Venez combattre les yokaïs ravagés par la folie, ou au contraire serez vous avec eux pour dévorer les humains ?
 

Partagez | 
 

 Où est donc passé Gojyo ? [Avec Hakkaiounet et Sanzounet]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Où est donc passé Gojyo ? [Avec Hakkaiounet et Sanzounet]   Mar 19 Jan - 14:12

- Nooon j'ai supeeeeeeeeeeeeer faaaim ! Et je veux joueer moi aussi ! Laissez moi en, laissez moi en !

Gokû allait donc très bien. C’était toujours ça. En même temps, il était sûrement difficile de réellement blesser le singe, sauf si bien sûr on le privait de nourriture, comme à l’instant. Pas le temps de penser à ça, les Yokais profilaient.

*Ca se reproduit vite ses bestioles*

Seulement contre Sanzô et Hakkai, il n’y en n’avait clairement pas assez.

- Quoi ? C’est tout ? Je me serais attendu à mieux de la part d’une secte.

Tout en tirant, le faux moine avançait jusqu’au lieu où devait se trouver Gokû. Autant le libérer le plus vite possible, si on ne lui laissait pas quelques Yokais à taper il allait faire une crise et être encore plus chiant qu’habituellement. Surtout qu’il continuait de crier, mais le bruit était différent, comme si on l’avait bâillonné, ce qui au passage ne l’empêchait pas de faire autant de bruit qu’avant.

*Pas capable de se détacher tout seul, cet idiot*


Finalement il arriva devant Gokû qui essayait tant bien que mal de se débattre, sans succès.

*C’est que les Yokais savent faire de bons nœuds, faut que je leur demande le mode d’emploie.*

Bon mais pas possible de le détacher trop de bestioles autour.


- Hakkai, tu veux pas faire quelque chose pour le crétin de singe

Et tout en demandant presque poliment il tira sur tous les Yokais aux alentours histoire de les couvrir, le temps que le prof fasse la besogne demandé.

[HRP : désolé c'est court, mais je suis fatiguée t_t et pas d'inspi]
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Où est donc passé Gojyo ? [Avec Hakkaiounet et Sanzounet]   Mar 19 Jan - 15:11

- Nooon j'ai supeeeeeeeeeeeeer faaaim ! Et je veux joueer moi aussi ! Laissez moi en, laissez moi en !

Donc Gokû allait bien. Parfait. Sur ce point-là au moins, le jeune homme était rassuré. Soudain, les cris se changèrent en une série de borborygmes incompréhensibles, signe que les Yokais avaient bâillonné le singe. Ce qui, soit dit en passant, était relativement inutile puisque Sanzô et Hakkaï savaient désormais à peu près exactement où se trouvait le ouistiti.

- Quoi ? dit le bonze en voyant une nouvelle vague d'assaillants arriver, C’est tout ? Je me serais attendu à mieux de la part d’une secte.
- Laisse-leur le temps de descendre les étages du cabaret, Sanzô !
lui répondit son ami en riant.

Ils s'engagèrent donc dans le coin sombre, qui le devenait donc de moins en moins, et finirent par trouver Gokû admirablement ligoté et bâillonné sur une chaise.
Le spectacle était assez comique, surtout à cause du regard que le petit singe lançait à ses amis de ses deux grands yeux dorés, version "pitié délivrez-moi, sinon j'vais mourir". pour Gokû, mourir en cet instant était assimilable à "pas manger et casser du Yokai avec vous". Mais le ouistiti n'avait pas une notion de la mesure très très développée.


*Incroyable, il ne sait même pas défaire un noeud... ou alors c'est la seule chose pour laquelle ces Yokais sont doués !*

- Hakkai, tu veux pas faire quelque chose pour le crétin de singe ?
demanda Sanzô en faisant rapidement le ménage autour de Gokû.
- Hai hai !

Dit aussi poliment, (enfin, poliment pour Sanzô, mais c'était déjà un effort considérable de la part du moine) Hakkaï ne pouvait qu'accepter, et de bon cœur en sus. D'ailleurs, s'ils attendaient que Gokû se détache tout seul, ils en avaient pour un moment... Bref, profitant du répit accordé par le bonze à grand renfort de de coups de feu (c'était à se demander si son flingue était bien un six-coup) le jeune homme posa un genou à terre pour être plus à l'aise et défit rapidement les noeuds qui retenaient le singe.
C'était plus difficile qu'il ne l'aurait cru, surtout parce qu'à force de gigoter n'importe comment, Gokû avait beaucoup resserré les cordes.

*Mais quel idiot ! ça doit lui faire mal en plus !*

Il enleva le bâillon en dernier, et après une petite hésitation pleine de pitié et de compassion pour Sanzô. Puis il se dégagea pour esquiver un Yokai qui avait échappé aux balles du bonze (à moins que, voyant que le professeur avait terminé son travail, il n'ait cessé aussi sec de le couvrir...) et l'assomma dans le mouvement.


*Là, Goku, j'espère qu'il t'en reste assez !* pensa le jeune homme en voyant débouler une nouvelle vague de Yokais, beaucoup mieux armés que les précédents.

[HRP : Mais si, t'inquiète, ça allait très bien ^^]
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Où est donc passé Gojyo ? [Avec Hakkaiounet et Sanzounet]   Jeu 21 Jan - 19:46

*Oh ma tête 'tain...*

Gojyo était vraiment mais alors vraiment de mauvais poil. D'une, les filles qui étaient avec lui avait disparues. De deux, il avait du sang plein le visage... Un séquelle peut être ? Bah, va savoir !
Et surtout, surtout... Le con de singe hurlait à plein poumon, cet imbécile !
Lentement, il se leva et regarda aux alentours : des murs, une porte et... un Yokai qui pionçait tranquillement. Pour le moment.
Avec un besoin de frapper et de se défouler, il se plaça devant le Yokai et frappa. Le pauvre subit en couinant lamentablement. Il était pas OK au réveil, le Yokai.


*Grmbl... J'me casse d'ici ! J'ai envie d'saké et pourquoi pas quelques donzelles... D'abord, Yokai après Saké !*

Gojyo sortit et commença alors son calvaire à travers les couloirs. Bizarrement, après son passage, l'endroit était plutôt...Rouge ? C'était, au goût du fumeur, un peu trop. Mais bon, Gojyo ne savait pas se battre en finesse comme Hakkai. D'ailleurs, il lui manquait un peu trop là maintenant.
Au bout du trentieme couloir, il vit Enfin une porte avec une odeur... de poudre ? Sanzo ne devait pas être bien loin...
Défonçant la porte avec le pied, il put voir le spectacle que lui offrait ses compagnons de route.
Un con de singe qui devait s'être fait piégé et qui avait dû être bailloner au vu des cordes et baillon à terre.
Sanzo en train de se défouler, toujours égal à lui même.
Et Hakkai, ce gentil Hakkai, qui souriait tout en attaquant.

*Et c'est parti !*


Dernière édition par Sha Gojyo le Jeu 21 Jan - 20:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Où est donc passé Gojyo ? [Avec Hakkaiounet et Sanzounet]   Jeu 21 Jan - 20:30

[HJ : Yatta ! je me suis pas gourrée de compte ! Youpi youpi ha ! Je suis un génie ! Yeah ! KAPPAAAA *rapide câlin puis va faire son foutu dm d'histoire*]

Alors que Gokû se débattait encore, tentant ça et là d'enlever le nœud qui le retenait, alors qu'il gueulait quand même, sauf que ça ne ressemblait plus à grand chose, voilà que le soleil arrive. Enfin, voilà que Sanzô arrive quoi. Mais avec le moine, on ne sait même pas à quoi s'attendre, alors le ouistiti ne faisait pas de sourire débile, parce que le blond pouvait lui tirer dessus n'importe quand, et il n'avait pas envie de rendre l'âme avant d'avoir mangé et jouer. Enfin bref, il entendit le "soleil" demander à Hakkai de faire quelque chose pour le "crétin" de singe. Ah, mais non, il n'était pas un crétin ! Il avait réussi à trouver la secte au final ! Bon ok, il c'était fait ligoter stupidement, en se faisant prendre dans le dos, mais ça, ce n'est qu'un détail.

Et, Gokû fut content. Pourquoi, me diriez-vous ? Parce que Hakkai vint le détacher. Ce qui signifiait donc. Manger. Baston. Manger. Baston. Sanzô. Trop bien ! Ainsi, une fois libéré, une fois capable de parler, souriant comme le petit débile de singe qu'il était et qu'il resterait sûrement toute sa vie - au grand désarroi de ses amis qui voudraient sûrement qu'il soit un peu plus calme - il vit les yokais arriver. Jouer. Jouer. Taper. Taper.


- YOUPI !

Attention messieurs les yokais, le gr…petit, l’intel….abruti, le redoutable, l’invincible, Son Gokû, singe, poisson rouge, chien, âne, mule, huître et kangourou arrive. C’est à ce moment que Gojyo arriva. Oh. Alors il était là en fait ? Donc Gokû avait bien été enlevé par la sekete ! Ahaha, il était super intelligent finalement ! – même si en réalité il était juste tombé dans un piège – Ou alors, le kappa venait d’une des salles du cabaret. Mais ça, ce n’était même pas l’hypothèse du singe qui était surpris de voir le tabou. Enfin, cela ne l’empêcha de sourire joyeusement et étrangement, à la façon de dire « je vais tous vous taper, muahahaha, je suis le maître du monde acclamez moi ! j’ai déjà gagné ! je suis super doué ! jouer ! jouer ! » enfin bref, le voilà qui frappe les yokais, en gueulant.

- Eh le kappa t’est en retard ! Je suis sûr que t’as été flirté quelque part avec une fille !

Enfin, dans un sens, il était heureux de revoir les cheveux rouges de Gojyo, mais par contre, il ne comptait vraiment pas lui laisser de yokai. C’est pour cela que Gokû continuait toujours de les taper un à un, tandis qu’ils faisaient tous des bruits genre : « uuurh » « argh » « euuurgh » « ooorgh » « iiirgh » « aaaaah » « bhhhrg » etc. Des mots pas très compréhensibles, que seuls eux pouvaient comprendre en bref. Mais ça, le ouistiti s’en fichait. Il avait retrouvé Sanzô et Hakkai. Et Gojyo était revenu. Ce qui signifiait donc que bientôt le yakisoba arriverait.

- ATTEND MOI YAKISOBAAAA !

Et en poussant un « uryah » il acheva un autre yokai qui croyait que comme Gokû était petit et stupide, il était impuissant et faible. Ah, qu’est ce qu’ils sont naifs ses sectaires à croire n’importe quoi.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Où est donc passé Gojyo ? [Avec Hakkaiounet et Sanzounet]   Jeu 21 Jan - 21:11

[HRP : GOJYOOOONETTE, enfin te voilà, ma chérie, mon amour, il était temps ! *pousse Hakkai dessus* tiens une sucrerie pour la peine :p amuuuuse toi bien.]

Un Yokai par ci, un Yokai par là, et finalement Gokû fut détaché. Maintenant ils étaient trois contre cette fourmilière de monstre à oreilles pointues. Quoi que Sanzô n’avait rien contre les Yokais en particulier vu la tête de son équipe, mais ceux là était particulièrement chiant, et stupide (former une secte était juste débile).
Et alors qu’ils se battaient, une blatte aux cheveux rouges fit ENFIN son apparition.


- Eh le kappa t’es en retard ! Je suis sûr que t’as été flirté quelque part avec une fille !

A tous les coups… Et Hakkai qui s’inquiétait à cause de cette secte minable, tss. Bon okay il avait un peu de sang sur la figure, mais rien de bien inquiétant, ça lui ferait les pieds tiens. Un singe qui se laisse appâter par de la bouffe et un Kappa par des filles, quelle équipe d'andouilles, finalement ils étaient sûrement aussi bête que les Yokais de la secte.
Soudainement, le faux moine fut pris d’une nouvelle fougue et butta les Yokais encore plus vite – à se demander comment il faisait. Gokû de son côté semblait tout aussi excité, enfin non, lui c’était pire. Parce que lui et Sanzô étaient quand même radicalement différents. Par exemple le bonze se battait parce qu’il n’avait pas le choix, le singe lui s’était tout à fait pour autre chose.


- ATTEND MOI YAKISOBAAAA !


La bouffe donc.
La nouvelle fougue de Sanzô s'était parce que comme Gojyo avait enfin fait son apparition il allait pouvoir se venger du calvaire qu’il venait de vivre par sa faute.
Bref le faire disparaître à nouveau.

Les Yokais tombaient comme des mouches autour du moine dépravé et finalement il arriva devant le Kappa pervers. Et au lieu de continuer à menacer les « méchants de l’histoire », il pointa son flingue sur le front de Gojyo, pile entre les deux yeux.


- Une dernière prière avant que je mette un terme à ta courte vie ?
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Où est donc passé Gojyo ? [Avec Hakkaiounet et Sanzounet]   Ven 22 Jan - 0:38

[HRP : Sanzôôôô... je ne suis pas une sucrerie... ^^' mais un être humain. Enfin, un ex-être humain, au moins. En attendant, Gojyo, on va bien s'amuser maintenant qu'on est quatre !!! ]

Hakkaï était très occupé à se débarrasser de deux adversaires singulièrement collants (et en plus l'un d'eux était esthétiquement incorrect) lorsqu'il entendit un Gokû survolté et tout à fait content de jouer beugler juste derrière lui :

- Eh le kappa t’es en retard ! Je suis sûr que t’as été flirté quelque part avec une fille !


*Gojyo ?*

Le jeune homme jeta l'un des Yokais sur son collègue pour se débarrasser des deux à la fois et se retourna. Une silhouette haute, dégingandée et chevelue avait fait son apparition dans le décor. Pas de doute possible. En quelques fractions de seconde, il prit soin de noter que Gojyo avait la tête d'un type qui a la gueule de bois, qu'il avait dégueulassé ses fringues avec un certain nombre de choses que le prof se refusa à identifier, et qu'il avait le visage en sang.

*C'est grave ? Ah, non.*

Donc, comme somme toute le Kappa allait relativement bien par rapport à l'inquiétude et au bordel qu'il avait causé, Hakkaï lui adressa de ses beaux yeux verts son regard le plus noir (mais sans cesser de sourire, version "tu sais pas ce qui t'attend à la sortie, toi"), celui qu'il utilisait uniquement lorsqu'il était très en colère, et s'assura bien que Gojyo l'avait remarqué avant d'achever en lui brisant la nuque un malheureux Yokai qui avait (c'est dommage) tenté de profiter que le jeune homme regardait son ami pour l'attaquer. Non seulement c'était lâche, mais en plus c'était inefficace.

*Je suis un peu occupé, là, Gojyo... Mais tu ne perds rien pour attendre.*

Entretemps, Gokû avait hurlé sa joie (et le menu de son prochain repas promis par Hakkaï)

*S'il pouvait retenir aussi facilement les cours que je lui donne que les promesses de déjeuner... Ce serait merveilleux.*

Et, comme il voyait bien que Sanzô se dirigeait sciemment vers le Kappa (pour le moment le singe jouait, donc il ne pouvait pas faire de bêtises), il se fraya un chemin derrière le bonze, car il se doutait des intentions de celui-ci.
De fait, en arrivant devant Gojyo, Sanzô lui colla le canon de son flingue entre les deux yeux.

- Une dernière prière avant que je mette un terme à ta courte vie ?

Bien que Hakkaï se doutât que Gojyo, d'une part ne connaissait aucune prière et d'autre part se foutait pas mal des dieux, il n'en avait pas pour autant l'intention de se faire damer le pion par son bonze préféré. Il se glissa donc derrière le Kappa, lui attrapa le poignet et lui tordit le bras dans le dos via une clef bien serrée, du genre de celles qui font très mal mais qui ne brisent pas l'articulation, même en cas de faux mouvement.

- Ce n'est vraiment pas gentil de ta part de m'inquiéter comme ça, Gojyo...


Et il resserra encore un peu la clef.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Où est donc passé Gojyo ? [Avec Hakkaiounet et Sanzounet]   Dim 7 Fév - 22:40

[HRP : Sha Gojyo reprend du service, attention les filles !!! ]

Avant qu'il ait eu le temps de bien comprendre ce qui lui arrivait, Gojyo se retrouva avec un flingue entre les deux yeux et un bras douloureusement retourné dans le dos. A part le singe qui s'en foutait royalement, il avait dû faire une énorme connerie quelque part parce que le fait que Sanzô ait envie de le buter ne changeait pas grand-chose à ses habitudes, mais que Hakkaï lui retourne le bras, ça, c'était le signe qu'il était vraiment, mais alors vraiment grave en rogne. Et le pire, c'est qu'il ne comprenait pas pourquoi.


- Une dernière prière avant que je mette un terme à ta courte vie ?
lui demanda le Bonze d'un oeil mauvais et même franchement dangereux.

- Ce n'est vraiment pas gentil de ta part de m'inquiéter comme ça, Gojyo... lui murmura Hakkaï en resserrant la clef si fort que le kappa grimaça.

- Mais arrêtez, bande d'enfoirés ! Qu'est-ce que vous avez encore ?

Puis il s'avisa que ce n'était peut-être pas une réponse très, très prudente de sa part.


Dernière édition par Sha Gojyo le Mar 9 Fév - 18:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Où est donc passé Gojyo ? [Avec Hakkaiounet et Sanzounet]   Mar 9 Fév - 17:25

[HRPG : J'ai faim. Très faim. Trop faim. Super faim. MAIS JE REPONDS >O< ! Donc le premier qui me tue parce que j'ai faim, aura eut tort :D]

Alors que Gokû bastonnait tranquillou doudou - vraiment comme d'habitude en fait, sauf quand il mangeait - voilà que le kappa pervers aux cheveux rouges sang, tout froid, se fit menacer par le joli révolver du blond au sale caractère, et retourné par Hakkai qui paraissait tout aussi étrange que son acte. Ah...Ils devaient vraiment pas être content que Gojyo ait disparu. Mais le singe s'en fichait, grâce à ça il allait pouvoir manger un délicieux yakisoba. Enfin, si son professeur continuait d'être de mauvaise humeur, alors peut-être qu'il ne pourrait pas.....qu'il ne pourrait pas....Préparer le yakisoba ! Mais ce serait totalement horrible ! Mais que fallait-il faire ? Et puis pourquoi ils menaçaient autant Gojyo ? Hein ? Hein ? Parce qu'il a disparu ? Mais il est revenu ! Bon d'accord, pour le retrouver il avait fallu visiter des endroits très très étranges avec des gens tout aussi bizarre, et en plus il c'était fait ligoter par la sekete - qui l'avait nourri, donc ce n'était pas grave ! -

Et c'est ainsi qu'en réfléchissant, il se fit attaquer par un yokai, mais il arrêta assez vite l'attaque en souriant joyeusement, laissant papa et maman s'occuper de grand frère. Les yokais continuèrent donc de se faire un à un abattre, sans penser qu'ils pourraient encore amadouer Gokû avec la nourriture, vu qu'ils en avaient encore. Et puis, finalement, il n'en resta plus beaucoup, même s'il en restait toujours.
Et le ouistiti, se mit à parler, comme s'il chantait. Dans le rythme de ses coups, oubliant sa "famille" qui menaçait l'ainé.


- Ya...Ki...So...Ba....! Ya...Ki...So...Ba...! Ya..

Un coup sur la tête du yokai.

- Ki...

Puis sur un autre.

- So...

Allez, encore un ! Encore un ! Vas y Gokû ! Soit heureux de te battre en pensant que bientôt tu allait pouvoir manger de la délicieuse nourriture !

- BAAAA !

[Petit post je sais u_u]
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Où est donc passé Gojyo ? [Avec Hakkaiounet et Sanzounet]   Lun 15 Fév - 11:10

- Mais arrêtez, bande d'enfoirés ! Qu'est-ce que vous avez encore ?

Gojyo se moquait d’eux en plus.

*C’est ça fait semblant de pas savoir qu’on t’a cherché partout*

Sanzô était fatigué par cette journée, de plus en plus. Bon au moins ils avaient retrouvé le kappa, Hakkai devait être content – même si pour l’instant il avait plus l’air fâché qu’autre chose. Ce qui était rare chez le prof.
Et puis le singe derrière s’excita – enfin plus qu’il ne l’était déjà si c’était possible - d’après ce qu’il baragouinait il avait vraiment très envie de son yakisoba. Les yokais se faisaient butter les uns après les autres sur le rythme de la presque-chanson de l’estomac sur pattes.
Sanzô finit par baisser son arme, non sans avoir auparavant jeté un regard glacial à Gojyo.


- Je te laisse t’en occuper Hakkai, après tout tu tenais tellement à le retrouver.

Puis il se tourna et alla aider Goku a mettre un terme à cette arrivée de Yokai. On se serait vraiment cru dans une ruche, comme si une reine Yokai géante les produisait par dizaine.
Et peut-être qu’il n’avait pas tort, puisqu’ils étaient dans une secte, il y avait sûrement un grand manitou au dessus tout ça, un Yokai un peu plus puissant qui a mit les autres à ses pieds. Si le moine pervers voulait en finir plus vite, c’était CE Yokai là auquel il allait devoir s’attaquer. Il laissa donc le menu fretin à Gokû, Gojyo à Hakkai, et s’enfonça un peu plus dans la pièce.

Finalement une espèce de bestiole a tentacules et au rire stupide – remarquez comme les méchants sont toujours visibles… - fit son apparition.


*Et bien voilà suffisait de demander*

Il pointa son flingue sur la bestiole, bien décidé à mettre un terme à sa vie.

- Ahahaha tu crois qu’un minable petit moine pourra me t…

Mais Sanzô avait déjà tiré, fermant le clapet à l’immonde créature.

- Pas le temps de causer, j’ai un singe à nourrir !

Comprenant que le petit moine minable ne l’était peut-être pas tant que ça, le yokai se prépara à attaquer sérieusement. Ou pas.

- Tu n’aurais pas duuuuu me mettre en colèèèèèère

Sanzô tira a nouveau, visant une des tentacules. Le monstre perdant un de ses membres se mit à hurler, et cette fois-ci donna de grands coups au bonze qui évita les coups. Le blond continuait à attaquer, mais finit par se prendre un coup d’une tentacule maligne qu’il l’attaqua d’en haut.

- AHAHAHAH s’en est finis de toi
- Pfff…


Comme si cela allait arrêter un Sanzô en colère…

[HRP : j'ai enfin répondu, c'est pourri, je suis en cours :D et j'avais pas du tout d'inspiration t_t ! Mais grâce à cela gojyo a évité le pire.
PS : j'ai déliré avec le grand manitou t_t]
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Où est donc passé Gojyo ? [Avec Hakkaiounet et Sanzounet]   Lun 15 Fév - 12:14

[ Mais non, mais non : il est très bien ton post ^^ ]

- Mais arrêtez, bande d'enfoirés ! Qu'est-ce que vous avez encore ?

*Tu ne devrais pas aggraver ton cas comme ça, toi !*

En fait, en cet instant, Hakkaï n'avait qu'une crainte, et c'était que Sanzô ne tire avant qu'il se soit expliqué avec le kappa. Fort heureusement et après un regard pour le moins évocateur, le bonze baissa son arme d'un air fatigué.

- Je te laisse t’en occuper Hakkai, après tout tu tenais tellement à le retrouver.
- Arigato gosaïmasu, Sanzô.


Et alors que le bonze se retournait pour poursuivre le combat contre des Yôkaïs qui déferlaient dans la pièce (à croire qu'il y avait là une réserve inépuisable) le jeune homme aux yeux verts inversa le pli du bras de Gôjyô et le projeta au sol, les omoplates contre le parquet, puis posa un genou sur sa poitrine.

- Tu sais, Gôjyô, je déteste que tu me fasses des frayeurs comme ça. Ce n'est vraiment pas gentil... surtout si tu laisses dans ta chambre des canettes pleines de mégots.

Comme un Yôkai tentait de l'attaquer, le croyant en position de faiblesse, il l'envoya bouler un peu plus loin d'une rafale de ki.

- Alors, poursuivit le professeur imperturbable, la prochaine fois que tu joues la fille de l'air et que tu t'attires des ennuis comme ça, je te promets...

Un second Yôkai subit le même sort que son camarade.

- Que je t'expédie sur orbite.


Puis il se releva, libérant la poitrine de Gôjyô, et se retourna pour faire un petit bilan de la situation. Gokû s'en donnait à coeur joie et Sanzô avait dégoté dans un coin un individu tentaculaire et patibulaire qui semblait fortement être le dirigeant de ces charmants crétins. Il s'était pris un coup mais il était tellement en rogne qu'il n'y avait pas vraiment à craindre pour sa sécurité.

- Bon,
lança-t-il assez fort pour couvrir les râles et autres bruits de bagarre, on se dépêche de finir ça et on va déjeuner ?
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Où est donc passé Gojyo ? [Avec Hakkaiounet et Sanzounet]   Lun 15 Fév - 19:44

Une seconde, Gôjyô crut que Sanzô ne résisterait pas à l'envie de lui tirer vraiment entre les deux yeux, mais il fit un truc encore dix mille fois pire : il baissa le flingue et lâcha comme on annonce sa sentence à un condamné :

- Je te laisse t’en occuper Hakkai, après tout tu tenais tellement à le retrouver.
- Arigato gosaïmasu, Sanzô.


*Heu... Finalement...*

Et le bonze pourri alla casser du Yôkai un peu plus loin. Il n'avait pas fait deux mètres que le Kappa, sans avoir pigé ce qui lui arrivait, faisait un magnifique vol plané, s'écrasait lamentablement sur le sol et se retrouvait avec le genou de Hakkaï qui lui écrasait la poitrine. Le jeune homme aux yeux verts avait l'air énervé.

C'était rare.

C'était dangereux.

Et en plus, il souriait...


- Tu sais, Gôjyô, je déteste que tu me fasses des frayeurs comme ça. Ce n'est vraiment pas gentil... surtout si tu laisses dans ta chambre des canettes pleines de mégots.
-Heu... Désolé !

Un Yôkai qui essayait de les attaquer se retrouva jeté au tapis.

*Lui, il ne connait pas sa chance.*

- Alors la prochaine fois que tu joues la fille de l'air et que tu t'attires des ennuis comme ça, je te promets...

Et un autre Yôkai au tapis...

*Putain mais tu fais peur, là, Hakkaï !*

- Que je t'expédie sur orbite.


Et le prof se releva. Y'avait tellement rien à répondre que Gôjyô en fit autant. Apparemment, l'autre merdeux de bonze avait trouvé le boss de fin de niveau.
Le kappa réinvoqua son Shakûjo et décapita au passage deux ou trois Yôkais pendant que Hakkaï proposait d'en finir au plus vite pour aller déjeuner.


*A tous les coups, il a encore promis de cuisiner pour le singe...*

Mais comme somme toute, malgré la gueule de bois et le sang qui dégouttait de son visage, il commençait à avoir faim...

- Okay ! Alors celui qui bute le dernier a perdu !
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Où est donc passé Gojyo ? [Avec Hakkaiounet et Sanzounet]   Lun 15 Fév - 21:02

[FAIIIS COMME L'OISEAAAAAAUUUUU ......ahem.]

Un petit yokai se promenait, tulululu, il croyait que l'espèce de brun surexcité, aux cheveux tout hérissés, tulululu, était pas doué, et donc faible, mais sans qu'il ne puisse comprendre, tulululu, il se prit un coup de pied dans la tête, en poussant un petit hurlement ! Et bien sûr, vous connaissez la fin de cette petite chanson, le petit yokai mourut. Bien sûr, c'était tellement simple pour Gokû de les battre que dans un sens, il n'y avait même pas besoin de chanter une chanson débile pour décrire comment il les battait, quelque coups par ci par là bien placé - ou juste placé au hasard - et c'était terminé, si bien que le ouistiti n'avait toujours pas remarqué ce qui ce passait autour de lui, tant absorbé par le fait que bientôt les yakisoba arriveraient. Il ne remarqua donc pas l'espèce de yokai tentacule que Sanzo semblait tuer, ni Gojyo entrain de se faire ratatiner par Hakkai, ce qui aurait pourtant put être drôle s'il s'en était aperçu.

Enfin bref, il pensa tout de même à tourner la tête et à voir les gros tentacules bizarres du bonhomme tout aussi bizarre que le blond semblait menacer avec un pistolet. Et il entendit aussi hakkai prononcer le mot « déjeuner », et Gojyo annoncer que celui qui tuerait le dernier yokai aurait perdu. Hum… Si Gokû se dépêchait de tuer tous les petits yokais avant que Sanzo n’est finit de tuer le tout tentaculaire et moche, peut-être aurait-il gagné ? Et donc il pourrait manger les yakisoba ! Enfin vu la vitesse à laquelle le bonze tuait les yokais, il avait déjà perdu d’avance… Hum…Ou s’arranger pour que le kappa tue le dernier ? Mais comment ? Et puis dans un sens qu’est ce qu’il obtiendrait s’il perdrait ? Bon aller, il s’en fichait du cafard, et puis il n’avait pas à décidé qui gagnait ou perdrait, vu qu’il avait plus disparu que lui.

Et donc, le ouistiti qui avait failli se faire attraper par un abruti de yokai qui n’avait toujours pas comprit que non, même si Gokû était petit il n’était pas faible, lui mit la raclée, en beuglant un bon coup, oui comme d’habitude, après tout, pourquoi changer ?


- Ça ne serait pas plutôt le contraire, celui qui tue le dernier à gagner ?


Bref, un petit coup de pied encore bien placé, un grand sourire de la part du singe, et un vol plané de yokai, et puis, une chute. Oui vous avez bien lu, une chute. Non pas d’un yokai, mais de Gokû qui, désorienté par un gargouillement de ventre surprenant – très fort à vrai dire – était tombé. Voilà que son ventre le déstabilisait alors qu’il jouait, sûrement parce que le singe avait parlé de yakisoba quelques minutes avant, et que son ventre voulait manger tout de suite immédiatement maintenant, ça ne pouvait pas attendre. Un yokai qui finalement n’était pas si stupide, tenta d’en profiter, et fonça sur le ouistiti par terre.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Où est donc passé Gojyo ? [Avec Hakkaiounet et Sanzounet]   Mar 16 Fév - 12:42

- on se dépêche de finir ça et on va déjeuner ?

Evidemment, sinon le singe allait leur faire une syncope. Il suffisait juste d’en finir avec ce monstre tentaculaire, ses fourmis-yokais, et ils iraient tous manger.

- Okay ! Alors celui qui bute le dernier a perdu !

Qu’entendait-il ? Un jeu ? Un pari ? Il n’était pas assez gamin pour y participer non mais, ces trucs là s’étaient bon pour Gokû et peut-être aussi Hakkai…
Et pourtant… Il était hors de question qu’il perde, sa fierté en prendrait trop un coup. Il se dépêcha donc de tirer dans toutes les tentacules, pendant que le monstre beuglait.


- Je vais te tuer, je vais te… AAAAAAAAH
- Souffre en silence bordel.


C’est alors que le singe tout en se battant changea les règles du jeu, demandant si ce n’était pas celui qui buttait le dernier qui avait gagné. On s’en foutait bon sang, mais Sanzô ne perdrait pas. D’abord s’occuper du grand manitou, en finir avec les autres, et butter le dernier ou ne pas le butter, dans tous les cas il en finirait avec tous ses yokais et irait bouffer.

Du coin de l’œil il vit le con de singe s’effondrer, sûrement à cause de la faim, parce qu’il y avait sûrement que ça qui pouvait l’arrêter dans son jeu préféré en fait. Et bien sûr, un yokai en profita, c’est parce que parfois ils sont presque malin.
Sanzô eut une hésitation, Gokû pourrait le butter facilement celui là, mais en même temps il avait très faim…


- Ca m’énerve !

Il tira sur le Yokai qui avançait vers Gokû, mettant un terme à sa vie puis se retourna vers sa cible. Ce dernier essaya de profiter de l’instant d’inattention de Sanzô pour le frapper mais échoua.

- Bon finis de jouer.

Il sauta droit sur la bestiole et vida son flingue dans sa tête. L’autre mourut en poussant des hurlements pas discrets dans un gargouillis dégoutant.

- Voilà ça c’est fait.


Il se tourna vers les autres. L’arrivé de Yokai commençait à diminuer et en plus les restant semblait mal, ben oui on venait de butter leur bosse alors forcément ils commençaient à le sentir mal – il leur fallait du temps pour comprendre que de toute façon ils étaient mal…
Cette fois-ci ils allaient en finir vite…
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Où est donc passé Gojyo ? [Avec Hakkaiounet et Sanzounet]   Mar 16 Fév - 13:50

- Okay ! Alors celui qui bute le dernier a perdu !

*Et bien, pourquoi pas...*

Hakkaï ne répondit pas et continua de massacrer les Yôkais qui arrivaient avec un petit sourire contrit, qui disait "je suis désolé mais vous ne me laissez pas le choix, aussi..." tout en songeant que le bonze devait se dire d'une part que c'était un pari trop gamin, qu'on avait pas idée de faire ça et d'autre part qu'il se refusait à perdre, prouvant ainsi qu'il était, à sa manière, le plus gamin des 3 (en toute circonstance, Gokû était vainqueur en matière de gaminerie.)
Il entendait Sanzô pester après l'horreur tentaculaire qu'il flinguait presque consciencieusement, et Gokû qui remettait le pari en question :


- Ça ne serait pas plutôt le contraire, celui qui tue le dernier a gagné ?
- Et bien non, c'est logique : celui qui tue le dernier ralentit les autres pour aller déjeuner, donc il a perdu,
expliqua le prof en brisant un bras de yôkai avec une nonchalance blasée et consternante pour l'adversaire.

Et Gokû s'écroula dans un gargouillis étonnant. Un Yôkai en profita pour tenter de l'attaquer...

- Gokû !


C'était sans compter Sanzô, qui flingua le Yôkai, puis reporta son attention sur l'autre calamar géant et vida ce qui restait du chargeur dans son crâne.

*Donc, tout va bien !*

Et Hakkaï repartit achever les Yôkais en débâcle qui restaient, tout en prenant bien soin d'en laisser un maximum à Gôjyô... Il avait bien l'intention de s'accorder une dernière petite vengeance. D'assaillants de moins en moins sûrs d'eux en cadavres plus ou moins mutilés, explosés et flingués, le nombre allait diminuant, et finalement...

... le dernier Yôkai fut pour le kappa.


- Bon, Gôjyô, tu te dépêches ? Tu fais attendre le yakisoba...
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Où est donc passé Gojyo ? [Avec Hakkaiounet et Sanzounet]   Mar 16 Fév - 15:30

[ J'aurais dû fermer ma gueule... ]

- Ça ne serait pas plutôt le contraire, celui qui tue le dernier a gagné ?
- Et bien non, c'est logique : celui qui tue le dernier ralentit les autres pour aller déjeuner, donc il a perdu.


*Et en plus faut lui expliquer... Mais quel crétiiiiiiiiiiin !*

Il se passa derrière Gôjyô, pendant qu'il se battait contre les Yôkais, un certain nombre de choses plus ou moins intéressantes : Gokû qui se vautrait comme une merde, Sanzô qui vidait son chargeur dans un machin dégueu qui ressemblait vaguement à une pieuvre et Hakkaï qui avait l'air vraiment désolé de démolir tout le monde comme ça. Bref, rien que de très normal. En attendant, il commençait à regretter son pari, parce qu'il trouvait qu'il avait toujours un peu plus d'ennemis à trucider que ses trois copains (ah, mais j'ai jamais dit que j'étais leur copain !!!) et sans en avoir la preuve il était presque sûr que c'était un coup de son adorable colocataire, monsieur le binoclard aux souriants yeux verts.

Bref, le kappa acheva le dernier Yôkai pendant que Hakkaï laisait tomber la sentence :

- Bon, Gôjyô, tu te dépêches ? Tu fais attendre le yakisoba...

*T'es vraiment hyper rancunier, toi, sous ton sourire de premier de la classe !*

- J'arrive ! répondit-il toutefois en plantant son shakujo dans le Yôkai pour le terminer avant de rejoindre le bonze pourri, le con de singe et le prof.

*Heureusement qu'on n'a pas défini de gage...*

Enfin, ça, c'était dans le cas où son pari perdu serait oublié avant. Et puisqu'on parlait de bouffe, aucune chance que le singe l'oublie...

*Et merde. C'est une journée pourrie pour les Scorpions ? *
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Où est donc passé Gojyo ? [Avec Hakkaiounet et Sanzounet]   Mar 16 Fév - 22:06

[Buhihihihi, et oui, parfois il faut apprendre à se taire :D]

Gokû qui avait trébuché, stupide et affamé comme il était, savait qu'il pouvait taper le yokai, qu'il en était capable, mais son ventre semblait n'en faire qu'à sa tête, et quand ce genre de situation arrivait, c'était impossible pour le singe de bouger pendant quelques secondes, et alors qu'il sentait qu'il allait se prendre un coup, voilà justement qu'un coup de feu retentit non pas sur Gokû mais bel et bien sur le yokai qui tomba à terre. Ah, sauvé. Et donc, une fois que son ventre fut calmé, le singe se releva le plus vite qu'il pouvait, et s'occupa d'autres yokais, par ci par là, même si Hakkai semblait être assez rapide, et Gojyo aussi. Ah, bah tiens, c'était bizarre. Et puis, il n'en resta plus qu'un, et Gokû qui n'avait rien vu, laissa le kappa le tuer. Oh, dommage, c'était déjà fini, buh, il en voulais encore plein plein lui ! Mais son ventre en avait assez de jouer, et alors qu'Hakkai appelait Gojyo, et prononça le mot yakisoba, l'estomac du singe sembla parler à sa place et poussa un gargouillement du tonnerre. Ah, vraiment, qu'est ce que c'était parfois embêtant d'avoir toujours faim.

Bref, les bras croisé sur sa tête comme il faisait souvent, un gros sourire au lèvre, l’air tout content d’aller pouvoir manger, il se remit à chanter la fausse chanson du yakisoba, ayant hâte de pouvoir enfiler les baguettes dans ses mains et de prendre les nouilles puis les placer dans sa bouche pour les mastiquer à la vitesse de la lumière, il se souvint soudain, oh miracle, du pari, qui peut-être n’en était pas un, du kappa, et innocemment annonça comme ça


- Dites, vu que c’est le kappa qui a perdu, il doit faire quoi ?

La première chose à laquelle Gokû pensait, c’était acheter une tonne de nourriture, mais il était sûr que s’il le proposait, Sanzô allait une enième fois lui mettre un coup de baffeur – même si ça faisait longtemps qu’il ne l’avait pas fait -.

- Acheter de la nourriture ?

Ah, il l’avait quand même proposé. Pas étonnant vu à quel point il avait faim.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Où est donc passé Gojyo ? [Avec Hakkaiounet et Sanzounet]   Sam 8 Mai - 23:58

La pieuvre tentaculaire avait été buttée et c'était une bonne chose - pour une fois dans cette journée chiante où il avait fallu chercher un con de kappa qui a quand même réussi à se faire kidnapper -.

Et, même si Sanzô avait trouvé le pari du cafard particulièrement con, il n'avait pas perdu, sa fierté n'en avait donc pas prit un coup.
Il ne prit même pas la peine d'attendre le reste de la troupe, parce qu'il n'en voyait pas l'intérêt. Le bonze avait déjà rangé son flingue, lorsqu'il entendu le con de singe se mettre à chanter encore son espèce de chanson - qui en soit n'en était pas une -.

Sanzô n'eut pas le temps de lui donner de coup de baffeur en annonçant clairement qu'il se la ferme, parce que le babouin sembla faire preuve d'intelligence - à croire que ça pouvait lui arriver -, parce qu'il demanda :


- Dites, vu que c’est le kappa qui a perdu, il doit faire quoi ?

Ce genre de question sortant de la bouche d'un singe affamé était plutôt de mauvaise augure, même si cela allait bien embêter le dit-kappa qui avait sûrement espéré du plus profond de son cœur que personne ne lui donne de gage, ou pas, parce que vu que le degré de réflexion du cafard était quasiment le même que l'ahuri de ouistiti...

- Acheter de la nourriture ?

Et voilà pourquoi ce genre de demande était inquiétante. Parce qu'avec un Gokû qui mange tout le temps, il était facile de deviner qu'il allait demander quelque chose en rapport avec la bouffe.

Ce fut donc en synchronisation avec un bon coup de baffeur sur la tête du con de singe que Sanzô se mit à l'insulter


- Con de singe, tu ne penses vraiment qu'à la bouffe.

Même si la proposition de Gokû pouvait être vraiment contraignante pour le kappa, il y avait de meilleures idées. Comme, passer le balai dans la cour du temple de Chôan, s'occuper des problèmes des moines chiants et bruyants à sa place, recevoir les requêtes toutes aussi chiantes de la trinité bouddhique, ou encore devoir faire la baby-sitter d'un con de singe incapable de rester en place plus d'une minute. ça c'était de bonnes propositions.

Mais il se doutait que Hakkai allait sûrement avoir une bonne idée, meilleure que Gokû, parce qu'il savait qu'en matière de punition bien méchante et bien embêtante, le prof' était sûrement un champion.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Où est donc passé Gojyo ? [Avec Hakkaiounet et Sanzounet]   Dim 9 Mai - 14:44

Quelques beuglements et un ou deux coups de baffeur plus tard, Hakkaï arborait un sourire immense sur son joli visage. Bien entendu, pour Gokû, le gage se résumait à la nourriture potentielle, mais le professeur avait beaucoup plus amusant en tête. Il avait l'intention de faire très, très, très mal à l'ego surdimensionné du Kappa pervers et crétin qui l'avait tant inquiété.

- J'ai une suggestion plus amusante, dit-il donc sans se départir de son sourire. Que diriez-vous que Gôjyô soit notre serviteur pour la journée ? Après tout, nous nous sommes donné beaucoup de mal pour le retrouver, il nous doit bien ça !

Le jeune homme aux yeux verts adressa à Sanzô et Gokû un regard malicieux.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Où est donc passé Gojyo ? [Avec Hakkaiounet et Sanzounet]   Dim 9 Mai - 14:49

En entendant Gokû suggérer le coup de la bouffe, Gôjyô pesta en son for intérieur.

*Connard ! Acheter à bouffer pour toi, c'est me flinguer mon compte en banque pour trois mois !!!*

Mais il jeta un coup d'oeil sur Hakkaï et constata que le jeune homme souriait. Enfin, souriait de son immense et terrifiant sourire, celui qui vous glaçait le sang dans les veines quand vous vous saviez responsable de la connerie qui l'avait provoqué.


*Oh je le sens pas, là. Je le sens pas du tout du tout du tout !!!*

- J'ai une suggestion plus amusante. Que diriez-vous que Gôjyô soit notre serviteur pour la journée ? Après tout, nous nous sommes donné beaucoup de mal pour le retrouver, il nous doit bien ça !
- Hein ? Quoi ? Nan mais ça heu ah mais merde !!!

Gôjyô était pris au piège : c'était lui qui avait lancé ce pari débile, et il en récoltait les frais.

*Ça m'apprendra à me l'ouvrir quand j'ai énervé Hakkaï, moi... Gôjyô, t'es le roi des cons.*
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Où est donc passé Gojyo ? [Avec Hakkaiounet et Sanzounet]   Dim 9 Mai - 15:52

Quand Gokû se prit le coup de baffeur, ça lui fit mal. Ben, en même temps c'était évident, un coup d'éventail ça faisait mal, et même quand on s'en prenait au moins dix par jours, c'était toujours aussi douloureux, et c'est pour cela que le singe se tint la tête. Lui il trouvait son idée super génialissime, au moins ça ferait économiser de l'argent à Sanzo non ? Alors pourquoi l'avait-il frappé hein ?!
Enfin bref, voilà que Hakkai proposa quelque chose. De plutôt...
Très drôle et humiliant pour le kappa. Ah, ça serait une bonne vengeance pour l'avoir privé de manger et d'apprendre à écrire le kanji de la pêche.
D'ailleurs Gojyô ne semblait pas être tout à fait d'accord, mais le singe était déjà partant. Déjà des tonnes d'idées lui fusaient dans la tête. Comme, lui servir à manger, lui servir à manger, lui donner à manger, lui servir à manger et le nourrir....Oui en fait c'était exactement la même chose partout, mais bon, c'est fort peu étonnant pour un Gokû qui ne pense qu'à manger.

- Aaaah ! Je suis partant !

Gokû, toujours prêt pour embêter le kappa, et surtout en fait...Pour manger.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Où est donc passé Gojyo ? [Avec Hakkaiounet et Sanzounet]   Dim 9 Mai - 22:57

Si Sanzô avait pu tenir les paris, sur le fait que Hakkai trouverait une idée bien chiante pour faire regretter au kappa d'avoir du venir le chercher, il aurait été gagnant. Il s'était déjà allumé une cigarette que le prof avait déclaré le verdict. Le cafard pourri allait devoir les servir pendant tout une journée. ça c'était bien. Non seulement c'était pratique, mais en plus, ça ferait sûrement rentrer dans la tête de Gojyô de ne plus se faire avoir une prochaine fois.

De plus, pour résumer la situation, le tabou se l'était plutôt coulé douce, vu qu'il était juste assommé, et que Genjô lui, avait du supporter un Gokû affamé capable de faire n'importe quelle connerie pour de la bouffe.

Maintenant il allait le regretter amèrement, et c'était tant mieux pour lui. En tout cas, c'est ce que pensa le bonze qui fuma une bouffée de sa clope à peine commencée.

Le con de singe semblait plutôt content de cette proposition, et le moine dépravé imaginait déjà ses pensées rien qu'en regardant sa tête. Il allait sûrement demandé beaucoup de choses en rapport avec la bouffe. Enfin, tant que ça emmerdait le kappa, c'était tant mieux.

Sanzô allait sûrement lui demander des tâches toutes plus horribles les unes que les autres, vu à quel point il était irrité d'avoir du aller le chercher.

- Va pour ça.

Furent les seuls mots de Sanzô.
Mais, une idée avait déjà germé dans la tête du bonze. Une idée plutôt machiavélique, plutôt horrible. Il était vraiment décidé à tout faire pour que le kappa comprenne correctement ce que c'est que d'être obligé d'aller le sauver.

- Eh kappa de merde, comme tu nous as obligé à te chercher, tu devras le faire en soubrette.

C'était une idée ignoble. Une idée étrange aussi venant de la tête de Sanzô. Mais le cafard ne pouvait pas protester.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Où est donc passé Gojyo ? [Avec Hakkaiounet et Sanzounet]   Mar 11 Mai - 18:35

Moins d'une heure plus tard, donc, Hakkaï, attablé avec Gokû et Sanzô devant la petite maison en bordure de forêt qu'il habitait avec le kappa, sirotait avec délice une coupe de sake. Sanzô en avait une aussi, et Gokû de la limonade, parce qu'un singe avec un QI très largement sous la moyenne est déjà assez dangereux au naturel, sans qu'on y ajoute les méfaits de l'alcool. C'était évidement Gôjyô qui leur avait sorti la table pour qu'ils puissent tous les trois profiter du temps printanier de cette belle journée. C'était aussi le Kappa qui avait payé et porté les courses, qui leur avait servi le sake, et qui en ce moment était à l'intérieur à cuisiner le yakisoba d'après la recette que Hakkaï lui avait écrite. Pour le costume de soubrette, ça n'avait pas été très compliqué à obtenir : ils étaient retourné au bordel qu'ils avaient visité en cherchant Gôjyô et sur un charmant sourire du professeur aux yeux verts, la maquerelle leur avait prêté le nécessaire.

Pour l'heure Gôjyô portait donc une robe noire à jupons qui lui descendait à mi-cuisses, avec des manches bouffantes ornées de dentelle, un petit tablier blanc brodé d'un coeur en son centre et une charlotte immaculée dans laquelle ils étaient parvenu à faire rentrer l'intégralité de la tignasse rouge. Plus des chaussures vernies et des socquettes. L'ensemble était en soi cocasse, et la tête que tirait l'autre en portant un attifement pareil rendait le spectacle complètement hilarant.

A présent, Hakkaï savourait son sake et la paix retrouvée en discutant avec Sanzô des progrès en lecture de Gokû. Pour la calligraphie, on repasserait, mais bon.

Le jeune homme plissa ses yeux verts et laissa le soleil lui envahir le visage.


- Il fait vraiment un temps parfait pour déjeuner dehors !

Il poussa un petit sourire satisfait et termina sa coupe de sake.

- Gôjyô !
dit-il assez fort pour que le Kappa l'entende de l'intérieur, tu as bientôt fini ? Nous sommes à court de sake...
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Où est donc passé Gojyo ? [Avec Hakkaiounet et Sanzounet]   Mar 11 Mai - 21:09

[ Je vous hais tous ! Surtout toi Hakkaï, je suis sûr que le coup de la soubrette tu l'as refilée à Sanzô ni vu ni connu ! Je réponds tout à l'heure. ]
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Où est donc passé Gojyo ? [Avec Hakkaiounet et Sanzounet]   Mer 12 Mai - 20:34

Gôjyo fulminait.

Déjà, parce qu'un costume de soubrette, c'est la misère.

Ensuite parce que s'entendre donner des ordres par Hakkaï, passe encore, et puis même, l'habitude en fait. Par l'autre crétin de singe, c'est méga-limite et quasi gerbant mais ça passe toujours mieux que... que... que

Que se faire traiter comme un domestique par ce salaud de trou du cul de bonze merdeux et corrompu de fin de siècle !

En plus, il avait dû tout payer et se tapait la popote pendant que les autres prenaient tranquillos l'apéro devant la maison. En plus, la recette de Hakkai était grave galère à suivre, il ne comprenait pas tout, après tout d'habitude la cuisine c'était pas son rayon ! il avait du mal à tout comprendre, tout faire en même temps et se demandait sérieusement comment, mais comment, par quel tour de passe-passe prodigieux Hakkaï s'en tirait-il habituellement, et avec lui toutes les femmes du monde contraintes de cuisiner.

Nan mais heu !


- Gôjyô ! Tu as bientôt fini ? Nous sommes à court de sake...

*Aaaaah Forcémeeeeeeent ! Je vous hais ! Je vous déteste ! D'abord je vous avais rien demandé et j'aurais pu m'en tirer tout seul, même si j'étais assommé au fond d'un cabaret merdique tenu par une secte minable !*

Oui mais là c'était Hakkaï qui parlait. Et la règle de survie numéro 1 lorsque l'on est le coloc d'un gentil prof aux yeux verts, c'est de ne pas énerver celui-ci...

*sic-*

- J'arrive, j'arriiiiiiiiiiive !

Et Gôjyô ressortit avec une bouteille de sake en priant pour que, d'ici à ce qu'il revienne, le yakisoba se soit mit lui-même sur la plaque de cuisson. On peut toujours rêver.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar


MessageSujet: Re: Où est donc passé Gojyo ? [Avec Hakkaiounet et Sanzounet]   Mer 12 Mai - 22:00

Ah, qu'est ce que c'était bien de pouvoir siroter une bonne limonade tranquillement sans avoir à bastonner. Il pouvait même manger tout ce qu'il voulait vu que c'est le kappa qui cuisinait et qui achetait la bouffe. Ah, quelle merveilleuse idée Hakkai avait eut de dire que Gojyo devait être en serviteur, en plus, habiller en soubrette c'était vraiment drôle et hilarant a voir. en plus, il avait même pas eut besoin d'apprendre pleins de kanjis, il allait avoir à manger gratuitement. Et même un super yakisoba, enfin en espérant qu'il l'ait bien préparé parce qu'on ne savait jamais... enfin, en attendant il aurait bien apprécié le spectacle d'un Gojyo traversti.

- C'est vraiment trop bien ton idée Hakkai !

Et il souriait tout content en sirotant sa petite limonade pendant que Gojyo venait parce qu'Hakkai et Sanzo voulaient du saké, il beugla :

- Et mon yakisoba, et mon yakisoba ?


Il le voulait son yakisoba, depuis le temps que Hakkai lui avait promis.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Où est donc passé Gojyo ? [Avec Hakkaiounet et Sanzounet]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Où est donc passé Gojyo ? [Avec Hakkaiounet et Sanzounet]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Une année de plus passée avec vous 8)
» [Quête]Un bond dans le passé
» J'ai passé un excellent week-end ! Merci à tous c'était génial !
» [ Passé ]La bataille du Mont Gundabad
» Gros Mek avec CFK et Krameur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saiyuki RPG :: The Tea Time... :: Vieux RPs-