-ce que je vous offre quelque chose avec l'argent de la trinité bouddhique" mais ce n'était pas non plus le moment de jouer l'exactitude. Les filles avaien tl'air choquées, l'aînée avait des traces de sang sur ses vêtements et Gôjyô aussi. Heureusement que personne ne paraissait blessé !
Revenir en haut Aller en bas
Kikatsu PrueForce Angélique de la Nature
avatar

Date d'inscription : 04/10/2009
Nombre de messages : 470
Double compte : Pinku Koiko

Feuille de personnage
Puissance:
10/100  (10/100)
Expérience:
20/100  (20/100)

MessageSujet: Re: Après le cauchemar, le réconfort [PV Gojyo, Gokû et Hakkaï]   Lun 8 Mar - 21:22

[Ha j'ai eu le courage de répondre ... Inspirée ce soir XD D'habitude, crevée, rentrant de formation je n'arrive à rien et là ... ^^]

Prue venait de se rendre compte qu'elle n'était vraiment pas dans un état très présentable. Sa robe était recouverte de sang, ses mains qu'elle essaya d'essuyer sur sa robe, tant qu'à faire, cette dernière était déjà sale. Prue ne supportait pas d'avoir les mains sales mais alors tâchées de sang c'était vraiment insupportable. Elle qui prônait la propreté ... Elle se sentait vraiment mal à l'aise. Gojyo lui répondit que ses amis seraient sûrement là et justement, deux de ses amis étaient là. Bizarrement, elle put distinguer finalement qui était des deux "l'ami singe" dont Gojyo avait fait l'illusion la dernière fois ... Et dire que qu'il avait prit la blonde pour son ami ... Ce dernier leva sa main et pointa Prue, Hilary et Gojyo, enfin surtout Gojyo et hurla comme un baka à travers la salle ... Si Prue n'aurait pas été dans un sale état, elle l'aurait reclaqué mais elle n'avait pas la force de répliquer. Elle et sa franchise, d'habitude ... Mais pourtant, elle put dire :

-Je ne suis plus une enfant ... Et il ne drague pas.

Elle faillit rajouter : Baka mais elle se mordit la lèvre. Ce n'était pas le moment de s'énerver. Elle était fatiguée ... Tout comme sa soeur qui avait arrêté de renifler pour fixer Gokû d'un air qui voulait dire "mais quel idiot celui-là". Hilary préférait penser que de le dire mais on voyait tout sur son visage et on comprenait ce qu'elle pensait ...
Le jeune homme à côté du singe, avait l'air plus mature et plus âgée, il incita le silence à Gokû. Puis il proposa à Prue de s'asseoir et alla prendre deux autres chaises. Prue ne se fit pas prier, claquée :


-Merci ... Mais ...

Elle n'aimait pas trop qu'on lui paie des choses à sa place mais vu qu'elle n'avait rien sur elle pour payer, elle ne se fit pas prier ... Elle se sentait lamentable.


-Je voudrais un bon bol chaud de soupe miso, s'il vous plaît ...

Hilary, moins hésitante, sentait la faim lui tenailler le ventre. Pour Prue, qui avait vu l'horreur sous ses yeux, n'avait pas trop envie de manger comme sa soeur ...

-Je veux juste prendre un verre d'eau fraîche, merci ...

Prue avait le coeur au niveau de l'estomac. Et dire qu'après, elle devra aller tout nettoyer le carnage qui s'était produit chez elle ... Elle pensait au cadavre de sa pauvre marraine, elle déglutit en mettant sa main à sa bouche, les larmes aux yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.prue-chan.skyrock.com
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Après le cauchemar, le réconfort [PV Gojyo, Gokû et Hakkaï]   Lun 8 Mar - 23:21

*Ta gueule, con de singe !*

Tels furent les mots que Gôjyô aurait prononcé si Prue n'avait pas ramassé Gokû avant lui, en lui disant que le kappa ne la draguait pas (pour être plus juste, il avait pas eu le temps...) et que Hakkaï, de ce ton sans réplique qu'il réservait habituellement à son colocataire pour lui rappeler que les cannettes n'étaient pas des cendriers, n'intime le silence à l'autre ouistiti.


*Je me suis fait gruger ma réplique en beauté !*

Évidemment, comme Hakkaï n'aurait pas su s'arrêter en si bon chemin, il apporta des chaises pour tout le monde et proposa aux filles de leur offrir à boire, piquant encore une réplique à Gôjyô.

*J'ai pas du tout l'impression de me faire arnaque, là...*

Bref, Hilary demanda une soupe miso et Prue, moins bien remise, un simple verre d'eau. La jeune fille avait les larmes aux yeux. Il passa autour de ses épaules un bras protecteur et, à défaut de mouchoir, dénoua son bandana (le seul de ses vêtements qui n'ait pas été taché de sang dans la bagarre. Faut dire, Gôjyô se servait de ses cheveux pour protéger son bandana, et non l'inverse, alors...) et le lui donna pour essuyer ses pleurs.


- S'il te plaît, lui dit-il très gentiment, ne pleure pas. ça va aller.

Il n'était peut-être pas aussi doué que Hakkaï pour consoler les gens, mais il ne supportait pas non plus de voir une fille pleurer. Et, quoi qu'il en dise, il était gentil...
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Après le cauchemar, le réconfort [PV Gojyo, Gokû et Hakkaï]   Mar 9 Mar - 9:20

[Pauvre Gokû. Je sens qu'il va faire comme moi, aller bouder en bouffant sa peluche. ....Ah il a pas de peluches O_o Bon... *lui prête son koala en peluche* Vas y Gokû, bouffe ta peluche :D ... En plus elle s'appelle Sanzô ._.]

C'est seulement une fois qu'Hakkai et la jeune fille totalement inconnue aux yeux de Gokû, lui répliquèrent chacun une phrase qui signifiait juste "ce n'est pas le moment crétin" qu'il le remarqua. En fait oui, ce n'était vraiment pas le moment, vu qu'elles semblaient toutes deux ne pas aller bien, vu leur tête. Il comprit donc où était son erreur, et finit par se taire. Même s'il ne comprenait pas pourquoi elles avaient l'air en si piteux état. Hakkai leur proposa à boire, sûrement qu'il allait une nouvelle fois payer avec la très chère carte toute doré de Sanzo. Et les deux jeunes filles répondirent ce qu'elles voulaient. Mais elles paraissaient si triste, et même, semblait ne pas pouvoir s'empêcher de pleurer.

Donc, conclusion, quelque chose venait de se passer. Et même quelque chose de grave pour qu'elles soient comme ça. Et oui, Gokû améliorait peu à peu ses déductions de détective. Bientôt il allait même découvrir ce qu'il venait de se passer ! Enfin, avant il lui faudrait des indices, comme toute enquête, même si ce qu'il ce passait n'était pas une enquête.

Enfin bref, il continua de manger les plats qu'il avait encore, et même si on lui avait demander de se taire, une fois que le kappa pervers qui était couvert de sang avait demander à l'une des filles de ne pas pleurer, Gokû annonça alors à peu près naïvement - peut-être pour remonter le moral, sans le vouloir -


- En plus, si tu pleures tu vas avoir faim.

Etait-ce parce que Gokû pleurait tout le temps qu'il avait faim ? Non, en fait lui c'était juste parce qu'il avait été enfermé 500 ans. Le fait de voir la plus petite pleurer, aurait pu lui rappeler d'ailleurs, la mort de l'oiseau qu'il affectionnait tant. Qu'il n'avait jamais put attraper. Parce qu'il était trop loin. Parce que c'était trop tard. Il regarda les deux filles, et fit un sourire, même si peut-être que ce n'était pas la situation. Mais ce n'est pas en se taisant qu'on parvient à consoler les autres - quoique... -.

- Je ne sais pas ce qui c'est passé pour vous deux, vu que je sais même pas qui vous êtes, et je sais même pas pourquoi le kappa et vous êtes tout couvert de sang, mais, je sais ce que c'est d'avoir faim !

Oui. C'était débile. Avouons le tout de suite. Il avait quand même réussit à faire un lien avec son autre phrase, c'était déjà bien. Et peut-être que cela apaiser l'atmosphère, hein ?

[Le, "si tu pleure tu vas avoir faim" provient de Ryuichi Sakuma dans Gravitation ._., c'est là que j'ai découvert pourquoi j'avais faim tout le temps.]
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Après le cauchemar, le réconfort [PV Gojyo, Gokû et Hakkaï]   Mar 9 Mar - 18:11

-Je voudrais un bon bol chaud de soupe miso, s'il vous plaît ...
-Je veux juste prendre un verre d'eau fraîche, merci ...
- Haï. Je reviens dans un instant.


Hakkaï s'éloigna de la table. En commandant au bar, il espérait éviter que la serveuse et le parton ne soient alarmés par la présence de deux jeunes gens et d'une fillette passablement maculés de sang. Ce serait toujours une gêne de moins pour les deux protégées de Gôjyô. Il demanda également des serviettes humides comme celles que l'on propose habituellement en début de repas. Vu le sang sur les mains de l'aînée, ce ne serait pas du luxe.
Il patienta le temps que la soupe d'Hilary arrive et revint au moment précis où, alors que Gôjyô tentait visiblement de réconforter l'aînée, Gokû lançait une phrase tout à fait digne de lui :


- Je ne sais pas ce qui c'est passé pour vous deux, vu que je sais même pas qui vous êtes, et je sais même pas pourquoi le kappa et vous êtes tout couvert de sang, mais, je sais ce que c'est d'avoir faim !

*C'est pas possible... Il faut vraiment être Gokû pour penser comme ça... et le dire en sus.*

Il posa le plateau sur leur table et tendit le bol de soupe à la petite, puis posa le verre d'eau devant l'aînée. Il n'était pas certain qu'elle parvienne à le prendre sans trembler, aussi confia-t-il les serviettes humides à Gôjyô, qui était le plus proche de la jeune fille.

- ça va aller, mademoiselle ? demanda-t-il en lui adressant un regard apaisant.
Revenir en haut Aller en bas
Kikatsu PrueForce Angélique de la Nature
avatar

Date d'inscription : 04/10/2009
Nombre de messages : 470
Double compte : Pinku Koiko

Feuille de personnage
Puissance:
10/100  (10/100)
Expérience:
20/100  (20/100)

MessageSujet: Re: Après le cauchemar, le réconfort [PV Gojyo, Gokû et Hakkaï]   Mar 9 Mar - 21:45

[Au moins 8 heures d'ordi aujourd'hui ... Haaa ... C'est trop XD]

Prue essaya de se calmer. Hilary sentait une autre crise arriver mais Prue arriva à se dominer. Ce n'était pas parce que la crise de tout à l'heure s'était bien finit que Prue n'allait plus en faire par la suite. Elle devait au minimun se tranquilliser, penser à autre chose et inspirer profondément. Gojyô, bon coeur, enleva son bandeau et le tendit à Prue qui le prit en le remerciant à voix faiblement. Elle essuya rapidement les larmes qui avaient commencé à couler. Elle devait rester forte, pour sa soeur mais également pour sa marraine qui avait tant donné pour elle ...
La voix de Gokû la ramena à la réalité. Elle fut frappé par autant d'imbécilités. Mais pour une fois, elle ne dit rien, trop secouée. Et qui plus est, elle devait rester calme sans s'énerver ...
Hilary, seule, eut un faible sourire :


-C'est pour ça que j'ai faim, alors ...

Prue soupira lentement, sans rien dire. Au moins, sa soeur cadette retrouvé le sourire, c'était déjà ça ...
Gokû continua dans sa lancée. Prue faillit dire "Ca se voit que tu dois savoir ce que c'est d'avoir faim, vu ton appétit d'orgre". Habituellement, elle n'était pas aussi sec, certes, elle avait une franchise assez déplaisante mais pas aussi froide et cruelle. Elle remarqua son comportement, fronçant les sourcils. Elle devenait froide comme après chaque crise. Elle devait se maîtriser, espérant que la troisième étape ne se présentera pas, sinon ce serait terrible. Arriveront-ils à gérer ça si cela arriverait ?
Hakkaï revint avec la soupe miso et le verre d'eau, sauvant Prue qui se mordait la lèvre pour s'empêcher de répliquer à Gokû ...
Hilary remercia le jeune homme ainsi que Prue mais plus faiblement.
La blonde fixa le jeune homme et essaya de sourire mais sans succès :


-Je crois ...

Elle avança ses mains vers le verre, faisant attention, en effet, elle se surprit enfin à trembler, ne s'en étant pas rendu compte mais en posant ses mains sur le verre, elle s'en rendit compte.
Elle essaya de maîtriser ses tremblements pour pouvoir le prendre sans risque. Prévoyant le pire, elle préféra ramener ses mains vers elle, se sentant incapable de le prendre sans le faire tomber ...
Elle devait essayer de se calmer un peu plus avant.
Elle leva les yeux vers Gokû, ayant une envie de parler pour se mettre à l'aise :


-Je m'appelle Prue Kikatsu. Et ma soeur cadette, Hilary ...

Elle voulait parler de ce qui s'était passé, pensant que ça pourrait arriver à cicatriser, à la rassurer, à la calmer ... Mais elle n'y arrivait pas. C'était trop présent, trop clair dans son esprit ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.prue-chan.skyrock.com
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Après le cauchemar, le réconfort [PV Gojyo, Gokû et Hakkaï]   Mar 9 Mar - 22:54

Pendant que le singe débitait des conneries, Hakkaï revenait avec de quoi réconforter au moins Hilary. Pour Prue... C'était plus compliqué.
Gôjyô prit les serviettes que Hakkaï lui tendait.


- ça va aller, mademoiselle ?
- Je crois...

Prue essaya de saisir son verre, mais elle tremblait trop et les ramena vers elle. Gôjyô les prit doucement l'une après l'autre et essuya le sang qui les maculait. Prue essayait de parler, hésitait, buta finalement avant d'avoir fini sa phrase.

- Laisse,Prue-chan. Je m'en charge.

Il acheva d'essuyer les mains de la jeune fille et jeta un oeil à ses compagnons.

- Bon. En gros, leur marraine s'est faite tuer par les Yôkais, on s'est battus contre ceux qui restaient dans leur maison qui ne ressemble plus à rien, une putain de boîte à musique de merde a fait péter un câble à Prue-chan et finalement on a atterri ici. Voilà.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Après le cauchemar, le réconfort [PV Gojyo, Gokû et Hakkaï]   Mer 10 Mar - 10:43

[JE SAIIIS JONGLER A DEUX BALLEEES *se tait parce que ça fait la 300 000 ème fois qu'elle le dit* Maintenant faut que je réussisse a faire une maquette ._.]

Gokû était peut-être stupide, certes. ^
Peut-être qu'il n'avait rien dans le cerveau et que tout ce qu'il disait était débile. Mais peut-être quand dans un sens, c'était plutôt bien, vu qu'il pouvait parvenir à consoler les gens sans le vouloir non ? En tout cas, c'était déjà bien que la petite Hilary est un sourire. C'était déjà mieux que rien, non ?

Enfin bref, l'une des jeunes filles se présenta comme étant Kikatsu Prue. C'était celle qui l'avait remballer, et qui semblait tout comme ce qui semblait être sa soeur, dans un piteux état. Et puis, elle présenta donc également la petite, nommée Hilary. Gokû vit bien tout de même qu'elles n'avaient vraiment pas le moral, c'est pour ça qu'il avait tenté précédemment de les consoler, pas vraiment volontairement.

Et puis, Prue vu qu'on pouvait l'appeler ainsi, semblait trembler de toute part. C'était pire que la maladie de Parkinson, enfin, après faut voir et comparez avant de dire ça mais bon. Gojyo sembla prendre la parole. Parlant de ce qui c'était passer, sûrement pour qu'Hakkai et gokû comprennent mieux. Alors en fait les deux avaient une marraine qui c'est fait tué par des yokais, ils ont bastonnés contre ceux qui restait, la maison ressemble plus à rien, et une boîte à musique à rendu folle la fille nommé Kikatsu Prue. D'accord.

Euh donc en bref. Y a eut un mort, Gojyo à aidé les filles au lieu de les draguer, et y en a une qui devient folle à cause d'un truc qui fait de la musique. C'était super trop bizarre. Mais Gokû ne disait rien. Décidemment, les yokais étaient vraiment partout et détruisaient tout ce qu'il y avait autour d'eux.
Le singe se décida à tout de même poser une question :


- Mais, et euh en fait, pourquoi la boîte qui fait de la musique lui a fait pêter un câble ?

Peut-être que ça faisait comme pour les yokais, sauf que c'était pour les humains ?
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Après le cauchemar, le réconfort [PV Gojyo, Gokû et Hakkaï]   Mer 10 Mar - 22:02

[ J'adore le coup du "y'avait un mort"... à mon avis ça en a fait plus d'un ^^ Bon désolé c'est court. ]

Les explications de Gôjyô n'étaient pas précisément explicites mais c'était bien suffisant pour comprendre que les filles étaient dans une situation plus que précaire.

Bien entendu, Gokû ne put pas s'empêcher d'en rajouter une couche :


- Mais, et euh en fait, pourquoi la boîte qui fait de la musique lui a fait péter un câble ?

*Ce n'est pas une question très discrète, ça ! Sanzô serait là que tu te serais déjà pris un coup de baffeur !*

Mais il ne dit rien. Prue avait déjà prouvé qu'elle savait se défendre toute seule. Au besoin, Gôjyô parlerait. Lui, il n'avait pas à intervenir.
Revenir en haut Aller en bas
Kikatsu PrueForce Angélique de la Nature
avatar

Date d'inscription : 04/10/2009
Nombre de messages : 470
Double compte : Pinku Koiko

Feuille de personnage
Puissance:
10/100  (10/100)
Expérience:
20/100  (20/100)

MessageSujet: Re: Après le cauchemar, le réconfort [PV Gojyo, Gokû et Hakkaï]   Jeu 11 Mar - 11:39

Heureusement Gojyo était là pour raconter ce qui s'était donc finalement passé. Prue n'aurait pas eu le cran et la force de le dire. Tout se bousculait dans sa tête. Les yokaïs qui la voulaient, la boîte à musique et son son horrible à supporter et le fait qu'elle a une force monstrueuse dont elle ne sait même pas comment cela se fait qu'elle avait une telle force ...
Etait-elle vraiment humaine ? Maintenant, elle réalisait enfin pourquoi les villageois avaient si peur d'elle et de sa force monstrueuse ...
Gojyo essuya les mains de la jeune fille qui étaient encore tachées de sang.


-Merci, Gojyo.

Gokû posa la même question que devait se poser Gojyo et Hakkaï ou encore Hilary qui se demandait aussi. Cette dernière leva la tête vers sa soeur sans rien dire, mangeant lentement sa soupe miso.
Prue baissa la tête, fermant les yeux. Même elle, elle ne saurait que dire. Le son l'avait tellement énervé qu'elle n'arrivait plus à penser parfaitement. Elle était devenue folle à cause de ce son morbide. Et le pire c'était qu'elle l'entendait toujours même quand Gojo l'avait pulvérisé ...


-Je ne sais pas moi-même ... Depuis la mort de mes parents, je fais souvent des crises. Des crises incontrôlables qui se terminent ... Très mal. Mylène a essayé tout pour que cela n'arrive plus. Je n'en avais plus depuis quelques mois mais malheureusement j'en ai refais une ...

Elle évita de rentrer dans les détails de ses crises pour ne pas effrayer. Hilary ne savait pas comment se terminer les crises. Mylène l'empêchait à chaque fois de voir dans quel état Prue était dans ces moments-là ...
Mais Mylène n'était plus là. Elle était là seule à pouvoir calmer Prue dans la dernière phase de la crise.
Prue espérait que cette dernière phase n'arrivera pas et surtout pas ici, à l'auberge. Les villageois auront alors de bonnes raisons pour la faire partir du village ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.prue-chan.skyrock.com
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Après le cauchemar, le réconfort [PV Gojyo, Gokû et Hakkaï]   Jeu 11 Mar - 14:00

[Bon après cette réponse je vais aller réussir ma maquette ._. Enfin j'espère -_-']

Peut-être qu'il n'aurait pas dut poser cette question. Après tout, c'était vraiment déplacé dans un sens. Mais Gokû n'avait pas le sens qui permettait de se rendre compte de ce genre de situation. En bref, il disait ce qu'il pensait, et si c'était mal, il pouvait arriver qu'il ne l'ait pas fait exprès. Enfin bref, voilà que Prue tenta d'expliquer vu qu'au premier abord elle annonça qu'elle ne savait pas elle même. Que depuis la mort de ses parents, elle faisait souvent des crises, qu'elles étaient incontrôlables et qu'elles se terminaient très mal. Wooooow ! C'était vraiment bizarre. Elle parla d'une certaine Mylène qui avait essayé que ça n'arrive plus, et qu'elle n'en faisait plus sauf qu'elle en avait refait une.

C'était vraiment super bizarre en tout cas, non ? Elle était humaine, et il n'y avait que les instants où les yokais perdaient leurs contrôleurs de force qu'ils devenaient dangereux, non ? Enfin pour Gokû c'était ce qui ce passait, même s'il n'était pas vraiment un yokai. Plus...Une "aberration" comme on pourrait l'appeler. Il suffisait qu'on lui enlève son diadème doré, fait exprès par les Dieux, pour qu'il devienne vraiment incontrôlable et très puissant.

Enfin bref, Gokû l'a regardait, et ne put s'empêcher de s'exprimer.


- C'est super bizarre !
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Après le cauchemar, le réconfort [PV Gojyo, Gokû et Hakkaï]   Ven 12 Mar - 18:15

Gôjyô décida d'ignorer la remarque débile de l'autre con de singe. Se creuser les méninges, c'était pas franchement son rayon mais il lui arrivait de n'être pas complètement idiot, quoi qu'en dise Sanzô.

Il avait terminé de nettoyer les mains de Prue et avait répondu à ses remerciements d'un hochement de tête un peu gêné. Recevoir des remerciements non plus, c'était pas son rayon. Mais ce qu'elle avait dit ensuite l'avait interpellé.


- Minute, papillon... ça veut dire quoi, qu'elles se terminaient mal ? Elle est pas finie, ta crise ?


*Non, parce que si elle est pas finie, ça fait peur... Elle est hyper forte, à se demander si elle est pas Yôkai... *

Il leva les yeux vers Prue et la dévisagea, cherchant à déceler sur ses traits s'il y avait, oui ou non, un danger imminent qu'elle tente de leur casser la gueule à tous. Parce que si c'était le cas, il allait vraiment avoir du mal à se battre contre une fille aussi... Ben, une fille, quoi !!!
Revenir en haut Aller en bas
Kikatsu PrueForce Angélique de la Nature
avatar

Date d'inscription : 04/10/2009
Nombre de messages : 470
Double compte : Pinku Koiko

Feuille de personnage
Puissance:
10/100  (10/100)
Expérience:
20/100  (20/100)

MessageSujet: Re: Après le cauchemar, le réconfort [PV Gojyo, Gokû et Hakkaï]   Dim 14 Mar - 11:40

[Je ne sais pas si c'est à moi de répondre ... Mais bon, pour faire avancer le sujet, je poste ^^]

Hilary pensait également que c'était bizarre. Elle avait essayé de savoir pourquoi Prue avait ce genre de crise. Mylène répondait que c'était psychique et qu'on ne pouvait pas contrôler ça. C'était dû un choc et si Prue avait avoir d'autres chocs, elle recommenceraient à faire des crises, comme tout à l'heure ...
Prue déglutit quand Gojyo posa les questions dérangeantes. Prue, elle qui voulait pas entrer dans les détails ...
Elle resta un moment silencieuse, stressée d'un coup.
Elle devait se retenir, supportait, rester normale ... La gorge sèche, elle attrapa son verre d'eau et le bu, tremblante encore plus que tout à l'heure. Elle finit son verre mais avant qu'elle n'ai pu le poser, elle le lâcha sans faire exprès et explosa à terre en morceaux ...
Elle n'avait toujours pas répondu à Gojyo. Elle le devait pourtant, lui répondre. Ne pas le laisser dans l'ignorance au cas où ...
Le regard caché, elle hésita, honteuse. Ce qu'elle se souvenait de ses crises, c'était le début, le milieu et la fin surtout. Quand elle voyait les dégâts, sa marraine blessée ... Prue se demandait toujours si c'était elle qui avait fait ça ...


-Je sais juste que quand la dernière phase se terminait et que j'ouvrais les yeux, je voyais des débris de meubles cassés, des morceaux de verres partout et ... Ma marraine était blessée.

Mylène avait essayé, ces fois là, de se protéger avec tous ce qui lui passé sous la main ... Certains villageois avaient su pour ses crises, surtout les anciens qui par la suite avaient eu une sainte peur de Prue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.prue-chan.skyrock.com
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Après le cauchemar, le réconfort [PV Gojyo, Gokû et Hakkaï]   Dim 14 Mar - 22:15

Si c'était super bizarre, en tout cas, ça inquiéta Gojyo vu qu'il demanda des informations, demandant même si c'était pas fini. ah, mais si c'était pas fini, qu'est ce qui allait donc bien pouvoir se passer ? Enfin, Prue sembla ne pas réussir à parler, vu comment elle tremblait, tout ça. Gokû ne comprenait pas grand chose. C'était si traumatisant que ça ce qui lui était arrivé ?
Il n'avait jamais tremblé comme ça, parce que quand Gokû avait peur, tout ce qu'il faisait c'était se mettre dans un coin et faire comme s'il boudait. C'était ce qu'il avait fait pour la neige après tout, non ?

Enfin, maintenant quand il voyait de la neige, il sautait dessus et était capable de se rouler dedans. Mais c'est parce que c'était pas silencieux au final. Bref, Prue sembla essayer de parler, en expliquant la dernière phase. Elle semblait être incontrôlable lors de cette dernière. Étrangement, ça rappela à Gokû les dégâts qu'il ne voyait jamais - ou presque jamais - lorsqu'il perdait son contrôleur de force. Il blessait les gens autour de lui, et les choses en les détruisant, sans aucune pitié, avec juste ce sourire enjoué, heureux de frapper et de faire mal.

Et donc, il ne put s'empêcher de sortir une connerie (je fais ça rien que pour toi hakkai <3)


- Oh, moi aussi. T'es sûr que t'es pas un yokai qui a un contrôleur de force, hein ? Parce que peut-être que t'en es un, mais que euh.... Tu le sais pas ?

Ce n'était pas le moment de parler de yokai, si la marraine de Prue avait été massacrée par des yokais, mais il semblerait que Gokû l'est déjà oublié. Comme d'habitude.

[Post pas génial, gomen ><]
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Après le cauchemar, le réconfort [PV Gojyo, Gokû et Hakkaï]   Mar 16 Mar - 0:12

[ Prue, nous on sait rien, alors l'avancée de ce RP dépend entièrement de toi... Tu réponds donc tant que tu veux. ]

Les demi-révélations de Prue étaient pour le moins étonnantes, voire réellement inquiétantes... Mais bien entendu, il fallut que Gokû ouvre encore la bouche.

- Oh, moi aussi. T'es sûr que t'es pas un yokai qui a un contrôleur de force, hein ? Parce que peut-être que t'en es un, mais que euh.... Tu le sais pas ?
- Gokû ! Tu pourrais faire montre d'un minimum de tact, pour changer ?


*Parce que ce n'est pas du tout l'endroit pour parler de ça... Si sa crise doit se poursuivre, le lieu est mal, mais vraiment très mal choisi.*
Revenir en haut Aller en bas
Kikatsu PrueForce Angélique de la Nature
avatar

Date d'inscription : 04/10/2009
Nombre de messages : 470
Double compte : Pinku Koiko

Feuille de personnage
Puissance:
10/100  (10/100)
Expérience:
20/100  (20/100)

MessageSujet: Re: Après le cauchemar, le réconfort [PV Gojyo, Gokû et Hakkaï]   Jeu 18 Mar - 11:50

Prue fixait les morceaux de verres au sol, le regard vide. Elle ravala sa salive, sa gorge encore sèche, étrangement. Mais qui était-elle donc ? De qui tenait-elle cette force monstrueuse qui terrorisait tout les villageois ? Elle ne savait pas, personne ne le savait à présent, seule, sans doute, Mylène savait quelque chose à ce sujet. Mais elle n'était plus, à présent. Elle n'était plus là pour dire ce qu'elle savait ...
Elle se figea sous les mots de Gokû. Un yokaï, elle ? Elle ouvrit des grand yeux et leva la tête vers le garçon, estomaquée ...
En même temps ... Et si c'était ça ? Etait-elle un yokaï finalement ?
Les mains moites, sentant des gouttes de sueur perlaient à son front, elle se sentait suffoquée.


-... non ...

Elle murmura le non puis le volume monta de plus en plus fort ...

-... Non ... NON !!!

C'était impossible ... Elle prit sa tête dans ses mains, effarée. Ce n'était pas possible ... Elle fut prit d'un tremblement terrible. Hilary, à côté, effrayée, recula.

-Tu mens ... je ne peux pas être ...

Les tremblements ne s'arrêta pas. Ils continuèrent tellement que le sol lui-même tremblait sous leurs pieds ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.prue-chan.skyrock.com
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Après le cauchemar, le réconfort [PV Gojyo, Gokû et Hakkaï]   Sam 20 Mar - 15:11

[ Heu c'est court mais... Voilà ^^]

- Prue ! Qu'est-ce qui t'arrive ?!


Par réflexe, Gôjyô serra la jeune fille contre lui pour l'empêcher de trembler, la saisissant à mi-buste pour l'empêcher de le repousser malgré sa force. Il sentait tout le corps de Prue s'agiter frénétiquement malgré l'appui qu'il lui fournissait.


- Prue ! Tu m'entends ? Prue !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Kikatsu PrueForce Angélique de la Nature
avatar

Date d'inscription : 04/10/2009
Nombre de messages : 470
Double compte : Pinku Koiko

Feuille de personnage
Puissance:
10/100  (10/100)
Expérience:
20/100  (20/100)

MessageSujet: Re: Après le cauchemar, le réconfort [PV Gojyo, Gokû et Hakkaï]   Dim 21 Mar - 16:38

Ce qui lui arrivait ? Prue ne le savait même pas. Elle était en proie à nouveau à la folie. Elle tremblait de tout part, sans avoir le moyen de se contrôler. Gojyo essaya de le calmer, la prenant à mi-buste mais ça ne l'empêcha pas de continuer de trembler, encore et encore ...
Hilary, effrayée, se leva en reculant. Et si la dernière étape se passerait maintenant, ici ...
Prue devait se reprendre mais hélas c'était trop difficile. Elle n'entendait plus rien que ces voix et ce bruit à nouveau comme tout à l'heure ...


-Non !!! Je ne suis pas ...

"Tu l'es". Ca ne revenait sans cesse dans sa tête. Les verres sur la table se brisèrent. Le bol de miso à peine finit éclata en morceaux lui aussi sur la table.

-Par pitié ... Arrêtez ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.prue-chan.skyrock.com
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Après le cauchemar, le réconfort [PV Gojyo, Gokû et Hakkaï]   Lun 22 Mar - 16:27

Il avait juste dit ça comme ça.
Un peu par hasard. Un peu parce qu'il y pensait. Il n'avait pas réellement réfléchir aux conséquences que cela pouvait avoir. Et Hakkai lui reprocha son manque de tact. Il n'y pouvait rien, il disait tout ce qu'il pensait, et ce, sans pouvoir s'en empêcher.
Mais Prue changea soudain de comportement, semblant ne pas être d'accord avec les paroles de Gokû, et tremblait, paraissait très affolée, annonçant même que le singe mentait. Ben, sûrement, c'était qu'une supposition après tout, non ? Mais voilà que le sol se mit à bouger et que Gojyô qui était toujours autant couvert de sang sembla essayer de calmer la jeune fille qui semblait prise dans une transe un peu bizarre.
Demandant à ce qu'on arrête, implorant même. Et le ouistiti n'y comprenait rien, parce que voilà : A qui parlait-elle ?


- Eh ? C'était juste une supposition ce que j'ai dit ! Pourquoi elle s'emporte comme ça ?!

Il était à la fois affolé et surpris, parce qu'il comprenait pas grand chose à ce qui ce passait, et espérait que Hakkai et Gojyo eux, y comprenaient quelque chose et allaient la calmer. Parce que lui, il en était incapable.
Revenir en haut Aller en bas
Kikatsu PrueForce Angélique de la Nature
avatar

Date d'inscription : 04/10/2009
Nombre de messages : 470
Double compte : Pinku Koiko

Feuille de personnage
Puissance:
10/100  (10/100)
Expérience:
20/100  (20/100)

MessageSujet: Re: Après le cauchemar, le réconfort [PV Gojyo, Gokû et Hakkaï]   Ven 26 Mar - 20:25

Le sol continuait à trembler. Le gérant de l'auberge était paniqué, manqua de se cacher, terrifié par les secousses. Celles-ci, cependant, se calmèrent petit à petit. Prue sentait sa tête allait exploser, elle avait les larmes aux yeux. La douleur était trop forte, trop lancinante. Elle n'arrivait plus à respirer ... Mais elle arrivait à se calmer, doucement, lentement. Les voix se taisèrent enfin. Seule une restait. Une voix douce et reposante ...

-Prue-oneechan ?

Hilary s'avança un peu voyant les choses se calmer ... C'était tout ? Pour une fois la dernière étape avait été plus plus douce que les dernières fois ... Heureusement.
Epuisée, Prue ne put rassurer sa soeur. La blonde s'écroula dans les bras de Gojyô, évanouie ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.prue-chan.skyrock.com
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Après le cauchemar, le réconfort [PV Gojyo, Gokû et Hakkaï]   Lun 29 Mar - 22:05

Prue avait déjà fait exploser tout ce qu'il y avait en verre et en porcelaine à portée, fait trembler le sol et terrorisé Hilary lorsqu'elle s'avisa de s'évanouir dans les bras de Gôjyô. Tout simplement. Faut dire que lui ne l'avait pas lâchée.

- Hey, Prue !

Il la souleva dans ses bras et la porta vers la chambre qu'il partageait avec Gokû. En passant devant l'aubergiste encore tremblant, il lui lança :

- Apportez un futon supplémentaire, s'il vous plaît. Elle dort ici ce soir et si quelqu'un trouve à y redire, qu'il vienne s'expliquer avec moi dehors.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Après le cauchemar, le réconfort [PV Gojyo, Gokû et Hakkaï]   Lun 29 Mar - 22:35

La crise de Prue s'acheva violemment. Lorsque Gôjyô entreprit de coucher la jeune fille évanouie, Hakkaï s'occupa naturellement de la cadette, qu'il prit dans ses bras avant de suivre son ami. Le regard du tenancier en disait long que ce qu'il pensait de la chose, mais les paroles du Kappa y mirent bon ordre.

- Gokû, tu viens ? Il est temps de dormir pour toi aussi.

Il s'engouffra dans l'escalier à la suite de Gôjyô en serrant doucement la petite Hilary.


- Ne t'inquiète pas. Ça va aller, maintenant : c'est fini.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Après le cauchemar, le réconfort [PV Gojyo, Gokû et Hakkaï]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Après le cauchemar, le réconfort [PV Gojyo, Gokû et Hakkaï]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Après l'effort, le réconfort ! (Épreuve d'immunité)
» Après un cauchemar, courir...
» Après le cauchemar
» Après l'effort, le réconfort (message de soutien au staff).
» Après l'effort, le réconfort !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saiyuki RPG :: The Tea Time... :: Vieux RPs-